Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Antonetti : « Le destin entre nos mains »

Aller en bas 
AuteurMessage
Pat
Invité



Antonetti : « Le destin entre nos mains » Empty
MessageSujet: Antonetti : « Le destin entre nos mains »   Antonetti : « Le destin entre nos mains » EmptyVen 30 Mar - 11:31

A l'approche du dernier quart du championnat, l'entraîneur du Gym Frédéric Antonetti nous donne les enjeux du derby de dimanche et plus généralement de cette fin de championnat. Le coach niçois se félicite du retour en forme de la majeure partie de son effectif, condition sine qua non au maintien...



Frédéric, ce Nice - Monaco est-il un match particulier ?
Oui quoique l'on puisse en dire, ce serait mentir que d'affirmer que ce n'est pas un contexte à part. Parce que Monaco n'est qu'à 20 kms de Nice, parce que la culture et la mentalité des deux villes sont très différentes. D'un côté le riche contre le pauvre, le nanti face au populaire. C'est un vrai derby.

Vous jouez de ces antagonismes pour motiver le groupe ?
Non je ne joue pas là-dessus. Je pense que la motivation des garçons pour un tel match, qui plus est dans le contexte actuel, est naturelle.

Justement ce contexte, avec le maintien en ligne de mire, n'a-t-il pas tendance à dépassionner ce derby pour en faire un match de la survie comme les huit qui vont suivre ?
Complètement. Aujourd'hui, notre seule obsession c'est le maintien. Quelque soit l'adversaire, ce qui importe avant tout ce n'est pas une rivalité régionale ou autre, ce sont les trois points mis en jeu.

Au vu des circonstances, est-ce le Nice - Monaco le plus important depuis très longtemps ?
On peut le voir comme ça, mais c'est simplement le match en lui-même, de la 30è journée, qui est très important. L'adversaire serait un autre que l'importance serait, elle, la même. Il reste neuf journées, on joue à domicile, il faut prendre des points dans l'optique du maintien. C'est aussi "simple" que ça.

Cette équipe de Monaco ?
C'est une des équipes les plus techniques de notre championnat. Ils ont eu, comme nous, des débuts difficiles mais depuis l'arrivée de Laurent Banide Monaco retrouve un parcours plus conforme avec son statut et ses qualités.

Il reste neuf matches. Comment sentez-vous le groupe pour le sprint final ?
On présente les neuf dernières journées comme la dernière ligne droite, mais il reste 25% du championnat, c'est énorme ! Il peut se passer beaucoup de choses. De notre côté on va essayer de continuer à grapiller des points comme nous le faisons depuis deux mois, essayer d'augmenter l'écart avec le premier relégable. La satisfaction, c'est qu'aujourd'hui nous avons notre destin entre nos mains. Les joueurs ont fait beaucoup d'efforts pour sortir de la zone rouge. Il a fallu une série extraordinaire en battant notamment Lille et Bordeaux - 3è et 4è actuellement - pour cela. Mais il le fallait, nous avons tellement eu de problèmes, de malchance, de non-réussite pendant six mois que ce gros coup de collier était obligatoire pour sortir la tête de l'eau.

« La tête dans le guidon »

Le Gym est resté durant treize journées en position de relégable avant d'en sortir. Est-ce que ces qualités mentales peuvent faire la différence à quelques journées de la fin, peuvent faire peur à vos adversaires ?
Je ne m'occupe pas trop des adversaires. Tout ce que je sais, comme je vous l'ai dit, c'est qu'on l'on a aujourd'hui un avantage énorme par rapport au début de l'année, c'est que nous avons notre destin entre les mains. On ne va pas revenir sur tous les handicaps que nous nous sommes donnés cette saison, on fera le bilan le 27 mai. D'ici là, il faut mettre la tête dans le guidon.
Tout dépend de nous. Aujourd'hui l'avenir proche est plus souriant, nous avons récupéré des joueurs à l'entraînement, le groupe est en meilleure santé. Je me répète mais l'état physique de l'effectif sera déterminant. Que tout le monde retrouve cette bonne santé nécessaire au maintien de l'équipe, avec des entraînements allégés peut-être, c'est mon obsession actuelle. Nice a un effectif réduit et cette bonne santé sera une condition sine qua non pour le maintien.

Un point positif, c'est de voir que le groupe a su répondre présent mentalement dans une période de turbulence, sportive et extra-sportive...
Ce sera encore plus fort de parvenir à se maintenir dans ces conditions là. Ce qui me désole quelque peu, c'est que je me rends compte que tout le monde n'est pas derrière l'OGCN dans la ville. C'est dommage car le potentiel football de Nice est énorme, quelqu'en soit son entraîneur. Mais aujourd'hui ce n'est pas le moment de débattre de ça.

Est-ce la saison la plus dure de votre carrière d'entraîneur ?
Je ne peux pas me plaindre. On m'a toujours laissé tranquille même s'il y a eu une période de turbulence. Il faut considérer une seule chose : nos seuls adversaires, ce sont les dix-neuf autres équipes. Que dans le club et son entourage il y ait des divergences, c'est normal. On peut se mettre autour d'une table et en discuter. Mais soyons unis pour réussir à redresser la tête dans ce championnat.

Paradoxalement, on vous sent plus serein aujourd'hui alors que votre caractère "au sang chaud" aurait pu vous pousser à extérioriser encore plus dans ces moments compliqués ?
Ce qui est sûr, c'est que je ne serais jamais un entraîneur qui reste figé à côté de son banc, ce n'est pas dans mon caractère : il faut que j'anime, que je me sente proche de mes joueurs, que je les "sente" dans leur match. Comme lors des dernières séances d'entraînement où je prends vraiment du plaisir, où le groupe répond à ce que je demande. Après, la fonction d'entraîneur est faite de difficultés, de hauts et de bas. Aujourd'hui elles sont plus importantes qu'avant, plus visibles en tout cas. Le football a changé et tend à se rapprocher du showbiz, ça me déconcerte car pour moi le football n'a rien à voir avec cela, c'est du sport. La "jet set", les "people" ça n'est pas mon truc. Mais le milieu est devenu comme cela : soit on l'accepte, soit on quitte le système. Moi j'ai choisi d'y rester et j'essaye de l'accepter. Est-ce que j'y arrive, c'est un autre débat (sourire) !

Propos recueillis par
un mongolien
Revenir en haut Aller en bas
Phil
Chat Noir
Phil

Nombre de messages : 19030
Age : 43
Localisation : Feldkirch Altenstadt
Date d'inscription : 31/08/2006

Antonetti : « Le destin entre nos mains » Empty
MessageSujet: Re: Antonetti : « Le destin entre nos mains »   Antonetti : « Le destin entre nos mains » EmptyVen 30 Mar - 16:01

"D'un côté le riche contre le pauvre"
c'est clair, Nice, c'est le tiers monde.
sad




"Propos recueillis par
un mongolien "

arf
Revenir en haut Aller en bas
Laetitia
Regina
Laetitia

Nombre de messages : 4198
Age : 37
Localisation : au bureau
Date d'inscription : 03/09/2006

Antonetti : « Le destin entre nos mains » Empty
MessageSujet: Re: Antonetti : « Le destin entre nos mains »   Antonetti : « Le destin entre nos mains » EmptyVen 30 Mar - 17:43

:lol:
Revenir en haut Aller en bas
davidflr
Atieù
Atieù
davidflr

Nombre de messages : 120
Age : 38
Date d'inscription : 21/01/2007

Antonetti : « Le destin entre nos mains » Empty
MessageSujet: Re: Antonetti : « Le destin entre nos mains »   Antonetti : « Le destin entre nos mains » EmptySam 31 Mar - 11:34

Phil a écrit:
"D'un côté le riche contre le pauvre"
c'est clair, Nice, c'est le tiers monde.
sad




"Propos recueillis par
un mongolien "

arf

je sais plus qui, avait déclaré que son match préféré etait monaco - nice. il voyait ça comme les gueux qui envahissaient versaille. arf
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Antonetti : « Le destin entre nos mains » Empty
MessageSujet: Re: Antonetti : « Le destin entre nos mains »   Antonetti : « Le destin entre nos mains » Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonetti : « Le destin entre nos mains »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu tiens entre tes mains les lames d'un tarot
» Le 105mm entre mes mains ... (ovni déjà vu) [ajout]
» [RESOLU] Basculer entre le wifi et le wap
» Hearn Lian - Le fil du destin - Le clan des Otori T5 (Préquelle)
» [Kristin, Hannah] Entre soeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Football Azuréen-
Sauter vers: