Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Escrime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Escrime   Ven 29 Sep - 15:00

Les bleus sont attendus

Anne-Lise Touya défend son titre.

Les Championnats du monde s'ouvent samedi à Turin. La France, qui avait raflé dix médailles dont quatre en or lors des derniers Mondiaux en 2005, est très attendue. Les escrimeurs tricolores avaient en effet marqué de leur empreinte ces Mondiaux en étant récompensés dans toutes les armes - excepté au sabre féminin par équipes. «On arrive à tirer notre épingle du jeu dans les six armes (hommes et femmes), confirme Patrice Menon, directeur du haut niveau. A Leipzig, nous avons eu cinq équipes médaillées. C'est colossal.»

Toutefois devant la forte concurrence internationale, l'encadrement préfère rester prudent sur ses ambitions : «Nous restons modestes sur nos objectifs, explique le président de la Fédération française, Frédéric Pietruszka. Notre objectif est toujours le même : quatre à six médailles. Mais on peut être relativement confiants car le travail a été bien fait. Notre haut niveau est performant mais nous ne sommes pas à l'abri d'un accident.»

Médaillée de bronze en individuel en 2005, Laura Flessel avait remporté l'or par équipes. L'épéiste française aborde donc cette nouvelle édition avec le titre mondial individuel en ligne de mire : «Je n'aime pas me mentir, souligne t-elle J'ai été cinq fois 3e cette saison en Coupe du monde. Ce qui m'intéresse c'est d'être le plus haut possible. Il n'y a que l'or qui m'intéresse». Et Flessel de poursuivre : «Cette année ce sera beaucoup plus dur car la France est attendue dans toutes les armes, mais en même temps ça fait plaisir»

Parmi les autres chances de médailles d'or en individuel, la sabreuse Anne-Lise Touya, sacrée en 2005, partira favorite pour défendre son titre. Elle visera également l'or par équipes. La concurrence s'annonce rude car le sabre est devenu l'arme la plus plus prisée. Ainsi, la jeune prodige américaine Rebecca Ward, 16 ans, championne du monde cadettes et juniors, sera à surveiller. A noter que dans les épreuves par équipes, les Bleus auront deux titres à défendre : en fleuret et épée masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Ven 29 Sep - 15:02

Le programme

Samedi 30 septembre :
08h30 : fleuret femmes individuel (poules éliminatoires)
12h30 : sabre hommes individuel (poules éliminatoires)
17h00 : cérémonie d'ouverture

Dimanche 1er octobre :
08h00 : sabre femmes individuel (poules éliminatoires)
08h00 : fleuret femmes individuel (éliminations directes tableau 64)
10h30 : épée hommes individuel (poules éliminatoires)
13h15 : sabre hommes individuel (éliminations directes tableau 64)
17h30 : sabre hommes et fleuret femmes individuel (demi-finales et finales)

Lundi 2 octobre :
08h00 : sabre femmes individuel (éliminations directes tableau 64)
08h30 : fleuret hommes individuel (poules éliminatoires)
12h20 : épée hommes individuel (éliminations directes tableau 64)
13h00 : épée femmes individuel (poules éliminatoires)
17h30 : sabre femmes et épée hommes individuel (demi-finales et finales)

Mardi 3 octobre :
08h00 : fleuret hommes individuel (élimination directes tableau 64)
12h30 : épée femmes individuel (éliminations directes tableau 64)
17h30 : fleuret hommes et épée femmes individuel (demi-finales et finales)

Mercredi 4 octobre :
Repos

Jeudi 5 octobre :
06h30: fleuret femmes par équipes
06h30: épée hommes par équipes
16h30: épée hommes et fleuret femmes par équipes (finales)

Vendredi 6 octobre :
08h30: sabre hommes par équipes
08h30: épée femmes par équipes
18h30: épée femmes et sabre hommes par équipes (finales)

Samedi 7 octobre :
08h30: sabre femmes par équipes
08h30: fleuret hommes par équipes
18h00: fleuret hommes et sabre femmes par équipes (finales)
Cérémonie de clôture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Dim 1 Oct - 13:06

Reçus deux sur deux

Le sabreur Vincent Anstett et la fleurettiste Mélanie Moumas, étaient engagés, samedi à Turin, lors d'une première journée des Championnats du monde entièrement dédiée aux éliminatoires des deux épreuves. Les deux Français se sont facilement qualifiés.

Anstett, 24 ans, a remporté cinq de ses six assauts, de même que Moumas, qui n'avait plus été sélectionnée en individuel depuis 2001. Remplaçante en 2005, la la Française a terminé 28e du classement général de la Coupe du monde avec notamment une huitième place dans le Grand Prix de la Havane en juin.

Dans le tableau final des 64, dimanche, Moumas rencontrera l'Israélienne Delila Hatuel, 37e mondiale, alors que les autres Tricolores Corinne Maîtrejean, Adeline Wuillème et Céline Seigneur entreront directement en lice. Après les poules éliminatoires du sabre dames - où tirent Cécile Argiolas et Solenne Mary - et de l'épée hommes - avec Gauthier Grumier -, les fleurettistes féminines et les sabreurs se confronteront en éliminations directes jusqu'à la finale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Dim 1 Oct - 18:37

Pillet et Sanson en 8es du sabre

Julien Pillet et Boris Sanson se sont qualifiés dimanche pour les huitièmes de finale de l'épreuve du sabre des Championnats du monde qui se déroulent à Turin. Pillet s'est imposé face au Géorgien Kakhaber Magradze (15-6) et Sanson face à l'Italien Luigi Samele (15-13). En revanche, c'est terminé pour Nicolas Lopez et Vincent Anstett.

Les résultats des Français dans l'épreuve du sabre :
32e de finale :
Julien Pillet bat Kakhaber Magradze (GEO) 15-6
Nicolas Lopez bat Alexander O'Connell (GBR) 15-6
Boris Sanson bat Valery Pryiemka (BLR) 15-14
Vincent Anstett bat Luigi Samele (ITA) 15-13

16e de finale :
Julien Pillet bat Ignacio Casarez (ESP) 15-12
Boris Sanson bat Gelu Florin Zalomir (ROM) 15-11
Keeth Smart (USA) bat Nicolas Lopez 15-13
Zsolt Nemcsik (HON) bat Vincent Anstett 15-4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Lun 2 Oct - 11:40

Pozdniakov, 4e titre

La deuxième journée des Championnats du monde de Turin, dimanche, ne s'est pas révélée très fructueuse pour les Tricolores, qui ont déçu de manière générale, puisqu' aucun Français n'a en effet pu atteindre la moindre demi-finale, que ce soit lors du fleuret féminin ou du sabre masculin. En revanche, la journée aura été marquée par le quatrième sacré du Russe Stanislav Pozdniakov dans l'épreuve du sabre, ainsi que par la chute, au fleuret, de la reine italienne Valentina Vezzali, double championne olympique et quadruple championne du monde, face à sa compatriote Margherita Granbassi.

Stanislav Pozdniakov (RUS) a donc confirmé sa suprématie dans la discipline du sabre en remportant son quatrième titre mondial grâce à sa victoire face au Hongrois Zsolt Nemcsik (15-11). Pozdniakov, 33 ans, champion olympique en 1996 à Atlanta, a mené dès le départ, sans jamais céder de terrain face au vainqueur du classement général de la coupe du monde 2006. Le Russe Alexei Frossine et le Sud-Coréen Won Woo-young se partagent le bronze.

Dans cette épreuve, les Français ne se sont pas particulièrement illustrés. En effet, Julien Pillet et Boris Sanson ont été éliminés respectivement en huitièmes et en quarts de finale. Pillet, qui s'était qualifié pour les huitièmes en imposant face au Géorgien Kakhaber Magradze (15-6), s'est incliné face à l'Allemand Dennis Bauer (15-14). Sanson, qualifié en huitièmes après sa victoire face à l'Italien Luigi Samele (15-13), puis en quarts en dominant le Roumain Rares Dumitrescu (15-14), s'est finalement incliné en quarts face au Hongrois Zsolt Nemcsik.

Vezzali chute

L''Italienne Margherita Granbassi, qui est parvenue à dominer la grande dame de la discipline, sa compatriote Valentina Vezzali (7-6, à la mort subite), a réalisé une grande performance en finale du fleuret. Granbassi a purement et simplement détrôné la double championne olympique, déjà quatre fois championne du monde et qui espérait ajouter une cinquième couronne mon à son palmarès. Cela lui aurait permis d' égaler le seul escrimeur à y être parvenu, le fleurettiste Alexander Romankov. Granbassi, 27 ans, a remporté un match très serré et a dû attendre la mort subite pour enfin lever les bras en signe de victoire. Il faut dire que les deux fleurettistes ont parfaitement défendu et se sont neutralisées devant un public déchaîné. Avant ce titre, Granbassi, 17e en 2005, avait eu comme meilleure performance une 10e place aux JO 2004 à Athènes.

Du côté des Françaises, le bilan est maigre. Corinne Maîtrejean et Mélanie Moumas, issue des qualifications, ont échoué dès leur entrée en lice en 16es de finale alors qu' Adeline Wuillème a chuté au deuxième tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Lun 2 Oct - 11:42

Résultats de la 2e journée

Les résultats de la deuxième journée des Championnats du monde d'escrime, obtenus dimanche à Turin :

Fleuret femmes
Finale :
Margherita Granbassi (ITA) bat Valentina Vezzali (ITA) 7-6

Demi-finales :
Valentina Vezzali (ITA) bat Aida Mohamed (HON) 15-3
Margherita Granbassi (ITA) bat Giovanna Trillini (ITA)15-8

Quarts de finale :
Valentina Vezzali (ITA) bat Elisa di Francisca (ITA) 11-5
Aida Mohamed (HON) bat Ianna Rouzavina (RUS) 6-5
Margherita Granbassi (ITA) bat Nam Hyun-hee (CDS) 10-9
Giovanna Trillini (ITA) bat Aida Chanaeva (RUS) 15-4

8e de finale :
Valentina Vezzali (ITA) bat Gil Ok Jung (CDS) 15-9
Elisa di Francisca (ITA) bat Jialing Huang (CHN) 12-8
Ianna Rouzavina (RUS) bat Cristina Stahl (ROU) 15-6
Aida Mohamed (HON) bat Sylwia Gruchala (POL) 8-7
Nam Hyun-hee (CDS) bat Chieko Sugawara (JAP) 15-8
Margherita Granbassi (ITA) bat Edina Knapek (HON) 13-11
Giovanna Trillini (ITA) bat Adeline Wuillème (FRA) 15-12
Aida Chanaeva (RUS) bat Anja Muller (ALL) 11-10

Sabre messieurs
Finale
Stanislav Pozdniakov (RUS) bat Zsolt Nemcsik (HON) 15-11

Demi-finales :
Stanislav Pozdniakov (RUS) bat Alexei Frossine (RUS) 15-13
Zsolt Nemcsik (HON) bat Won Woo-young (CDS) 15-10

Quarts de finale :
Stanislav Pozdniakov (RUS) bat Dmitri Lapkes (BLR) 15-12
Alexei Frossine (RUS) bat Dennis Bauer (ALL) 15-12
Won Woo-young (CDS) bat Mateusz Gorski (POL) 15-11
Zsolt Nemcsik (HON) bat Boris Sanson (FRA) 15-8

8e de finale :
Dmitri Lapkes (BLR) bat Vladislav Tretiak (UKR) 15-9
Stanislav Pozdniakov (RUS) bat Jorge Pina (ESP) 15-11
Dennis Bauer (ALL) bat Julien Pillet (FRA) 15-14
Alexei Frossine (RUS) bat Jaime Marti (ESP) 15-11
Mateusz Gorski (POL) bat Mihai Covaliu (ROU) 15-14
Won Woo-young (CDS) bat Keeth Smart (USA) 15-14
Boris Sanson (FRA) bat Rares Dumitrescu (ROU) 15-14
Zsolt Nemcsik (HON) bat Tamas Decsi (HON) 15-10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Lun 2 Oct - 14:54

Anne-Lise Touya éliminée

Enorme déception pour Anne-Lise Touya qui a été éliminée en quarts de finale des championnats du monde de Turin.

Championne du monde du sabre en titre, Anne-Lise Touya ne défendra pas son titre. Elle a en effet été éliminée dès les quarts de finale des championnats du monde de Turin par l'Américaine Sada Jacobson (15-14).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Lun 2 Oct - 15:06

Le handisport à l'honneur

C'est un signe d'ouverture et de richesse dont font preuve les Championnats du monde d'escrime qui se déroulent jusqu'au 7 octobre à Turin : pour la première fois dans l'histoire de la discipline, valides et handicapés vont disputer leur tournoi en parallèle, partager les mêmes salles de compétition, les mêmes podiums, les mêmes médailles. « C'est un grand honneur, une vraie reconnaissance pour notre discipline qui doit sortir de son confinement. Il ne s'agit pas d'une démonstration ou d'une compétition organisée trois semaines après », se félicite David Maillard, médaillé d'or par équipe aux paralympiques d'Athènes et favori pour le titre en épée.

« Un honneur mais aussi une grande responsabilité, précise Pascal Godet, directeur technique fédéral. A nous de saisir l'opportunité qui nous est proposée pour offrir un haut niveau de compétition et un comportement exemplaire pour que l'expérience soit réitérée. » L'escrime-fauteuil ne devrait pas avoir de difficultés à offrir un vrai spectacle, et marquer ses spécificités vis-à-vis de l'escrime valide. « Les fauteuils sont immobilisés, explique David Maillard. La gestion de la distance avec l'adversaire se fait donc grâce à un gros travail du tronc et du déhanchement. La technique de main est aussi très particulière. »

Intensive depuis un mois, la préparation des Championnats a mêlé valides et handicapés, pour le bénéfice de tous. « C'est un défi assez stimulant de tirer avec des athlètes de niveau mondial. J'ai appris énormément au niveau de l'engagement, poursuit l'épéiste. Mais c'est un véritable échange. Dans mon club (Levallois), je tire souvent avec Hugues Obry et Laura Flessel et les matches sont toujours serrés. » L'émulation sera précieuse pour aider l'équipe handisport à attendre ses objectifs : « Nous voulons faire aussi bien qu'à Budapest l'an dernier (10 médailles), mais la concurrence est de plus en plus homogène. Nos principaux adversaires seront les Polonais, les Chinois et bien sûr les Italiens qui bénéficieront du soutien du public. »

Le programme :
3 catégories de compétition : tireurs avec équilibre du tronc (A), tireurs sans équilibre du tronc (B), tireurs tétraplégiques (C).

DIMANCHE 1er OCTOBRE
Fleuret Féminin Cat. A et B
Sabre Masculin Cat. A et B

LUNDI 2 OCTOBRE
Fleuret Masculin - Féminin Cat. C
Epée Masculine Cat. A et B

MARDI 3 OCTOBRE
Fleuret Masculin Cat. A et B
Epée Féminine Cat. A et B

MERCREDI 4 OCTOBRE
Epée Masculin - Féminine Cat. C
Fleuret Féminin (par équipe)

JEUDI 5 OCTOBRE
Epée Masculine (par équipe)

VENDREDI 6 OCTOBRE
Epée Féminine (par équipe)
Sabre Masculin (par équipe

SAMEDI 7 OCTOBRE
Fleuret Masculin (par équipe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Lun 2 Oct - 17:55

Touya : «J'ai des regrets»

Championne du monde en titre, Anne-Lise Touya éprouve «des regrets» après avoir été éliminée en quarts de finale du sabre par l'Américaine Sada Jacobson, lundi lors des Championnats du monde à Turin. Pourtant, elle estime ne pas avoir failli tactiquement.

Anne-Lise Touya, quel est votre sentiment après cette défaite ?
Je suis évidemment déçue. Ca se joue à une touche. C'est dur de perdre à ce stade. Je préfère être éliminée un tour avant plutôt que de m'arrêter au pied du podium. On savait que ce serait un match difficile. Physiquement j'étais bien et tactiquement, j'étais dedans, j'ai bien tiré. Dans la physionomie du match, j'ai gardé mon fil. A 11-7 (Touya menait, NDLR), j'ai essayé de la faire venir mais je me suis fait prendre. Mais j'étais concentrée. J'ai connu un manque de réussite durant l'assaut. Il y avait vraiment la possibilité d'aller plus loin. Oui, j'ai des regrets.

Que vous inspire la présence de trois Américaines en finale ?
C'est vrai qu'elles ont tout de suite essayé de mettre en place un jeu défensif au moment où les nouvelles règles ont été mises en place. Ca fait deux ans. Nous nous y sommes mises plus tard mais l'écart commence à se réduire. Je crois que ce sont surtout de vraies battantes.

La journée n'a pas souri aux Français...
C'est vrai que ça ne sourit pas. Il y a des jours avec et des jours sans. Cette fois, c'est un jour sans. Il y a toujours une part de chance qui entre en jeu. On l'a eue l'année dernière. C'est sûr qu'il n'y a plus de matches faciles. Et à 14-14, ça se joue vraiment à rien. (Concernant l'épreuve par équipes) il va falloir d'abord digérer l'individuel. On a quatre jours. Mais j'espère vraiment qu'on aura notre revanche.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mar 3 Oct - 11:33

Toujours bredouille !

Revenue avec dix médailles des Championnats du Monde de Leipzig l’année dernière, l’équipe de France peine aux Mondiaux de Turin. Anne-lise Touya, Fabrice Jeannet et Erik Boisse, les meilleures chances de médailles tricolores, sont sortis par la petite porte.

Nation majeure de l’escrime, l’équipe de France a mal débuté ses Championnats du Monde. Après deux jours de compétitions, la France n’a pas décroché la moindre médaille.

Des débuts manqués
Dimanche, les fleurettistes françaises ouvraient les hostilités. Après un premier tour sans encombre qui voyait la seule Céline Seigneur chuter, les choses se gâtaient dès le deuxième tour. Mélanie Moumas et Corinne Maitrejean éliminées, Adeline Wuillème restait la dernière chance de médaille tricolore. Malheureusement, la Rémoise ne pouvait rien en huitièmes de finale contre l’Italienne Giovanna Trillini et s’inclinait 15-12. Scénario semblable chez les sabreurs. Les Français se qualifiaient tous pour le deuxième tour mais seuls Julien Pillet et Boris Sanson se hissaient dans le tableau des 16es de finale. Se débarrassant successivement des Roumains Zalomir et Dumitrescu, Sanson ne pouvait rien en quarts contre le Hongrois Zsolt Nemsick, vice-champion olympique de la discipline (défaite 15-8).

Les favoris au tapis
Lundi, Anne-Lise Touya, Fabrice Jeannet et Erik Boisse, qui visaient la médaille, faisaient leur entrée. Tenante du titre au sabre, la Tarbaise ambitionnait un nouveau titre à Turin. Maîtrisant parfaitement ses adversaires lors des premiers tours (15-5 contre la Britannique Jessica Lacheta en 32es, 15-8 contre la Coréenne Hyun Kyung Jang en 16es, 15-6 contre une autre Coréennes, Keum Hwa, en huitièmes), la Française s’arrêtait au pied du podium après sa défaite face à l’Américaine Dada Jacobson (15-14) en quarts de finales. Touya pouvait nourrir de grands regrets d’autant plus que celle-ci menait 11 touches à 7 avant de se faire dépasser sur le fil. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, l’épéiste français Fabrice Jeannet, vice-champion en titre, s’est fait sortir dès le premier tour face au Hongkongais Min Nicola Lu (15-14). Jeannet éliminé, les espoirs reposaient sur les épaules d’Erik Boisse. Le fils de Philippe battait le Japonais Yu Oku en 32es et l’Allemand Sven Schmid (15-13) en 16es mais s’inclinait face au Canadien Igor Tikhomirov (15-8) en huitièmes. Les Français n’étaient pas les seuls à connaître des difficultés. Le Russe Pavel Kolobkov, tenant du titre, s’est fait surprendre par le Kazakh Axenov (15-13) tandis que le Suisse Marcel Fisher, champion olympique à Athènes en 2004, mordait la poussière contre le Vénézuélien Silvio Fernandez (15-9). Les favoris au tapis, les finales du sabre dames et de l’épée hommes étaient pour le moins inattendues.

Des champions inattendus
La finale de sabre dames opposait pour la première fois deux Américaines. Championne olympique en titre, Mariel Zagunis affrontait Rebecca Ward, âgée de 16 ans et championne du monde cadettes et juniors. A la surprise générale, c’est la plus jeune des deux qui prenait le dessus (15-11), réalisant un triplé inédit. Chez les hommes, le Chinois Lei Wang devenait champion du monde d’épée en s’imposant à la mort subite (6-5) face au Portugais Joaquim Videira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mar 3 Oct - 11:47

Ward et Wang sacrés

La troisième journée des Championnats du monde a vu le sacre, lundi à Turin, de la jeune prodige américaine Rebecca Ward au sabre et du Chinois Lei Wang à l'épée. Les Français ont une nouvelle fois décu avec les éliminations prématurées d'Anne-Lise Touya, championne du monde en titre, et de Fabrice Jeannet.

Rebecca Ward, 16 ans, a remporté la finale du sabre en battant sa compatriote Mariel Zagunis (15-11). Une autre Américaine, Sada Jacobson, tombeuse d'Anne-Lisa Touya, et la Sud-Coréenne Hye Lim Kim terminent à la troisième place. Ward s'était déjà récemment illustrée en devenant la deuxième escrimeuse de l'histoire à décrocher quatre titres mondiaux en une année avec l'or individuel et par équipes des Championnats du monde juniors et cadettes. La victoire de Ward ressemble à un passage de témoin avec Zagunis, 31ans, qui était jusqu'à présent le fer de lance du sabre américain. Très déçue, la championne olympique d'Athènes courait après un premier titre mondial.

Anne-Lise Touya, sortie en quarts de finale par Jacobson (15-14), médaillée de bronze aux JO 2004, s'est fait surprendre sur une touche simultanée après avoir demandé la vérification de la décision du corps arbitral par le biais de la vidéo. En quête d'un premier titre, Léonore Perrus s'est laissée déstabiliser en quarts de finale contre la Sud-Coréenne Hye Lim Kim (15-9) alors que Solenne Mary et Cécile Argiolas s'étaient éclipsées plus tôt.

Jeannet et Kolobkov au tapis
Chez les hommes, Lei Wang est devenu champion du monde en disposant du Portugais Joaquim Videira (6-5, mort subite). L'Estonien Sven Jarve et le Canadien Igor Tikhomirov se sont partagés la médaille de bronze. Avec cette victoire, la Chine enlève sa première médaille d'or de son histoire à l'épée masculine et conquiert un deuxième titre mondial après celui la sabreuse Xue Tan en 2002. Dans cette épreuve, Fabrice Jeannet, argenté aux Mondiaux 2005, n'a pas réussi à franchir le premier tour, éliminé par le Hong-Kongais Min Nicola Lu (15-14). Alors qu'il avait pris l'avantage (14-10), le Martiniquais n'a pas réussi à porter l'estocade sur son adversaire. «Je ne me suis pas senti à l'aise sur le match même si je menais», a affirmé le médaillé d'or aux Mondiaux 2003 et double médaillé d'argent aux Mondiaux 2002 et 2005. Sans avoir été mauvais, je n'ai pas été suffisamment bon. Le problème c'est que j'accepte de mieux en mieux la défaite. C'est de l'usure. Je suis peut-être blasé.»

Bête noire de Jeannet, le Russe Pavel Kolobkov, champion en titre, a lui aussi mordu la poussière dès le premier tour tout comme le champion olympique suisse Marcel Fischer. Titré à quatre reprises sur la scène mondiale, Kolobkov était venu quérir un cinquième sacre afin d'égaler le record de son compatriote fleurettiste Romankov (entre 1973 et 1983). Mais il a été victime du Kazakh Alexander Axenov (15-13) alors que Fischer a baissé pavillon face au Vénézuélien Silvio Fernandez (15-9). Erik Boisse et Ulrich Robeiri se sont, eux, inclinés en 8es et en 16es de finale battus respectivement par le Canadien Igor Tikhomirov (15-8) et le Polonais Krzysztof Mikolajczak (15-13). Gauthier Grumier s'est arrêté au premier tour. «Aucun des quatre n'a tiré à son niveau. Erik avait un tableau en or. D'habitude il sait bien gérer ça. Il a vraiment des regrets à avoir», a déclaré l'entraîneur national Stéphane Riboud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mar 3 Oct - 11:54

Attély victorieux

Le Français Loïc Attély a passé le cap du premier tour de l'épreuve du fleuret masculin aux Championnats du monde de Turin mardi, où il a disposé du Britannique Richard Kruse (15-9).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mar 3 Oct - 13:06

Attély passe, Beaudan casse

Le Français Loïc Attély a passé le cap du premier tour de l'épreuve du fleuret masculin aux Championnats du monde de Turin mardi, où il a disposé du Britannique Richard Kruse (15-9).

Pour sa part, Nicolas Beaudan a été défait au même stade de la compétition par l'Italien Stefano Barrera (8-15).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mar 3 Oct - 17:23

Flessel en quarts

Laure Flessel-Colovic s'est qualifiée mardi après-midi pour les quarts de finale de l'épreuve de l'épée en battant la Russe Lubov Shutova. Hajnalka Kiraly-Picot est quant à elle opposée en huitièmes de finale à l'Estonienne Irina Embrich.

Du côté des hommes, ils étaient quatre à être engagés mardi matin dans l'épreuve du fleuret: Loïc Attély s'est incliné en quarts de finale face à l'Italien Stefano Barrera (14-15), Erwann Le Pechoux a chuté en huitièmes de finale face à l'Allemand Benjamin Kleibrink et, enfin, Marcel Marcilloux et Nicolas Beaudan ont été défaits en seizièmes de finale respectivement face aux Italiens Andrea Cassara (10-12) et Stefano Barrera (8-15).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mar 3 Oct - 18:32

Flessel en demi-finales

Laure Flessel-Colovic s'est qualifiée mardi après-midi pour les demi-finales de l'épée en dominant la Sud-Coréenne Shin A Lam (15-7). La Française va retrouver sur sa route la Hongroise Timea Nagy, double championne olympique en titre, et qui l'a battue en finale à Athènes en 2004 (15-10). Elle est néanmoins certaine de rapporter au moins une médaille de bronze.

Du côté des hommes, ils étaient quatre à être engagés mardi matin dans l'épreuve du fleuret : Loïc Attelly s'est incliné en quarts de finale face à l'Italien Stefano Barrera (14-15), Erwann Le Pechoux a chuté en huitièmes de finale face à l'Allemand Benjamin Kleibrink et, enfin, Marcel Marcilloux et Nicolas Beaudan ont été défaits en seizièmes de finale respectivement face aux Italiens Andrea Cassara (10-12) et Stefano Barrera (8-15).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mar 3 Oct - 22:18

Joppich champion du monde

L'Allemand Peter Joppich a remporté mardi le titre de champion du monde de fleuret. Opposé à l’Italien Andrea Baldini, mardi à Turin, Peter Joppich a pris le meilleur sur son adversaire 15 touches à 14 pour décrocher le titre mondial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mar 3 Oct - 22:18

Timea Nagy en or

La Hongroise Timea Nagy a remporté le titre mondial à l’épée ce mardi à Turin. Tombeuse de Laura Flessel-Colovic en demi-finales, Timea Nagy a remporté la finale de l’épée des Championnats du Monde de Turin. La Hongroise, championne olympique à Athènes en 2004 et à Sydney en 2000, a dominé l’Estonienne Irina Embrich 15 touches à 11.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mer 4 Oct - 11:26

Flessel sonne la révolte

Laura Flessel-Colovic a remporté la médaille de bronze de l’épée, mardi aux Mondiaux de Turin. La Guadeloupéenne débloque enfin le compteur d’une équipe de France bien discrète en Italie jusque là.

Avec un zéro pointé au rayon des médailles, les Mondiaux de Turin n’étaient pas franchement une réussite pour le clan tricolore. Ce dernier attendait donc un sursaut d’orgueil des siens pour la fin des épreuves individuelles disputées ce mardi, avec notamment les fleurettistes et les épéistes.

Flessel toujours là
Et dans cette seconde catégorie, l’équipe de France avait les yeux rivés sur Laura Flessel-Colovic, double championne du monde en 1998 et 1999. Tombeuse expéditive de la Sud-Coréenne Shin A Lam en quarts de finale (15-7), la Française se présentait en demies l’épée entre les dents devant sa bête noire, la gauchère hongroise Timea Nagy, double championne olympique en titre. Auteur d’un départ canon (4-0), la native de Pointe-à-Pitre subissait néanmoins les assauts répétés de sa vis-à-vis qui prenait le meilleur et enregistrait sa 3e victoire consécutive sur la Tricolore après ses succès à Sydney et à Athènes. Laura Flessel-Colovic se contentera donc du bronze, métal qu’elle avait déjà décroché lors des Mondiaux derniers à Leipzig, mais débloque surtout le compteur de la délégation française très décevante jusque-là.

Les Fleurettistes ne brillent guère
Un peu plus tôt dans la journée, les fleurettistes n’avaient pas réussi à inverser cette trajectoire en chute libre. Ainsi, ils étaient quatre, ce mardi matin, à être engagés dans le tableau et aucun d’entre eux n’a pu se hisser au-delà des quarts de finale ! Seul Loïc Attelly a quelque peu sauvé la face, s’inclinant de justesse à ce stade devant Stefano Barrera (15-14). Ses trois autres compères auront touché le fond. Toujours dans le rôle du bourreau, l’Italien avait déjà fait tomber Nicolas Beaudun en 16es de finale, là même où s’était fait surprendre Marcel Marcilloux, battu par le Transalpin Andrea Cassara. De son côté, Erwann Le Pechoux avait été évincé en 8es par l’Allemand Benjamin Kleibrink. Pas de quoi pavoiser avant le début des épreuves par équipes qui débuteront jeudi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mer 4 Oct - 11:49

Flessel : «C'était ma place»

La double championne olympique Laura Flessel a remporté mardi la médaille de bronze de l'épée aux Championnats du monde à Turin, affirmant haut et fort que «Flessel est toujours là» pour le bonheur de l'équipe de France qui décroche sa première médaille individuelle en trois jours de compétition.

«Etes-vous satisfaite de votre médaille de bronze ?
C'est un nouveau podium. Je mettrai du bronze au lieu de l'or. Je n'ai aucune honte à vous dire aujourd'hui que je suis médaillée de bronze. C'est vrai qu'on attendait mieux, on attend toujours mieux. Mais Flessel est toujours là ! Je prends tout ce qu'il y a à prendre puisque ma carrière va s'arrêter bientôt. Dire que je suis satisfaite, c'est mentir puisque tout le monde me connaît comme une éternelle insatisfaite, donc ça ne me convient pas mais aujourd'hui j'ai tiré pour avoir une médaille de bronze. J'ai bien commencé les entames de matches mais Nagy est une grande championne. J'ai fini troisième sur le circuit de Coupe du monde, je finis troisième aux Championnats du monde. Il faut croire que c'était ma place.

Votre médaille est la première pour la France...
Aujourd'hui on a conjuré le sort car on a eu deux jours difficiles. On va boire du champagne et on va se reconcentrer pour préparer les compétitions par équipes où on sera des picpockets ! La première partie n'était pas bien, on attendait beaucoup mieux. Dans les matches de ce matin, il y avait beaucoup d'envie tant chez les fleurettistes garçons que chez les épéistes filles. On avait vraiment à coeur de clore cette première partie en essayant de ramener une médaille. Ca c'est une médaille. Je prends. Le moral est bon.

Est-ce une médaille qui redonne du souffle à tout le groupe ?
Jour après jour, même s'ils étaient déçus, ceux qui avaient perdu disaient : "Il faut conjurer le sort". On est tous solidaires et on le restera. L'année dernière, on a fait 10 médailles. C'était l'année post-olympique. Personne ne nous attendait. Aujourd'hui, nous sommes peut-être dans une impasse mais la compétition n'est pas terminée. On va rebondir et serrer les dents pour l'année prochaine. Il n'y a que du positif. C'est notre histoire. La France n'est pas morte. On a deux jours pour reprendre du jus avant les compétions par équipes mais pas pour regagner en confiance parce que la confiance est là.

Vous êtes insatisfaite mais contente ?
Aujourd'hui, vous ne me verrez pas pleurer car je suis contente. C'est la première médaille française qui en amènera beaucoup d'autres, je l'espère. Ca va remotiver l'équipe de France. C'est une médaille pour la France, une petite médaille en bronze, mais je vous invite à nous suivre encore et à nous faire confiance.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Jeu 5 Oct - 11:04

Les Bleus au rattrapage

Après des prestations décevantes lors des épreuves individuelles, l'équipe de France a l'occasion de se racheter avec les épreuves par équipes qui vont débuter jeudi à Turin. Dans le clan français, l'heure est à la remobilisation après l'unique médaille de bronze obtenue par Laura Flessel mercredi. L'an dernier aux Mondiaux 2005 à Leipzig, les assauts par équipes avaient permis aux Bleus de faire une véritable razzia en décrochant cinq titres.

L'objectif de départ, qui était de remporter 4 à 6 médailles, est encore réalisable : «On va se reconcentrer pour préparer les compétitions par équipes, a expliqué Laura Flessel. On sera des pickpockets. On n'a plus à avoir peur, pas de pression à avoir.» «On est toutes un peu déçues de ce qu'on a fait en individuel, a raconté pour sa part la sabreuse Léonore Perrus, quart de finaliste en sabre. Dans les épreuves par équipes, tout le monde tire toujours à 100% parce qu'il se sent une responsabilité par rapport aux autres.»

Les sabreuses féminines, qui étaient les seules à être revenues bredouilles l'an dernier, vont cette fois-ci tenter de glaner une médaille. D'autant plus qu'Anne-Lyse Touya, championne du monde en individuelle l'an dernier, a été éliminée en quarts de finale cette année. «J'étais très émue l'année dernière. On aurait voulu obtenir une médaille pour que ça se termine en beauté. Ça n'a pas été le cas», a t-elle commenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Jeu 5 Oct - 11:26

Fleuret par équipes: Les Bleues joueront l'Italie

L'équipe de France de fleuret (Wuillème, Maitrejean, Seigneur, Moumas) a remporté son premier match face à Hong-Kong 45-6. En quarts de finale, l'affaire risque d'être plus compliquée puisque les Tricolores seront opposées à l'Italie à 10 heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Jeu 5 Oct - 17:22

Les Bleus en finale de l’épée

Ce jeudi à Turin, l’équipe de France masculine d’épée s’est qualifiée pour la finale en battant facilement la Hongrie en demies (45-33). Fabrice Jeannet, Ulrich Robeiri, Gauthier Grumier et Erik Boisse ont sonné la charge tricolore. Transparents en individuels, les épéistes français ont composté leur billet pour la finale ce jeudi en disposant aisément de la Hongrie (45-33). Plus tôt, la Pologne avait déjà fait les frais de la révolte des Bleus (45-44). Les Français affronteront l'Espagne en fin d'après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Ven 6 Oct - 13:21

Les sabreurs en demi-finale

Après le titre à l'épée jeudi, l'équipe de France espère décrocher une nouvelle breloque au sabre. Les Bleus se sont qualifiés pour les demi-finales après avoir avoir battu en quarts de finale la Corée du sud (45-34), vendredi à Turin.

Auparavant, les Français avaient éliminé en huitièmes de finale le Venezuela (45-24) et affrontent dans le dernier carré la Hongrie, victorieuse de l'Italie. Composée de Julien Pillet, Boris Sanson, Vincent Anstett, Nicolas Lopez, l'équipe rêve de faire mieux qu'en 2005, où elle avait décrochée le bronze, déjà avec Pillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Ven 6 Oct - 15:19

Une demie de plus

Après leurs homologues masculins au sabre, les filles de l"équipe de France se sont qualifiées pour les demi-finales du tournoi à l'épée.

Emmenées par Laura Flessel Colovic, médaillée de bronze en individuel, Marisa Baradji-Duchene, Maureen Nisima et Hajnalka Kiraly-Picot ont battues assez facilement l'Ukraine (39-28) malgré un départ difficile (elles ont dû combler un écart de 5 points), et retrouveront pour une place en finale la Roumanie, victorieuse du Japon (45-16). Dans l'autre demi-finale, l'Allemagne affronte la Chine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Ven 6 Oct - 15:40

Deux finales pour les Bleus

Le sabre chez les hommes, l'épée chez les femmes, l'équipe de France est assurée de remporter deux nouvelles médailles aux championnats du monde de Turin.

Les sabreurs se sont imposés difficilement face à la Hongrie au terme d'une rencontre très disputée. Menés toute la première partie du match, ils ont finalement remonté huit touches pour s'imposer et retrouver en finale l'Ukraine.

Les épéistes, championnes du monde en titre, se sont elles qualifiées tranquillement contre la Roumanie(44-31). Elles affronteront en finale la Chine, surprenant vainqueur de l'Allemagne (30-28), vice-championne olympique 2004 et médaillée de bronze aux Mondiaux-2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Sam 7 Oct - 13:50

Sabre : Les filles en demies

Les Françaises (Argiolas, Mary, Perrus et Touya), victorieuses d'entrée des Italiennes (45-39) puis des Hongroises en quart de finale, ont validé leur billet pour le dernier carré de la compétition. Elles seront opposées en début d'après-midi aux Russes qui ont, quant à elles, eu raison du Vénézuela puis de l'Allemagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 32
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Sam 7 Oct - 13:54

je vous ai dis que je la connaissais Touya?
J'ai une anecdote marrante à raconter d'ailleurs si vous êtes sages....En tout cas je peux vous dire qu'en réalité elle est plus mignonne encore qu'a la télé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Admin Tabernacle
avatar

Nombre de messages : 8184
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Dim 8 Oct - 8:18

Des Français doublement en or

La fin des Mondiaux très dorée. (L'equipe)
Les Bleus n'en finissent pas d'effacer leurs déceptions individuelles. Samedi, à Turin, l'équipe de France a remporté deux nouvelles médailles d'or en s'imposant en finale des épreuves par équipes de sabre, chez les femmes, et de fleuret, chez les hommes. Alors qu'elle semblait bien mal embarquée en début de Championnats, ces deux victoires permettent à la France de terminer en tête du tableau des nations, avec un total de six médailles, dont quatre en or.

Les Bleues pour une première
Les premières à montrer la voie furent Solène Mary, Léonore Perrus et Anne-Lise Touya (ainsi que Cécile Argiolas, qui avait notamment tirée en demi-finale), qui, grâce à une victoire face aux Etats-Unis 45 à 42, ont offert à la France le premier titre de championne du monde du sabre féminin par équipes de son histoire. La Russie complète le podium grâce à une victoire sur la Pologne (45-38).

Les Françaises ont dû batailler face aux trois médaillées individuelles dont la plus jeune, Rebecca Ward, seize ans, avait décroché l'or. A l'entame du troisième relais de cette finale, les Bleues étaient menées de six points, mais elles ont su se ressaisir pour recoller au score et revenir à la hauteur des Américaines à mi-parcours (18-18). C'est à Anne-Lise Touya qu'est revenu que le privilège d'inscrire l'ultime touche gagnante. «Cela fait longtemps qu'on courait après ce titre. On était venues pour ça. On peut vraiment le savourer», a-t-elle commenté après la victoire.

Un résultat «monstrueux»
Pour remporter le titre, les sabreuses françaises auront dominé dans la même journée les trois pays montés sur le podium lors des Mondiaux 2005 : la Hongrie, la Russie et les Etats-Unis. «On a eu un tableau difficile toute la journée. On a toutes été solidaires. Mais les Américaines ne me faisaient pas peur, a ainsi expliqué Solène Mary, qui fêtait sa première sélection en équipe de France senior. Ce titre est tellement monstrueux que je ne réalise pas encore !»

Sans doute galvanisés par ce succès obtenu quelques minutes plus tôt, les hommes, engagés en finale du fleuret par équipes, ont, eux aussi, remporté l'or. Pour conserver leur couronne mondiale, et ainsi offrir à la France son dixième titre de la spécialité, Erwann Le Pechoux, Loïc Attely et Nicolas Beaudan ont nettement dominé l'Allemagne 45-34. Auparavant, ils s'étaient successivement défait, avec l'aide de Marcel Marcilloux, des Pays-Bas (45-27), du Japon (45-38), de la Russie (53-33).

«Je suis vraiment heureux, a déclaré Loïc Attely, qui n'a pu retenir ses larmes sur le podium. L'entraîneur m'a appris seulement une heure avant le match que je ferais le dernier relais. C'était un choix technique et ça s'est bien passé. Sur le podium, j'étais content de vivre ça avec mon groupe.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gasigliabenoit.free.fr
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Sam 7 Juil - 20:47

La fête jusqu’au bout

La dernière journée des Championnats d’Europe de Gand a donné lieu à deux nouvelles médailles dans l’escarcelle tricolore. Les sabreuses ont été sacrées tandis que les épéistes hommes se sont parés de bronze.



Avec un total de sept médailles, l’équipe de France a parfaitement réussi ses Championnats d’Europe. Pour couronner le tout, les sabreuses ont clôturé la compétition de la plus belle des manières en décrochant l’or. Vainqueurs de l’Italie en demi-finales (45-42), Léonore Perrus, Cécile Vergne et Anne-Lise Touya ont pourtant joué avec les nerfs de leurs supporters venus à Gand, au cours d’une finale âprement disputée.

Et deux qui font sept
Le titre s’est ainsi joué sur une seule touche. A 44-44, l’Ukrainienne ne trouvait pas la cible, au grand bonheur des Tricolores qui pouvaient alors laisser exploser leur joie. Déjà championnes du monde en titre par équipes, les filles ont fait oublier leur petite déception en individuel où aucune des représentantes de l’Hexagone n’avait pu obtenir de breloques. L’équipe de France repart donc de Belgique avec sept médailles en poche, dont trois d’or (Jeannet, Flessel, sabre féminin par équipes). La 6e avait été obtenue juste avant par les épéistes. Dans le sillage de leur champion d’Europe Jérôme Jeannet, les garçons ont gommé leur élimination en demi-finales, largement défaits par la Pologne (45-34) en allant chercher une médaille de bronze aux dépens d’Italiens démobilisés (45-27).

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 32
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Sam 7 Juil - 21:26

j'ai failli me la serrer anne-lise ya deux ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Escrime   Mer 3 Oct - 21:36

Les deux mousquetaires

Les Français Erik Boisse et Jérôme Jeannet ont décroché respectivement la médaille d’argent et de bronze à l’épée. Le titre mondial est revenu au vétéran hongrois Krisztian Kulcsar.



Kolobkov et Fisher ratent les préliminaires
Quadruple champion du monde et triple médaillé olympique en individuel (or en 2000, argent en 1992 et bronze en 2004), Pavel Kolobkov faisait figure de favori à Saint-Pétersbourg. Devant son public, le Russe rêvait d’imiter son compatriote Stanislas Pozdiankov, titré la veille au sabre pour la 5e fois de sa carrière. Tête de série n°1, Kolobkov, exempté du 1er tour des préliminaires, tombait à la mort subite dès son premier combat contre le Roumain Adrian Pop (12-11). A la surprise générale, il ne ralliait donc pas le tableau final. Champion olympique en titre, Marcel Fischer connaissait la même mésaventure. Le Suisse, moins bien classé depuis qu’il à décidé de privilégier ses études de médecine, était écrasé dès le 1er tour du tableau préliminaires par le Polonais Krysztof Mikolajczak (10-5). L’hécatombe des favoris profitait notamment aux Français. Peu en réussite depuis le début de ces Championnats du Monde, le clan tricolore plaçait trois de ses poulains en quarts de finale. Médaillé de bronze en individuel aux Mondiaux 2003, Ulrich Robeiri éliminait successivement l’Allemand Joerg Fiedler (15-14), le Sud-Coréen Seung Gu Kim (15-10) et l’Italien Matteo Tagliariol (15-11). Malheureusement, le pensionnaire de Levallois chutait devant un autre Transalpin, Diego Confalonieri (15-13).

Un duel fratricide
Habitués à briller en équipe, Jérôme Jeannet et Erik Boisse connaissaient enfin leur heure de gloire en épreuve individuelle. Placés dans le bas de tableau, les deux hommes se retrouvaient face-à-face en demi-finales. Champion d’Europe en titre, Jeannet devait donc affronter un frère d’arme (et non son frère biologique Fabrice, absent de la compétition), avec qui il a gagné pratiquement tous ses titres par équipes (or olympique en 2004 et or mondial en 2005). Boisse commençait idéalement et inscrivait les quatre premières touches du duel. Mais le fils de Philippe se relâchait et voyait son adversaire revenir (5-4). Les deux rivaux restaient ensuite au coude à coude (8-7), avant que Boisse ne réalise un nouveau break (10-7). Ce dernier se détachait définitivement sur une superbe parade de Sixte (13-8) puis s’imposait logiquement (15-10). En finale, il retrouvait Krisztian Kulcsar qui, à 36 ans, espérait décrocher sa première couronne mondiale, après avoir écarté de sa route l’Italien Diego Confalonieri, au terme d’un combat des plus serrés (16-15).

Boisse manque le coche
Le premier point de la finale était inscrit par le Hongrois au bout d’1’48’’. Au terme d’un premier tiers-temps d’observation, Boisse n’avait toujours pas touché la cible (0-3). Mal en point (0-4), le Bleu demandait à changer d’épée. Si le natif de Clichy revenait dans un premier temps (3-5), il terminait la deuxième période avec un retard de cinq touches (3-8). Boisse tentait alors le tout pour le tout et revenait à une longueur (11-12, puis 12-13). Kulcsar, à l’expérience, faisait alors tourner le chronomètre, attendant les attaques de son adversaire. Suite à deux parades-ripostes consécutives, il s’offrait le titre (12-15). Le bilan de la journée demeure néanmoins positif pour les Bleus qui ramènent deux médailles, une d’argent et une de bronze, qui viennent s’ajouter à celle de Maureen Nisima, bronzée dans l’épreuve d’épée féminine.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escrime   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escrime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Targe special ( vue dans le livre d'escrime de Talhoffer)
» L'escrime
» [Perez-Reverte, Arturo] Le Maître d'escrime
» Escrime, tir à l'arc et autres
» Corps à corps avec deux armes et escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: