Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Natation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kev
Nissart
Nissart
avatar

Nombre de messages : 1376
Age : 27
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Natation   Mar 22 Avr - 10:23

natation: battue sur 400 m nage libre, Manaudou à nouveau à l'épreuve mardi


DUNKERQUE (AFP) — Battue lundi pour la première fois depuis quatre ans sur le 400 m nage libre, Laure Manaudou sera soumise à une nouvelle épreuve dès mardi avec les séries du 200 m nage libre le matin et la finale du 100 m dos l'après-midi, lors des Championnats de France à Dunkerque.

Manaudou, qui a terminé troisième de la finale du 400 m nage libre mais a sauvé sa qualification pour les jeux Olympiques, débutera par les séries du 200 m nage libre, une course dont elle est championne du monde en titre et pour laquelle elle détient le record du monde (1:55.52).

Manaudou, sacrée championne de France de la distance depuis 2003, aura pour principale concurrente sa grande copine, Alena Popchanka, victorieuse lundi sur le 100 m papillon. Sur le 100 m dos, Manaudou part en favorite alors qu'elle a signé le premier temps des séries (1:00.59) et des demi-finales (59.98), qu'elle avait nagées une demi-heure avant sa finale du 400 m nage libre.

Manaudou a besoin de gagner pour se rassurer très vite après sa défaite de lundi, un revers survenu après la perte de son titre de championne d'Europe, le mois dernier à Eindhoven, où elle avait terminé deuxième derrière la Russe Anastasia Zueva. Inimaginable, elle a été battue pour la première fois en quatre ans sur sa distance fétiche, le 400 m nage libre, remporté par la nouvelle égérie de son ex-mentor Philippe Lucas, la Roumaine Camelia Potec, lors des Championnats de France, lundi à Dunkerque.

Pire, Manaudou n'a pas hérité de la deuxième place mais de la troisième alors que sa rivale tricolore Coralie Balmy lui est passée devant. Première Française, Balmy a dérobé le titre de championne de France à Manaudou, qu'elle n'avait jamais cédé depuis son premier sacre en 2003. Le mauvais rêve de Manaudou n'a cependant pas viré au cauchemar, alors que la championne olympique et double championne du monde en titre de la distance a sauvé sa qualification pour les jeux Olympiques où elle partira avec sa rivale tricolore Balmy. Ce fut loin d'être le cas à Dunkerque où la défaite de Manaudou a sonné comme un véritable coup de tonnerre.

La dernière défaite sur 400 m nage libre de l'égérie de la natation française remonte au 6 juin 2004 lors d'un meeting à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales) où elle avait pris la troisième place de la course (4:11.45), remportée par... Camelia Potec (4:09.60).

L'histoire joue des tours et Manaudou se serait bien passée de celui-là.

Alors que la triple championne du monde a viré en tête aux derniers 50 mètres, Potec, troisième, a poursuivi sa superbe remontée pour terminer première (4:06.08) et Balmy a accroché la deuxième place (4:06.41) devant Manaudou (4:06.67). La Mulhousienne est restée longuement accrochée à son plot de départ, le regard fixe et s'est effondrée en larmes en coulisses auprès de son entraîneur Lionel Horter.

Après le supplice de la cérémonie du podium, Manaudou est allée se réfugier auprès de ses parents en tribunes, toujours inconsolable. La nageuse n'a pas parlé à la presse et les quelques mots qu'elle a livrés l'ont été à chaud, à la télévision en sortant du bassin. "C'est dur. Surtout de se faire battre. Je ne peux dire qu'une chose, j'attends la nouvelle combinaison d'Arena", a dit Manaudou, qui a nagé avec le nouveau modèle Arena, qui devrait être très vite supplanté par un modèle plus performant.

Mais Potec s'est imposée avec un bon vieux modèle du même équipementier. La championne olympique du 200 m nage libre, qui n'avait plus connu de résultats depuis, a récolté les fruits d'un travail intense qu'elle fourni avec Lucas depuis un an. A son arrivée à Canet, elle avait même été annoncée comme l'arme "anti-Manaudou".

Sans que les chronos soient exceptionnels, le 400 m nage libre aura indiqué que Manaudou n'est pas imbattable et que pour la première fois en France, elle a de la concurrence.

Balmy, vice-championne d'Europe le mois dernier avec la troisième performance mondiale de l'année (4:04.15), avait déjà fait parler d'elle en novembre dernier lors de la Coupe de France à Montpellier pour avoir battu... Manaudou sur le 800 m nage libre, une distance où elle est vice-championne olympique et du monde en titre. "On est face à un problème important, a déclaré le DTN Claude Fauquet. Je considère ce qui s'est passé comme un accident. Il faudra en trouver les raisons."

Après une année de remous au cours de laquelle elle a changé quatre fois de structures d'entraînement, Manaudou a perdu beaucoup de temps - et apparemment de puissance - dans sa préparation olympique, à l'inverse de la concurrence.

Lors de l'Euro-2008, elle avait aussi été battue en finale du 100 m dos et perdu son titre.[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nissarda67
Nissart
Nissart
avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Natation   Lun 28 Avr - 20:01

elle a gagner mardi !!

mais elle a abandonnée une autre course .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
 
Natation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» le bnssa ( natation ) La natation en général
» Un monument de la natation tunisienne n'est plus
» Photo de natation
» dessin natation
» Natation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: