Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rallye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 17:52

Nouvelle victoire du tandem Loeb-Elena

Le Français Sébastien Loeb et le Monégasque Daniel Elena (Citroën Xsara) ont remporté dimanche à Limassol le rallye de Chypre, 12e manche du Championnat du monde (WRC), soit leur 28e victoire en rallyes, dont trois d'affilée à Chypre, et la 8e cette saison.

Au terme de la dernière épreuve spéciale, le double champion du monde en titre a devancé au classement général, comme au Japon au début du mois, les deux Ford Focus officielles pilotées par les Finlandais Marcus Grönholm, 2e à 21 sec 2/10, et Mikko Hirvonen, 3e à 5 minutes 16 secondes et 1/10.

A quatre manches de la fin de saison, Loeb compte 35 longueurs d'avance sur son grand rival. Il lui suffira de terminer devant Grönholm en Turquie, le 15 octobre, ou dans les quatre premiers si le Finlandais gagne, pour s'assurer un un troisième titre mondial consécutif.

Sébastien Loeb avait encore creusé l'écart dimanche matin, et devançait à midi de 25 secondes 6/10, après trois spéciales sur six, le Finlandais Marcus Grönholm (Ford Focus).

Loeb a mis les choses au clair dès la première spéciale du jour (ES17) en faisant le temps scratch et en ajoutant sept secondes à son pécule de la veille, histoire d'éviter les inconvénients du Japon où il avait laissé revenir Grönholm dans la course, le dimanche matin à l'heure de la messe.

"Dans la deuxième (ES18), il y avait beaucoup de grosses pierres alors j'ai fait attention et je suis passé à côté, en première. Je pense que Marcus a fait pareil", a raconté Loeb à son retour au parc d'assistance, avant de repartir pour la super-spéciale télévisée de 3 km tracée dans le centre de Limassol.

"J'ai tout de suite vu que ça ne servirait à rien d'aller le chercher", a dit un Grönholm résigné, chargé, comme son compatriote Mikko Hirvonen 3e à 5 minutes de Loeb, de marquer un maximum de points au classement des marques, pour que Ford revienne sur Kronos-Citroën.

Très loin derrière, l'Espagnol Dani Sordo (Citroën Xsara), 10e à plus d'un quart d'heure de son leader, n'a pas réussi à revenir sur l'Australien Chris Atkinson (Subaru Impreza), 9e, mais a promis d'attaquer "au maximum, jusqu'au bout" pour gratter encore un petit point.

Il restait à midi 40 km de spéciales à parcourir, en plein soleil, avant une très probable 28e victoire de Loeb en WRC, qui serait aussi la 8e de la saison et la 3e consécutive à Chypre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 18:22

Les classements Pilotes et Constructeurs

Grâce à sa victoire à Chypre, Sébastien Loeb n’a plus besoin que de six points pour être sacré champion du monde pour la troisième fois consécutive.

Avec 112 points au compteur et quatre courses encore à disputer, Sébastien Loeb peut difficilement laisser échapper une nouvelle couronne mondiale. Le pilote Kronos sera sacré dès lors qu’il décrochera une troisième place sur le podium. Au classement Constructeurs, Kronos perd encore du terrain sur Ford et ne dispose plus que 7 points d’avance sur le constructeur américain.

Classement Pilotes
1. Loeb (Fra, Kronos) 112 pts
2. Grönholm (Fin, Ford) 77 pts
3. Sordo (Esp, Kronos) 41 pts
4. Hirvonen (Fin, Ford) 39 pts
4. Stohl (Aut, Peugeot) 33 pts
6. P. Solberg (Nor, Subaru) 23 pts

Classement Constructeurs
1. Kronos 142 pts
2. Ford 135 pts
3. Subaru 76 pts
4. OMV Peugeot 59 pts
5. Stobart 30 pts
6. Red Bull Skoda 22 pts
7. Skoda 22 pts

A noter que le prochain rallye est le Rallye de Turquie 13/15 octobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 18:55

Loeb écrase tout

Sébastien Loeb a remporté, à Chypre, un 28e succès en WRC devant les Ford de Marcus Grönholm et Mikko Hirvonen à l’issue d’une dernière journée perturbée par des incidents qui ont raccourci l’épreuve. Le Français touche du doigt un troisième sacre mondial.



Un troisième marche sur le podium d’ici la fin de saison. Voilà ce qui sépare dimanche soir Sébastien Loeb d’un troisième sacre de suite au Championnat du Monde des rallyes alors qu’il reste quatre manches à disputer d’ici la fin de saison. Autant dire que la couronne ne peut plus échapper au pilote tricolore, surtout s’il se montre aussi à son avantage dans les semaines à venir que ce week-end en Chypre.

A un podium d’un 3e sacre
Après avoir géré la difficile épreuve du balayage vendredi, puis refait son retard et porté l’estocade le lendemain, le Français n’avait plus qu’à gérer son avance sur Marcus Grönholm dimanche. Mais encore fallait-il avaler 90 kilomètres de piste au programme. La dernière étape pouvait encore réserver son lot de surprises en tête du classement. La journée fut mouvementée. Pas tant pour les hommes de tête mais pour toute la caravane et l’organisation de course, contrainte de modifier sensiblement le déroulement de la course. Car si les trois premières spéciales ont pu se disputer normalement (scratch de Loeb dans l’ES17 puis de Grönholm dans l’ES18 et 19), la confusion a régné par la suite.

Violente sortie de Sordo
Dans l’ES20, longue de 3,4 km, Dani Sordo, déjà à la peine sur l’îlot méditerranéen, partait tout droit au troisième virage. La Xsara complètement détruite, l’Espagnol était contraint à l’abandon dans la foulée. La super spéciale perturbée, les pilotes prenaient tout de même part au chrono en faisant le spectacle devant les caméras. L’occasion pour Loeb de faire se soulever la foule venue en masse assister à la super spéciale. L’Alsacien s’adjugeait même le meilleur temps mais celui-ci était finalement annulé, comme l’ensemble de ceux de ses adversaires, l’organisation jugeant insuffisante la sécurité sur la manche. Et le désordre se poursuivait dans l’ES21, elle aussi neutralisée. Tous les équipages héritaient donc d’un temps forfaitaire.

La valse des spéciales annulées

La dernière grande difficulté (25,24 km) annulée, Sébastien Loeb pouvait dérouler, filer vers la victoire et laisser Marcus Grönholm s’adjuger un dernier temps scratch dans l’ES22 avec 4’’4 d’avance sur «Seb» sous la pluie. Un neuvième meilleur chrono insuffisant pour revenir sur la Xsara qui empoche son huitième succès cette saison, celui qui permet à Loeb d’envisager plus que jamais un nouveau titre de champion du monde. Avec 45 points d’avance, Loeb n’a besoin que de six petits points pour être sacré. Ford, qui a définitivement fait une croix sur le classement Pilotes, se console en décrochant la troisième place de Mikko Hirvonen, toujours aussi régulier mais pointé à 4’54’’9. Un gouffre. Le podium, permet à la marque américaine de grappiller encore quatre points (135 points) sur l’écurie Belge (142 points) au classement Constructeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 19:35

Loeb : «Une Xsara très compétitive»

Vainqueur à Chypre, Sébastien Loeb a tenu à particulièrement remercier Citroën qui a méticuleusement préparé la manche sur l’île méditerranéenne.

«Si le scénario fut presque le même qu’au Japon, le terrain et le rythme étaient bien différents. Plutôt semblables à ceux de la Grèce. L’équipe Citroën avait bien analysé la course de l’Acropole. Elle a magnifiquement travaillé en essais : ma Xsara était ici parfaitement compétitive face à sa rivale. J’espère qu’il en ira de même lors des quatre dernières manches, pour que nous puissions assurer le titre Pilotes et apporter au team Kronos Total Citroën le plus de points possibles dans un championnat Constructeurs très ouvert et par conséquent très excitant… », a confié le pilote français sur le site de son équipe Kronos Racing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 20:25

Come on Marcus boing boing
Le titre est...pas pour toi! :top:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 20:27

Cette année, Loeb est bien partie pour remporter un troisiéme titre consécutif boing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 20:32

C'est pas encore officiel?
Je croyais que si il gagnait il avait le titre.
A moins qu'il fallait pour ça que Marcus ne score pas...
Mais on a la peau dure chez Ford!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 20:35

Steph a écrit:
Loeb écrase tout

Sébastien Loeb a remporté, à Chypre, un 28e succès en WRC devant les Ford de Marcus Grönholm et Mikko Hirvonen à l’issue d’une dernière journée perturbée par des incidents qui ont raccourci l’épreuve. Le Français touche du doigt un troisième sacre mondial.



Un troisième marche sur le podium d’ici la fin de saison. Voilà ce qui sépare dimanche soir Sébastien Loeb d’un troisième sacre de suite au Championnat du Monde des rallyes alors qu’il reste quatre manches à disputer d’ici la fin de saison. Autant dire que la couronne ne peut plus échapper au pilote tricolore, surtout s’il se montre aussi à son avantage dans les semaines à venir que ce week-end en Chypre.

A un podium d’un 3e sacre
Après avoir géré la difficile épreuve du balayage vendredi, puis refait son retard et porté l’estocade le lendemain, le Français n’avait plus qu’à gérer son avance sur Marcus Grönholm dimanche. Mais encore fallait-il avaler 90 kilomètres de piste au programme. La dernière étape pouvait encore réserver son lot de surprises en tête du classement. La journée fut mouvementée. Pas tant pour les hommes de tête mais pour toute la caravane et l’organisation de course, contrainte de modifier sensiblement le déroulement de la course. Car si les trois premières spéciales ont pu se disputer normalement (scratch de Loeb dans l’ES17 puis de Grönholm dans l’ES18 et 19), la confusion a régné par la suite.

Violente sortie de Sordo
Dans l’ES20, longue de 3,4 km, Dani Sordo, déjà à la peine sur l’îlot méditerranéen, partait tout droit au troisième virage. La Xsara complètement détruite, l’Espagnol était contraint à l’abandon dans la foulée. La super spéciale perturbée, les pilotes prenaient tout de même part au chrono en faisant le spectacle devant les caméras. L’occasion pour Loeb de faire se soulever la foule venue en masse assister à la super spéciale. L’Alsacien s’adjugeait même le meilleur temps mais celui-ci était finalement annulé, comme l’ensemble de ceux de ses adversaires, l’organisation jugeant insuffisante la sécurité sur la manche. Et le désordre se poursuivait dans l’ES21, elle aussi neutralisée. Tous les équipages héritaient donc d’un temps forfaitaire.

La valse des spéciales annulées

La dernière grande difficulté (25,24 km) annulée, Sébastien Loeb pouvait dérouler, filer vers la victoire et laisser Marcus Grönholm s’adjuger un dernier temps scratch dans l’ES22 avec 4’’4 d’avance sur «Seb» sous la pluie. Un neuvième meilleur chrono insuffisant pour revenir sur la Xsara qui empoche son huitième succès cette saison, celui qui permet à Loeb d’envisager plus que jamais un nouveau titre de champion du monde. Avec 45 points d’avance, Loeb n’a besoin que de six petits points pour être sacré. Ford, qui a définitivement fait une croix sur le classement Pilotes, se console en décrochant la troisième place de Mikko Hirvonen, toujours aussi régulier mais pointé à 4’54’’9. Un gouffre. Le podium, permet à la marque américaine de grappiller encore quatre points (135 points) sur l’écurie Belge (142 points) au classement Constructeurs.
C'est comme le port salut, c'est marqué dessus...
Sinon à quoi ça sert que Ducros y se décarcasse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 20:41

:beer: :beer:
Mais tu sais bien que le we mes moyens physiques sont limités!!! :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaud
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3252
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 24 Sep - 21:09

LOEB !!!!!!!!!!!!! boing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 27 Sep - 22:29

Quadruple fracture pour Loeb !

Le coup est très rude pour Sébastien Loeb. Suite à une chute en VTT, survenue mardi soir, le pilote français, en course pour remporter une troisième couronne mondiale, a été opéré mercredi matin à l'hôpital de Lausanne d'une quadruple fracture de l'humérus. La durée de son indisponibilité n'a pas été dévoilée, mais son forfait pour le prochain rallye de Turquie, à la mi-octobre, est d'ores et déjà officiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 27 Sep - 22:34

c'est pas interdit les sports dangereux ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 27 Sep - 22:36

manolito06 a écrit:
c'est pas interdit les sports dangereux ????
Oauis, il n'a pas le droit de piloter des voitures de course... arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 27 Sep - 22:40

non mais j'aimerais connaitre les clauses du contrat... Les footeux n'ont pas le droit de faire du ski je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 27 Sep - 22:42

Comme tu dis, ça dépend des clauses, et je ne pense pas même si on lui demande qu'il nous me montre son contrat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Admin Tabernacle
avatar

Nombre de messages : 8184
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 27 Sep - 23:29

Le VTT c'est un sport dangeureux arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gasigliabenoit.free.fr
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Jeu 28 Sep - 14:27

Van Dalen : «On ne peut pas se prononcer»

Serge van Dalen, patron de l'écurie Kronos Racing, était très contrarié par l'annonce du bras cassé de Sébastien Loeb. Le dirigeant ne peut pas encore évaluer la durée de l’indisponibilité du champion du monde.

«Sébastien a fait une chute malheureuse en faisant du sport. Malheureusement, il s’est cassé l’humérus. Il a été opéré ce matin (mercredi) et il sera de toute façon indisponible pour la Turquie. Pour la suite, on ne peut pas encore se prononcer», a expliqué le patron de l’écurie Kronos Racing interrogé par RMC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Ven 29 Sep - 15:11

Retour De Suzuki En WRC Confirmé

Lors des journées destinées à la presse avant que ne s'ouvrent les portes du Mondial de l'Automobile qui se tient à Paris, la majorité des constructeurs dévoilent leurs stratégies, tant sur le plan marketing que sur le plan sportif

C'est par la voix de M. Toshihiro Suzuki, membre du conseil d'administration et Directeur exécutif, Automobile Engineering que Suzuki a dévoilé ses objectifs pour les mois à venir.

C'est en premier lieu la version routière qui était évoquée lors de cette conférence de presse : « La Swift Sport dévoilée en ouverture est la version spécifiquement européenne de ce modèle » confiait Toshihiro Suzuki. « Rappelons que depuis le lancement de la Swift Sport au Japon l'an dernier, la voiture a été beaucoup testée et mise au point au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Ces tests ont permis notamment d'adapter les suspensions et la motorisation aux conditions et caractéristiques de routes européennes pour finalement aboutir à cette version. C'est pourquoi nous annonçons la sortie d'une Swift Sport spécifiquement « européenne ». Nous sommes absolument persuadés que cette version destinée à l'Europe de la Swift Sport offre un excellent plaisir de conduire car son ADN provient directement de la compétition, en Championnat du Monde Junior des Rallyes. »

Mais comment ces origines sportives se manifestent-elles exactement ? « Lors d'un rallye sur routes ordinaires, les trois éléments clés de la performance sont – les accélérations, l'efficacité en virage et le freinage – .Pour élaborer la Swift Sport, nous avons largement puisé ces trois aspects fondamentaux dans notre expérience » poursuivait Toshihiro Suzuki avant d'évoquer le programme sportif du constructeur nippon.

« Comme vous le savez, Suzuki a annoncé au dernier Salon de Genève son intention de participer à la compétition automobile la plus difficile qui soit : le Championnat du Monde des Rallyes » rappelait le directeur exécutif de la marque.

« Notre modèle WRC est déjà soumis à des essais intensifs au Japon. Dès 2007, il sera prêt pour une première épreuve de test et en janvier 2008, ce sera la première saison complète en catégorie WRC. Soyez attentifs à cette actualité ! » concluait Toshihiro Suzuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Ven 29 Sep - 20:53

Loeb sera champion, pas de souci, mais Ford risque de passer! boing boing
Le recrutement d'un certain Pistol aurait porté ses fruits bouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Ven 29 Sep - 21:06

arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mar 3 Oct - 14:54

Saison 2007 : Subaru s'organise

L'Australien Chris Atkinson sera aligné au championnat du monde 2007 par le constructeur japonais Subaru, aux côtés du Norvégien Petter Solberg, champion du monde en 2003 et ayant déjà prolongé son contrat jusqu'en 2009.

Atkinson, 26 ans, conservera à ses côtés son compatriote Glenn Macneall et sera présent dans les 16 rallyes du calendrier 2007, comme en 2006.

«C'est une très bonne nouvelle», a affirmé Atkinson. «Je suis heureux de continuer avec Subaru, car je commence vraiment à me sentir bien dans l'équipe. Nous allons dans la bonne direction et je pense que je peux les aider à continuer à progresser. J'ai hâte de débuter la prochaine saison».

«Notre équipe a la réputation de savoir découvrir de nouveaux potentiels et comme le montrent les performances récentes de Chris, il est de plus en plus confiant et capable. Je pense qu'il a un bel avenir devant lui», a expliqué Richard Taylor, le team-manager de Subaru.

En revanche, le Français Stéphane Sarrazin, qui avait effectué quelques rallyes sur asphalte cette saison sur une troisième voiture, ne sera pas conservé par Prodrive, l'écurie britannique qui prépare les Subaru officielles. «La saison prochaine, nous allons essayer de nous concentrer sur deux voitures et cela veut dire que Stéphane ne pourra pas piloter pour nous. Nous sommes désolés de le perdre et je le remercie beaucoup pour sa contribution, en rallyes et en essais, depuis deux saisons», a poursuivi Richard Taylor.

A quatre rallyes de la fin de la saison 2006, le bilan de Subaru est catastrophique. La marque japonaise pointe à la troisième place du classement constructeurs, loin derrière Kronos-Citroën et Ford. Quant à Solberg, il n'est que 6e au classement pilotes, avec 23 points, devant Atkinson 10e avec 14 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mar 3 Oct - 15:53

Sordo remplacera Loeb

Sébastien Loeb blessé, c’est l’Espagnol Dani Sordo qui pilotera sa Xsara lors du Rallye de Turquie dans dix jours. La carrière de Dani Sordo ne cesse de monter en flèche. Inconnu il y a encore neuf mois, l’Espagnol va profiter de la blessure au bras de Sébastien Loeb pour devenir le pilote n°1 du team Kronos Citroën lors du Rallye de Turquie qui aura lieu dans dix jours. Le Belge François Duval devrait conduire la 2e Xsara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mar 3 Oct - 16:13

Atkinson confirmé chez Subaru en 2007

Subaru a confirmé la présence de Chris Atkinson au sein de son team lors de la saison prochaine en WRC. Fidèle au poste. Chris Atkinson sera toujours aux commandes d’une Impreza WRC la saison prochaine. Le volant de l’Australien a été confirmé ce mardi par le team Subaru. Petter Solberg sera toujours le pilote n°1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mar 3 Oct - 18:45

Colin Mcrae Avec Kronos En Turquie

Sébastien Loeb étant indisponible, le Kronos Total Citroën WRT fait appel à Colin McRae pour piloter la Xsara WRC N°1 au Rallye de Turquie.

Suite à son accident de VTT, Sébastien Loeb a subi une opération destinée à réduire sa fracture de l'humérus droit. L'intervention s'est très bien déroulée. Le leader du Championnat du Monde 2006 va entamer une rééducation intensive afin de pouvoir reprendre le volant dès que possible.

Pour le prochain Rallye de Turquie (12-15 octobre), Marc Van Dalen, team principal de Kronos, a recherché en concertation avec Guy Fréquelin, directeur de Citroën Sport, la meilleure solution pour que le team Kronos Total Citroën, actuellement en tête des championnats « Pilotes » et « Constructeurs » puisse défendre ses positions.

Le choix s'est porté sur le très expérimenté Colin McRae, titulaire de 25 victoires mondiales et Champion du Monde 1995. Colin a piloté la Xsara WRC en 2003, année durant laquelle il fut l'équipier de Sébastien Loeb au sein de l'équipe Citroën Sport.

Le pilote écossais a accepté le difficile challenge que constitue cet intérim. Extrêmement motivé, Colin est décidé à faire le maximum pour servir les intérêts de Seb et de Kronos Total Citroën dans la lutte très serrée qui s'annonce.

Colin aura à ses côtés Nicky Grist, coéquipier avec lequel il a pris 83 de ses 145 départs en championnat mondial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 4 Oct - 11:59

Loeb : «Colin sera performant»

Le Français Sébastien Loeb , leader actuel du Championnat du monde estime que le choix du Britannique Colin McRae pour le remplacer au rallye de Turquie (13-15 octobre) est «le meilleur choix possible». Loeb, double champion du monde en titre, se repose actuellement chez lui en Suisse, à la suite de sa quadruple fracture de l'humérus droit lors d'une chute en VTT la semaine dernière.

Sébastien, avez-vous donné votre avis sur le choix de McRae ?
On m'en a parlé, on m'a posé la question, j'ai donné mon avis et après la décision a été prise. Aujourd'hui, au niveau des pilotes disponibles et qui ont envie de rouler, c'est lui qui a le plus gros palmarès, la meilleure vitesse de pointe. Il n'a pas roulé depuis un moment, il a perdu le contact avec le championnat, mais c'est sans doute le meilleur choix à l'heure actuelle.

Avez-vous des souvenirs de McRae en 2003 chez Citroën ?
Oui, des bons souvenirs parce que quand il est arrivé je me suis dit: on va savoir ce que je vaux, en étant confronté à Colin et à Carlos (Sainz), à voiture égale. Ca me mettait un peu la pression. Il était très sympa, très décontracté, contrairement à ce qu'on pouvait entendre. C'est un bon vivant.

Est-ce que McRae peut embêter Grönholm ?
Je ne sais pas. Il n'y en a pas beaucoup qui peuvent embêter Marcus, mais il peut bénéficier de sa position sur la route le premier jour (ndlr: derrière Grönholm, sur une piste balayée par les premiers concurrents et donc plus rapide, alors que Loeb ouvrait la piste). Ca va peut-être énerver un peu Marcus, c'est ce qu'on peut espérer. Pour marquer des points au championnat constructeurs, Colin sera performant. Si en plus il peut mettre la pression à Marcus, ce sera génial.

Où en êtes-vous aujourd'hui, physiquement ?
J'ai passé une visite de contrôle ce matin. C'est le Dr Farron, un très bon chirurgien et un spécialiste de l'épaule qui m'a opéré, à Lausanne. J'avais un gros hématome dans le bras mais il s'est bien résorbé. J'ai une plaque avec des vis mais je ne suis pas plâtré. Ca me permet déjà de faire des mouvements de rééducation, pour ne pas perdre la mobilité de mon bras. Je suis sur la bonne voie et c'est encourageant. Je vais bientôt retourner à la salle de sports, mais pour le moment c'est un peu tôt. Après une grosse anesthésie, il y a une grosse fatigue derrière, donc on m'a conseillé de ne pas faire grand chose, puis de reprendre progressivement. Je vais transmettre mes radios au Professeur Saillant, par l'intermédiaire de Guy (Fréquelin, le patron de Citroën Sport), comme ça on aura un autre avis.

Est-ce que vous avez pris un coup au moral, sur le moment ?
Quand tu fais du rallye toute l'année, tu ne pars pas pour faire du vélo en te disant que tu vas risquer ta carrière. Donc quand tu reviens avec une épaule pétée, tu te dis : "je suis un con". Mais le vélo ça fait aussi partie de ma préparation physique et c'est comme ça, il faut l'accepter. Mon objectif c'est maintenant de guérir le plus vite possible, mais on ne peut pas forcer les choses. J'ai déjà eu beaucoup de visites, surtout la famille et des copains. J'ai des amis d'enfance qui vont venir d'Alsace ce week-end. C'est sympa.

Comment Fréquelin a-t-il réagi après l'accident ?
Je n'étais pas fier quand je l'ai appelé, mais il a été très sympa et positif, tout de suite, et il s'est tout de suite préoccupé de ma santé. Je n'ai pas pris de "savon" et de toute façon, ça n'aurait servi à rien parce qu'on ne pouvait pas revenir en arrière.

Quand pensez-vous piloter à nouveau en rallye ?
L'Australie (fin octobre), ça paraît court sur le papier, par rapport à ce que j'ai. Mais il est encore trop tôt pour savoir combien de temps la rééducation va prendre chez moi.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 4 Oct - 12:01

Soixante et un engagés au départ de l'Australie

Le coup d'envoi du Rallye d'Australie, quatorzième manche du Championnat du Monde des Rallyes, sera donné quinze jours seulement après le Rallye de Turquie. Sur les six constructeurs engagés en Mondial, cinq seront présents à Perth. Seul le Red Bull Skoda Team fera l'impasse sur la manche australienne.

Le Rallye d'Australie sera également le théâtre de l'avant-dernière manche du Championnat du Monde des Rallyes des Voitures de Production. Avec quinze pilotes de nationalité différente inscrits dans cette catégorie, le plateau PWRC de la manche australienne est de loin le plus complet de tout le championnat.

Soixante et un engagés sont inscrits provisoirement sur la liste des engagés du Rallye d'Australie. Parmi eux, les Australiens Chris Atkinson - pilote officiel du Subaru World Rally Team - et Dean Herridge - pilote Subaru Groupe N provisoirement troisième du Championnat National d'Australie - seront très attendus à Perth. En revanche, de nombreux locaux manqueront à l'appel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 4 Oct - 14:33

Le revenant McRae

Pour remplacer Sébastien Loeb, blessé au bras, le team Kronos Racing a désigné l’ancien champion du monde, Colin McRae pour piloter la Citroën Xsara au Rallye de Turquie. L’Ecossais tentera un beau pari onze ans après son sacre en WRC.



Un gros coup de poker
On attendait Dani Sordo, voire François Duval pour pallier l’absence de Sébastien Loeb au Rallye de Turquie, du 12 au 15 octobre. Mais le team Kronos Racing a semble-t-il plus d’un atout dans sa manche. C’est plus qu’un simple remplaçant qui a été recruté pour remplacer le Français, double champion du monde en titre. Un peu à la surprise générale, c’est sur Colin McRae que se sont porté les choix de Marc Van Dalen. Le directeur de Kronos a désigné avec Guy Fréquelin, directeur de Citroën Sport, l’Ecossais pour prendre la place de l’Alsacien dans la Xsara aux côtés de Nicky Grist, coéquipier avec lequel il a pris 83 de ses 145 départs !

Plus qu’un simple pigiste…
Agé de 38 ans, le Britannique a déjà remporté la bagatelle de 25 victoires en WRC et décroché le titre mondial Pilotes en 1995. De plus, McRae est loin d’être à son coup d’essai. Derrière le volant d’une Xsara en 2003, année au cours de laquelle il était l’équipier de Sébastien Loeb, il avait également fait une pige fin 2005 au sein du team Skoda à deux reprises. Lors de son dernier rallye en Australie, McRae avait même un temps occupé la 2e place avant d’être contraint à l’abandon lors d’une assistance. Sûr que le team Kronos lui préférerait une autre sortie sur les routes turques, histoire de repousser Marcus Grönholm qui suit Sébastien Loeb à 35 points au Championnat du Monde Pilotes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 1 Nov - 11:38

Australie, Hirvonen vainqueur, Loeb sacré

Mikko Hirvonen a remporté le Rallye de Turquie à l’issue de la 3e et dernière journée de course devant Petter Solberg et Manfred Stohl. Marcus Grönholm ne prenant que la 5e place, Sébastien Loeb est sacré champion du monde pour la troisième année consécutive. Grâce à Mikko Hirvonen qui a assuré la victoire lors de la dernière journée de course en se partageant avec Petter Solberg les six dernières spéciales de l’épreuve, Ford remporte un nouveau succès en WRC, le premier pour le Finlandais. Mais c’est surtout Loeb qui réalise une superbe opération puisqu'en profitant de la cinquième place de Marcus Grönholm, le Français s’assure de ne plus être rejoint au classement du WRC d’ici la fin de saison alors qu’il reste 2 rallyes à disputer. Le Français, absent en Australie et qui se remet de sa fracture au bras, remporte donc un troisième sacre consécutif, de chez lui.

Classement général final
1. Hirvonen (Fin, Ford) en 3h15’11’’8
2. P. Solberg (Nor, Subaru) à 37’’1
3. Stohl (Aut, Peugeot) à 3’58’’6
4. Pons (Esp, Kronos) à 4’45’’4
5. Grönholm (Fin, Ford) à 12’23’’8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 1 Nov - 11:41

Ils ont dit…

A l’occasion du troisième titre de champion du monde de Sébastien Loeb et Daniel Elana, réactions des acteurs du WRC.

Sébastien Loeb (Champion du monde 2006) : «A chaud, j’avoue que j’ai un peu de mal à réaliser. Il est encore tôt, en France… Compte tenu de la manière dont cela s’est passé, et du fait que je m’en voulais tout de même un peu de m’être mis moi-même sur la touche, je suis forcément soulagé… Cet objectif de titre au sein d’une équipe privée, même soutenue par Citroën Sport, peu de gens y croyaient. Et nous l’avons fait. Je suis très heureux pour l’équipe Kronos et nos partenaires, notamment BF Goodrich. Grâce à leur travail impeccable, nous avons pu accumuler durant les douze premiers rallyes une avance qui nous permet aujourd’hui de toucher au but.»

Marc Van Dalen (team principal de Kronos Total Citroën) : «Voici un an, Citroën Sport nous a confié pour mission d’offrir à Sébastien et Daniel les meilleures conditions possibles afin qu’ils puissent conserver leur double couronne mondiale. Le challenge était tout sauf facile : il s’agissait de relayer auprès de Seb et Daniel la meilleure équipe de rallye du monde. Les hommes et les femmes de Kronos Racing peuvent être fiers. Grâce à leur travail, à leur passion et avec le soutien efficace de Citroën Sport, ils ont atteint le but fixé. Cet instant de grande émotion a un goût un peu spécial. Le miracle de la technique et des liaisons internet nous a permis de partager ce moment avec Seb et Daniel, présents sur nos écrans. Maintenant, nous avons vraiment hâte de les voir revenir parmi nous, pour fêter ce troisième titre avec eux…»

Carlos Del Barrio (copilote de Xevi Pons) : «Je suis heureux car ce qui arrive est juste. Le meilleur pilote et le meilleur coéquipier sont champions. Nous sommes fiers de les avoir un peu aidés…»

Aimé Chatard (Responsable du programme Rallye de BFGoodrich) : «C’est un authentique exploit et nous, manufacturier de pneumatiques, sommes fiers d’y avoir contribué. Sébastien, Daniel, leurs ingénieurs et le technicien BFGoodrich du team Kronos ont réalisé d’excellents choix pneumatiques. Je pense au Monte-Carlo, à l’Argentine, l’Allemagne et Chypre. Bravo et un grand merci à Seb, Daniel et le team Kronos.»

Marcus Grönholm (Ford Focus) : «Sébastien était déjà très proche du titre avant même ce Rallye d’Australie, mais on avait encore une petite chance, parce qu'il n'était pas là. On n'a pas réussi à la saisir, tant pis, c’est comme ça. Toute au long de la saison, il a été mon adversaire le plus difficile. Il est très fort partout, sur tous les terrains. Mais il faut positiver, avec notre Focus on peut vraiment se battre contre lui à chaque rallye. Tout est en place et j'espère que ça portera ces fruits l'an prochain.»

Christian Loriaux (directeur technique, Ford) : «Sébastien Loeb est champion, bravo, il le mérite et je le félicite, mais l'objectif de Ford a toujours été le titre constructeurs, on s'en rapproche et j'espère qu'on conclura.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 1 Nov - 11:43

«Un peu de mal à réaliser»

Sébastien Loeb a été sacré pour la troisième fois consécutive champion du monde des rallyes. Le Français livre son sentiment sur ce nouveau triomphe. Interview

Propos recueillis sur le site kronosracing.com

Sébastien, vous aviez choisi de ne pas suivre la première étape australienne pendant la nuit de jeudi à vendredi…
J’avais suivi le début du Rallye de Turquie, et la démonstration de Marcus Grönholm m’avait un peu sapé le moral. Le voir s’envoler et être chez moi, impuissant… Ce n’était pas terrible, vraiment… Je n’avais pas envie de revivre la même chose…

Quel a été votre sentiment, en allumant vendredi matin votre téléphone mobile ?
Les messages donnant les temps et les classements spéciale par spéciale s’étaient accumulés durant la nuit. J’ai pris tout ça dans la figure en même temps. Le moment de décryptage passé, j’ai retenu une seule chose : Marcus [Grönholm] avait dix minutes de retard… Ca m’a évidemment mis de bonne humeur… J’ai appelé Marc [Van Dalen, team principal de Kronos] qui m’a résumé la situation…

Avez-vous craint que l’hécatombe se poursuive, et facilite le retour de votre rival ?
C’était une possibilité : le début de course venait de montrer que tout pouvait arriver. Mais les spéciales les plus difficiles étaient passées. J’espérais que les «rescapés» allaient faire preuve de sagesse. Et à dix minutes, à la régulière, le podium nécessaire à Marcus pour que le suspense continue était inaccessible… Après l’arrivée, j’ai envoyé un SMS amical à Marcus pour le remercier. Il m’a répondu que les choses étaient mieux ainsi, que je méritais ce titre. Et il m’a aussi prévenu : attention à l’année prochaine…

Que ressentez-vous, maintenant votre objectif atteint ?
A chaud, j’avoue que j’ai un peu de mal à réaliser. Il est encore tôt, en France… Compte tenu de la manière dont cela s’est passé, et du fait que je m’en voulais tout de même un peu de m’être mis moi-même sur la touche, je suis forcément soulagé… Cet objectif de titre au sein d’une équipe privée, même soutenue par Citroën Sport, peu de gens y croyaient. Et nous l’avons fait. Je suis très heureux pour l’équipe Kronos et nos partenaires, notamment BFGoodrich. Grâce à leur travail impeccable, nous avons pu accumuler durant les douze premiers rallyes une avance qui nous permet aujourd’hui de toucher au but.

Vous allez pouvoir poursuivre la rééducation le cœur léger…
Ne plus être obsédé par la nécessité d’un retour rapide, c’est assurément plus cool ! Ca ne veut pas dire que je vais mollir côté rééducation, au contraire. Il y a du travail. Les radios de contrôle post-opératoires ont montré que la calcification se fait bien. Je vais passer d’autres radios dans deux semaines. Je m’aperçois qu’il faut du temps. Une fracture à ce niveau, c’est assez compliqué. En plus de la consolidation, il faut que je récupère l’amplitude des mouvements et la force du bras. Certains jours, j’ai la sensation de ne pas avoir avancé… En fait, j’ai découvert que les progrès se font par paliers.

Quelle est l’échéance pour votre retour en compétition ?
Actuellement, je peux sans problème conduire ma voiture sur la route. Mais pour ce qui est de reprendre le volant d’une WRC, je suis incapable de donner une date, et les gens qui m’entourent ne peuvent pas être plus précis. L’objectif minimal, c’est de participer aux reconnaissances du rallye de Nouvelle Zélande, car le parcours a été en très grande partie changé. Du coup, même si je ne cours pas l’épreuve cette année, je ne veux pas avoir à la découvrir entièrement l’année prochaine. Pour le reste, je dois être patient. Cela va me laisser le temps de savourer le bonheur que m’apporte ce troisième titre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 1 Nov - 11:45

Loeb toujours plus haut



Sébastien Loeb a décroché ce week-end un troisième titre mondial consécutif. Une consécration qui place le Français sur le podium des plus grands pilotes du WRC. Surtout que le challenge que lui avait offert l’équipe privée Kronos 2006 était loin d’être joué d’avance.

Les sportifs ont souvent l’habitude de confier que chaque sacre a un goût particulier et que la multiplication des honneurs n’altère en rien le bonheur sans cesse renouvelé de tutoyer les sommets. La troisième couronne consécutive de Sébastien Loeb ne déroge effectivement pas à la règle.

Derrière Kankkunen et Mäkinen
Le titre de champion du monde 2006 est unique à plus d’un titre. D’abord parce qu’il le place parmi les plus grands pilotes de l’histoire du WRC derrière les deux légendes venues du nord Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen, quatre fois sacrées. Sauf qu’à seulement trente deux ans, «Seb» a encore probablement de longues années de compétition devant lui et la possibilité de faire encore mieux. Il a aussi un record qui rapproche un peu plus l’Alsacien du palmarès des deux nordiques celui du nombre de victoires dans la discipline. Sébastien Loeb ne s’en est jamais caché, cette barre là, il en a toujours fait un objectif prioritaire de sa carrière. Au Rallye d’Allemagne, entre les vignes et les terrains militaires bordant sa région natale, le Tricolore signait à la mi-août une 26e victoire. Un succès qui lui permettait de déposer son ancien mentor chez Citroën, Carlos Sainz. Mais ce que le «Madator» avait réalisé en 14 saisons, le météorite Loeb l’a bouclé en seulement cinq championnats ! Dès 2007, avec le retour officiel de la marque aux Chevrons, le Français sera en mesure d’écrabouiller la discipline comme l’a fait, toutes proportions gardées, Michael Schumacher en Formule 1.

Fin de carrière pour la Xsara
Comme souvent l’Allemand, Sébastien Loeb a disposé probablement encore cette saison de la meilleure voiture. Non pas celle qui affichait les performances les plus impressionnantes mais assurément celle qui étonna une fois de plus par sa polyvalence et sa robustesse. Les Focus ont prouvé à plusieurs reprises qu’elles étaient au-dessus du lot lorsqu’aucun grain de sable ne venait dérégler la jeune mécanique. Et cette saison, la lutte avec Marcus Grönholm s’est jouée quasiment à armes égales. Car si les années précédentes, le Finlandais a souvent pesté contre ses gommes Pirelli moins efficaces, les deux rivaux ont cette fois bénéficié de pneumatiques identiques avec BF Goodrich.

Le pari fou de Kronos
Alors bien sûr, il y aura toujours le constat d’un plateau du WRC déserté par les Constructeurs qui pourrait contribuer à dévaloriser le sacre et le rendre moins éclatant que celui de 2005. On peut effectivement déplorer qu’il n’y ait que deux écuries d’usine (Subaru-Ford) participant au championnat et seulement une petite poignée de pilotes (trois si l’on inclut Petter Solberg au duo franco-finlandais) capable de s’imposer au championnat. C’est un peu vite oublier que Sébastien Loeb ne disposait pas cette année des moyens de Ford. Même si Kronos Racing a largement disposé d’une équipe d’anciens techniciens de Citroën, même si la mécanique de la Xsara n’avait plus aucun secret, il n’en reste pas moins que le challenge de Loeb en début de saison était extrêmement relevé au sein d’une structure qu’on serait tentée de qualifier de semi-privée. Les doutes s’étaient d’ailleurs bien installés lorsqu’après seulement deux épreuves (Monaco, Suède), Marcus Grönholm caracolait déjà en tête du championnat avec autant de victoires. Le meilleur pilote du moment et son compère Daniel Elena sont parvenus à inverser la tendance et même maintenir le rythme de la saison précédente, déjà celle de tous les records avec 10 succès. «Seb» en compte déjà 8 (112 pts) malgré sa fracture au bras et ses forfaits en Turquie et en Australie. Le champion du monde a la possibilité de monter encore plus haut que l’an dernier (127 pts) s’il parvenait à s’imposer en Nouvelle-Zélande et en Grande Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Mer 1 Nov - 11:47

Les calendriers 2007-2008

On connaît désormais les calendriers du WRC pour les saisons 2007 ainsi que 2008. Avec plusieurs changements au programme et encore quelques validations à effectuer.

Le calendrier du Championnat du monde 2007 :
19-21 janvier : Monte-Carlo
09-11 février : Suède
16-18 février : Norvège
09-11 mars : Mexique
30 mars-1er avril : Portugal
04-06 mai : Argentine
18-20 mai : Italie
01-03 juin : Grèce
03-05 août : Finlande
17-19 août : Allemagne
31 août-2 septembre : Nouvelle-Zélande
05-07 octobre : Espagne
12-14 octobre : France
26-28 octobre : Japon
16-18 novembre : Irlande
30 novembre-2 décembre : Grande-Bretagne

Le calendrier du Championnat du monde 2008 :
25-27 janvier : Monte-Carlo
08-11 février : Suède
07-09 mars : Afrique du Sup (à confirmer)
28-30 mars : Jordanie
11-13 avril : Chypre (à confirmer)
25-27 avril : Argentine
16-18 mai : Italie
30 mai-01 juin : Grèce
13-15 juin : Turquie
27-29 juin : Pologne (à confirmer)
01-03 août : Finlande
15-17 août : Allemagne
29-31 août : Nouvelle-Zélande
12-14 septembre : Australie
03-05 octobre : Espagne
10-12 octobre : France
24-26 octobre : Japon
28-30 novembre : Grande-Bretagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Sam 18 Nov - 14:17

Nouvelle-Zélande : Grönholm : «On a pas paniqué»

Marcus Grönholm était satisfait de sa deuxième journée de course en Nouvelle-Zélande malgré des conditions d’épreuve particulièrement délicates en raison de la pluie. «C’était vraiment humide ce matin et les spéciales n’étaient pas très amusantes à parcourir mais nous n’avons pas paniqué. Le temps a changé dans l’après-midi et nous n’avons pas fait le meilleur choix de pneumatiques mais nous n’étions pas sous pression donc cela n’a pas posé de problème. Ceci dit, je n’ai jamais vu autant de boue qu’aujourd’hui. C’est super d’avoir Mikko Hirvonen au top à mes côtés. Je pense déjà à la fin du rallye mais il ne faudra faire aucune erreur stupide», a commenté le leader du Rallye de Nouvelle-Zélande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Sam 18 Nov - 14:19

Nouvelle-Zélande : Grönholm accroit son avance

A l’issue de la deuxième journée du Rallye de Nouvelle-Zélande, Marcus Grönholm a accentué son avance en tête de la course. Mikko Hirvonen, son dauphin, est pointé à 50’’3. Comme la veille, Marcus Grönholm a dominé l’avant-dernière épreuve du WRC en accentuant son avance au classement général. Le Finlandais a signé trois temps scratch (ES 6, ES 9 et ES 11) dans la deuxième étape pour disposer de 50’’3 d’avance sur Mikko Hirvonen sur l’autre Ford. Manfred Stohl a pris la troisième place provisoire aux dépens de Dani Sordo, rétrogradé au 4e rang.

Le classement à l’issue de la 2e étape
1. Grönholm (Fin, Ford) en 2h56’17’’2
2. Hirvonen (Fin, Ford) à 50’’3
3. Stohl (Aut, Peugeot) à 2’06’’2
4. Sordo (Esp, Citroën) à 2’23’’1
5. Pons (Esp, Citroën) à 2’38’’4
...
13. Rossi (Ita, Subaru) à 16'42''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 19 Nov - 10:20

Victoire pour Marcus Grönholm

Marcus Grönholm a remporté le Rallye de Nouvelle Zélande ce dimanche matin devant son coéquipier Mikko Hirvonen. Dominateur de bout en bout, Marcus Grönholm a remporté le Rallye de Nouvelle Zélande ce dimanche matin devant son coéquipier Mikko Hirvonen. L’ainé des deux Finlandais devance son compère chez Ford d’un peu moins d’une minute. Manfred Stohl s’intercale devant les deux Espagnols de chez Kronos.

Le classement final :
1. Grönholm (Fin, Ford) en 4h02’30’’7
2. Hirvonen (Fin, Ford) à 56’’0
3. Stohl (Aut, Peugeot) à 2’39’’3
4. Pons (Esp, Citroën) à 2’56’’1
5. Sordo (Esp, Citroën) à 3’20’’7
...
11. Rossi (Ita, Subaru) à 20’38’’8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 19 Nov - 10:20

Ford décroche le titre

Grâce au doublé de Marcus Grönholm et de Mikko Hirvonen lors du Rallye de Nouvelle-Zélande, Ford est assuré de remporter le titre de champion du monde Constructeurs à un rallye de la fin de la saison. C’est une journée mémorable pour Ford. En réalisant le doublé lors du Rallye de Nouvelle-Zélande (victoire de Marcus Grönholm devant Mikko Hirvonen), la marque américaine a décroché le titre de champion du monde des Constructeurs, une première depuis 1979 ! Ford ne peut en effet plus être rejoint par Kronos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 19 Nov - 11:35

Grönholm savoure

Vainqueur du Rallye de Nouvelle-Zélande, Marcus Grönholm savoure le titre de champion du monde Constructeurs décroché avec Ford. «On l’a fait ! C’est un sentiment merveilleux que de gagner le titre Constructeurs lors de ma première saison avec Ford. Depuis la première fois où je me suis installé derrière le volant de la Focus fin 2005, j’ai toujours su que cette voiture pouvait gagner. Tout au long de la saison, la voiture aura été rapide et fiable. On va désormais prendre le temps de savourer ce succès et après, on commencera à penser à 2007», jubilait Marcus Grönholm après l’arrivée. Il faut dire que Ford attendait un titre mondial Constructeurs depuis 1979 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Dim 19 Nov - 11:40

Rallye de Nelle-Zélande : Les réactions

Marcus Grönholm (FIN/Ford Focus, vainqueur):
«Le titre mondial pour Ford est mieux qu'une consolation : c'est une super équipe au sein de laquelle on se sent en famille, mais qui possède, en même temps, une capacité de travail incroyable. Nous avons passé une super saison et je suis vraiment confiant pour l'avenir. Sébastien Loeb a gagné plus de rallyes que moi, il méritait de toute façon son troisième titre et, quelque part, il n'aurait pas été juste qu'il soit battu sans avoir pu se défendre».

Malcolm Wilson (directeur de M-Sport, l'écurie officielle Ford):
«Je suis particulièrement heureux de ce titre, acquis après dix ans au service de Ford. Il faut du temps pour monter une équipe capable d'un tel résultat et je suis surtout fier de tous les membres d'un équipe qui a fourni un travail fantastique. Notre titre est d'autant plus satisfaisant que la concurrence, était redoutable. Nous avons bien démarré la saison, puis connu quelques soucis de fiabilité, au moment où Sébastien Loeb entamait une impressionnante série de victoires. Notre équipe a alors effectué un travail formidable et redressé la barre à partir de la Sardaigne. Marcus (Grönholm) a été exceptionnel. Nous ne doutions pas de son talent, mais il a fait mieux que répondre à nos attentes, même s'il n'a pas pu décrocher le titre pilotes. Mais nous avons également pu compter sur un Mikko Hirvonen qui a vraiment éclaté cette année. Equipier parfait, il a assuré un nombre impressionnant de podiums et une victoire. Pour moi c'est la révélation de l'année».

Mikko Hirvonen (FIN/Ford Focus, 2e):
«Le titre étant acquis, je n'aurai aucune consigne de prudence au prochain rallye de Grande Bretagne et je m'y livrerai à fond. Je ne pense pas pour autant être déjà capable de rouler aussi vite que Marcus ou Sébastien (Loeb), mais cela me permettra de me situer par rapport à eux».

Manfred Stohl (AUT/Peugeot 307, 3e):
«Il a fallu se battre, car nous avons fait plusieurs erreurs pénalisantes dans le choix des pneus, mais nous avons su garder la tête froide. Notre expérience du terrain nous a aidés, mais aussi notre goût pour les spéciales néo-zélandaises : pour moi, c'est un vrai bonheur de rouler sur des routes aussi fantastiques».

Valentino Rossi (Subaru Impreza, 11e):
«Je ne faisais pas une fixation sur la qualité de mes chronos ici, mais j'avais vraiment pour objectif de progresser tout au long du rallye. Etre à l'arrivée est une première satisfaction. Je voulais me faire plaisir et je l'ai fait jusqu'à la dernière spéciale. Vu les conditions météo très difficiles, ce ne fut pas tout le temps une partie de plaisir, mais les spéciales restaient fantastiques et je me suis vraiment régalé. Très vite, je me suis senti à l'aise avec les notes que me dictait Carlo Cassina, mon coéquipier, mais j'ai mis un peu plus de temps à me familiariser avec le mode d'emploi de ma voiture. C'est vraiment complètement différent de ce que je connaissais par ailleurs. Peu à peu, cela s'est mis à fonctionner, nous avons commencé à comprendre les réactions de l'auto et même à adapter quelques réglages à mon feeling de l'auto. En fin de rallye, nous avons fini par évoluer à moins de deux secondes au kilomètre des meilleurs, et on m'a dit, côté Subaru, que c'était un très bon début. Une chose est certaine : j'ai désormais très envie de persévérer dans cette voie et, si aucune date n'est encore fixée, il me tarde déjà de prendre le départ d'un prochain rallye. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rallye   Sam 25 Nov - 12:41

Ca promet pour 2007


La domination sans partage de Ford lors du Rallye de Nouvelle-Zélande ce week-end confirme si besoin était, que l’écurie américaine sera un redoutable rival pour Citroën en 2007.

Le WRC version 2006 n’a surement pas gagné en crédibilité lors de la manche néo-zélandaise ! Grönholm loin devant, Hirvonen relégué à presque une minute, Manfred Stohl sur une Peugeot privée à 2’39 et les deux Kronos Citroën aux alentours des 3 minutes, l’intérêt de la course a été réduit aux premiers hectomètres de la toute première spéciale. Le temps pour les trois hommes présents sur le podium dimanche matin… de se positionner. Car particularité ô combien symbolique de ce rallye, les trois pilotes en tête au terme de l’ES1 sont exactement les mêmes et dans le même ordre que ceux au finish de l’ES17, la dernière chronométrée ! Pour le suspense, c’est ailleurs qu’il fallait regarder. En l’absence de Sébastien Loeb, le WRC a une fois de plus démontré par l’absurde la faiblesse de son plateau.

Ford veut tout rafler
Seule bonne nouvelle à tirer de ce rallye au pays du long nuage blanc, la confirmation que la saison prochaine devrait être toute autre. Car Ford a démontré le temps de trois jours, et d’un titre mondial Constructeurs décroché aisément, que la Focus serait au point pour la nouvelle année. Grönholm et Hirvonen ont en effet semblé voler au dessus des gravillons locaux avec une aisance remarquable, signant les temps scratch de 15 des 17 spéciales. Avec des choix de pneus opportuns, jamais la belle américaine n’a été mise en difficulté. A la fiabilité acquise depuis sa conception, la Focus apporte désormais une performance de tous les instants. Il faut dire que les deux pilotes n’y sont pas pour rien. «Depuis l’instant où j’ai fait mon premier test fin 2005, je savais que la nouvelle Focus RS WRC avait les moyens de devenir une voiture capable de remporter des rallyes. Tout au long de la saison, la voiture aura été rapide et fiable», confirme ainsi l’ainé des deux Finlandais. Mais Ford ne s’y trompe pas. Si la firme US est évidemment heureuse d’avoir décroché ce titre («après 27 longues années», dixit Malcolm Wilson), le big boss européen a déjà les yeux tournés vers la saison prochaine. «Ce titre est une grande satisfaction. Nous pourrons nous appuyer sur cette solide performance 2006 pour nous propulser vers le difficile challenge qui nous attend l’année prochaine», annonce clairement John Fleming.

La Focus achève ainsi sa première année comme elle l’avait commencée. Vainqueur des deux premières épreuves de la saison, à Monte Carlo et en Suède, Ford reste sur trois succès consécutifs en Turquie, en Australie et donc en Nouvelle-Zélande. L’absence annoncée de Sébastien Loeb pour le Rallye de Grande-Bretagne devrait également permettre aux deux pilotes nordiques du team de batailler pour la victoire. Ford a ainsi déjà cumulé 7 victoires cette saison, soit pour le moment une de moins que le seul Loeb !

La C4 attendue
Mais le Français ne partira pas la saison prochaine avec tous les atouts en main. Si sa performance cette saison reste exceptionnelle à plus d’un titre, il «découvrira» en 2007 la C4. Les essais effectués depuis plusieurs mois avec la future petite Citroën ont satisfait l’Alsacien. Mais comme toute nouvelle voiture, de nombreux problèmes pourraient surgir une fois en course. Le triple champion du monde en titre ne cache d’ailleurs pas le travail qui l’attend d’ici à la première spéciale de la saison 2007 : «D’ici la saison prochaine, il va surtout y avoir des essais, des essais et encore des essais. Il faut vraiment que nous arrivions au Monte Carlo avec la meilleure voiture possible.» Ford, en tous cas, est déjà prêt.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rallye WRC de Pologne filmé au Canon EOS 5D Mark II et d'autres vidéos réflex
» [Altaya] champions français de rallye
» BX POLITECNIC ROC 1000 PISTES 83 RALLYE-MINIATURE
» Rallye Touristique en Sarthe : 8 et 9/05/10
» New's rallye SCX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: