Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rugby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Dim 18 Mar - 17:41

Classement final du tournoi

1 France 8 5 4 0 1 155 86 69
2 Irlande 8 5 4 0 1 149 84 65
3 Angleterre 6 5 3 0 2 119 115 4
4 Italie 4 5 2 0 3 94 147 -53
5 Pays de Galles 2 5 1 0 4 86 113 -27
6 Ecosse 2 5 1 0 4 95 153 -58

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Dim 18 Mar - 17:42

Classement points marqués

1 France 155
2 Irlande 149
3 Angleterre 119
4 Ecosse 95
5 Italie 94
6 Pays de Galles 86

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Dim 18 Mar - 17:42

Classement attaque (Nombre d'essais marqués)

1 Irlande 17
2 France 15
3 Angleterre 10
4 Italie 9
5 Ecosse 7
6 Pays de Galles 7

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Dim 18 Mar - 17:42

Classement points encaisés

1 Irlande 84
2 France 86
3 Pays de Galles 113
4 Angleterre 115
5 Italie 147
6 Ecosse 153

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Dim 18 Mar - 17:43

Classement défense (Nombre d'essais encaissés)

1 Irlande 5
2 Pays de Galles 9
3 France 9
4 Angleterre 9
5 Ecosse 15
6 Italie 18

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 32
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Jeu 22 Mar - 19:29

Tournoi foiré pour les français.
La défaite en Angleterre laisse de la déception mais surout des doutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Jeu 22 Mar - 19:34

Pour moi la meilleure équipe du tournoi a été l'Irlande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 32
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Jeu 22 Mar - 19:37

Ché pas, je n'ai pas vu assez de matchs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Ven 30 Mar - 16:36

QUART CHOC À LLANELLI

Par Philippe VERNEAUXLes quarts de finale s'ouvrent vendredi soir (20h30) par un choc entre les Gallois de Llanelli et les Irlandais du Munster, tenants du titre. Samedi, les Wasps de Londres accueillent (18h45) le Leinster, privé de Brian O'Driscoll. Dimanche, Biarritz "reçoit" les Anglais de Northampton à Saint-Sébastien (14h00) tandis que le Stade Français effectue un difficile déplacement à Leicester (16h30).
Le demi d'ouverture Stephen Jones conduira Llanelli face au Munster. (L'Equipe)SUR LE MÊME SUJET
Calendrier et résultats des poulesVendredi (20h30) : Llanelli-Munster

C'est probablement le quart le plus explosif. Llanelli a réalisé un parcours pratiquement idéal en poules (six victoires en six matches, trois bonus) et reçoit le Munster, tenant du titre, présent pour la neuvième fois (record) dans le grand huit. Les Gallois ont notamment été les bourreaux de Toulouse au tour de qualification lors d'une double confrontation mémorable dont les triples champions d'Europe sont sortis terrassés (20-19 à Llanelli et 41-34 à Toulouse). Les Irlandais ne se présentent évidemment pas pour autant en victime expiatoire à Stradey Park qu'ils connaissent bien puisque les deux clubs disputent la Ligue Celte. Avant leur unique défaite en poules, lors de la dernière journée face à Leicester (6-13), concédée dans leur antre de Thomond Park, jusque-là inviolée dans l'épreuve, la province irlandaise restait sur une série de treize victoires d'affilée en H-Cup. Llanelli pourra finalement compter sur son ouvreur-buteur Stephen Jones, remis de sa blessure lors de Galles-Italie. Et sur sa force principale, sa ligne de trois quarts avec ses flèches Regan King, Gavin Evans et Dafydd James. La troisième ligne au sein de laquelle trône le roc Alix Popham aura tout de même bien du travail face au pack le plus performant d'Europe (privé cependant de son capitaine O'Connell), qui sort à jet continu des ballons en or pour Peter Stringer et Ronan 0'Gara, la charnière la plus expérimentée et certainement la plus efficace du vieux continent.


Samedi (18h45) : Wasps-Leinster

Dans ce duel d'habitués européens (respectivement dixième et douzième participation), les Wasps, sacrés en 2004, auront deux avantages. Celui de recevoir, qui n'est pas à négliger, mais aussi et surtout de savoir que la star d'en face, Brian O'Driscoll, toujours pas opérationnel suite à sa blessure durant le Tournoi, ne leur causera pas de misères. Mais il faudrait beaucoup plus pour décourager un Leinster, actuel leader de la Ligue Celte et qui avait brillamment conquis loin de ses bases, à Toulouse, sa place de demi-finaliste l'an dernier. Dans le groupe 1, les coéquipiers de Raphaël Ibanez ont sorti Perpignan (2e) et Castres (3e) à l'issue de matches âpres tandis que la province irlandaise s'est notamment débarrassée d'Agen (2e).


Dimanche : Biarritz-Northampton (14h00) ; Leicester-Stade Français (16h30)

Pourquoi changer ? Trois fois déjà, Biarritz a délaissé Aguiléra pour aller disputer des matches cruciaux de Coupe d'Europe à Saint-Sébastien, à quelques enjambées seulement au-delà de la frontière franco-ibérique. Et les gagner. En 2005, un quart face au Munster, et l'an passé un quart encore, et une demie. Le stade des footballeurs de la Liga espagnole de la Real Sociedad, que les Biarrots s'approprient depuis deux ans pour les grandes occasions européennes, leur réussit pour le moment admirablement. Sportivement, et financièrement. Car Anoeta, haut lieu du sport et du régionalisme basque, fait naturellement toujours le plein de ses trente-deux mille sièges pour les « cousins » du rugby à qui il réserve toujours un accueil débordant d'enthousiasme en laissant aux guichets une recette conséquente qui ravit pour des mois le trésorier du BO. Dans ce contexte l'adversaire, Northampton, peut se faire du souci. D'autant qu'il a cédé lors des deux matches ayant opposé les deux formations dans la poule 6 et que le bilan des affrontements franco-anglais est largement en faveur des Rouge et Blancs : sept victoires à deux. De surcroît, les Saints végètent en queue de leur championnat.

Pour le Stade Français, les choses s'annoncent nettement plus compliquées que pour les Basques. L'adversaire est autrement plus consistant et évoluera à domicile dans son stade de Welford Road, contrairement aux années précédentes où il se délocalisait au Walkers Stadium, sans que cela lui porte chance. Les Tigres sont deuxièmes de leur championnat et qualifiés pour les demi-finales de la Coupe anglo-galloise. L'exploit en janvier dernier à Limerick contre le Munster a confirmé que les coéquipiers de Martin Corry sont a priori plus forts que l'an dernier. Où ils avaient déjà fait parler la poudre en assommant... le Stade Français en poules en produisant en fin de deuxième match dix minutes de jeu démentes. Paris, qui court après le sacre continental depuis 1999, est certes leader du Top 14 mais ne nage pas dans l'euphorie après une trêve hivernale catastrophique sur le plan des blessures. Le souvenir de la saison passée tempère d'ailleurs tout optimisme dans l'équipe de la capitale où Mauro Bergamasco ne figurera pas, l'appel de suspension du troisième ligne italien ayant été rejeté et restant effectif jusqu'au 8 avril. L'effectif parisien ne manque néanmoins pas de talents à revendre, comme Dominici, Hernandez, Skrela (ou Beauxis), Corleto, De Villiers et Cie, tous capables individuellement ou collectivement de renverser les montagnes. Une note d'espoir supplémentaire peut pousser les hommes de Fabien Galthié à se sublimer, leur demi-finale, comme celle de Biarritz, serait disputée à domicile, en l'occurrence au Stade de France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 32
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Mar 3 Avr - 13:21

Grosse perf' des clubs français ce week-end: pas un club en demi-fianle pour la première fois depuis la création de la coupe d'Europe. sad
En même temps, ils n'ont pas vraiment été aidés par l'arbitrage :grrr:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Mar 1 Mai - 19:29

La sélection anglaise pour la tournée

Brian Ashton a communiqué la sélection pour la tournée de l’Angleterre fin mai en Afrique du Sud. Une sélection amoindrie par de nombreuses absences. Brian Ashton a dû ratisser large pour composer la sélection anglaise qui partira en mai en Afrique du Sud. Pour cause de finales européennes, les joueurs de Leicester, des Wasps et de Bath n’ont pu être retenus. Plusieurs joueurs sont également blessés comme Catt, Sheridan, Cueto, Tindall, Morgan, Gergahty ou Forrester. Sept joueurs ont été appelés pour la première fois : Nick Wood, Darren Crompton, Peter Buxton, Roy Winters, Dean Schofield, Matt Cairns et Mike Brown. Les rencontres auront leu le 26 mai et le 2 juin.

La sélection anglaise :
Avants
Alex Brown (Gloucester Rugby), Peter Buxton (Gloucester Rugby), Matt Cairns (Saracens), Darren Crompton (Bristol Rugby), Nick Easter (NEC Harlequins), Andy Hazell (Gloucester Rugby), Chris Jones (Sale Sharks), Magnus Lund (Sale Sharks), Mark Regan (Bristol Rugby), Pat Sanderson (Worcester Warriors), Dean Schofield (Sale Sharks), Andy Titterrell (Sale Sharks), Stuart Turner (Sale Sharks), Roy Winters (Bristol Rugby), Nick Wood (Gloucester Rugby), Kevin Yates (Saracens)

Arrières
Anthony Allen (Gloucester Rugby), Mike Brown (NEC Harlequins), Ben Cohen (Northampton Saints), Andy Farrell (Saracens), Toby Flood (Newcastle Falcons), Andy Gomarsall (NEC Harlequins), Jamie Noon (Newcastle Falcons), Shaun Perry (Bristol Rugby), Jason Robinson (capt, Sale Sharks), Peter Richards (Gloucester Rugby), James Simpson-Daniel (Gloucester Rugby), David Strettle (NEC Harlequins), Mathew Tait (Newcastle Falcons), Jonny Wilkinson (Newcastle Falcons).

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Sam 16 Juin - 10:22

Les heureux élus

Jo Maso et Bernard Laporte ont dévoilé la liste des 30 heureux élus français qui défendront les couleurs de la nation lors de la prochaine Coupe du Monde de rugby. Beauxis et Chabal en seront.



De l’expérience et de la polyvalence…
«Cela a été difficile. C’est un crève cœur de nommer 30 noms alors que sur la saison, il y en a qui ont fait tellement d’efforts…» Dès le début de la conférence de presse, Jo Maso a tenu à préciser sa pensée. Cette liste ne ferait évidemment pas que des heureux, mais il fallait choisir en vertu de la règle. A ce jeu, certains ont perdu gros, très gros même. Assez logiquement, on trouve les cadres de l’équipe dans les lignes avants. De Villiers, Thion, Ibanez et Pelous, les deux capitaines de l’équipe, accompagneront dans les deux premières lignes Milloud, Szarzewski, Bruno et Poux. Ce dernier était l’un des incertains parmi les piliers. «Il bénéficie de sa polyvalence, car il peut jouer à droite ou à gauche sans importance», a précisé le manager du XV de France. Nicolas Mas fait les frais de cette polyvalence demandée. Il y a également le cas Marconnet, toujours blessé. Mais le staff des Bleus avait annoncé pendant le Tournoi des VI Nations cet hiver que le joueur, s’il était rétabli à temps, serait dans le squad. Il s’agit donc d’une confirmation d’autant plus que Marconnet est largement dans les temps. «C'est positif, maintenant, nous ne sommes pas chirurgiens, mais nous faisons confiance aux spécialistes», a d’ailleurs glissé Laporte.

A l’image de Mas, Pascal Papé, dans un autre registre, se retrouve sur la liste des réservistes. Le Castrais, futur Parisien, fait les frais de la sélection de Sébastien Chabal. Le comité de sélection ne pouvait assez logiquement pas se passer de la puissance du joueur de Sale. Subtilité de la liste annoncée, «Caveman» a été énoncé en position de deuxième ligne. Il prend donc la place de Papé, qui se retrouve sur la liste des suppléants. Et en troisième ligne, là où la concurrence paraissait la plus rude, l’équipe de France pourra également voir large. Betsen, Bonnaire, Vermeulen et Harinordoquy mais aussi Martin et Nyanga, un temps en balance tous les deux, formeront une ligne à la fois rapide et puissante.

Trois à l'ouverture
Logiquement, Mignoni et Elissalde sont convoqués et devraient se disputer le poste de titulaire à la mêlée. La grosse surprise de cette liste vient de la présence de Lionel Beauxis. Convoqué pour la première fois en Bleu lors du dernier Tournoi, le champion du monde des -21 ans avait perdu sa place au Stade Français sur la fin de saison. Mais surtout, il vient en troisième position au poste d’ouvreur. Et c’est Dimitri Yachvili qui «saute». Le Biarrot fait lui aussi partie de la liste de ceux qui devront se tenir prêts, loin de Marcoussis. Frédéric Michalak, qui n’a plus porté le maillot frappé du Coq depuis le 18 mars 2006 (!), fait également partie de le fête. Toujours dans cette notion de polyvalence, David Skrela s’inscrit en tant que demi d’ouverture mais aussi centre, tout comme Damien Traille. Le récent champion de France pourra reculer en cas de pépin pour épauler les Jauzion et Marty, alors que Traille pourra, lui, faire le chemin inverse si nécessaire. Au centre, on note l’absence du Toulousain Florian Fritz.

Enfin, la ligne arrière est sûrement celle qui a le moins posé de soucis aux sélectionneurs. Les ailiers Dominici, Heymans, Clerc, Rougerie sont bien présents, tout comme Clément Poitrenaud, seul arrière appelé. Mais là aussi, si nécessaire, Dominici ou Heymans pourront reculer d’un cran. Thomas Castaignède n'a lui pas été convoqué. Mais est-ce une surprise après la dernière Tournée et les commentaires de Laporte à son encontre? Castaignède terminera donc sa carrière, sans avoir joué la moindre Coupe du Monde...

11 en réserve
Comme prévu, plusieurs joueurs non retenus dans la liste seront tout de même concernés par la préparation. Ils sont 11 dans ce cas à «espérer» une blessure d’un des appelés. Situation assez terrible que vivront donc Kayser, Emmanueli, Mas, Papé, Lambolley, Dusautoir, Magne, Yachvili, Boyet, Liebenberg et Grandclaude.

La liste des 30 sélectionnés français :
Avants :
Marconnet (Stade Français), De Villiers (Stade Français), Milloud (Bourgoin), Poux (Toulouse), Ibanez (Wasps), Bruno (Sale), Szarzewski (Stade Français), Pelous (Toulouse), Thion (Biarritz), Nallet (Castres), Chabal (Sale), Betsen (Biarritz), Bonnaire (Bourgoin), Vermeulen (Clermont), Harinordoquy (Biarritz), Martin (Stade Français), Nyanga
(Toulouse).

Arrières :
Mignoni (Clermont), Elissalde (Toulouse), Beauxis (Stade Français), Michalak (Toulouse), Skrela (Stade Français), Dominici (Stade Français), Heymans (Toulouse), Clerc (Toulouse), Rougerie (Clermont), Jauzion (Toulouse), Traille (Biarritz), Marty (Perpignan), Poitrenaud (Toulouse).

Suppléants :
Kayser (Stade Français), Emmanueli (Clermont), Mas (Perpignan), Papé (Castres), Lambolley (Toulouse), Dusautoir (Toulouse), Magne (London Irish), Yachvili (Biarritz), Boyet (Bourgoin), Liebenberg (Stade Français), Grandclaude (Perpignan)

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Dim 17 Juin - 13:40

Vermeulen forfait

Victime d’une hernie discale, le troisième ligne clermontois Elvis Vermeulen ne disputera pas la prochaine Coupe du Monde, la blessure étant trop importante pour éviter l'opération.



Une opération inévitable
Deux jours seulement après l’annonce des 30 heureux élus pour la prochaine Coupe du Monde, les ennuis commencent pour Bernard Laporte. Le troisième ligne clermontois, Elvis Vermeulen, qui souffre d’une hernie discale, a dû renoncer ce samedi à participer au Mondial. Une blessure détectée lundi à l’issue d’une IRM, deux jours après la finale du Top 14 face au Stade Français. Selon Rugbyrama, le joueur était injoignable depuis plusieurs jours et n’avait pas réagi à sa sélection. Un silence qui aujourd’hui prend tout son sens. Car les examens complémentaires n’ont fait que confirmer les craintes de Vermeulen et du staff auvergnat : l’opération est inévitable. Le club, via son site internet, indique que «la date de l’intervention chirurgicale n’est pas encore arrêtée, l’inflammation étant trop importante».

Dusautoir, Magne ou Papé ?
«C'est difficile à encaisser, mais je me raccroche à l'idée d'être bientôt papa», s’est contenté de déclarer le troisième ligne international qui devrait être indisponible plusieurs mois. Reste à savoir désormais qui aura l’honneur de recevoir un coup de téléphone de Bernard Laporte pour être appelé à la rescousse. Le sélectionneur, qui avait paré à toutes éventualités en communiquant une liste de 11 réservistes, dispose, à priori, de deux solutions de rechange. Thierry Dusautoir et Olivier Magne semblent les candidats déclarés à la succession de Vermeulen. A moins que Laporte ne fasse appel au grand absent de la liste initiale : Pascal Papé. Cela aurait pour conséquence de déplacer Sébastien Chabal au poste de troisième ligne. Les prochaines heures apporteront leur lot de réponses.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Dim 17 Juin - 22:39

Le suppléant de Vermeulen connu jeudi

Victime d’une hernie discale, Elvis Vermeulen sera remplacé par un joueur dont l’identité sera connue jeudi prochain. Le staff de l’équipe de France se donne le temps de la réflexion. En effet, Jo Maso et Bernard Laporte ne divulgueront que jeudi prochain l’identité du remplaçant d’Elvis Vermeulen, qui a déclaré ce week-end forfait pour la Coupe du Monde.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Lun 16 Juil - 22:33

«Tout à notre disposition»

Pour sa première préparation à la Coupe du Monde, Lionel Beauxis savoure l’ambiance avec le groupe France et prend conscience de l’engouement que cet événement va susciter.



Sport24.com : Lionel, heureux de retrouver vos Pyrénées natales ?
Lionel Beauxis : J’avais un peu oublié les montagnes depuis un an et cela fait plaisir de les retrouver. Ça me rappelle l’époque où j’étais à Pau.

Sport24.com : Comment se passe votre intégration dans le groupe France ?
Lionel Beauxis : Le fait de passer quinze jours non-stop ensemble permet de créer des liens et de souder le groupe. Beaucoup se connaissent depuis longtemps mais les anciens essaient de faire la cohésion avec des jeunes comme moi.

Sport24.com : Comment vivez-vous ces stages en altitude en dehors de Marcoussis ?
Lionel Beauxis : Je le vis très bien, je prends plaisir à être ici. Il y a un très bon groupe, une très bonne ambiance, tout se passe bien. Il y a un temps pour tout, à la fois on travaille dur mais on arrive à se détendre aussi.

Sport24.com : Vous faites beaucoup de travail physique depuis le début du rassemblement. Comment se passe la récupération ?
Lionel Beauxis : Tout est mis en place pour que l’on récupère correctement. Il y a les massages, les bains d’eau froide, le jacuzzi. On a tout à notre disposition. On fait aussi des bonnes nuits de sommeil, on s’endort tout seul le soir car les journées sont chargées !

Sport24.com : Le ballon ne vous manque pas trop ?
Lionel Beauxis : C’est sur que ça manque toujours un peu. On préfère être sur le terrain que de faire des randonnées en montagne mais il faut en passer par là pour être prêts pour la Coupe du Monde.

Sport24.com : Du côté du public, l’engouement commence à prendre. Beaucoup de personnes sont déjà là pour vous soutenir. Est-ce une motivation supplémentaire ?
Lionel Beauxis : On s’en rend compte petit à petit. A Marcoussis, on est enfermé donc on ne peut pas trop voir ce qui se passe à l’extérieur mais pendant les stages en station on voit que le public est là. Ça monte petit à petit, l’échéance approche doucement et nous nous préparons en conséquence. C’est une motivation supplémentaire d’avoir tout un peuple derrière nous. On a envie de se battre pour tous ces gens qui nous soutiennent et on les remercie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Sam 21 Juil - 23:40

Les Blacks font la loi

Sous une pluie battante, les Néo-Zélandais ont enlevé le Tri Nations 2007 en dominant une Australie vaillante mais dépassée en deuxième période (26-12). La meilleure équipe de la planète a idéalement préparé la Coupe du Monde.



L’Australie n’est pas parvenue à mettre un terme à 21 ans d’impuissance à l’Eden Park d’Auckland. Pour la troisième année de suite, les Néo-Zélandais se sont emparés du trophée du Tri Nations en dominant des Wallabies qui auront longtemps fait douter les troupes de Graham Henry en produisant un maximum de jeu avant de baisser de rythme face à la machine noire. Comme les Sud-Africains il y a une semaine. Et malgré une pluie battante ne favorisant pas le spectacle, Australiens et Néo-Zélandais ont réussi à livrer le plus beau combat de la livrée 2007 de la compétition de l’hémisphère Sud même si au final, un seul essai a été marqué.

L’Australie démarre fort
Mais dans leur citadelle imprenable, les Néo-Zélandais ne s’attendaient certainement pas à être autant bousculés d’entrée de match par une équipe australienne décomplexée, dominatrice en touche mais aussi en mêlée. Un démarrage tambour battant qui contraignait les Blacks à patienter une petite dizaine de minutes avant de mettre la main sur le ballon, remis en selle par le coup de botte inégalable de Dan Carter. L’ouvreur néo-zélandais profitait du premier hors-jeu australien pour passer la première pénalité du match (3-0, 10e). Mais en face, malgré plusieurs fautes de main, Larkham et Mortlock répondaient du tac au tac par un jeu au pied phénoménal qui permettait aux visiteurs de mettre la pression dans le camp opposé. Un forcing récompensé par les pénalités du centre, suivi d’un drop de Giteau (3-6, 22e). Menés, les coéquipiers de Richie McCaw investissaient de nouveau les 22 adverses. Efficaces en défense mais poussés à la faute, les Australiens, qui libéraient trop tard un ballon, offraient sur plateau l’égalisation à Carter (6-6, 28e). Le festival des buteurs se poursuivait jusqu’à la fin d’une première période haletante achevée finalement sur un léger avantage pour les Néo-Zélandais grâce à un Carter sur son nuage (12-9).

Carter intenable
Le numéro 10 des Canterbury Crusaders poursuivait son parcours sans faute dans l’exercice des pénalités au retour des vestiaires (15-9, 44e). Carter bénéficiait d’un travail énorme de ses avants qui mettaient au supplice le pack australien avant l’entrée en jeu du revenant Latham. Et même si Mortlock entretenait l’espoir au tableau d’affichage (15-12, 47e), ce sont bien les Kiwis qui s’emparaient définitivement des commandes de la rencontre. Carter aggravait la marque, sur coup de pied évidemment (18-12, 51e) avant que son équipe n’impose une terrible épreuve de force aux Wallabies. Usée par le travail des avants blacks physiquement supérieurs, l’Australie cédait sur le seul essai de la rencontre, signé Woodcock (59e). Passée l’heure de jeu et le premier essai enfin marqué, les deux équipes relâchaient la pression. Désorganisés, les Australiens, sans Larkham, remplacé, mettaient plusieurs minutes à relever la tête. Leur dernier baroud d’honneur brouillon face au verrou All Black ne modifiait pas le cours de la rencontre. Au contraire, Carter annihilait tout espoir de retour avec une ultime pénalité (26-12, 73e). Celle qui offrait définitivement le sacre à son équipe qui efface ainsi l’accident de parcours du match aller (20-15). Celle aussi qui gonfle un peu plus le moral des Néo-Zélandais à moins de deux mois d’une Coupe du Monde dont ils partiront grandissimes favoris.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Sam 28 Juil - 13:23

Le squad argentin

Marcelo Loffreda a communiqué les 30 Argentins qui feront partie de son groupe lors de la prochaine Coupe du Monde. Comme il l’avait annoncé récemment, Marcelo Loffreda a révélé son groupe pour le Mondial plus tôt que prévu. Pas de grosse surprise à signaler, Juan Martin Hernandez, bien que légèrement blessé, est évidemment maintenu. Le groupe est d’ailleurs largement à consonance «française» avec notamment Corleto, Borges, Pichot, Roncero ou Hasan. Pichot sera d'ailleurs capitaine.

Le squad argentin
Arrières : Ignacio Corleto, Horacio Agulla, Juan Martin Hernandez, Federico Serra, Lucas Borges, Jose Nunez Piossek, Manuel Contepomi, Gonzalo Tiesi, Martin Gaitan, Felipe Contepomi, Federico Todeschini, Agustin Pichot (capitaine), Nicolas Fernandez Miranda

Avants : Gonzalo Longo, Martin Durand, Juan Manuel Leguizamon, Martin Schusterman, Lucas Ostiglia, Juan Fernandez Lobbe, Ignacio Fernandez Lobbe, Rimas Alvarez, Esteban Lozada, Patricio Albacete, Omar Hasan, Rodrigo Roncero, Martin Scelzo, Marcos Ayerza, Mario Ledesma, Alberto Vernet Basualdo, Santiago Gonzalez Bonorino.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Lun 30 Juil - 13:53

Du rififi chez les Wallabies

Une violente dispute aurait éclaté au camp d’entraînement des Wallabies entre John Conolly et ses adjoints ce week-end. A quelques semaines de la Coupe du Monde, on ne peut pas dire que l’ambiance soit au beau fixe du côté de l’Australie. Selon le Sydney Morning Herald, une violente dispute a éclaté ce week-end entre John Conolly, sélectionneur, et ses trois adjoints, Michael Foley, Scott Johnson et John Muggleton. Plusieurs membres de la Fédération ont dû intervenir pour calmer les esprits.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Lun 30 Juil - 15:08

Tournée en Australie annulée ?

En raison de la date de la finale du Top 14 prévue le 28 juin prochain, la tournée des Bleus en Australie en juin 2008 pourrait être annulée. La finale du Top 14 2007-2008 ayant lieu le 28 juin prochain, les Bleus devront se passer des finalistes pour la tournée en Australie prévue ce même mois. Résultat, selon Midi Olympique, la tournée pourrait purement et simplement être annulée, les dirigeants australiens n’ayant pas l’intention d’affronter une équipe de France bis.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Lun 20 Aoû - 22:59

Marconnet renonce

L’équipe de France annonce que Sylvain Marconnet déclare forfait pour la Coupe du Monde. Le pilier du Stade Français doit ainsi se faire réopérer de sa cheville. Nicolas Mas le remplace dans le groupe. L’énorme coup dur tant redouté est finalement tombé ! Sylvain Marconnet a officiellement déclaré forfait pour la Coupe du Monde. Suite à la scintigraphie passée jeudi, le docteur Landreau, qui l’avait opéré en mars, a décidé de réopérer le Parisien pour pratiquer une nouvelle ostéosynthèse de la cheville. «Je suis évidemment très déçu. Mais il faut suivre l’avis médical de mon chirurgien afin d’être sur pied au plus tôt. Je serai le premier supporter de mes amis du XV de France et leur souhaite une grande compétition», a déclaré Sylvain Marconnet qui est remplacé dans le groupe par Nicolas Mas.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Mar 21 Aoû - 23:59

Marconnet a été opéré

Forfait pour la Coupe du Monde, Sylvain Marconnet a été opéré mardi matin d’une fissure de contrainte de la cheville gauche rapporte Rugbyrama. Sylvain Marconnet a été opéré, mardi matin, d’une fissure de contrainte de la cheville gauche. Rugbyrama indique que l’opération s’est bien déroulée et que le Parisien sortira mercredi de l’hôpital.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Sam 25 Aoû - 19:54

Le XV de France pour Galles

Bernard Laporte et Jo Maso ont été fidèles à leur politique de renouvellement en offrant un visage inédit pour le match contre Galles dimanche. Ainsi, Lionel Beauxis a été titularisé à l’ouverture et formera une charnière inédite avec Pierre Mignoni. David Skrela glisse au centre et sera associé à Yannick Jauzion. Parmi les avants, Pieter De Villiers effectue sa rentrée au poste de pilier alors que Sébastien Chabal est aligné d’entrée en deuxième ligne. Enfin, une incertitude plane toujours autour de la participation de Lionel Nallet. L’équipe de France affronte le Pays de Galles dimanche à 15h45 à Cardiff.

Le XV de France :
Heymans – Rougerie, Jauzion, Skrela, Clerc – Beauxis, Mignoni – Martin, Harinordoquy, Betsen (cap) – Nallet (ou Thion), Chabal – De Villiers, Szarzewski, Mas

Remplaçants : Bruno, Poux, Thion (ou Pelous), Dusautoir, Elissalde, Traille, Dominici

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Sam 25 Aoû - 19:56

La Belgique ne perd que 14 - 5 contre l'Argentine en test-match à la mi-tps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Lun 27 Aoû - 13:20

Galles-France : 7-34

Le XV de France clôture de belle manière sa série de trois matches de préparation pour la Coupe du Monde. Les Bleus l'emportent sereinement à Cardiff (34-7) en passant quatre essais aux Gallois. De bon augure avant le choc contre l'Argentine, le 7 septembre.
David Skrela, placé au centre, et les Français se sont imposés (34-7) au Pays de Galles.

Du changement dans la continuité
Dans un stade du Millennium à moitié plein, témoin de l'état de méforme du rugby gallois, les Bleus ont réalisé les derniers réglages avant le grand rendez-vous mondial du 7 septembre. Très attendu, le XV français, remanié avec les retours de De Villiers et Beauxis ainsi que les titularisations d'Heymans à l'arrière, Chabal en deuxième ligne et l'association Skrela-Jauzion au centre, a donc répondu présent face à une équipe galloise, peu inspirée malgré un regain de confiance généré par sa victoire contre l'Argentine.

Dès le début de la rencontre, Lionel Beauxis a donné le ton en inscrivant une pénalité à la 4e minute. Pour sa première titularisation à l'ouverture lors de cette préparation, le Parisien s'est montré efficace au pied avec un excellent cinq sur six. Ses coéquipiers ont rapidement pris le relais en inscrivant un magnifique essai de 70 mètres plein de maîtrise et de collectif. Après plusieurs renversements d'attaque, Rémi Martin est stoppé sur la ligne mais parvient à libérer la balle et Jérôme Thion, tout en force, marque le premier des quatre essais français du jour.

Le reste de la première période est marqué par l'hermétisme de la défense française malgré tous les efforts des Gallois, piqués au vif devant leur public. C'est d'ailleurs grâce à ce bon pressing qu'Imanol Harinordoquy va contrer James Hook et offrir ainsi à Pierre Mignoni le deuxième essai du match. Les Bleus se sont toutefois fait surprendre juste avant la pause par le traditionnel jeu débridé des Diables Rouges. L'ouvreur James Hook est à la conclusion d'une action au large des trois-quarts gallois qu'il a lui même initiée par une belle passe au pied pour son second centre Robinson. Cet essai qui ramène les Gallois à 10 points (7-17) reste la seule faille dans le mur défensif bleu lors de cette phase de préparation pour la Coupe du Monde.

Concurrence très ouverte
De retour des vestiaires, les Bleus redynamisés par les entrées de Pelous, Elissalde, Bruno, Poux et Dusautoir imposent leur jeu offensif et marquent deux nouveaux essais par Rougerie et Bruno sur des attaques en première main. La seconde période a été marquée par la grande maîtrise des Bleus qui n'ont jamais paru être inquiétés. Les hommes de Bernard Laporte, qui bénéficient dès lundi midi d'un break de 48h en famille, rendent donc une bonne copie qui ne va pas faciliter la tâche au sélectionneur.

La concurrence est plus que jamais relancée devant avec les bonnes performances de Bruno, Thion, Chabal et de l'ensemble de la troisième ligne. Serge Betsen a de nouveau réalisé un match plein et honoré avec la manière son premier brassard de capitaine. Du côté des arrières, Beauxis a montré qu'on pouvait compter sur lui, tandis que les flèches Clerc, Heymans et Rougerie seront bien difficiles à départager. En revanche, les Gallois offrent un visage contrasté et parasité par la sortie sur civière de leur capitaine Gareth Thomas. Déjà privé au centre du populaire Gavin Henson, les Diables Rouges vivent donc leur deuxième coup dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Mer 29 Aoû - 16:05

Billets: 2M de connections

Plus de deux millions de connections ont été enregitrées en quelques minutes sur les sites mettant en vente les billets... pour seulement 15000 places en vente pour la finale et les demi-finales. Il reste cependant encore des billets pour quelques matchs.

smoke smoke smoke

Ce qui veut dire que plus de 2 millions de personnes sont près à claquer au minimum 215€ pour les demis et 325€ pour la finale pour voir un match de rugby sad sad sad Sachant qu'il est rare d'aller seul dans un stade ange

Je rappelle que le SMIC est légèrement supérieur à 1000€ net/mensuel...
livre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Ven 7 Sep - 11:51

Lagisquet y croit de plus en plus

Dans les colonnes de L’Est Républicain, Patrice Lagisquet, le coach de Biarritz, a fait part de son optimisme quant au fait que les Bleus peuvent devenir champion du monde.
«J’y crois de plus en plus. Depuis les matches de préparation, on sent que l'état d'esprit est là et qu'il y a une grande cohérence dans tout ce qui est fait. C'est rassurant. Au niveau physique, la défense a vraiment de la qualité, et en attaque, on a vu des actions de jeu vraiment impressionnantes. Tous les gars sont vraiment impliqués», déclarait Lagisquet, avant d’ajouter concernant le match face à l’Argentine. «C'est vrai que cela sera un match charnière. Je ne dirais pas qu'en cas de succès, ce serait la voie royale, mais cela ouvrirait des portes vers un quart de finale contre l'Ecosse ou l'Italie».

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Ven 7 Sep - 11:52

La RWCL s’indigne contre certains médias

Suite au boycott de la couverture de la Coupe du Monde de rugby jeudi, décidé par l’AFP et plusieurs autres agences de presse, la RWCL s’est montré très critique à l’égard de ces médias. «Il est regrettable qu’un certain nombre de médias aient décidé de suspendre leur couverture de l’évènement avant la compétition. Cette décision injustifiable est décrite comme la réponse directe à des contraintes prétendument déraisonnables présentes dans les consignes des reporters imposées par les organisateurs. Tout cela est aux antipodes de la réalité. Nous (l’IRB et la RWCL) avons ouvert le dialogue avec les différents médias depuis plus d’un an et nous avons fait de nombreuses concessions. Il n’y a absolument rien dans les termes et conditions relatives aux medias qui empêche les différents medias de poursuivre leur activité principale et de couvrir le tournoi comme ils l’entendent».

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 32
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Ven 7 Sep - 19:35

On se fait un petit concours de pronostique pour la coupe du monde (poule + quarts + demies + finale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Ven 7 Sep - 19:38

Yoann a écrit:
On se fait un petit concours de pronostique pour la coupe du monde (poule + quarts + demies + finale)
Je te laisse organiser tout ça... bouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 32
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Ven 7 Sep - 20:02

Steph a écrit:
Yoann a écrit:
On se fait un petit concours de pronostique pour la coupe du monde (poule + quarts + demies + finale)
Je te laisse organiser tout ça... bouge
arf

pour plus de visibilité, je mets le sujet dans la buveta, tu pourras déplacer ensuite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Sam 8 Sep - 0:14

Les Bleus battus par l’Argentine !

L’équipe de France a manqué son entrée dans la Coupe du Monde en s’inclinant face à l’Argentine au Stade de France (12-17). Crispés par l’événement, les Français sont passés à côté de leur première période. Sevrés de ballons, ceux-ci voyaient Contepomi rentrer quatre pénalités alors que Corleto signait le seul essai du match suite à une interception sur une passe de Rémy Martin (27e). Skrela inscrivait lui aussi trois pénalités pour porter le score à 9-17 à la pause. Malgré une réaction en deuxième période et une domination physique, les Bleus s'inclinaient de cinq points (12-17).

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Sam 8 Sep - 6:56

C'était bidon comme match, me suis endormi devant arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Sam 8 Sep - 15:39



A l'image de Damien Traille, les Français ont passé une sale soirée.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Sam 8 Sep - 15:55

La thèse de l'accident



Après l'humiliante défaite lors du match d'ouverture de la Coupe du monde contre l'Argentine (12-17), les Bleus doivent maintenant se relever et réagir, afin d'accrocher encore l'objectif des quarts de finale. Après une nuit que l'on devine courte, ils se sont déjà remis au boulot, en cherchant les raisons de l'échec. Jo Maso, Bernard Laporte et Fabien Pelous sont revenus sur ce match, et retiennent d'abord la thèse de l'accident, en estimant que la France, si elle est passée à côté de son match, n'a pas été dominée par son adversaire.

Après une séance vidéo probablement douloureuse, le constat est clair pour Bernard Laporte : «On a été très fébriles, on a eu du mal à tenir le ballon, on a fait beaucoup de fautes. Il n'y a pas grand chose dans ce match. On n'a pas su mettre notre jeu en place. Eux ont été meilleurs dans les duels, et ils ont dominé leur sujet derrière, notamment dans l'axe 9-10-13.»

Faillites individuelles
Il n'empêche qu'il semble encore très difficile pour le staff tricolore de trouver les mots, de comprendre ce qui s'est passé. «Il n'y a rien de rationnel. C'est peut-être la pression. On ne sentait pas forcément de la fragilité avant le match. On a peut-être fait un complexe vis-à-vis des Pichot, des Hernandez dont on nous parle à longueur d'année.» L'entraîneur des Bleus pointe surtout du bout des lèvres les faillites individuelles, quitte à rompre avec le credo «le groupe d'abord» : « La pression a peut-être été plus difficile à des postes stratégiques où il faut commander le jeu. Aux postes où il aurait fallu de la lucidité, on en a peut-être manqué. Derrière on a été fragiles par rapport aux avants» Satisfait de son pack, qui a pris l'ascendant sur son adversaire, Laporte juge en fait que ce sont surtout les trois quarts qui n'ont pas su répondre aux défis argentins. Une opinion légitime, mais qui peut être dangereuse alors qu'il semble plus intéressant de décréter l'union sacrée.

Au fur et à mesure de l'interview, alors qu'il refait la rencontre, le staff persiste dans sa thèse de l'accident, rabaissant le jeu argentin. Maso démarre: «ils n'ont rien proposé, mais rien du tout. Ils sont juste malins pour brouiller les cartes. Quand on regarde le match, on a jamais eu la tête sous l'eau. on a des moments, forts, plus qu'eux. C'est plus nous qui les avons mis en difficulté». Franchement, ce ne fut pas flagrant, et il va quand même falloir se remettre en question. Son entraîneur insiste pourtant: «Ce n'est que la fébrilité de notre part. On leur donne des points. Contre un adversaire qui ne propose rien, il ne faut surtout pas lui donner les points. Et nous on a fait trop de fautes. C'est nous qui nous mettons tout seul dans la difficulté.»

Un jeu en contre
Certes, mais les Argentins sont quand même largement responsables du non match des Français, dont l'absence de réaction, notamment en première période, reste inquiétante. Les Argentins ont effectivement joué en contre, s'appuyant sur une énorme défense et une agressivité de tous les instants, mais eux au moins avaient une stratégie payante, et ils s'y sont tenus. Il est peut-être risqué de nier l'évidence, même si c'est pour protéger l'équipe. Le but maintenant, « c'est d'accompagner les joueurs, pour les remettre dans le droit chemin, leur redonner confiance. On est pas devenus mauvais au rugby comme ça, ça n'existe pas. Le jouet est brisé, mais pas cassé. Les grandes équipes, les grands joueurs savent se reconsituer. »

Pelous: «On est frustrés...
Fabien Pelous, lui, a repris son rôle de capitaine, même si les gallons sont encore portés par Rapahël Ibanez. Le deuxième ligne toulousain défend d'abord l'équipe, et refuse de désigner les coupables: «Moi je ne considère pas que c'est une partie de l'équipe qui a failli, on avait gagné les matches à 22 lors de la préparation, là aussi on l'a tous perdu. C'est une faillite collective. Ils étaient venus pour défendre, on a pas su se dépêtrer de ce jeu, et les empêcher de nous ralentir les ballons. On est frustrés d'avoir perdu un match contre une équipe qui n'a rien proposé. Mais le rien, elle le fait bien. Il ne manquait pas grand chose, et ils n'étaient pas franchement dangereux.»

Au-delà de la défaite, le plus vexant est finalement peut-être de n'avoir pas été dignes de l'événement, de l'attention populaire, de cette attente extraordinaire. Pelous résume le sentiment général : «Cet événement a gonflé, a gonflé et puis paf, par notre faute il n'y a pas eu d'événement. on a pas été à la hauteur.» Reste maintenant à tourner la page et à se tourner vers le prochain match, dimanche contre la Namibie. Et cette fois-ci les Bleus n'ont plus le droit à l'erreur. Pelous le sait et promet : «On ne va pas lâcher. Il reste trois matches à jouer, et si on les gagne tous avec le point de bonus, on sera qualifiés quoi qu'il arrive. On a encore notre destin entre les mains. Et on est résolus à pas lâcher. Il faut arrêter les calculs. C'est la loi du sport. Parfois on prend des claques, mais il faut quand même se relever, et on va se relever.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Lun 10 Sep - 0:01

Résultats 1ere journée

Groupe A
Angleterre 28-10 Etats-Unis
Afrique du Sud 59-7 Samoa

Groupe B
Australie 91-3 Japon
Pays de Galles 42-17 Canada

Groupe C
Nouvelle-Zélande 76-14 Italie
Ecosse 56-10 Portugal

Groupe D
Irlande 32-17 Namibie
Argentine 33-3 Géorgie


Dernière édition par le Mer 12 Sep - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Mer 12 Sep - 11:38

Le XV français contre la Namibie

Bernard Laporte et Jo Maso ont levé le voile sur l’équipe qui affrontera la Namibie dimanche. Bernard Laporte a procédé à 12 changements par rapport à l’équipe qui a affronté l’Argentine vendredi dernier. Michalak et Elissalde formeront la charnière. Le demi de mêlée récupère d’ailleurs le brassard de capitaine, Raphaël Ibanez étant relégué sur le banc. A noter que Christophe Dominici ne fait même pas partie des 22.

Le XV français :
Poitrenaud - Clerc, Traille, Marty, Heymans - Michalak, Elissalde (c) - Nyanga, Dusautoir, Bonnaire - Chabal, Nallet - Poux, Szarzewski, De Villiers.

Remplaçants
Ibanez, Mas, Pelous, Harinordoquy, Beauxis, Jauzion, Rougerie.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rolandinho
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1583
Localisation : St Sylvestre
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: Rugby   Mer 12 Sep - 12:18

CHABAL !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Lun 17 Sep - 22:44

ENFIN LA VIE EN ROSE

Le XV de France a retrouvé des couleurs à Toulouse en écrasant la Namibie 87-10 (13 essais et le point de bonus) après une rencontre accomplie et encourageante. L'objectif est atteint, les Bleus se sont rassurés, mais il faudra maintenant confirmer vendredi face à l'Irlande.



Place au jeu
Cette fois, ça y est, la Coupe du monde a démarré pour l'équipe de France, et il était temps. Après la copie médiocre rendue au Stade de France, le XV tricolore, en blanc pour l'occasion, avait rendez-vous à Toulouse pour l'oral de rattrapage, dans un Stadium plein comme un oeuf. Au-delà de l'obligation de gagner, au-delà de l'impératif du point de bonus, on attendait surtout une révolte de la part des hommes de Bernard Laporte. L'ensemble du groupe, meurtri par le coup de bambou de Saint-Denis, avait passé la semaine à répéter qu'il fallait retrouver l'humilité mais surtout le plaisir de jouer. En bref, lâcher les chevaux et se sortir de la pression démentielle qui pesait sur leurs larges épaules. Pour cela, rien de tel que de prendre le match par le bon bout. Sur le premier ballon, les Toulousains Clerc et Nyanga montraient la marche à suivre : les Blancs avaient prévu de dynamiser et de prendre l'initiative. Et logiquement, après sept premières minutes passées dans le camp namibien, Cédric Heymans marquait le premier essai pour conclure un beau mouvement collectif. Le drop inscrit par Wessels dans la foulée ne sera qu'une péripétie. Les Français allaient trop vite sur la pelouse, trop vite pour la défense namibienne en tout cas. David Marty doublait déjà la mise à la 10e minute, et la moitié du chemin était faite. Archi dominateurs en phases de conquête, notamment en mêlée, ils n'ont pas manqué de munitions, même si à force de tout jouer (même les pénalités), il y eut aussi un peu de déchet.

Presque trop facile
Rien de très grave toutefois, et chaque action française franchissait le premier rideau. Dépassés, les Welwitschias ne pouvaient pas faire grand-chose pour résister. Si ce n'est des actions illicites : sur l'une d'elles, une fois n'est pas coutume, Chabal fut séché par une cravate de Jacque Nieuwenhuis, et le pauvre numéro six namibien écopa illico d'une carton rouge. A quatorze contre quinze, cela devenait encore plus compliqué. Le troisième essai de Thierry Dusautoir, en force, n'a fait que confirmer cette tendance. Vingt minutes de jeu et trois essais marqués plus la supériorité numérique, le scénario était idéal, mais grisait peut-être un peu trop les Français, qui commencaient parfois à perdre leur concentration et à s'enflammer. Pas de quoi trembler, le match étant déjà devenu facile. Sur une énième relance, Lionel Nallet offrait le point de bonus sur un crochet intérieur. L'opération portes ouvertes lancée par la défense namibienne n'étant pas terminée, Vincent Clerc y allait de son essai après une offrande de son copain Heymans, visiblement plus à l'aise à l'aile. Puis Nallet s'offrait un doublé dans les arrêts de jeu. A la pause, l'objectif était déjà atteint avec un score fleuve de 40-3 et six essais, et l'on se demandait bien à quoi pourrait ressembler la deuxième période.

Une balade toulousaine et un record
Sans suspense et sans surprise, la démonstration a encore duré quarante minutes, le temps pour les Bleus de manger quelques essais (excès de gourmandise.), mais d'en inscrire encore sept de plus (par Bonnaire, deux de Chabal dont une charge de mammouth, deux de Clerc, Elissalde, Ibanez). Les Namibiens sauveront l'honneur en toute fin de match sur une interception de Langenhoven. Les livres de statistiques retiendront que c'est la plus large victoire de l'histoire de l'équipe de France (mieux que le 77-10 contre les Fidji en 2001). Ils noteront aussi le triplé de Vincent Clerc ou le doublé des deux secondes lignes, ce qui ne doit pas arriver souvent. On pouvait alors déjà se projeter vers le choc contre l'Irlande vendredi prochain. En se demandant par exemple comment le XV du Trèfle a pu avoir autant de mal à se défaire de ces Namibiens dimanche dernier (32-17). En essayant aussi d'élaborer l'équipe de départ dans cinq jours. Il est évident que la charnière toulousaine a marqué des points. On se dit que Nallet, Dusautoir, Bonnaire, Clerc ou Marty se placent aussi en candidats sérieux à une place de titulaire. On se félicite surtout de la belle réaction tricolore, même si l'opposition namibienne aura honnêtement été très faible. Une telle victoire est toujours bonne pour le moral, surtout dans le contexte actuel. Sérieux et appliqués, les coéquipiers du capitaine Elissalde se sont bien amusés et ont retrouvé ce qu'ils étaient venus chercher : le plaisir de jouer. Après il ne faut pas non plus tirer des conclusions hâtives : le défi sera autrement plus grand vendredi prochain. En attendant il n'est pas interdit de savourer cette belle réaction.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Rugby   Lun 17 Sep - 22:44

rolandinho a écrit:
CHABAL !!!!

Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rugby   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rugby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Heineken et la coupe du monde de Rugby
» Rugby
» Citations d'entraineurs de Rugby
» Après la F1 et Roland Garros, un stade de rugby ?
» Mes 1ers clichés rugby

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: