Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Barthez quitte le navire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 33
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Barthez quitte le navire   Lun 30 Avr - 12:09

La rumeur enflait, elle prend désormais une toute autre ampleur. Fabien Barthez, déstabilisé par l'agression dont il a été victime samedi à la sortie de la Beaujoire, ne devrait plus porter le maillot nantais cette saison. "Fabien est très affecté, touché, marqué." a déclaré Rudi Roussillon, le président du FCNA pour le dernier épisode d'un feuilleton chaotique.

Dans la confusion, Fabien Barthez a sans doute mis fin à son exceptionnelle carrière. 144 jours et pas un de plus: voilà donc ce qu'aura duré le CDD de Fabien Barthez à Nantes. Au soir d'une nouvelle désillusion sur le terrain samedi dans le derby face à Rennes (0-2) et d'une échauffourée avec un groupe de supporters éméchés à sa sortie de la Beaujoire, le gardien du FC Nantes a choisi de tourner le dos à un club où il n'aura connu que la déception là où il espérait sauver le club de la relégation. Dimanche, Bathez manquait à l'appel lors du décrassage de l'effectif nantais. L'ancien Marseillais avait en fait quitté la région nantaise avec femme et enfants, écoeuré par l'agression dont il avait été victime la veille (voir par ailleurs: Barthez fait le coup de poing).

La belle résidence de Barthez sur les bords de l'Erdre sonnait le creux dimanche et pour cause, le champion du monde a pris sa décision dans la nuit: il ne disputera pas les quatre derniers matches de la saison dans la cage d'un FC Nantes promis un peu plus à la relégation depuis samedi et cette quinzième défaite face aux Rennais. Il aura fallu une dernière affaire pour provoquer l'électrochoc, un énième épisode à la saga Barthez, déjà bien riche depuis son arrivée au club le 17 décembre dernier, de traitements de faveur en altercations répétées avec ses coéquipiers, pour entériner la rupture définitive. Et cette fois, ce sont les supporters canaris qui vont provoquer le coup de sang du titlulaire de la cage nantaise...

Roussillon: "Tout s'est passé vite, en trente secondes. C'est violent, brutal..."

Une scène surréaliste qui voit Barthez en venir aux mains avec un pseudo-supporter alors qu'il cherchait à quitter samedi, à bord de sa Porsche et quelques heures après son match une enceinte de La Beaujoire encore sous le choc de la défaite dans le derby. Cette scène, c'est le président Rudi Roussillon, que Barthez a joint au téléphone dans la nuit de samedi à dimanche, l'homme qui a fait venir Barthez à Nantes, qui la raconte au micro de Canal+: "Au moment de sortir du stade, Fabien s'est fait agresser par cinq, six personnes", a-t-il expliqué. "Il a été insulté, ils ont frappé avec les pieds sur la voiture, qui était encerclée. Ils ont essayé de le faire sortir. Fabien a tenté de se dégager, de se défendre. Tout s'est passé vite, en trente secondes. C'est violent, brutal..." Il semblerait en fait qu'un individu, plus véhément que les autres, a cherché, après avoir enfoncé le capot du véhicule de Barthez d'un coup de pied, à sortir le joueur de sa voiture. Loin de se démonter, l'ancien international aurait alors asséné un coup de poing avant que les CRS, en patrouille dans les parages, n'interviennent à temps. Escorté jusqu'au périphérique, Barthez disparaissait dans la nuit nantaise...

Quelques heures plus tard, Barthez pointait aux abonnés absents à la Jonelière, où son absence ne manquait pas de susciter de nombreux commentaires quant à une nouvelle dispense exceptionnelle et au statut de diva du gardien nantais. Ils n'étaient alors que quelques uns à connaître la décision de Barthez, à commencer donc par le président Roussillon qui, plutôt que de prendre ses responsabilités, laissera planer le doute auprès de ses joueurs, accentuant l'impression de malaise devenue le quotidien de ce club et ne s'exprimant publiquement qu'en soirée: C'est un moment délicat pour tout le monde. Fabien est parti se ressourcer au sein de sa famille (à Lyon en fait). C'est tout à fait compréhensible. Fabien est quelqu'un de très sensible. On va essayer de récupérer des images, des photos pour porter plainte. C'est une agression. Pour l'instant, Fabien est très affecté, touché, marqué. Nous sommes plusieurs à lui remonter le moral. Mais je souhaite que les choses ne s'arrêtent pas là."

Barthez lui a dit stop, épuisé et déçu par cette expérience nantaise, rare point noir dans une carrière d'une richesse rare. Six mois qui auront en tout cas été catastrophiques du point de vue de son image. A Nantes, la parenthèse Barthez s'est refermée et le plus navrant ne tient pas à ce départ mais bien au fait qu'en Loire-Atlantique, ils seront peu nombreux à regretter le divin chauve...

Allez au revoir coucou coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Barthez quitte le navire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tropper, Jonathan] C'est ici que l'on se quitte
» Christiane Naffah quitte la restauration - Libération le 23.04.2010
» Un Hall Of Famer nous quitte :(
» Mister Nataf quitte Zenith...
» T.D.T. - Chap. IV : Le Navire Corsaire d'Umbar [WIP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Football Mondial-
Sauter vers: