Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Patinage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laeti
Déesse
avatar

Nombre de messages : 8791
Localisation : ICI C'EST NANCY !!!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Patinage   Ven 26 Jan - 11:34

Brian Joubert est devenu champion d'Europe hier pour la 2ème fois. Bravo à lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Ven 26 Jan - 11:56

Yep mais bon niveau concurrence, il n'y avait pas gd monde... ni le russe, ni le suisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laeti
Déesse
avatar

Nombre de messages : 8791
Localisation : ICI C'EST NANCY !!!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Ven 26 Jan - 12:24

C'est pas grave, c'est toujouts ça de pris. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Ven 26 Jan - 12:30

Exact boing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Sam 27 Jan - 11:05

Une consécration méritée

Souvent placés, jamais vainqueurs jusqu'à présent, Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder ont mis fin à cette série en devenant champions d'Europe à Varsovie ce vendredi soir, pour un mouchoir de poche devant le couple russe Domnina-Shabalin.

Abonnés aux places d’honneur depuis quelques années, Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder se retrouvaient ce vendredi dans une situation qu’ils n’avaient encore jamais connu : être en tête avant le libre. Un classement logique au vu notamment de leur superbe tango de jeudi, qui leur a permis de conforter leur avance sur leurs poursuivants, même si le couple russe Domnina-Shabalin ne pointait qu’à un tout petit plus d’un point. Autant dire à la fois beaucoup et quasiment rien avant ce dernier programme, surtout que le tirage au sort avait réservé un drôle de tour aux Français, obligés de se produire avant leurs adversaires directs. La pression était donc sur leurs épaules au moment où l’air de Bonnie et Clyde commençait à retentir. Heureusement, celle-ci, loin de les paralyser, ne sembla guère les troubler lors d’un début de représentation absolument parfait. Toniques et soutenus par le public, Delobel et Schoenfelder enflammaient la patinoire en jouant les couples mythiques. Lui ne tremblait pas sur les portées, elle, pleine de grâce, illuminait la glace lors de deux séries de petits pas exécutés à vitesse grand V, et sans un minuscule accroc en toute fin de parcours, la perfection n’était pas loin. Les notes, très bonnes, notamment sur le plan technique (50,57 points), venaient récompenser justement le couple tricolore. Ne restait donc plus qu’à voir ce qu’allaient donner les couples russe et bulgare.

Un écart tout petit, mais suffisant
Premier à s’élancer sur l’air du Prince Igor de Borodine, le duo Domnina-Shabalin, dans un style à l’exact opposé de celui des Français, réussissait en effet un programme tout aussi parfait que celui de Delobel-Schoenfelder. La décision des juges allait donc s’avérer délicate et tout se jouait en fait à quelques centièmes de points. Mieux notés sur le libre, les Russes restaient cependant à 0,31 point de l’or européen. Ne restait donc plus qu’à surveiller les champions du monde bulgares, Denkova et Staviski, apparus en retrait lors des deux exercices précédents mais toujours capables, sur le Requiem de Mozart, de renverser une situation compromise. Las pour le couple de l’Est, leur programme, certes dénué de la moindre faute, manquait d’ampleur pour venir troubler l’euphorie tricolore, qui s’offre ainsi un deuxième sacre européen en deux jours après celui de Brian Joubert hier chez les hommes. Delobel et Schoenfelder succèdent ainsi à Marina Anissina et Gwendal Peizerat, derniers champions d’Europe venus de l’Hexagone en 2002. Et Varsovie se pare ce vendredi soir d’un beau soleil bleu.

Podium de la danse sur glace
1. Delobel-Schoenfelder (Fra) 199,47 pts
2. Domnina-Shabalin (Rus) 199,16 pts
3. Denkova-Staviski (Bul) 193,73 pts

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laeti
Déesse
avatar

Nombre de messages : 8791
Localisation : ICI C'EST NANCY !!!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Sam 27 Jan - 11:09

C'est bon pour le patinage français. Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
Invité



MessageSujet: Re: Patinage   Sam 27 Jan - 16:00

et apres c'est inexistant aux JO
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Sam 27 Jan - 20:19

pikachu a écrit:
et apres c'est inexistant aux JO

:lol::lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Jeu 22 Mar - 19:53

Joubert champion du monde !!!

"En présentant un programme libre sans faute, Brian Joubert est devenu jeudi champion du monde à Tokyo. Après son titre de champion d'Europe obtenu le mois dernier, le patineur de Poitiers touche enfin à la consécration, après avoir connu de grosses déceptions dans le passé. Joubert rejoint ainsi dans l'histoire, Alain Giletti et Alain Calmat, les deux seuls champions du monde français jusqu'à aujourd'hui, sacrés il y a plus de 40 ans. Au classement, le Français a devancé le Japonais Takahashi et le Suisse Lambiel.

On dit que les champions se nourrissent des défaites pour mieux gagner. Alors Brian Joubert appartient à cette catégorie. Jeudi à Tokyo, le Poitevin a démontré que les cruels échecs du passé, que ce soient ceux subis aux Jeux Olympiques de Turin en février dernier ou lors des précédents championnats du monde, sont désormais loin derrière lui et ne l'ont pas empêché de monter au firmament. A 22 ans, le Français est devenu champion du monde, un peu moins de deux mois après avoir obtenu à Varsovie son deuxième titre européen.

Avec ce premier sacre mondial en poche, Brian Joubert met fin à plus de 40 ans d'attente. Depuis la médaille d'or décrochée par Alain Calmat en 1965, le patinage français attendait en effet presque désespéré de voir à nouveau un des siens briller de la sorte. Ils sont trois au total à avoir réussi cette rare performance, si l'on ajoute Alain Giletti. Joubert entretient d'ailleurs depuis quelques années une véritable complicité avec les deux Alain qui ne sont jamais très loin de lui lorsqu'il dispute une grande compétition. Après ce 22 mars 2007, ils n'ont jamais paru aussi proches."

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 32
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Jeu 22 Mar - 19:54

pas mal...il a battu le suisse qui le devançait depuis quelque temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 32
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Jeu 22 Mar - 19:55

Ils sont quand même obligés de s'habiller comme des tapettes dans ce sport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisnissa
Rei
Rei
avatar

Nombre de messages : 5221
Age : 60
Localisation : nice
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: Patinage   Sam 24 Mar - 23:43

Patinage - ChM (F)Un podium 100 % asiatique
Comme prévu, la compétition féminine a accouché d'un podium 100% asiatique en sacrant la Japonaise Miki Ando devant sa compatriote Mao Asada et la Sud-Coréenne Kim Yu-na.

Grâce à un saus-faute sur le concerto pour violon et orchestre de Felix Mendelssohn - performance qu'elle seule a été en mesure de réaliser parmi les concurrentes au podium - Miki Ando, âgé de 19 ans, s'est offert sa première couronne mondiale chez les seniors après avoir déjà été sacré en juniors en 2004. Devant près de 6000 personnes, totalement acquises à sa cause, la Japonaise, qui passait en dernière position, a également su profiter des erreurs de ses principales rivales. A commencer par celles commises par Kim Yu-na qui occupait la première place du classement à l'issue du programme court.

Mais la Sud-Coréenne, sur une musique de Ralph Vaughan Williams, n'a pas réussi à conserver la belle avance aquise vendredi en chutant à deux reprises dans le libre. Une contre-performance qui ne lui laisse finalement que la médaille de bronze puiqu'une autre Japonaise, la toute jeune Mao Asada, a effectué une magnifique remontée au classement ce samedi pour conquérir l'argent. Du haut de ses 16 ans et demi, la jeune championne, pourtant mal engagée avec une cinquième place provisoire, a su multiplier les combinaisons (trois) pour convaincre les membres du jury. Un pari gagnant malgré une très légère faute à la réception de son double axel-triple boucle piquée puisqu'elle a battu son record personnel sur le libre en totalisant 133.14 contre 130.02.

Le classement final
1. Miki Ando (JAP) 195,09 pts
2. Mao Asada (JAP) 194,45
3. Kim Yu-na (CDS) 186,14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patinage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patinage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patinage
» Patinage artistique. Brian Joubert : " Je suis un petit con "
» un peu d'aide pour débuter mon premier patinage
» photo de patinage
» Patinage Artistique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: