Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 F 1

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Yoann
Mytho-branlo
Yoann

Nombre de messages : 7690
Age : 34
Date d'inscription : 16/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptySam 30 Sep - 13:48

C'est clair. Mais la c'est carrément pas de bol pour Loeb, j'espère que ça n'arrivera pas à Alonso.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptySam 30 Sep - 13:58

Albers partira en fond de grille

Christijan Albers (Spyker Midland) a été rétrogradé de dix places pour n’avoir pas obéi aux commissaires de course chargés du pesage des monoplaces.

Le Néerlandais Christijan Albers a été rétrogradé de la 18e à la 22e place sur la grille de départ du Grand Prix de Chine. Le pilote a été sanctionné pour n’avoir pas respecté les instructions des commissaires de course qui lui avaient demandé de s’arrêter pour le pesage de sa monoplace.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptySam 30 Sep - 14:55

Spyker Midland avec Ferrari en 2007

Les Spyker Midland seront équipées de moteurs Ferrari l’an prochain.

L’écurie Spyker Midland, dont le contrat avec Toyota s’achève à la fin du championnat 2006, utilisera les blocs V8 Ferrari la saison prochaine. La Scuderia assistera techniquement le team tout au long de la saison, précise le communiqué de l’équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptySam 30 Sep - 16:09

Fisichella : «Hâte de disputer la course»

Giancarlo Fisichella, 2ème des qualifications du Grand Prix de Chine, est logiquement satisfait.

Giancarlo Fisichella s’est qualifié en 2ème place sur la grille de départ du GP de Chine. L’Italien est évidement satisfait : «La voiture a été rapide tout le week-end, et je suis très content d’être sur la première ligne aux côtés de Fernando. C’est un bon résultat pour moi parce que je suis bien placé pour rattraper Massa au championnat, et c’est aussi un bon point de départ pour l’équipe. Je pense que nous avons une bonne stratégie et que nous pourrons nous montrer compétitifs quelles que soient les conditions. J’ai hâte de disputer cette course !»
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Modo coin-coin
Manu

Nombre de messages : 25357
Age : 36
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptySam 30 Sep - 18:25

Megaphone Kimy boing
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 12:51

Schumacher prend le pouvoir

Au terme d’un Grand Prix de Chine maîtrisé de main de maître, Michael Schumacher a remporté 10 nouveaux points et prend les commandes du Championnat du Monde. Renault peut avoir des regrets.

C’est sous une légère bruine que la course s’élançait. Personne ne prenait de risques inconsidérés dans les premiers virages, étant donné les conditions. Seul Kimi Raikkonen parvenait à griller la politesse au jeune Kubica qui découvrait ces situations de course particulières. Alonso en tête, Schumacher à sa même place que sur la grille, le combat des chefs était reporté à quelques tours.

Renault à la fête
La première lutte concernait donc Iceman et Fisichella. L’Italien, parfait deuxième en qualification, et qui connaissait son rôle tactique à merveille, se retrouvait de suite dans une certaine forme d’embarras. Laisser Raikkonen passer et aller menacer Alonso ? Ou bien alors freiner tout le monde et donc permettre à Schumacher de suivre le rythme de ce peloton ? La solution arrivait d’elle-même, puisque finalement, les deux monoplaces équipées de pneus Michelin s’envolaient littéralement, sans aucune chance pour le reste de la concurrence des les suivre. Il fallait attendre le 13e tour pour que la McLaren fasse l’intérieur à la Renault. Mais surtout, quelques boucles plus loin, Alonso se sortait seul de la piste, et perdait dans l’affaire plus de quatre secondes. Pas vraiment l’idéal pour la confiance ! Dans son malheur, l’Espagnol pouvait se satisfaire de voir Raikkonen rentrer aux puits.

Raikkonen out
Si le danger immédiat était donc écarté, celui plus lointain était bien présent avec, enfin, Michael Schumacher dans le rythme. L’Allemand, pas vraiment aidé par ses Bridgestone depuis le départ, commençait désormais à tourner dans le même rythme que le leader. Alonso, déjà heureux de la tournure des évènements, pouvait arborer un grand sourire sous son casque quand Raikkonen garait tranquillement la Flèche d’Argent sur le bord de la piste, moteur cassé ! La valse des ravitaillements ne changeait pas le reste de la donne, même si Schumacher accélérait nettement la cadence, profitant d’une piste sèche pour briller. Pas encore assez pour Kubica qui tentait le coup de passer en rainurés, mais qui n’en profitait pas longtemps, sortant de la piste dès son troisième virage et revenant sitôt à son stand pour remettre des intermédiaires !

Schumacher recolle
Ces conditions particulières bénéficiaient clairement à… Schumi. L’Allemand alignait les meilleurs temps alors que les Renault «pataugeaient». Fisichella et Alonso avaient alors clairement comme objectif de fermer toutes les portes pour ne pas laisser la Ferrari prendre les devants. Et paradoxalement, c’est l’Italien, 2e, qui se montrait le plus rapide des deux hommes du Losange. Mais Alonso ne pouvait laisser passer «dignement» son équipier. Le dilemme, quasi insurmontable pour l’écurie française, tournait vite à la bérézina quand le septuple champion du monde grillait la politesse au leader du championnat, alors que Fisico avait dû s’y reprendre à deux fois pour passer son chef de file. Alonso ne combattait pas et perdait rapidement plus de 3 secondes une fois les deux hommes passés. La réapparition de la pluie sur une partie du circuit de Shanghai allait-elle à nouveau favoriser le taureau d’Oviedo ?

Le coup de poker d’Alonso
La solution arrivait rapidement. Renault décidait en effet de passer des pneus rainurés au champion du monde en titre. Mais cela ne se faisait pas sans casse avec pas moins de 19’’2 de perdues aux stands, la faute à une roue arrière droite défectueuse. Mais si le coup de Kubica n’avait pas fonctionné précédemment, celui de l’Espagnol se révélait plus judicieux. La réplique ne tardait pas dans la Scuderia et l’on passait, à son tour, Schumacher en rainurés, un tour avant que Fisichella n’en fasse de même. Sauf que l’Italien partait à la faute dès le premier virage après la sortie des stands. Et Schumacher en profitait évidemment pour la passer à l’intérieur. Une faute de Fisico qui coûtait très cher à l’écurie française et Alonso. A 15 tours de la fin, la course semblait désormais figée. Seul l’abandon de Massa sur casse mécanique, venait animer la fin de course et rajouter un peu de piment au championnat Constructeurs, alors qu’Alonos limitait les dégâts en doublant un Fisico à la dérive. Schumi remporte donc sa 91e victoire en carrière. Le dernier tour a été marqué par la furieuse bataille pour la quatrième place. Button s’en est finalement sorti alors que Barrichello y a laissé une moustache et des points.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 12:51

Résultat

1 . M.SCHUMACHER Ferrari
2 . ALONSO Renault
3 . FISICHELLA Renault
4 . BUTTON Honda
5 . DE LA ROSA McLaren
6 . BARRICHELLO Honda
7 . HEIDFELD BMW
8 . WEBBER Williams
9 . COULTHARD Red Bull
10 . LIUZZI Toro Rosso
11 . ROSBERG Williams
12 . DOORNBOS Red Bull
13 . KUBICA BMW
14 . SATO Super Aguri
15 . SPEED Toro Rosso
16 . ALBERS Spyker Midland
17 . YAMAMOTO Super Aguri
18 . R.SCHUMACHER Toyota
19 . MASSA Ferrari
20 . TRULLI Toyota
21 . MONTEIRO Spyker Midland
22 . RAIKKONEN McLaren
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 12:52

Classement pilotes

1. M.SCHUMACHER Ferrari 116 pts
2. ALONSO Renault 116 pts
3. FISICHELLA Renault 63 pts
4. MASSA Ferrari 62 pts
5. RAIKKONEN McLaren 57 pts
6. BUTTON Honda 45 pts
7. BARRICHELLO Honda 28 pts
8. MONTOYA McLaren 26 pts
9. HEIDFELD Sauber-BMW 22 pts
10. R.SCHUMACHER Toyota 18 pts
11. DE LA ROSA McLaren 18 pts
12. COULTHARD Red Bull 14 pts
13. TRULLI Toyota 12 pts
14. VILLENEUVE BMW Sauber 7 pts
14. WEBBER Williams 7 pts
16. KUBICA BMW Sauber 6 pts
17. ROSBERG Williams 4 pts
18. KLIEN Red Bull 2 pts
19. LIUZZI Toro Rosso 1 pt
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 12:52

Classement constructeurs

1. Renault 179 pts
2. Ferrari 178 pts
3. McLaren 101 pts
4. Honda 73 pts
5. BMW Sauber 35 pts
5. Toyota 30 pts
7. Red Bull 16 pts
8. Williams 11 pts
9. Toro Rosso 1 point
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 12:59

LE MEILLEUR POUR LA FIN

Vainqueur pour la 91e fois, Michael Schumacher revient au niveau de Fernando Alonso à deux courses de la fin de la saison et de sa carrière. Mais Renault repasse devant Ferrari au classement des constructeurs avec la troisième place de Giancarlo Fisichella. Le suspense reste intact.

25 points remontés en trois mois !
Image furtive, rare et symbolique : à peine la course terminée, Fernando Alonso entre dans le couloir qui mène au podium, la machoire serrée. Il croise Michael Schumacher, radieux comme au soir de sa première victoire, et lui tend la main. L'Allemand lui rend la pareille mais ne le regarde pas. Nulle impolitesse dans cette absence de contact visuel. "Schumi" est ailleurs, visiblement au-dessus des autres, sur son nuage pourrait-on dire lors de ce week-end humide, et son adversaire ne peut que le constater, incroyablement frustré comme il le concèdera un peu plus tard en conférence de presse. Car cela fait quand même trois mois que cela dure. Le 25 juin, Alonso remportait au Canada son quatrième succès consécutif, soit 84 points inscrits en neuf courses et une avance portée à 25 unités sur Michael Schumacher. Le deux juillet, ce dernier entamait à Indianapolis une série de trois victoires d'affilée, aujourd'hui montée à cinq succès en sept courses. Les deux pilotes sont aujourd'hui à égalité...

Michael Schumacher a la dynamique avec lui mais ce Grand Prix de Chine mérite d'être scruté en détails car il offre une vérité relativement différente, qui oblige à la prudence dans tout pronostic. Les qualifications déjà, où Fernando Alonso a signé sa première pole position depuis... le Canada, grâce à des pneus Michelin supérieurs sur piste humide. En début de course, l'Espagnol conserve l'avantage avec des gommes intermédiaires sur une piste détrempée. La pluie ne tombe plus. Au 22e tour, alors qu'il devance Giancarlo Fisichella et "Schumi", réunis dans un mouchoir de poche, Alonso rentre aux stands pour changer de train avant. Revenu en piste, ce sont ses pneus arrières qui se revèlent trop usés. Son avance de quinze secondes fond comme neige au soleil. Au 28e tour, il est rejoint, puis dépassé, par ses deux poursuivants. «Cela s'est bien passé pendant quinze, vingt tours, explique Alonso. J'ai eu ensuite plus de difficultés à rester en piste. Quand on a passé les pneus secs (au 35e tour), il était trop tard.»

A ce moment là, Michael Schumacher est encore deuxième derrière Fisichella. L'Italien lui cède la tête en sortant de son second ravitaillement six tours plus tard. «Quand j'ai passé les pneus secs, ils avaient un grip très pauvre, concède "Fisico". C'était très difficile à conduire et je me suis trouvé à l'extérieur, un peu trop large, en sortant des stands. Il a pu me dépasser à ce moment là.» Alonso retardé de dix à quinze secondes supplémentaires par un écrou récalcitrant, Michael Schumacher peut gérer sa fin de la course. «Il est clair que le virage n°1 est le plus difficile en sortie des stands, commente "Schumi". Je savais que Giancarlo (Fisichella) y serait en difficulté. Ensuite, j'ai baissé le régime moteur et contrôlé la remontée d'Alonso», qui n'échouera qu'à quatre secondes. Malgré ces trois erreurs (stratégique et technique pour Alonso, de pilotage pour Fisichella) et une pluie revenue trop tardivement (dans le dernier tour) pour Michelin, Renault repasse en tête du classement des constructeurs après l'abandon de Felipe Massa, qui naviguait justement aux alentours de la huitième place. Comme quoi rien n'est joué malgré les apparences.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 12:59

CHAMPION SI...

Si Fernando Alonso et Michael Schumacher sont à égalité avec 116 points à deux courses de la fin, seul ce dernier pourra être titré à l'issue du GP du Japon dans une semaine. S'il l'emportait à Suzuka et qu'Alonso abandonnait, l'Allemand compterait 10 points de plus et surtout deux victoires d'avance. Dans le cas inverse, Alonso égalerait le nombre de victoires de "Schumi" mais le pilote Ferrari pourrait encore renverser la vapeur au Brésil (le 21 octobre).
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 13:08

Un week-end à oublier

Comme le souligne l'équipe Toyota dans son communiqué de presse, ce Grand Prix de Chine a été très décevant pour elle.

Mal placés sur la grille de départ, Ralf Schumacher et Jarno Trulli n'ont pas été au bout d'une course disputée dans l'anonymat du peloton.

"Ce fut un week-end difficile pour nous - commente Ralf Schumacher - étant donné que nous nous élancions du fond de la grille de départ, je savais que cela n'allait pas être facile et ce fut le cas. Nous étions pourtant assez compétitifs, mais en début de course, j'étais englué dans le trafic. L'équipe a alors pris le risque de me donner des pneus rainurés alors que la piste n'était pas encore sèche. C'était une sorte de pari, mais nous avons décidé de le faire, car nous étions de toute façon très loin."

"Grâce à ces pneus, je pouvais aller jusqu'au bout de la course, mais j'ai perdu beaucoup de temps lors des premiers tours après le ravitaillement. La situation s'est améliorée avec le temps puisque dix tours plus tard, j'ai signé le meilleur tour en course par deux fois. Malheureusement, j'ai eu une perte de pression d'huile et j'ai abandonné. Nous devons encore chercher les causes de cette panne. Il nous suffirait que cela se passe bien du début à la fin d'un week-end pour être compétitif," ajoute Ralf.

Grosse déception aussi pour Jarno Trulli. "C'est une journée à oublier. C'est bien sûr toujours difficile lorsqu'on prend le départ aussi loin sur la grille. Nous n'avons pas été compétitifs sur piste humide de tout le week-end. Ma voiture était pourtant bien équilibrée pendant le premier relais, mais j'étais dans une longue queue. Mon ravitaillement est arrivé juste avant le moment idéal pour monter des pneus pour piste sèche, mais l'équipe a quand même voulu prendre ce risque, car nous étions très loin dans le classement et nous n'avions donc plus rien à perdre."

"Malheureusement, cela n'a pas payé. Il était très difficile de maintenir la voiture sur la piste et à cause de ça, nous avons perdu beaucoup de temps. Le pire, c'est que j'ai aussi eu des problèmes avec la pression pneumatique du moteur et j'ai donc abandonné. Quoi qu'il en soit, chaque journée est différente et nous allons maintenant nous concentrer sur la prochaine course en espérant vivre un meilleur week-end," conclut l'Italien.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 13:08

Le potentiel ne s’est pas concrétisé

Les résultats du Grand Prix de Chine – disputé sur le circuit de Shanghai - son loin des ambitions affichées par l’équipe McLaren Mercedes avant le début du week-end.

Auteur d’un très bon départ, qui le propulsait dans le sillage de Fisichella – au 3ème rang – Kimi Raikkonen avait la possibilité de jouer la victoire. Malheureusement, un problème mécanique allait l’obliger à renoncer prématurément.

« Quel dommage... il semble que nous avions les moyens de gagner ! Je ne sais pas exactement ce qui s'est produit, mais soudainement, l’accélérateur n’a pas réagi correctement et le système de sécurité du moteur est entré en fonction, ça s’est arrêté là » commentait le pilote finlandais.

« J'ai pris un bon départ – je suis passé quelques pilotes par l’extérieur. C’était un peu serré, et je ne suis pas parvenu à atteindre Fisichella dès le début. Je l'ai doublé rattrapé un peu plus tard et je revenais sur Alonso avant mon premier arrêt et le problème qui s’en est suivi » regrettait Kimi. « Je suis déçu, mais au moins nous avons prouvé que nous avons les capacités pour gagner. J’attends avec intérêt le Japon maintenant. »

Pedro de la Rosa – 5ème – s’est bien bagarré pour finalement inscrire 4 points. Un lot de consolation seulement !

« Ça été une course difficile pour tout le monde. J'ai fait un mauvais choix après le premier relais, quand j'ai demandé au stand un train de pneus intermédiaires différent. J’aurai dû conserver le même car j’ai souffert de granulation » racontait le pilote espagnol. « Ceci m'a fait perdre beaucoup de temps mais indépendamment de ça - notre cadence était bonne. »

« Je n'ai pas vu grand chose de ce qui s'est produit vers la fin du dernier tour. Il avait recommencé pleuvoir légèrement, et nous étions tous avec des pneus pour le sec sur un gros freinage. J'ai eu de la chance d’éviter les ennuis - et ainsi gagné deux places » se réjouissait-il. « Notre voiture semble être performante, je suis sûr que nous gagnerons une course avant la fin de l'année ! »
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 13:09

Le premier point depuis ce printemps!

En terminant huitième du Grand Prix de Chine, Mark Webber offre le premier point de l'équipe Williams depuis le Grand Prix d'Europe. Même si ce n'est pas un résultat formidable, ce point fait néanmoins plaisir à l'équipe.

Auteur d'une course plus modeste, Nico Rosberg termine onzième à un tour de Michael Schumacher, le vainqueur du jour.

"J'ai pris un départ plutôt bon - explique Mark Webber - je suis revenu peu à peu sur Coulthard et lorsque je l'ai dépassé, j'ai commencé à penser au meilleur moment pour monter des pneus rainurés, mais la piste a pris beaucoup de temps avant de sécher et nous avons donc décidé de garder les mêmes pneus lors de mon premier ravitaillement. C'était la bonne chose à faire."

"Un peu plus tard, je suis sorti de la piste et cela a mis une éternité avant que je retrouve de l'adhérence sur l'herbe synthétique. Au moment d'aller monter des pneus rainurés, j'ai encore fait un tête-à-queue. En fait, j'essayais de maintenir l'écart entre moi et Coulthard pour terminer dans les points. C'est génial pour l'équipe que nous ayons marqué ce point," ajoute l'Australien.

Nico Rosberg termine le week-end comme il l'a commencé. "Ce fut sans aucun doute possible, une journée très difficile. Ce qui a gâché ma course, c'est que je ne suis jamais parvenu à dépasser Coulthard. J'ai en effet perdu beaucoup de temps derrière lui en début de course. Je ne voulais en effet prendre aucun risque et compromettre ma course."

"Plus tard, lorsque nous avons chaussé des pneus rainurés, la situation s'est améliorée, mais cela s'est à nouveau dégradé en fin de course avec un important graining. A cause de ça, je suis sorti plusieurs fois de la bonne trajectoire et maintenir la voiture sur la piste lorsque vous étiez sur la partie mouillée, ce n'était pas une mince affaire. J'ai beaucoup appris aujourd'hui: sur ce circuit bien sûr, mais aussi sur le comportement des pneus sur une piste aux conditions changeantes," conclut le jeune allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 13:11

Prochain Grand Prix : Grand Prix du Japon

F 1 - Page 3 3488583345

Circuit
Japon Automobile Federation
Suzuka International Racetrack
7992 Ino-cho
Susuka-shi
Mie-Ken 5100295
Japan
Tel: (+81) 593 78 1111
Fax: (+81) 593 78 9181

Statistiques
Longueur 5.807 km
Nb de tours 53 (307.573 Km)
Record du tour K. Raikkonen - 1'31''540 (2005, McLaren)
Record Pole M. Schumacher - 1'31''317 (2002, Ferrari)
2005 Pole R. Schumacher - 1'46''106 (Toyota)
2005 Podium 1. K. Raikkonen 2. G. Fisichella 3. F. Alonso

Vainqueurs
2005 K. Raikkonen (McLaren)
2004 M. Schumacher (Ferrari)
2003 R. Barrichello (Ferrari)
2002 M. Schumacher (Ferrari)
2001 M. Schumacher (Ferrari)
2000 M. Schumacher (Ferrari)
1999 M. Hakkinen (McLaren)
1998 M. Hakkinen (McLaren)
1997 M. Schumacher (Ferrari)
1996 D. Hill (Williams)
1995 M. Schumacher (Benetton)
1994 D. Hill (Williams)
1993 A. Senna (McLaren)
1992 R. Patrese (Williams)
1991 G. Berger (McLaren)
1990 N. Piquet (Benetton)
1989 A. Nannini (Benetton)
1988 A. Senna (McLaren)
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 13:15

Pragramme

Grand Prix du Japon :Suzuka
Laps:53, Total Distance:307.771, Lap Distance:5.807

Essais Libres 1
06/10 07h00
Essais Libres 2
06/10 07h00
Essais qualif 1
07/10 07h00
Essais Qualif 2
07/10 07/00
Grand Prix
08/10 07h00 Direct
Revenir en haut Aller en bas
Yoann
Mytho-branlo
Yoann

Nombre de messages : 7690
Age : 34
Date d'inscription : 16/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 20:52

je ne sais pas quoi en penser...
C'est plus que serré
Revenir en haut Aller en bas
Yoann
Mytho-branlo
Yoann

Nombre de messages : 7690
Age : 34
Date d'inscription : 16/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyDim 1 Oct - 20:53

Ceci dit je reste sur mon pronostic: Alonsi champion mais Ferrari champion.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyLun 2 Oct - 11:38

Un GP en Corée du Sud en 2010

La Corée du Sud organisera un Grand Prix en 2010 selon l'annonce faite lundi par les organisateurs.

Bernie Ecclestone and Park Joon-yung, gouverneur de la province de Cholla, où un nouveau circuit sera prochainement construit, ont confirmé la mise en place de l'événement.

Le grand patron de la F1, qui a rejoint la capitale coréenne après le Grand Prix de Chine, a assuré qu'il apporterait son aide aux pilotes sud-coréens dans l'optique de la création d'une écurie.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyLun 2 Oct - 11:43

Todt : «Nous revenons de loin»

Jean Todt apprécie, dans les colonnes du Figaro Sport, le chemin parcouru par Ferrari depuis le début de la saison mais refuse de se livrer au jeu des pronostics.

«Il reste deux courses totalement imprévisibles et malgré un travail énorme, on ne peut pas tout contrôler. Tout ce que je peux dire, c’est que nous revenons de loin. Nous savions depuis le premier Grand Prix que nous étions au niveau, mais nous ne parvenions pas à l’exprimer. Maintenant, Ferrari a gagné plus que quiconque cette saison, s’est battue tous les ans pour le titre depuis 1997, à l’exception de l’an dernier, n’a jamais baissé les bras et fera tout pour forcer la décision», a prévenu le directeur général de Ferrai dans les colonnes du Figaro Sport.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyLun 2 Oct - 12:26

Button est une arme secrète !

La prestation de Jenson Button, passé au travers du chaos des derniers tours du Grand Prix de Chine – ne fait que renforcer sa place dans le club fermé des meilleurs pilotes de F1. C’est en tout cas
ce que clame Nick Fry, le patron de l’équipe Honda.

« Dans ces situations, Jenson se transforme en arme secrète » s’exclamait-il devant les journalistes. « Il adore conduire dans ces conditions, et le fait qu’il soit parvenu à dépasser un certain nombre de voitures dans les derniers tours n'était pas une surprise pour moi. »

« C'est vraiment la compétence du pilote qui compte dans ces moment - et il est clair qu’il y en a quatre au dessus du lot à l'heure actuelle, et trois l’année prochaine, qui peuvent réussir de grandes choses dans ces conditions » insistait Fry. « Pour moi, Jenson a juste renforcé sa position dans l’élite ! »

Vainqueur dans des conditions similaires lors du Grand Prix de Hongrie, Jenson Button se disait ravi de sa prestation : « C’était amusant, et son bon de sortir de là d'indemne parce que c’était assez fou en piste dans les derniers tours. Me retrouver avec des pneus presque lisses sur le mouillé... j’adore ! Ça me rappelle mes débuts en karting. »

Le patron de l’écurie Honda s’est élevée véhémentement contre les suggestions de connivence entre eux et l’équipe Super Aguri – après les commentaires de Mario Theissen qui estime que Nick Heidfeld « a été victime de manœuvres douteuses » dans le dernier tour.

« C'est un commentaire risible... Penser que nous avons eu le temps d’y réfléchir et de le faire... c’est stupide. Si ça été profitable à Jenson, ça n’a pas aidé Rubens... De mon point de vue, c'était clairement un incident de course » concluait Nick Fry.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyLun 2 Oct - 12:26

Pour qui le V8 Ferrari, Red Bull ou Toro Rosso ?

Le patron de la Scuderia Ferrari - Jean Todt - a laissé entrevoir la possibilité de trouver un accord afin de permettre à l’écurie Red Bull de rouler avec un V8 Renault en 2007 – et de transférer ses V8 Ferrari dans les monoplaces de l’équipe Toro Rosso.

Todt n'avait jusqu'ici montré aucune bonne volonté pour négocier les conditions du contrat – originellement de deux ans – signé la saison passée. Dimanche à Shanghai, le Français a laissé entendre qu’un accord était possible.

« Nous discutons avec Red Bull – et, en attendant, nous avons signé un accord pour 2007 avec l’équipe Spyker, une nouvelle équipe de F1. Ils ont succédé à Midland. Dans les prochains jours, nous continuerons à discuter avec l'encadrement de l’équipe Red Bull » déclarait Todt.

Il a – par ailleurs – nié que Ferrari puisse fournir des moteurs pour la production des Spyker ‘de route’. « Cet accord est seulement valable pour la F1, exclusivement la F1 ! »
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyLun 2 Oct - 14:39

Renault voit rouge

Renault peut se mordre les doigts. Lors d’un week-end qu’elle semblait maîtriser, l’écurie française a finalement beaucoup perdu, la faute à une stratégie défaillante.

Problème de pneus
«Grosse bourde», c’est ainsi que l’on peut qualifier la stratégie de Renault déployée dimanche pendant le Grand Prix de Shanghai. Plutôt réputé pour cet aspect de la course avec Pat Symonds en grand manitou, le Losange a cette fois commis la faute à ne pas commettre. En montant un train de pneus intermédiaires neufs à l’avant de la monoplace de Fernando Alonso, l’écurie française a, de fait, donné la victoire à Ferrari. Délicat à ce moment de la saison ! Pourtant, tout jusque-là avait parfaitement fonctionné. Les Michelin avaient offert la première ligne à Renault en qualifications samedi, et le début de la course sur le mouillé avait permis aux deux pilotes de distancer raisonnablement le reste de la concurrence. Et puis patatras ! Une monte de pneus non performants, qui plus est compliquée par un nouvel ennui technique à l’arrière droit (comme en Hongrie !), bref, rien de bon au moment de revenir en piste. Et ce qui devait arriver arriva. Fisico passa d’abord avant que Schumacher ne profite d’un virage un peu trop large pour faire l’intérieur à l’Ibère. «Le moment crucial de la course, c'est lorsque le moment est venu de monter des pneus pour piste sèche. Je savais que si Fisichella arrivait à rester devant moi après le ravitaillement, je pouvais encore le dépasser dans le premier virage alors qu'il avait des pneus encore froids», jubilait après coup l’Allemand. Le septuple champion du monde s’est donc exécuté comme prévu, sautant allègrement le «naïf» Fisico, une fois de plus coupable d’une erreur de débutant.

Le cas Fisichella
Le Romain avait pourtant, lui aussi, réussi un bon début de week-end. Parfait second derrière son chef de file sur la grille, il avait contenu un temps Raikkonen, et suivait à bonne distance son leader durant la course. Mais cela s’est compliqué dès qu’il lui a fallu revenir sur le numéro 1. Incapable de le passer alors qu’Alonso souffrait le martyre avec ses pneus, Fisico a eu besoin de trois tentatives pour prendre seul les commandes du grand prix. Mais le mal était déjà fait et Schumacher était revenu à coup de secondes pleines. Mais la plus grosse faute du protégé de Flavio Briatore aura été de sortir comme un fou des stands, sans considérer la froidure de ses pneus et, limite, se sortir dès le premier virage. En tous cas le prendre bien trop large pour empêcher Schumacher de lui griller la politesse. On se souvient en son temps de Trulli au Grand Prix de France qui avait payé cher le même genre d’erreur, impardonnable aux yeux de Briatore. La fin de sa course fut d’ailleurs tout aussi étonnante, avec des temps aux tours variant de près de trois secondes (!), sans qu’une quelconque raison logique apparaisse ! Bref, l’Italien a une fois de plus inquiété, et surtout démontré qu’il n’avait pas l’étoffe d’un leader. Le contrat de l’ancien pilote Jordan a été il y a quelque temps renouvelé gracieusement par son team manager. Mais on peut légitimement se demander la saison prochaine s’il saura faire face à Heikki Kovalainen où s’il se contentera une fois de plus de jouer les porteurs d’eau.

Avantage Schumacher
Si Renault fait grise mine, ça rigole beaucoup chez Ferrari. Schumacher, qui a compté jusqu’à 25 points de retard sur Alonso durant la saison, pointe désormais en tête de la hiérarchie mondiale. «Je suis tellement heureux. Je dois remercier l'équipe pour ce résultat, car elle a fait un travail fantastique», jubilait le pilote en conférence de presse. Leader du Championnat du Monde, à égalité de points mais devant pour cause de victoires plus nombreuses (7 contre 6), Schumi pourrait même se payer le luxe de remporter dès Suzuka son 8e titre de champion du monde. Il lui faudrait pour cela prendre les 10 points de la victoire et que dans le même temps, Alonso ne rentre pas dans les points. Etant donné que depuis le Canada, l’écurie française n’a pas remporté la moindre victoire, soit tout de même 7 courses (!), cela apparaît désormais dans le champ des possibles. Le champion du monde en titre n’a compilé que 32 points depuis début juillet (58 pour Renault), alors que dans le même temps, Schumacher a gratté quelques 57 unités (91 pour Ferrari). «En route pour Suzuka, un circuit que j'adore», a conclu le leader Ferrari dimanche, avant de quitter Shanghai. Pas sûr que Renault et Alonso soient si impatients.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyLun 2 Oct - 14:41

Ils ont dit…

Michael Schumacher (Ferrari) : «Je suis tellement heureux. Je dois remercier l'équipe pour ce résultat, car elle a fait un travail fantastique. Juste après le départ, j'ai été surpris de pouvoir suivre le rythme des pilotes qui se trouvaient devant moi. Cela se passait bien mieux que ce à quoi je m'attendais. Peu de temps après, j'arrivais même à revenir sur Fisichella (…) Le moment crucial de la course, c'est lorsque le moment est venu de monter des pneus pour piste sèche. Je savais que si Fisichella arrivait à rester devant moi après le ravitaillement, je pouvais encore le dépasser dans le premier virage alors qu'il avait des pneus encore froids. Et c'est ce que j'ai fait. Lors des derniers tours, j'ai été très prudent. J'avais une belle avance, mais les conditions de piste étaient de plus en plus difficiles. Cependant, je ne me suis jamais inquiété. Maintenant en route pour Suzuka, un circuit que j'adore.»

Felipe Massa (Ferrari) : «J'ai été rapide pendant toute la course, aussi bien sur le mouillé que sur le sec. Mais peut-être que j'ai pris trop de risques en montant des pneus rainurés très tôt. Cependant, dès que ces pneus avaient atteint la bonne température, j'étais parmi les plus rapides en piste. C'est dommage ce qui est arrivé avec Coulthard. Nous étions en lutte et à la fin de la ligne droite, j'étais un peu long parce que ça glissait et nous nous sommes touchés. J'ai malheureusement abîmé ma suspension à l'avant gauche et cela a provoqué mon abandon. J'aurais pu terminer dans les points et aider l'équipe dans le Championnat des constructeurs et aussi défendre ma troisième position dans le Championnat des pilotes. Je ferai le maximum lors de la prochaine course à Suzuka.»

Fernando Alonso (Renault) : «La course a été difficile pour l’équipe parce que nous avons perdu une excellente opportunité aujourd’hui. Je me suis construit une avance confortable dans les 20 premiers tours, mais mes pneumatiques avant étaient très usés et les conditions de piste devenaient délicates car la trajectoire commençait à sécher. Nous avons pris la décision de changer les pneus avant, et cela était une erreur (…) C’est donc une mauvaise journée pour nous mais c’est une bataille fantastique pour le championnat. Je vais au Japon d’humeur optimiste. Nous avions la voiture la plus rapide aujourd’hui et nous avons deux autres possibilités de nous imposer. Je pense que nous pouvons y arriver.»

Giancarlo Fisichella (Renault) : «J’ai disputé une bonne course et c’est un bon résultat pour moi comme pour l’équipe. En terminant troisième, je passe devant Felipe Massa au championnat des pilotes, tandis que l’équipe mène de nouveau le classement des constructeurs. J’ai pris le départ avec la quantité de carburant la plus élevée parmi mes rivaux et les premiers tours ont été difficiles. Mais les conditions m’ont aidé lorsque le circuit a séché. Nous avons conservé le même train de pneumatiques lors du premier arrêt et j’ai pu hausser le ton pour distancer Michael. Mais lorsque j’ai passé les pneus pour sol sec, la piste était très glissante et les gommes n’avaient pas encore atteint la bonne température. J’ai pris le premier virage un peu large, et Michael est passé. Ensuite, nous avons décidé de préserver le moteur pour le sauvegarder en vue du Japon, et avons visé le podium. Après les performances dont la voiture s’est montrée capable aujourd’hui, nous savons que nous avons la performance pour remporter les deux titres.»

Kimi Raikkonen (McLaren Mercedes) : «Quel dommage... Il semble que nous avions les moyens de gagner ! Je ne sais pas exactement ce qui s'est produit, mais soudainement, l’accélérateur n’a pas réagi correctement et le système de sécurité du moteur est entré en fonction, ça s’est arrêté là. J'ai pris un bon départ. C’était un peu serré et je ne suis pas parvenu à atteindre Fisichella dès le début. Je l'ai doublé un peu plus tard et je revenais sur Alonso avant mon premier arrêt et le problème qui s’en est suivi. Je suis déçu, mais au moins nous avons prouvé que nous avons les capacités pour gagner. J’attends avec intérêt le Japon maintenant.»

Pedro de la Rosa (McLaren Mercedes) : «Ça été une course difficile pour tout le monde. J'ai fait un mauvais choix après le premier relais, quand j'ai demandé au stand un train de pneus intermédiaires différent. J’aurai dû conserver le même car j’ai souffert de granulation. Ceci m'a fait perdre beaucoup de temps mais indépendamment de ça - notre cadence était bonne. Je n'ai pas vu grand chose de ce qui s'est produit vers la fin du dernier tour. Il avait recommencé pleuvoir légèrement, et nous étions tous avec des pneus pour le sec sur un gros freinage. J'ai eu de la chance d’éviter les ennuis et ainsi gagner deux places. Notre voiture semble être performante, je suis sûr que nous gagnerons une course avant la fin de l'année !»

Jenson Button (Honda) : «Je suis très heureux de finir la course où je l’ai débutée, en 4e position. Au début de la course, la voiture était vraiment bonne. Je restais en contact avec les voitures devant moi. Puis j’ai commencé à avoir des problèmes de pneus, ce qui m’a obligé à rentrer rapidement au stand. Sur le sec, je me suis ensuite senti dans mon élément. Il y a peu de secteurs où nous sommes faibles et où nous devons travailler. Nous attendons maintenant le Grand Prix du Japon, à domicile la semaine prochaine.»
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyLun 2 Oct - 16:47

Sato exclu, Albers pénalisé

Takuma Sato (Super Aguri) a été disqualifié du Grand Prix de Chine de Formule 1 et Christijan Albers (Spyker, ex-Midland) a été pénalisé pour n'avoir pas respecté les drapeaux bleus les obligeant à laisser passer un concurrent qui leur prenait un tour.

Le Japonais a été exclu et a perdu sa 14e place car il "avait déjà écopé d'une réprimande pour la même raison cette saison", tandis que le Néerlandais, puni pour la première fois pour cette infraction cette année, est pénalisé de 25 secondes.

Au classement, Albers gagne pourtant une place, malgré la pénalité. En effet, avec l'exclusion de Sato, il passe de la 16e à la 15e place et les 25 secondes rajoutées à son temps ne sont pas suffisantes pour le faire passer derrière le Japonais Sakon Yamamoto (Super Aguri) qui était à un tour de lui à l'arrivée du GP.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 11:41

Davidson en route vers Super Aguri

Anthony Davidson pourrait s’engager très prochainement avec l’écurie Super Aguri.

Selon le magazine Autosport, l’actuel troisième pilote de l’écurie Honda, Anthony Davidson, serait en contacts avancés avec l’autre équipe motorisée par Honda, Super Aguri. Le Britannique pourrait ainsi être associé à Takuma Sato la saison prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:01

McLaren veut jouer avec les grands

Même si Pedro de la Rosa a terminé cinquième en Chine, l'équipe McLaren peut être déçue du nouvel abandon de Kimi Raikkonen lors de cette course. D'autant plus que c'est la victoire qu'ils visaient...

Au Japon, sur le "grand huit" de Suzuka, McLaren et Raikkonen espèrent se battre à l'avant du peloton et cette fois-ci jusqu'au bout de la course!

"Nous avons démontré toute la compétitivité de la MP4/21 lors du week-end du Grand Prix de Chine - déclare Kimi Raikkonen - j'ai abandonné alors que j'étais second et cela a été une grande déception pour toute l'équipe. Nous devrions avoir le même niveau de compétitivité au Japon sur un circuit qui est génial pour les pilotes. Je ne vois aucune raison qui pourrait nous empêcher de nous battre une fois de plus à l'avant."

"A Suzuka, il faut être à fond partout et c'est fantastique - poursuit Kimi - le premier virage est un endroit-clé du circuit. Il faut jouer avec les freins et l'accélérateur, car sans ça, vous perdez beaucoup de temps dans ce virage, mais cela peut aussi affecter votre trajectoire dans les esses qui suivent. C'est génial d'avoir une section aussi difficile en début de tour."

"Le meilleur endroit pour tenter un dépassement est la dernière chicane, à la fin du tour. Mais l'année dernière, nous avons vu qu'il y avait d'autres endroits aussi. Suzuka est peu exigeant avec les freins malgré le fait qu'il y a de nombreux virages. La plupart sont en effet si rapides qu'on les prend à fond ou alors seulement après avoir effleuré la pédale des freins. Il n'y a aucun gros freinage là-bas," ajoute Raikkonen.

Détail important : ce sera la dernière fois avant longtemps que la F1 ira à Suzuka, un circuit qui fait pourtant l'unanimité auprès des pilotes. L'année prochaine, le Grand Prix du Japon se disputera en effet sur le circuit de Fuji, un circuit appartenant à Toyota alors que Suzuka est la propriété de Honda.

Pedro de la Rosa ne se satisfait pas de sa cinquième place en Chine. Au Japon, il espère faire mieux sur une piste qu'il connaît très bien.

"Malgré une course difficile en Chine, où j'ai terminé cinquième, notre voiture a été rapide pendant tout le week-end et je ne vois pas pourquoi cela ne sera pas la même chose au Japon. Le circuit de Suzuka est sans aucun doute celui que je préfère. Il est unique. J'ai roulé au Japon trois ans avant de rejoindre la F1 et j'ai quelques bons souvenirs de là-bas. J'espère en ajouter d'autres dès ce week-end."

"Suzuka a la réputation d'être dur avec les pneus : le niveau d'usure est en effet très important et c'est pour cette raison qu'il y a souvent trois arrêts en course. Nous avons beaucoup travaillé sur les pneus avec Michelin lors de nos essais récents à Silverstone et je pense que nous avons sélectionné des mélanges très compétitifs pour le Grand Prix du Japon" concluait Pedro.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:17

Bridgestone prêt pour l'épreuve de force

Après la victoire très satisfaisante de Michael Schumacher en Chine, qui permet au pilote de l’équipe Ferrari de prendre l’avantage au championnat du monde des pilotes pour la première fois cette saison, Bridgestone Motorsport abordera ce week-end son Grand Prix ‘à domicile’, sur le circuit de Suzuka.

Le Grand Prix du Japon sera l’une des courses les plus excitantes de l’année, un tournant de la saison pour les titres mondiaux.

« Le Grand Prix du Japon a une signification spéciale car c'est non seulement la course ‘à domicile’ pour Bridgestone mais aussi pour deux de nos équipes : Toyota et Super Aguri. Il y aura donc une foule très enthousiaste – et approximativement 1500 employés et invités de Bridgestone dans les tribunes. Nous espérons avoir quelques choses à leur offrir pour les remercier de leurs encouragements » déclarait Hiroshi Yasukawa, directeur de Bridgestone Motorsport.

Hisao Suganuma, directeur technique de Bridgestone Motorsport, partage cet enthousiasme : « Ce sera notre Grand Prix ‘à domicile’, c’est toujours très spécial d’avoir la chance de courir devant nos collègues des usines Bridgestone au Japon – mais, comme nous venons seulement une fois par an ici avec des monoplaces de F1, nous devons nous préparer très soigneusement pour cette course. Nos essais au Mugello et à Silverstone ont été particulièrement utiles pour effectuer les simulations nécessaires avant Suzuka. »

« Suzuka est un beau circuit, très excitant du point
de vue des pilotes. Il a une configuration unique – en forme de huit – avec une combinaison de courbes à grande vitesse et une épingle à cheveux très serrée. Toutes les facettes des quatre pneus de la voiture sont mises à rude épreuve à Suzuka. La piste exige également une bonne motricité. Le secteur des esses est particulièrement important pour réaliser un bon chrono. Un autre facteur à prendre en compte à Suzuka – c’est la qualité de l’asphalte, rugueux et abrasif. Nous avons bien l’intention de finir cette saison sur une bonne note » concluait Hisao Suganuma.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:18

Honda rêve de s’imposer sur son terrain

Cette semaine, l’équipe Honda F1 reliera directement la Chine au Japon pour l’avant-dernière étape du championnat du monde de F1, sur le circuit de Suzuka – une course ‘à domicile’ pour l’équipe japonaise.

Honda y arrive sur la lancée d’un résultat encourageant, décroché lors d’une course mouvementée sur le tracé de Shanghai. Button – 4ème – y a inscrit des points pour la cinquième fois de suite. Pour Barrichello – 6ème – c’était la quatrième consécutive !

De bon augure pour Jenson qui a terminé dans les points chacun des Grand Prix du Japon qu’il a disputé depuis ses débuts en F1 : 5ème en 2000 – 7ème en 2001 – 6ème en 2002 – 4ème en 2003 – 3ème en 2004... et 5ème l’an passé.

« Suzuka est un week-end très spécial pour l’équipe Honda toute entière parce que c’est leur circuit – c’est l’une de nos deux courses ‘à la maison’ de l'année. J'y ai eu un grand soutien de la part des fans - d'autant plus depuis que j’ai rejoint Honda, et je suis enthousiaste à l’idée d’y retourner cette année » déclarait Jenson.

« C'est un circuit très dur, un vrai défi pour les pilotes - mentalement et physiquement. Vous devez être précis, très constant. C’est très important de bien régler la voiture. Suzuka est certainement l'un de mes circuits favoris - et j'espère que nous pourrons offrir un beau spectacle à tous nos supporters » insistait le pilote anglais.

Rubens et Suzuka, c’est une longue histoire. Sa première participation y remonte à 1993 – où le jeune brésilien d’alors s’était classé à une brillante 5ème place au volant d’une modeste Jordan. Ce n’est qu’une fois en rouge qu’il y renouera avec un certain succès.

4ème en 2000 – 2ème en 2002, l’édition 2003 allait voir Barrichello y décrocher la pole position et obtenir la 7ème de ses 9 victoires dans la catégorie reine.

« J'attends toujours avec grand intérêt de retourner à Suzuka, spécialement cette année en tant que membre de la famille Honda pour la première fois. Les spectateurs japonais sont toujours très enthousiastes et créent une belle ambiance au cours du week-end – ce sera fantastique de les entendre m’encourager » avouait Rubens.

« J’ai de bons souvenirs à Suzuka – en 2003 principalement. Le circuit représente un sacré challenge - en raison des virages, des enchaînements etc... Vous devez y avoir une voiture très bien équilibrée, particulièrement pour les esses » soulignait-il. « Notre niveau de performance s’est régulièrement amélioré lors des dernières course – et nous avons fait de bons essais à Jerez avant de partir. J’espère donc que nous serons compétitifs à Suzuka. »

Construit par Honda - comme circuit d'essais en 1962 - Suzuka est une étape très importante pour le constructeur nippon. Cette année, ce sera la vingtième édition du Grand Prix du Japon à Suzuka... peut être le dernier avant de retrouver le circuit du Mont Fuji en 2007.

« Nous sommes enchantés de retourner au Japon pour cette course ‘à domicile’ – devant nos supporters. Suzuka est un des classiques du championnat du monde de F1. Les caractéristiques du circuit font que la maniabilité de la voiture y est primordiale – et c’est l'un de nos points forts, en particulier lors de la dernière partie de cette saison » confiait Gil de Ferra, directeur sportif de l’équipe Honda.

« Nos deux pilotes apprécient le circuit et s’y sont montrés à leur avantage dans le passé. Rubens y a déjà gagné et Jenson s’y est chaque fois classé dans les points. L’an dernier, nous avons assisté au Japon à l’une des courses les plus passionnantes de l'histoire de la F1 moderne. Si tout va bien, cette année, ce sera pareil – et nous espérons être à la pointe du combat » insistait-il.

Shuhei Nakamoto – directeur technique de l’équipe – partage l’enthousiasme des troupes : « Ce serait grand de gagner à Suzuka - et de chanter notre hymne national avec tous nos supporters dans les tribunes ! »

« Nous présenterons notre moteur ‘spécial Suzuka’ - qui sera le point culminant de tout notre travail de développement sur ce V8. Lors de notre dernière séance d’essais à Jerez, nous avons également travaillé sur un nouveau package aérodynamique et quelques développements mécaniques qui seront la ligne de base de notre travail de réglages pour le châssis à Suzuka » concluait Shuhei.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:20

Reprendre du poil de la bête

Pas le temps de célébrer le point tombé dans l’escarcelle de l’équipe Williams à Shanghai – le premier depuis un lointain Grand Prix d’Europe, au Nurburgring début mai.

A peine le Grand Prix de Chine terminé, c’est en direction du Japon que se sont envolés les membres de l’écurie britannique.

Les pilotes ont d’ailleurs un agenda bien rempli : Nico Rosberg est attendu dès mardi à Tokyo pour une opération marketing organisée par RBS. Sur son chemin vers le Japon, Alex Wurz fera un crochet par la Corée - mercredi - pour assister à un évènement promotionnel prévu par Philips à Séoul.

Mark Webber profitera quant à lui de quelques jours de repos à Shanghai avant de se rendre à Suzuka. Pour l’Australien, le Grand Prix du Japon de l’an dernier lui a laissé de bons souvenirs : « Nous avons fini quatrième à Suzuka l'année dernière et c'était une bonne course pour nous. Nous étions très proche de Fernando Alonso et manqué de peu une place sur le podium. Le circuit est vraiment spectaculaire, c’est fantastique. »

« La plupart des personnes trouvent le mode de vie japonais très différent par rapport à ce dont ils ont l’habitude, certain apprécient, d’autre pas. Les gens sont toujours vraiment amicaux, très polis – ils aiment faire des efforts » expliquait-il.

« Le temps est très variable au Japon à ce moment de l’année. Il y a souvent des ouragans, il nous faut être vigilant. Bien que ce soit un petit plus au nord, c’est assez proche de l'Australie – où je ne retournerai qu’une fois la saison terminée » commentait Mark.

Pour Nico Rosberg, sa première visite au pays du soleil levant n’avait pas été couronnée de succès. « J'ai couru au Japon en 2000 – lors de la coupe du monde de karting à Motegi. Je m’y étais élancé en première ligne, mais j’y ai été victime d’une crevaison – ma course s’était arrêtée là » se souvenait-il.

« Ce voyage au Japon sera une expérience intéressante. Je serai là-bas dès mardi car j'ai des obligations promotionnelles à Tokyo avant de prendre la direction de Suzuka – un circuit qui semble être formidable. J'attends avec intérêt d’y piloter une F1. Notre voiture a bien progressé en Chine, et nous espérer que nous pourrons continuer sur la lancée au Japon » souhaitait le jeune Rosberg.

Le Formula One Circus reste en Asie pour le deuxième week-end d’affilé. Le circuit légendaire de Suzuka est le lieu de rendez-vous du Grand Prix du Japon depuis 1987 – à une cinquantaine de kilomètres de Nagoya.

Ce sera la dernière course à Suzuka, le Grand Prix du Japon 2007 devant se dérouler sur le Fuji International Speedway.

« Suzuka est l'un des plus grands circuits du calendrier – l’un des plus exigeant pour les pilotes et les ingénieurs » déclarait Sam Michael, responsable technique de l’équipe. « La stabilité à grande vitesse est très importante, le set-up de la voiture exige habituellement un compromis pour les portions à vitesses plus réduites pour que le pilote ait la confiance nécessaire pour bien négocier des comme les esses. »

« Une bonne stabilité au freinage est également cruciale pour l'épingle à cheveux et la dernière chicane. Suzuka possède de bonnes opportunités pour dépasser – ce qui laisse présager d’une course passionnante. Les spécifications de la FW28 seront identiques à celles de Shanghai - et nous espérons y marquer plus de points encore avant la dernière course de la saison au Brésil » concluait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:21

Grand Prix de Chine - les Regrets de Renault

Mauvais choix de gommes
«Nous aurions dû gagner cette course parce que la Renault et ses pneus Michelin dominaient quelles que soient les conditions» , n'a pas manqué de crier haut et fort Pat Symonds, le directeur exécutif de l'ingénierie du Losange. «Le fait de ne pas y être parvenu est frustrant pour toute l'équipe» , a t-il poursuivi. Le son de cloche est sensiblement le même du côté de Flavio Briatore. «Nous sommes tous très déçus pour Fernando : il a été tout simplement fantastique et a dominé aussi bien sur le mouillé que sur le sec. C'est pourquoi, après une performance comme celle-ci, il n'y a rien de plus frustrant que de voir une victoire vous glisser entre les doigts.

Les deux Renault ont donc effectivement laissé passer leur chance et abandonné la victoire au maestro allemand, crédité d'un 91e succès sur l'asphalte chinoise. La première bourde, Alonso la commet lors de son premier ravitaillement en optant pour une batterie de pneus neufs inappropriés à la conduite sur une piste en plein séchage. Fernando Alonso regrette amèrement ce choix qui a sans doute précipité son échec. «Nous avons décidé de changer les pneus avants parce que le gauche était quasiment devenu slick et il se trouve que ce n'était pas la bonne chose à faire car Giancarlo Fisichella et Michael Schumacher ont fondu sur moi avec leurs pneus usés». Son équipier Fisichella n'a pas connu les mêmes problèmes. Lui, c'est la pression qu'il n'a pas réussi à gérer face à «Schumi». L'Italien s'est fourvoyé lorsque le septuple champion du monde l'a mis dans les cordes. Une petite faute attendue et Schumacher a pris aussitôt les devants. Le pilote Ferrari avait fomenté son coup pendable depuis quelques tours...Dès lors aux commandes, l'Allemand ne les a plus lachées jusqu'au bout. «J'ai fait très attention, mais malgré tout, j'ai perdu l'arrière de la voiture dans le premier virage et je suis passé sur une partie humide de la piste en pneus pour le sec et Michael en a profité pour me passer facilement» , a reconnu piteux l'Italien. L'écurie Renault aurait pu compter sur le coup de pouce de Kimi Räikkönen, parti sur les chapeaux de roue et donc susceptible de s'intercaler entre les deux machines bleues. Mais la mécanique du Finlandais a encore fait des siennes juste après son premier ravitaillement.

Schumacher tient la corde
L'épilogue du cirque de la F1, version 2006, sera donc connu à l'issue des deux dernières épreuves disputées au Japon (8 octobre) et au Brésil (22 octobre). Les deux cadors possèdent en effet le même nombre de points (116) mais Schumacher devance Alonso pour une victoire de plus à son compteur. Une chose est sûre, la motivation sera égale chez les deux rivaux qui vont se livrer à n'en pas douter une féroce bataille pour l'octroi du sceptre mondial. Alonso rêve de pouvoir inaugurer la prochain exercice, paré du numéro un dans le dos. Schumacher, auréolé de sept couronnes mondiales, rêve d'achever son exceptionnelle carrière par un huitième titre. Il laisserait alors le statut de pilote à n°1 à Kimi Räikkönen qui lui succèdera l'an prochain sous la bannière Ferrari. Fort de sa victoire en Chine, Schumacher a indiscutablement marqué des points sur un plan purement psychologique. Depuis le GP du Canada du 25 juin à Montréal, Alonso n'a plus réussi à dicter sa loi. Autre avantage, l'Allemand peut décrocher la timbale dès dimanche prochain à Suzuka au nombre de victoires tandis qu'Alonso ne pourra être sacré qu'à Sao Paulo. A Shanghaï, reconnaît l'Espagnol, «nous avions une excellente opportunité (de prendre l'avantage au Championnat), mais les conditions météo ne nous ont pas été favorables en course et nous avons perdu cette excellente chance.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:22

McLaren va faire sa révolution...

L’équipe McLaren est en marche pour une modification importante de son image la saison prochaine - où ils entameront un nouvel accord de partenariat avec Vodafone.

Le patron de l’écurie anglaise, Ron Dennis, a indiqué que sa compagnie aura un look et une philosophie toute neuve l'année prochaine - bien qu'il n'ait pas dit exactement ce que l'équipe projetait de faire.

« Nous allons bouger notre équipe dans une direction légèrement différente » déclarait Ron lors d’une entrevue à Shanghai. « Et cette direction, démontrera - si tout va bien – que nous voulons faire partie des rêves des gens. Pas simplement rêver du passé, du présent ou du futur - mais davantage au sujet des inspirations des gens à devenir quelque-un. »

« Nous essayerons d'utiliser la compétitivité et les objectifs de notre équipe pour créer cette inspiration » indiquait Dennis, pour qui ce changement d’image n'aura aucun impact sur leur intention de renouer avec le succès. « Ça, ce sera toujours là ! »

« Nous voulons juste essayer d’adopter un positionnement différent sur l'esprit et le caractère de l'équipe. C’est après une réflexion profonde et de nombreuses conversations que nous en sommes venus à cette conclusion » avouait-il.

Cette saison, l’équipe McLaren Mercedes n’a plus que deux courses pour empêcher que l’année 2006 soit vierge de tout succès... ce qui serait une première depuis près d’une décennie. Il faut en effet remonter à la période 1994-1996 pour retrouver trace d’une saison sans la moindre victoire d’une McLaren en F1.

« Nous avons besoin d'une victoire - et nous ne l’avons pas... je n’en suis pas fier » avouait Ron Dennis. « Mais au moins, à Shanghai, nous étions compétitifs et la stratégie de course était correcte. Avec Kimi, nous avions la possibilité de l’emporter – mais c’est la course ! »

Patron de la compétition chez Mercedes, Norbert Haug partage le désir de ne pas terminer l’année bredouille : « Lors des deux prochaines courses, nous voulons obtenir la victoire manquée aujourd'hui ! »
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:23

Fisichella jouera aussi la gagne à Suzuka

Battu sur le fil l’an dernier à Suzuka, Giancarlo Fisichella est déterminé à gagner en 2006.

Réapparu sur le podium à l’occasion du Grand Prix de Chine, qui s’est déroulé à Shanghai le week-end dernier, le pilote italien a faim de succès.

Revenu à la troisième place du classement des pilotes – devant Felipe Massa – il aura également à cœur de ramener un maximum de points à l’écurie Renault F1 dans sa lutte pour le titre des constructeurs.


Giancarlo, Suzuka est connu pour être un circuit de pilotes. Est-ce un circuit que l’on peut apprécier ?
Giancarlo Fisichella : « Tout à fait. C’est un circuit que j’apprécie tout particulièrement. J’ai un grand fan club ici ce qui rend l’atmosphère pour moi toute particulière mais d’un point de vue technique, c’est aussi une des pistes les plus exigeantes physiquement et mentalement. C’est un challenge fantastique. »

L’an passé vous avez fini en deuxième position…
GF : « et j’espère améliorer ce résultat en gagnant cette année ! »

Pensez-vous que ce circuit convienne à la R26 ?
GF : « Oui. La R26 a été rapide partout, nous savons que package est bon de manière générale. La voiture a été performante tout le week-end en Chine et même si les conditions sont humides, je serai à l’aise et en confiance. Je pense que la voiture sera très performante sur ce circuit. »

Quels seront vos objectifs pour cette course ?
GF : « J’ai décroché un podium en Chine et cela m’a permis de remonter au Championnat Pilotes. Pour le Japon, je compte maintenir cette position et aider l’équipe à renforcer son avance aux Constructeurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:25

Alonso veut la victoire à Suzuka

Battu en Chine – où il a signé la pole position et le meilleur tour en course - Fernando Alonso est déjà tourné vers la prochaine étape du championnat du monde, le week-end prochain sur le circuit de Suzuka.

Gagner au Japon ne sera pas une mince affaire pour le champion du monde espagnol, mais il y croit dur comme fer.

Fernando, vous avez eu un après-midi frustrant à Shanghai. A quoi pensez-vous à l’approche du prochain Grand Prix du Japon ?
Fernando Alonso : « Avant toute chose, je crois que les gens attendaient un championnat serré cette année et ils sont servis. Le niveau de performance des deux monoplaces est très similaire et ce sont les pneumatiques qui permettront de faire la différence lors des deux dernières épreuves. Michelin a fait un travail remarquable à Suzuka ces dernières années et je le sens bien. Mais nous sommes confiants chez Renault comme ils le sont chez Ferrari. Il faudra donc attendre de voir comment cela se passe. »

En ce qui concerne le circuit à proprement parler, il vous plaît ?
FA : « Oui, c’est même un de mes préférés. Pour un pilote, c’est un circuit très exigeant, très difficile physiquement. C’est une course que chaque pilote souhaite un jour remporter et je n’ai pas encore réussi en ce qui me concerne ! »

L’ambiance est toujours très particulière…
FA : « Oui. Les fans sont toujours très démonstratifs dès qu’il s’agit de Formule 1 et c’est une course fantastique. Les Japonais sont si en enthousiastes qu’il est difficile de ne pas en profiter. »

En ce qui concerne la voiture, quelles sont les spécificités de ce circuit ?
FA : « A peu près tout à vrai dire ! Il faut un bon châssis, une bonne efficacité aérodynamique et - bien entendu - un bon moteur. C’est ce dont nous disposons avec la R26. Suzuka est un des circuits les plus sélectifs du championnat. Une bonne voiture peut ici se révéler très bonne et une mauvaise, vraiment très mauvaise. Je crois que nous avons le package nécessaire pour être performants. »
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:28

Renault doit digérer la défaite...

Les fans de F1 qui espéraient assister à une fin de championnat serré cette année sont servis. Le bras de fer entre Fernando Alonso et Michael Schumacher tient toutes ses promesses. Et la bagarre pour le titre des constructeurs est également très indécise.

Ce sont les pneumatiques qui permettront de faire la différence lors des deux dernières épreuves estiment les spécialistes.

Michelin a fait du bon travail à Suzuka ces dernières années - et l’équipe Renault, à en croire Pat Symonds, est confiante de pouvoir donner la réplique le week-end prochain au Japon.

Pat, quelle était l’ambiance au sein de l’équipe hier soir à Shanghai ?
Pat Symonds : « Nous étions très frustrés car nous sommes avant tout très déçus. Il était clair que cette course était pour nous. Mais c’est maintenant du passé et nous devons nous préparer pour Suzuka. Le point positif est que cette course a démontré que peu importent les conditions, la voiture est à nouveau dans le rythme. »

En effet, l’équipe était arrivée en Chine avec quelques interrogations quant à son niveau de performance. Pensez-vous avoir trouvé vos réponses ?
PS : « Je suis persuadé que nous avons progressé en terme de performance. Nous avons dit avant le week-end que les résultats des dernières courses ne traduisaient pas le niveau de performance de notre voiture. Nous étions très confiants et je suis satisfait de voir que cela a pu être prouvé en piste, en conditions de course. En terme de résultat cela n’a pas été une bonne journée mais en ce qui concerne notre rythme, nous pouvons être satisfaits de ce que nous avons vu aujourd’hui. »

Le moment crucial a été le premier ravitaillement de Fernando, lorsque vous avez décidé de changer les deux pneus avants. Pourquoi avoir pris cette décision ?
PS : « Comme chaque fois dans ce genre de situation, cela a été une décision d’équipe. Fernando nous a informé par radio que son pneu avant gauche était très usé. Il donne des informations fiables et nous avions totalement confiance dans ses commentaires. Sur le muret des stands, nous savions que changer les pneus nous pénaliseraient en terme de performance car il faudrait passer à travers une étape de grainage mais nous ne nous attendions pas à voir ce qui s’est passé. Nous nous sommes tout simplement trompés. »

Dans ce second relais, Giancarlo était très rapide…
PS : « Oui tout à fait. Dans le premier relais, il a souffert de grainage et de sous-virage mais n’avait aucun problème au niveau de l’usure des pneumatiques, c’est pourquoi il les a gardés aussi longtemps. Nous avons ajusté la balance et immédiatement, il s’est senti plus à l’aise dans la voiture. Il a dû être prudent pour dépasser Fernando car il est facile de commettre une erreur sur une piste s’asséchante mais il a ensuite pu étendre son avantage sur Michael. »

Finalement, Giancarlo a perdu l’avantage sur Michael au virage numéro 1 alors qu’il sortait des stands pour son second ravitaillement. Est-ce là que la course s’est jouée ?
PS : « Pas de notre point de vue. Cela a été une décision difficile que de choisir d’utiliser les slicks, nous pouvions - soit rester en piste pour étendre notre avance, ou rentrer aux stands et essayer d’avoir les pneus en température. Les Michelin avaient besoin d’au moins un tour pour atteindre leur température optimale et nous ne pouvons pas lui jeter la pierre d’être sorti un peu large dans le premier virage. En effet, sans être fataliste, nous savons que si Michael n’avait pas pu le dépasser dans ce premier virage, ses pneus étaient suffisamment chauds pour lui permettre de le faire plus tard dans le même tour. »

Dans le dernier relais, Fernando était beaucoup plus rapide…
PS : « Fernando était extrêmement rapide lorsqu’il a mis les slicks. Nous avons réduit l’utilisation moteur de Giancarlo car il avait une avance confortable sur Heidfeld, il n’avait donc pas besoin d’attaquer davantage. Il a roulé intelligemment en préservant son monteur en vue de Suzuka la semaine prochaine. Le résultat de Giancarlo à Shanghai lui permet de revenir à la troisième place au Championnat des Pilotes et a aidé l’équipe à reprendre la tête aux Constructeurs. Il a fait exactement ce qu’il fallait ce week-end. »

On dit souvent qu’après un résultat difficile, le fait de courir dans la foulée permet de se refaire et de réagir rapidement. Vous devez être impatient d’arriver à Suzuka…
PS : « Oui. La voiture sera fabuleuse à Suzuka. Elle était très rapide à Silverstone, lors du Grand Prix et lors des derniers essais, il y a deux semaines. Une voiture performante à Silverstone l’est aussi à Suzuka. Nous avons hâte en effet de disputer la prochaine épreuve. »

Quelle sera la clé pour reprendre la main sur Schumacher ?
PS : « Ce fut une belle victoire pour Schumacher hier et elle confirme que Ferrari est au sommet de sa forme. Mais nous avons montré que nous avons les moyens de jouer à armes égales. Maintenant l’équipe doit prouver qu’elle est en mesure de le faire dès ce week-end. »
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:32

Toyota visera le haut du tableau à Suzuka

La prochaine escale du championnat du monde – sur le circuit de Suzuka, au Japon – est une étape importante pour l’équipe Toyota. Elle le sera encore plus l’an prochain, quand le Formula One Circus fera halte sur le Fuji International Speedway.

Pour Pascal Vasselon – un des principaux responsables technique de l’écurie japonaise – faire bonne impression est recommandée !

« Chez Toyota, nous faisons de notre mieux à chaque course F1 - parce qu'il y a toujours une certaine pression. Mais nous avons une motivation supplémentaire pour Suzuka, car nous voulons vraiment récompenser tous nos supporters – et les employés de Toyota qui seront là – de leurs encouragements, leur offrir un résultat dont ils puissent être fiers » déclarait Vasselon.

«Ce sera le dernier Grand Prix du Japon à Suzuka avant que l’on découvre le Fuji International Speedway l’année prochaine » ajoutait Pascal, sensible à l'histoire et à la légende qui entoure Suzuka. « Mais j'apprécie également le défi de découvrir de nouveaux circuits – j’attends donc avec intérêt d’aller à Fuji en 2007. »

«Suzuka est un circuit de pilote - qui exige un bon équilibre à grande vitesse, parce que vous avez beaucoup de changements de cap – à moyenne et haute vitesse » soulignait-il « L’adhérence est toujours assez bonne – mais à Suzuka, ce qui aide à trouver le meilleur compromis possible. La maniabilité, c’est la clef – votre voiture doit être prévisible et docile. »

« C’est l'un des circuits les moins exigeants pour les freins - mais c’est difficile pour les pneus où nous devrons viser dans la gamme la plus dure. Normalement, Suzuka est un circuit qui convient aux caractéristiques de notre voiture – il est vrai que nous espérons réaliser une bonne course au Japon » concluait Pascal Vasselon.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:33

La dernière balade à Suzuka

La saison de F1 approche rapidement de son épilogue... au Brésil. Avant ça, c’est ‘à domicile’ que jouera l’équipe Toyota le week-end prochain.

Le Grand Prix du Japon - 17ème des 18 étapes du calendrier 2006 - sera également la dernière course à Suzuka avant que le Formula One Circus rejoigne le Fuji International Speedway en 2007.

L’écurie japonaise à toutes les bonnes raisons de viser un bon résultat sur ses terres – d’autant que la dernière prestation – à Shanghai – s’est soldée par un double abandon des TF106B pour raison mécanique.

Après les difficultés rencontrées en Chine, Ralf Schumacher et Jarno Trulli sont déterminés à inverser la tendance pour offrir un bon résultat aux supporters.

Ralf Schumacher n’en est pas à sa première visite sur le circuit japonais : « Ça fait maintenant presque dix ans que je suis venu à Suzuka pour la première fois. C’était pour une course du championnat japonais de F3000. Je connais bien ce circuit, qui est en plus l’un de mes préférés. »

« Naturellement je serai triste de voir Suzuka quitter le calendrier, mais j'attends également avec intérêt de rouler à Fuji – le circuit Toyota - la saison prochaine » soulignait-il. « Pour un pilote de course, c’est toujours très agréable d’aller au Japon parce que les fans y sont très enthousiastes et nous y avons toujours été bien reçus. »

Monté sur la deuxième marche du podium à Suzuka en 2004, Ralf Schumacher y a décroché la pole position l’an passé : « Le Grand Prix du Japon est un événement spécial lorsque vous êtes pilote Toyota, comme je l'ai découvert quand j'ai signé la pole position à Suzuka l'année dernière. Si tout va bien cette année, nous pourrons à nouveau nous mesurer aux meilleurs et offrir un bon résultat à nos supporters. »

Très déçu de son week-end en Chine, Jarno Trulli s’est immédiatement tourné vers l’avenir – à commencer par le Grand Prix du Japon : « C’est évidemment un événement très important pour tous dans l’équipe et chez Toyota parce que c'est notre course ‘à domicile’ – il y aura tant de personnes pour nous encourager ! »

« Les supporters japonais sont passionnés de F1, ils vous soutiennent énormément, d’autant plus lorsque vous faite partie d’une équipe japonaise » ajoutait le pilote italien. « Le Japon, c’est très différent de l'Europe, mais je m’y sens bien. J’y ai beaucoup d'amis, ça remonte à ma jeunesse, en karting. J'ai également un fan club au Japon et j'attends avec intérêt de rencontrer plusieurs de mes supporters cette semaine. »

Depuis ses débuts dans la catégorie reine, en 1997, le meilleur résultat de Jarno à Suzuka est une 5ème place (2003.)

Depuis qu’il a rejoint le giron Toyota, il n’y a pas encore inscrit de point.

« Ce sera mon troisième Grand Prix du Japon en tant que pilote Toyota après mes débuts pour l’équipe à Suzuka en 2004. Mais la première fois que je suis allé là-bas, c’était en 1990 pour une course de karting. C'est un circuit très difficile avec un grand mélange de virages et de courbes, c’est très agréable pour les pilotes. Nous avons lutté en Chine - mais vous pouvez être sûrs que nous ferons de notre mieux pour que nos supporters et tous les employés de Toyota soient fiers de nous » concluait Jarno Trulli.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 12:35

Acheter une équipe F1 est une affaire complexe

L’équipe fondée par l’Irlandais Eddie Jordan – reprise en mains par le Groupe Midland fin 2004 – est passée des mains du russo-canadien Alex Shnaider à celles du Néerlandais Michiel Mol, soutenu dans son entreprise par le constructeur hollandais de voitures de luxes – Spyker.

L'appétit de l’entrepreneur batave a été assouvi – le voilà aux commandes d’une équipe de F1. Mais ce n’est que le début de l’aventure !

« Naturellement, acheter une équipe F1 est une affaire complexe, nous avons donc dû prendre des précautions - vérifions tous livres, et tout le reste » confiait Mol. « Ça prendre un long moment. Et – en plus – au début, Alex Shnaider n'était pas sûr de vouloir vraiment vendre ou pas. C’était une situation assez étrange ! »

« Avant qu'il ait pris sa décision, nous avons fait très attention. Nous avons établi les contrats – il y avait beaucoup d'avocats impliqués : un à Moscou, un à Londres, l’autre à Toronto – et ils ont discuté pendant des nuits entières. Mais – chaque fois qu’Alex et moi-même avons discutés des choses directement - ça toujours été dans un très bon esprit. C’est ce qui a fait pencher la balance » estimait le patron de la nouvelle équipe Spyker MF1.

« J'ai beaucoup de respect pour ce qu’Alex Shnaider à fait lorsqu’il a racheté l'équipe – dans l'état où elle était, il y a de deux ans. Depuis lors, Colin Kolles – principalement - avec le soutien financier d’Alex - a fait un boulot énorme. Les principes fondamentaux sont là – mais nous pouvons aller de l’avant désormais » déclarait Michiel Mol.

Au départ, les négociations entre Mol et Shnaider n’impliquait pas encore le constructeur néerlandais. « Je pense que Spyker s’est engagé autour du mois de juin. Je connais le patron de Spyker - Victor Muller – depuis longtemps » expliquait-il.

« Selon moi, avoir une équipe de F1 est une chose, mais nous voulions aller plus loin. Je crois que pour Spyker, qui est un petit constructeur de voitures de luxe, être lié à la F1 vous permet d’atteindre des centaines de millions de personnes » estimait Mol. « De cette manière, vous devenez une marque globale beaucoup plus rapidement qu'autrement. Nous avons le meilleur des deux mondes ! »

Spyker est une entreprise répertoriée à la bourse d’Amsterdam. Ce qui n’a pas facilité les choses à en croire Michiel Mol : « Spyker est une société anonyme, ce qui - naturellement – complique un peu les choses. Il y a simplement plus de règles à respecter. C’est beaucoup plus dur, mais il y a des avantages aussi. Maintenant, vous avez des parts d’une compagnie qui est publiquement listée à la bourse – vous pouvez donc avoir accès aux informations – et acheter plus de participations. Il y a un bon nombre de possibilités ! »

Homme d’affaires très occupé par de nombreux business, Michiel Mol va désormais concentrer la plupart de son temps au bon fonctionnement de l’écurie Spyker MF1 dont il compte bien assurer l’avenir au plus haut niveau... et pour longtemps !

« Je serai présent sur la plupart des courses. J'ai stoppé chacune de mes autres activités, mis à part deux société dont je suis membre du conseil d’administration. Je ne suis plus impliqué dans la gestion opérationnelle des affaires - je peux vraiment passer tout mon temps à réussir ce challenge. Et je fais toujours des affaires sur le long terme » concluait-il.

Ce week-end en Chine, en plus d’avoir confirmé le pilote néerlandais Christijan Albers au poste de titulaire pour 2007, l’équipe Spyker MF1 a également officialisé son partenariat avec Ferrari pour la fourniture des moteurs des monoplaces ‘oranges’ en 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 44
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 EmptyMar 3 Oct - 17:25

Saison 2007 : Klien proche de Spyker

Selon le site internet F1Racing.net, Christian Klien, actuel pilote d'essais de l'écurie Honda, serait très proche de conclure un accord avec Spyker MF1 pour la saison prochaine.

«Mes projets avec Spyker sont assez concrets, tout parait très bon» a-t-il affirmé sur le site internet susdit.Il a précisé en outre qu'il disposait d'une alternative en tant que pilote-essayeur chez Honda.

Le pilote autrichien est libre de tout engagement depuis son départ du team Red Bull.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




F 1 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: F 1   F 1 - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
F 1
Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: