Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dakar 2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Dakar 2007   Ven 29 Sep - 13:34

Ari Vatanen y sera

A 54 ans, Ari Vatanen, quadruple vainqueur de l'épreuve, va prendre le départ du rallye-raid Dakar 2007. Le Finlandais sera au volant d'une Volkswagen Touareg 2. «Je suis persuadé qu'avec cette voiture, cette équipe et moi au volant, nous avons une chance de nous imposer», a déclaré Vatanen.

L'Italienne Fabrizia Pons avec qui il faisait équipe dans le Championnat du monde de rallye 1994 servira de co-pilote au Finlandais, champion du monde de rallye en 1981 et vainqueur à Dakar en 1987, 1989, 1990 et 1991. L'épreuve s'élancera le 6 janvier de Lisbonne et l'arrivée est prévue le 21 janvier.


Dernière édition par le Dim 19 Nov - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jéromus
Aigloun fantasy
Aigloun fantasy


Nombre de messages : 840
Localisation : nice nord
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Ven 29 Sep - 14:16

vatanen,ou la montée de spikes peaks hic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Dim 19 Nov - 11:23

«Confiant avant le Dakar»

A quelques semaines du départ du Dakar, Luc Alphand. Le vainqueur de l’édition 2006, a répondu à vos questions. Retrouvez un extrait de ses meilleures réponses.



Luc et le rallye-raid
Quels sont les enseignements que tu tires de ta victoire au Desert Challenge ?
Beaucoup de confiance avec l'équipe et le copilote. De plus la nouvelle voiture n'a pas connu de souci, elle est très fiable. L'ancienne voiture de Peterhansel est vraiment bien. Ca va être bien pour le Dakar.

Cher Luc, il parait que vous adorez les femmes, pourriez-vous me prendre dans votre caisse à outils pour le prochain Dakar ?
En cas de panne, excellente proposition. Mais je suis comme beaucoup, j'adore les femmes. Mais est-ce que tu tiens dans la caisse à outils??

Salut Lucho, après le rallye raid, est ce qu'une expérience en WRC ne te tenterait pas ? As-tu déjà discuté à ce sujet avec Mitsubishi pour un éventuel programme ?
On a discuté d'éventuels essais. Mais comme aujourd'hui la structure n'est plus officielle, c'est compliqué. C'est une discipline que j'essayerai bien dans de bonnes conditions. On tanne notre président pour essayer. Normalement ça devrait se développer dans les prochaines années. Mais aujourd'hui, le rallye raid est ma priorité.

Salut Luc ! Que t'as apporté le ski pour le Dakar ?
Pleins de choses. On pense que c'est les trajectoires et les appuis. En fait la première chose, c'est le défilement visuel. Techniquement, c'est différent. La dimension psychologique par contre rentre en compte : prise de risque, gestion du stress. Il faut aimer la vitesse et se faire plaisir avec.

Bonjour Lucho après ton récent succès a L'UAE DESERT CHALLENGE es tu le prétendant le plus sérieux à ta propre succession sur le DAKAR 2007 Personnellement en tant que Briançonnais je suis solidaire alors je te dis good luc !!!!!
J'aimerais que tu ais raison. Chaque course qu'on fait on essaie de gagner. Je vais tout faire pour. Le desert challenge va beaucoup m'aider. J'ai de la confiance par rapport aux autres, ça va me permettre de ne pas avoir de pression. Je me suis bien pris la tête en ski maintenant c'est pour le plaisir et la gagne vient avec.

Luc au ski
Quelle piste de descente as-tu préféré et pourquoi ?
Kitzbühel pour tout ce qu'il y a autour, la piste est dure et il y a tout le mythe autour. Il y a aussi la face de Bellevarde à Val d'Isère qui servira pour les Mondiaux.

Bonjour Lucho, après une carrière de ski comme la votre, on est cassé dans tous les coins! Ressentez-vous vos vieilles blessures dans l'automobile, et n'avez-vous pas peur pour le futur (vos vieux jours) ?
Je ne ferais pas un super beau petit vieux. J'ai un genou un peu fatigué mais en quinze ans de Coupe de Monde je suis fracassé de partout mais en fait ça va je n'ai pas de séquelles aujourd'hui. Dans l'automobile, c'est surtout le cou qui prend.

Salut Lucho, que penses-tu des équipes de France de ski d'aujourd'hui, comment expliquer chez les filles ce manque de résultats, quelles sont tes solutions ?
On n'a pas l'équipe de France de 68, ni de 78. On n'est pas au fond du trou mais ce n’est pas régulier. Les jeunes ne doivent pas faire de complexes, il faut y croire. Je n'ai pas de solutions miracles, il faut bosser et ne pas faire des courses pour faire des courses. Il faut se battre. Après les garçons ce n'est pas pareil, ils peuvent faire plus, ils ont un groupe. Les filles n'ont plus de leader, il ne faudrait pas qu'il y ait une grosse cassure. Le problème c'est qu'il n'y a pas eu d'équipe de France juniors pendant 10 ans.

Séquence émotion
Est-ce que tu as pleuré pour la médaille d'Antoine?
Limite. Pleuré non mais ces émotions sont fortes. J'ai vécu la première victoire d'Antoine à Val Gardena et après je vis les moments par procuration. Il y a eu Crétier, Montillet, Cavagnoud... je suis comme tout le monde maintenant je suis derrière eux à fond...

Salut Lucho que penses-tu de la récente victoire de Sebastien Loeb en WRC ?
Trop fort. Il est dans une période où tu vas bien, il va bien il a une bonne voiture, des bons pneus et tout est parfait. Il ne sur-roule pas, il domine. C'est beau, il le mérite vraiment cette année même si il y a eu cette blessure.

Olà Lucho ! Nan mais franchement, on a pas idée de s'enfermer et de se faire tourner dans une machine à laver quand on petit, si ? Qu'est ce qui t'as pris ?
C'était l'époque des gens qui marchaient sur la lune et la machine à laver ça ressemblait à une navette spatiale alors on s'est enfermé dedans!! On a voyagé dans l'espace...

Un p'tit mot pour la mémoire de Patrick Knaff que personnellement j'adorais en tant que journaliste, et surtout en tant qu'homme.
Une page se tourne... J'ai fait toutes mes campagnes de consultant avec lui... Ca été un ami, un vrai sportif dans l'âme. Il a tout fait... Il a vécu sa vie, il ne se plaignait jamais... On y pense souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Dim 19 Nov - 11:26

«Priorité à la sécurité»

Etienne Lavigne, présentant le parcours du Dakar 2007, a réaffirmé la détermination de l’organisation de tout faire pour assurer la sécurité autour de l’épreuve. Le directeur du rallye s’inscrit en faux contre les accusations injustes dont est victime le rallye-raid.

Etienne Lavigne, pour commencer une question classique mais inévitable : quel va être l’esprit qui se dégage du tracé de ce Dakar 2007 ?
En 2006, on avait insisté sur la navigation et cette année, on a essayé de mettre en place un parcours très équilibré en rapidité, en navigation encore mais aussi en difficulté. Nous nous sommes attachés aussi à rendre chaque étape particulièrement variée pour que tous les types de véhicules puissent se retrouver car les deux roues motrices et les quatre roues motrices ne sont pas logées à la même enseigne selon le type de terrain.

Quelles seront les étapes clés de la prochaines édition ?
On parle souvent de la Mauritanie comme étant le cœur du Dakar, là où se joue souvent la victoire. Cette année, il y aura un paramètre qui va rentrer en compte que je souhaite mettre en avant. C’est la succession des étapes difficiles : Atär-Tichit puis Tichit-Néma et la fameuse boucle entre Néma-Tombouctou et Tombouctou-Néma. Rendez-vous compte qu’en 2000 km, il y aura un seul point d’assistance… Forcément, cela va changer pas mal les stratégies de course des grosses équipes. On espère qu’il y aura des rebondissements.

On sait que le Dakar a suscité beaucoup de polémiques ces dernières années. Le travail sur la sécurité semble avoir été une de vos lignes de conduite en 2007…

Ce fut clairement l’axe de travail le plus important depuis la dernière édition. Il y a eu des drames et nous voulons encore accentuer la sécurité routière. Il faut prévenir les accidents autour de l’itinéraire des véhicules d’assistance notamment. Car sur ces tracés, il y a énormément de population, de trafic ou d’animaux errants. Mais tout cela n’est pas nouveau. On a remis à plat la collaboration entre la gendarmerie et la police française. En Mauritanie, des policiers ont été formés par les autorités hexagonales. Nous faisons énormément de campagnes de prévention dans les écoles. C’est un plan encore plus vaste que d’ordinaire et on ne peut pas dire que l’organisation ne fait pas tout pour que la sécurité ne soit pas maximale. Mais le risque zéro n’existe pas.

D’où est né ce malaise entre l’organisation et une partie de l’opinion publique depuis quelques années ?
A mes yeux, certaines questions sont mal posées. Je vous explique : quand on réfléchit sur les rapports entre l’Europe et l’Afrique par exemple, il est trop facile de caricaturer. C’est inadmissible d’entendre que la sécurité a été négligée et que la protection de la population a été placée au second plan. La réalité est bien moins simpliste que certaines personnes veulent le faire croire.

C'est-à-dire ?
On oublie souvent que ce sont les pays qui nous invitent et j’insiste là-dessus : le Dakar est invité et nous avons avec les nations hôtes de l’évènement une relation suivie et mûre. Nous réalisons des cahiers des charges qui sont respectés en accord avec ces pays. N’oublions pas que l’Afrique revendique chaque année «son Dakar». On oublie aussi que le Maroc, la Mauritanie, le Mali et le Sénégal montrent au monde entier à chaque édition qu’ils peuvent organiser une expérience commune constructive. Toute la caravane du Dakar est sensible aux souffrances de ce continent.

Justement, que fait concrètement le Dakar pour ces pays en difficulté ?
Vous savez, beaucoup de pilotes qui prendront le départ en janvier prochain mènent des combats pour le développement. Toutes ces initiatives, ambitieuses ou parfois plus discrètes, font partie du faisceau des relations qui grandissent autour du Dakar. Avec SOS Sahel International, nous menons des actions concrètes. Pareil dans le domaine de l’écologie où nous travaillons avec les groupements locaux. On fait tout ça sans bruit, sans tapage mais avec efficacité et persévérance.

Peut-on revenir sur les menaces terroristes en Afrique apparues ces derniers jours ?
On a beaucoup écrit là-dessus ! Je veux être clair. On n’a pas eu de menaces précises ou avérées sur le Dakar. Les clignotants sont au vert. Le Dakar est dans deux mois alors on aura le temps de réfléchir à certains changements s’ils sont nécessaires. On suit la situation au jour le jour avec les autorités locales, de manière très sérieuse. On connait la situation politique fragile de certaines régions. Mais pas plus tard qu’hier (mercredi), le Mali m’a confirmé que tout serait en place pour que le passage de la course se passe bien.

En cas de menaces que peut-il se passer ?
Vous savez, on a l’habitude de ce genre d’évènements. Tout est en place et nos équipes sont déjà rôdées pour préparer des itinéraires bis en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Dim 19 Nov - 11:30

Le parcours dévoilé

Les organisateurs du Rallye Euromilhões Lisboa-Dakar ont levé le voile sur le parcours 2007 jeudi à Paris. Les concurrents s'élanceront de Lisbonne le 6 janvier prochain.



La 29e édition du légendaire Dakar s’élancera de Lisbonne le 6 janvier et arrivera dans la capitale sénégalaise le 21. Le parcours long de 8696 kilomètres dont 5010 kilomètres de secteurs chronométrés, sera réparti sur quatorze étapes. Après deux spéciales au Portugal, il traverseront la Méditerranée en bateau, puis le Maroc, la Mauritanie, le Mali et enfin le Sénégal. Arrivé à Dakar le 20 janvier, les participants prendront part le lendemain au premier Grand Prix du Lac Rose, course spectacle organisée en circuit fermé sur la plage où se tiendra la traditionnelle cérémonie de podium.

Le parcours du Dakar 2007
06/01/07 Lisboa-Portimão 495 km (120 km de spéciale)
07/01/07 Portimão-Málaga 500 km (60 km)
08/01/07 Nador-Er Rachidia 649 km (252 km)
09/01/07 Er Rachidia-Ouarzazate 679 km (405 km)
10/01/07 Ouarzazate-Tan Tan 775 km (325 km)
11/01/07 Tan Tan-Zouérat 817 km (394 km)
12/01/07 Zouérat-Atâr 580 km (542 km)
13/01/07 Journée de repos à Atâr
14/01/07 Atâr-Tichit 626 km (589 km)
15/01/07 Tichit-Néma 497 km (494 km)
16/01/07 Néma-Tombouctou 615 km (516 km)
17/01/07 Tombouctou-Néma 590 km (571 km)
18/01/07 Néma-Kayes 746 km (257 km)
19/01/07 Kayes-Tambacounda 458 km (260 km)
20/01/07 Tambacounda-Dakar 576 km (225 km)
21/01/07 Grand prix du Lac Rose 93 km
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Sam 23 Déc - 20:27

Le parcours modifié

Suite aux recommandations du ministère des Affaires étrangères, deux étapes du prochain Dakar sont annulées. Ne souhaitant prendre aucun risque avec la sécurité des pilotes, les organisateurs du Dakar annoncent ce samedi que les étapes reliant Néma à Tombouctou puis Tombouctou à Néma qui constituaient la fameuse boucle redoutée par tous, sont annulées. Le ministère des Affaires étrangères a évoqué une zone à risques concernant cette région.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Lun 1 Jan - 17:43

Schlesser : «Je monte en puissance»

Jean-Louis Schlesser engagera un seul buggy sur le Dakar cette année. L’ancien vainqueur en 1999 et 2002 assumera son rôle d’outsider en Afrique derrière Mitsubishi et Volkswagen. «La saison a été bonne, puisque nous avons été 3ème au rallye de Tunisie, 2ème au Maroc et 3ème à Dubaï. Je monte en puissance, alors je ferai tout pour défendre mes chances. L’année dernière nous avons fait la preuve que les voitures étaient compétitives en gagnant trois fois sur des étapes africaines. Alors je peux clairement viser la victoire. En tout cas je serai à l’affût», a confié le pilote des celèbres buggys sur le site du Dakar

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Lun 8 Jan - 21:05

Sainz prend le pouvoir

Carlos Sainz s’est emparé de la tête du classement général du Dakar en terminant deuxième de la troisième étape entre Nador et El Rachidia. Au Maroc, Petter De Villiers, vainqueur du jour, a confirmé la mainmise de Volkswagen sur l’épreuve depuis le départ.

Le profil de l’étape
Nador – Er Rachidia 648 km (Liaison 205 km – Spéciale 252 km – Liaison 191 km)
Le Dakar a posé le pied au Maroc ce lundi pour la première étape africaine de l’édition. Place aux choses sérieuses sur 252 km de spéciale et les premiers tests d’orientation sur les pistes marocaines très sinueuses sur certaines portions. Le tracé laissait toutefois la place pour de gros pics de vitesse à certains endroits mais gare à la rocaille et aux passages d’oueds.

L’étape du jour
Lorsqu’on interrogeait il y a quelques semaines les pilotes Mitsubishi sur les hommes à craindre dans le camp Volkswagen, un nom revenait avec insistance en compagnie de celui de l’épouvantail Carlos Sainz : Peter de Villiers. Le Sud-Africain a fait honneur à l’excellente réputation qu’il a désormais acquise dans le monde du rallye-raid en signant sa première victoire dans l’édition 2007. Un succès qu’il souffle à Carlos Sainz, à deux doigts de rafler une deuxième étape de suite après son scratch à Malaga. Les deux coéquipiers se sont livré une superbe passe d’armes durant toute la journée au Maroc, se tenant dans un mouchoir de poche durant 252 km. C’est finalement le vainqueur du Rallye du Maroc 2006 qui a eu le dernier mot pour 25 petites secondes devant le «Matador».

L’ancien champion du monde des rallyes se consolera en prenant les commandes du classement général à l’issue de l’étape devant Carlos Souza, le privé de chez VW, excellent 6e ce lundi. Mais au regard des écarts réduits à Rachidia, on se dit que l’empoignade entre Mitsubishi et Volkswagen a réellement débuté à Nador dans la matinée de lundi. Les Pajero se sont emparés des 3e et 4e places dans la cité-étape marocaine grâce à Peterhansel (à 3’18) et Alphand (à 3’42). Des performances toutefois insuffisantes pour se hisser sur le podium du général, toujours trusté par trois Race Touareg, mais qui confirment la lente montée en puissance des 4x4 nippons. A l’exception d’Ari Vatanen, 11e ce lundi, les huit représentants des deux marques rivales se sont placées dans les dix premiers de l’étape.

Vainqueur ici-même l’an passé, Jean-Louis Schlesser n’a pu réaliser que le quatorzième temps sur un revêtement qui aurait pourtant dû favoriser son buggy (à 26’18). Guerlain Chicherit a confirmé de son côté son très bon début d’épreuve en se plaçant une nouvelle fois dans les dix premiers (9e à 9’20) et en endossant le statut de leader du clan BMW au général (9e à 12’59). Le free-rider fait en tous cas bien mieux que Jutta Kleinschmitt, victime d’un début d’incendie qui lui a fait perdre dix nouvelles minutes s’ajoutant à ses précédents déboires au Portugal. L’ancienne lauréate du rallye, grosse déception du début de course avec Ari Vatanen, est désormais pointée à plus d’une heure de Carlos Sainz.

Le classement de l’étape
1. De Villiers (AfS, Volkswagen) en 2’46’’12
2. Sainz (Esp, Volkswagen) à 0’’25
3. Peterhansel (Fra, Mitsubishi) à 3’18
4. Alphand (Fra, Mitsubishi) à 3’42
5. Miller (EU, Volkswagen) à 3’55

9. Chicherit (Fra, BMW) à 9’20
12. Schlesser (Fra, Schlesser Ford) à 14’26’’

Le classement général
1. Sainz (Esp, Volkswagen) en 5h09’19
2. De Villiers (AfS, Volkswagen) à 1’02
3. Sousa (Por, Volkswagen) à 4’26’’
4. Peterhansel (Fra, Mitsubishi) à 6’03
5. Miller (EU, Volkswagen) à 9’12

8. Alphand (Fra, Mitsubishi)à 11’’59
9. Chicherit (Fra, BMW) à 12’59
11. Schlesser (Fra, Schlesser Ford) à 26’18

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Lun 8 Jan - 21:16

Despres : «Je manque de chance»

Victime d’une casse de boîte de vitesse, Cyril Despres a perdu énormément de temps lundi. Arrivé 22 minutes derrière le vainqueur du jour, Marc Coma, Cyril Despres rétrograde au classement général. Le Français a été victime d’un nouveau coup dur. «Je crois que je manque de chance, le sort s’acharne sur moi. J’ai cassé ma boîte de vitesse et j’ai dû rouler pendant toute la fin de la spéciale en première. Jusqu’au CP1, j’étais non seulement en tête mais surtout j’ai pris un plaisir énorme en pilotage. Maintenant je suis quand même content d’avoir réussi à atteindre la ligne d’arrivée, je suis toujours dans la course», explique, sur le site du Dakar, Cyril Despres qui garde le moral. «Je sais qu’aujourd’hui j’ai eu un pépin, demain ce sera peut-être autre chose. Et les autres peuvent aussi en avoir. Mon problème immédiat, c’est de rouler pendant près de 200 km en première pour faire la liaison. Ensuite, j’ai toujours une course à gagner..»

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Lun 8 Jan - 21:17

Alphand : «Volkswagen prend des risques»

Luc Alphand reconnait que les Race Touareg de l’équipe Volkswagen ont démarré le Dakar pied au plancher mais s’interroge sur les risques pris par ses rivaux. «L’étape était vraiment dure, à la fois à cause de la poussière et de la navigation, car quand on roule si vite c’est toujours difficile de suivre. D’ailleurs nous avons commis deux mini erreurs, qui ne nous coutent pas cher mais ce sont des erreurs tout de même. En tout cas cela sent bien l’Afrique, et avec toute l’équipe l’opération du jour n’est pas mauvaise. Nous nous sommes replacés et c’était bien le plus important. Je n’ai aucune envie d’aller chercher une victoire d’étape, pas pour le moment. J’ai l’impression que les Volkswagen ont choisi de démarrer très fort. S’ils sont bien au niveau de la fiabilité de leurs voitures, nous serons en difficulté. Mais ils prennent beaucoup plus de risques que nous, à la fois sur le plan de la mécanique que sur celui du pilotage», a confié le pilote français, 4e de l’étape marocaine entre Nador et Er Rachidia sur le site du Dakar.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Mar 9 Jan - 20:57

Le Dakar endeuillé

Le Dakar risque de provoquer une nouvelle polémique sécuritaire avec le décès accidentel, dès la quatrième étape, du Sud-Africain Elmer Symons.

«Elmer Symons s’est tué accidentellement lors de la 4e étape du Dakar 2007 reliant Er Rachidia à Ouarzazate au Maroc.» Le communiqué de la direction de course est tombé à 14h48. «Le PC Course a reçu une alerte iritrack en provenance du km 142 de la 4ème étape reliant Er Rachidia à Ouarzazate. Parvenue sur les lieux par hélicoptère 8 minutes plus tard, la direction de la course n’a pu que constater le décès, confirmé 10 minutes plus tard par l’hélicoptère médical. Chef d’entreprise spécialisé dans l’exportation de pièces mécaniques des Etats-Unis vers l’Afrique du Sud, Elmer Symons participait à son premier Dakar en tant que concurrent. Il occupait la 18ème place du classement général. L’organisation du rallye attend l’arrivée de Kingsley Symons qui assure l’assistance de son frère, afin de lui témoigner son soutien et sa tristesse», poursuit l’organisation.

Enième victime d'une longue liste
Il n’aura donc fallu que quatre étapes pour que ce que tout le monde craignait se produise. Après les décès de José Manuel Perez et Fabrizio Meoni en course il y a deux ans, et les accidents réguliers autour de la course (3 morts en 2005, 2 en 2006), le rallye est à nouveau endeuillé cette année. «Priorité à la sécurité», avait clamé Etienne Lavigne, directeur du rallye, avant le départ, concentré principalement sur les à-côtés du rallye. Pourtant c’est bien sur la piste du Dakar que le drame s’est produit. Il ’agit ainsi du 49e décès sur le Rallye qui a tué par 8 fois des enfants lors du passage de concurrents ou de voitures d’assistance. Mais le Rallye s’est plus souvent ému du décès de Thierry Sabine le fondateur du rallye, et Daniel Balavoine lors de l’accident d’hélicoptère du 14 janvier 1986 ou bien des 23 concurrents qui sont morts en course dont Fabrizio Meoni, en 2005, double vainqueur du Rallye (2001 et 2002).

Bien entendu, Symons, vainqueur de l’étape 1 au Portugal dans la catégorie Marathon, connaissait par avance les risques encourus en s’engageant dans ce type d’aventure, lui qui prenait pour la première fois le départ au guidon de sa KTM. Le jeune homme, d’à peine 30 ans, en a payé le prix fort.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Ven 12 Jan - 21:08

«Une bonne journée»

Cyril Despres est ravi de sa victoire d’étape ce vendredi entre Zouérat et Atar. «C’est bien sûr une bonne journée, mais je me sens un peu coupé dans mon élan. J’ai repris dix minutes, mais j’aurais peut-être pu en gagner dix autres si la spéciale avait été disputée dans son intégralité. Alors évidemment je trouve cela dommage. Il y avait pas mal de navigation ce matin, et je pense que Marc et Isidre ont dû faire une erreur. Je ne pense vraiment pas que c’était un avantage de partir loin, car avec le vent qu’il y eu, les traces étaient complètement brouillées, et justement très difficiles à suivre. D’ailleurs, j’ai dès le début choisi de faire ma propre navigation, et cela a bien marché puisque je n’ai apparemment pas fait la même faute qu’eux. Je continue d’y croire, puisqu’aujourd’hui j’ai fait un peu de mon retard. Je suis à la journée de repos, et je ne me sens pas du tout entamé physiquement», indique Cyril Despres sur le site du Dakar.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Ven 12 Jan - 21:10

De Villiers aux commandes

Ginel De Villiers a pris la tête du Dakar grâce à sa victoire dans la 7e étape ce vendredi. Le Sud-Africain compte plus d’1’30’’ d’avance sur Carlos Sainz. Mais la journée aura également été marquée par le coup de sang de Carlos Sousa.

Le profil de l’étape
Zouérat - Atar 580 km (Liaison 4 km - Spéciale 542 km - Liaison 34 km)
L’une des étapes les plus difficiles de l’édition 2007 du Dakar. Au programme pour les concurrents, beaucoup de sable, du hors-piste dans les dunes et seulement quelques secteurs roulants. Il fallait donc faire preuve de qualités de navigation pour s’imposer à Atar, terme de cette 7e étape. A noter qu’en raison d’une tempête de sable, la spéciale a finalement été raccourcie de 542 à 407 km. Une aubaine pour tous les amateurs arrivés tard jeudi soir. Les concurrents rallieront donc Atar, lieu de la journée de repos samedi, par la route.

L’étape du jour
Vainqueur surprise jeudi à Zouérat, Robby Gordon ouvrait la piste ce vendredi. Mais le pilote américain n’aura pas été à la fête bien longtemps, vite dépassé par les Volkswagen et les Mitsubishi. Jean-Lous Schlesser connaissait lui un début de spéciale pénible puisqu’il était contraint de s’arrêter après dix minutes de course pour réparer un souci technique. Un contretemps qui lui coûtait cher puisque «Schless» pointait au premier intermédiaire à déjà plus d’une demi-heure de Carlos Sainz, passé en tête, juste devant Luc Alphand. Dans les dunes, les Mitsubishi retrouvaient leur efficacité et Stéphane Peterhansel venait mettre le nez à la fenêtre au kilomètre 139. Le multiple vainqueur de l’épreuve taillait la route en compagnie de Carlos Sainz et Nasser Al-Attiyah mais, à la surprise générale, c’est finalement le Sud-Africain Ginel De Villiers, discret jusque-là, qui raflait la mise à Atar. Le pilote Volkswagen devançait Peterhansel de 2’46’’ et Carlos Sainz de 4’50’’. Du coup, il en profite pour s’emparer de la tête du classement général, avec 1’39’’ d’avance sur Sainz.

La journée aura par ailleurs été fertile en incidents, heureusement sans gravité. L’Espagnol Nani Roma s’est ainsi fait une frayeur en partant en tonneau avec sa Mitsubishi tandis qu’Ari Vatanen, quadruple vainqueur de l’épreuve, a vu son Volkswagen Touareg partir en fumée au kilomètre 344 de la spéciale. Le Finlandais ne verra donc pas Dakar cette année. Carlos Sousa et Andreas Schulz, eux, verront peut-être le Lac Rose mais il leur faudra avoir une sérieuse explication d’ici là. Mécontent d’avoir perdu du temps en s’ensablant, le pilote portugais, 3e du général avant cette étape, est en effet reparti en laissant sur place son copilote allemand ! Il le récupérera un peu plus d'une heure plus tard.

Ils ont dit
Ginel De Villiers (Vainqueur de l'étape) : «Une étape incroyablement difficile à cause de la visibilité. Je n’ai jamais vécu une telle spéciale. On conduisait à l’aveugle sans le moindre point de repère. J’étais heureux de savoir que la spéciale était réduite. On a su être patient. On s’est un peu perdu au début mais on s’est bien rattrapé ensuite. Il était important de ne pas resté bloqué dans le sable. Concernant le général, je ne suis pas surpris pas les petits écarts. Tout le monde est à un très haut niveau, c’est difficile de prendre du temps aux adversaires. Cela rend la course très excitante. Il ne faut surtout pas faire d’erreurs. La stratégie est simple : continuer comme on l’a fait depuis le début et surtout ne pas s’arrêter.» (Site officiel du Dakar)

Carlos Sainz (3e) : «On a eu trois problèmes aujourd’hui. Deux fois nous sommes restés ensablés et une troisème nous avons eu un problème mécanique. En tout une perte de moins de 15 minutes, que nous avons pu rattraper un peu à l’arrivée. C’est finalement une bonne journée. Nous parvenons à la journée de repos bien positionés au général. C’est intéressant surtout qu’aujourd’hui les Mitsubishi ont attaqué et que nous avons bien résisté.» (Site officiel du Dakar)

Hiroshi Masuoka (4e) : «Nous avons subi une grosse tempête de sable. A certains endroits on ne voyait pas au-delà de 30 mètres. Ça m’a beaucoup surpris. Vers le milieu de la spéciale le sable était très mou rendant la conduite très difficile. J’ai vu que Roma avait un problème à cet endroit mais je n’ai pu m’arrêter pour l’aider. Je suis content de mon étape et j’essayerai encore d’attaquer après la journée de repos.» (Site officiel du Dakar)

Le classement de l'étape
1. De Villiers (AfS, Volkswagen) en 4h00'46''
2. Peterhansel (Fra, Mitsubishi) à 2'46''
3. Sainz (Esp, Volkswagen) à 4'50''
4. Masuoka (Jap, Mitsubishi) à 10'18''
5. Al Attiyah (Qat, BMW) à 11'44''
6. Alphand (Fra, Mitsubishi) à 13'09''
7. Holowczyc (Pol, Nissan) à 37'21''
8. Errandonea (Fra, Buggy) à 38'45''

Le classement général
1. De Villiers (AfS, Volkswagen) en 20h04'01''
2. Sainz (Esp, Volkswagen) à 1'39''
3. Peterhansel (Fra, Mitsubishi) à 24'38''
4. Alphand (Fra, Mitsubishi) à 33'53''
5. Masuoka (Jap, Mitsubishi) à 1h11'30''
6. Schlesser (Fra, Buggy) à 1h12'09''
7. Al Attiyah (Qat, BMW) à 1h32'05''
8. Miller (EU, Volkswagen) à 1h50'39''

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Ven 12 Jan - 21:11

Despres grignote

Cyril Despres a remporté sa première victoire sur le Dakar 2007 en s’imposant ce vendredi dans la 7e étape. Mais malgré son joli numéro, le pilote français reste encore à distance respectable de Marc Coma, toujours leader au général.

Le profil de l’étape
Zouérat - Atar 580 km (Liaison 4 km - Spéciale 542 km - Liaison 34 km)
L’une des étapes les plus difficiles de l’édition 2007 du Dakar. Au programme pour les concurrents, beaucoup de sable, du hors-piste dans les dunes et seulement quelques secteurs roulants. Il fallait donc faire preuve de qualités de navigation pour s’imposer à Atar, terme de cette 7e étape. A noter qu’en raison d’une tempête de sable, la spéciale a finalement été raccourcie de 542 à 407 km. Une aubaine pour tous les amateurs arrivés tard jeudi soir. Les concurrents rallieront donc Atar, lieu de la journée de repos samedi, par la route.

L’étape du jour
Le début de l’étape était un vrai calvaire pour un grand nombre de concurrents, perdus dans le désert dès les premiers kilomètres de hors-piste. Parmi eux, le Brésilien Jean De Azevedo, obligé de faire une cinquantaine de kilomètres avant de retrouver la bonne piste. Les leaders du classement général, en revanche, traçaient leur route, à l’image de Cyril Despres, très incisif dès le début de la spéciale. Après 139 kilomètres, le Français virait en tête avec 1’16’’ d’avance sur le Chilien Francsco Lopez et 1’37’’ sur le Thierry Bethys. Au CP1, le pilote KTM creusait un peu plus l’écart et comptait 3’20’’ d’avance sur Pal Anders Ullevalseter et 4’33’’ devant David Casteu. Le trio se marquait de près dans la deuxième partie de la spéciale, raccourcie de 135 km, et Cyril Despres franchissait la ligne d’arrivée en vainqueur. Le vainqueur de la veille, l’Espagnol Jordi Viladoms a, lui, été victime d’une chute et s’est cassé le bras. Au classement général, Marc Coma, qui a encore géré en père tranquille, conserve les commandes de la course.

Ils ont dit
Cyril Despres (Vainqueur de l’étape) : «C’est bien sûr une bonne journée, mais je me sens un peu coupé dans mon élan. J’ai repris dix minutes, mais j’aurais peut-être pu en gagner dix autres si la spéciale avait été disputée dans son intégralité. Alors évidemment je trouve cela dommage. Il y avait pas mal de navigation ce matin, et je pense que Marc et Isidre ont dû faire une erreur. Je ne pense vraiment pas que c’était un avantage de partir loin, car avec le vent qu’il y eu, les traces étaient complètement brouillées, et justement très difficiles à suivre. D’ailleurs, j’ai dès le début choisi de faire ma propre navigation, et cela a bien marché puisque je n’ai apparemment pas fait la même faute qu’eux. Je continue d’y croire, puisqu’aujourd’hui j’ai fait un peu de mon retard. Je suis à la journée de repos, et je ne me sens pas du tout entamé physiquement.» (Site officiel du Dakar)

David Casteu (3e) : «Si l’on m’avait dit il y a quelques années que je me retrouverais à la journée de repos entrain de me battre pour une place sur le podium, j’aurais trouvé cela incroyable. Et c’est ce qui se passe en ce moment ! Il n’y a pas longtemps, je me baladais sur le Dakar comme simple amateur, en «malles motos», avec mes deux roues de rechange et un slip par semaine ! Ce matin nous avons eu de la navigation à faire, c’était assez difficile. A cause du vent de sable, il y avait comme un brouillard très épais, comme on peut trouver certains matins en France. Non seulement on ne voit rien, mais en plus le sable fait mal. Par un temps comme celui-là, c’est aussi très difficile de se fier au road-book. Par exemple, s’il nous donne une montagne à suivre, on ne peut pas la voir puisque la visibilité ne va pas au-delà de cent mètres. Alors on est obligé de naviguer au cap, comme les marins.» (Site officiel du Dakar)

Marc Coma (5e) : «C’était une étape super dur avec beaucoup de navigation et des conditions climatiques très difficiles avec des vents de sable et une visibilité très réduite. Dans cette étape il y avait absolument de tout : pierres, pistes de pierres, pistes de sable, dunes. C’était vraiment complet. Ce qui est important, dans ces cas-là, c’est de savoir s’adapter à tous ces changements. On s’était fixé comme objectif dans l’équipe d’arriver à la journée de repos sans problème. L’abandon de Jordi (Viladoms) est vraiment dommage. Quand c’est arrivé on n’allait pas trop vite. La journée de repos va surtout permettre de laisser reposer les mécaniques. Personnellement j’aurais préféré rester sur le rythme de la course et poursuivre.» (Site officiel du Dakar)

Le classement de l’étape
1. Despres (Fra, KTM) en 4h30’42’’
2. Ullevalster (Nor, KTM) à 2’46’’
3. Casteu (Fra, KTM) à 4’36’’
4. Sala (Ita, KTM) à 8’47’’
5. Esteve Pujol (Esp, KTM) à 11''02
6. Coma (Esp, KTM) à 12’22’’
7. Vinters (Let, KTM) à 13’42’’
8. Lopez (Chi, Honda) à 15’53’’

Le classement général
1. Coma (Esp, KTM) en 22h38’34’’
2. Esteve Pujol (Esp, KTM) à 10’47’’00
3. Casteu (Fra, KTM) à 36’53’’
4. Despres (Fra, KTM) à 44’56’’
5. Blais (EU, KTM) à 1h06’11’’
6. Sala (Ita, KTM) à 1h29’28’’00
7. Lopez (Chi, Honda) à 1h30’43’’00
8. Rodrigues (Por, Yamaha) à 1h34’57’’00

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Sam 20 Jan - 13:25

Et de 4 pour Sainz !

Ce vendredi, la course auto n'a pas connu de changements importants. La 13e étape Kayes-Tambacounda, longue de 458 km dont 260 km de spéciale, est revenue vendredi à l'Espagnol Carlos Sainz qui a devancé Stéphane Peterhansel, toujours aux commandes du classement général. L'ancien champion du monde de rallye a signé sa 4e victoire d'étape et la 8e pour Volkswagen.

Au général, Peterhansel est plus que jamais leader et file vers la victoire finale.Il a même augmenté son avantage à deux jours du terme. Le pilote de Mitsubishi possède 1'15'' sur son coéquipier et tenant du titre, Luc Alphand. L'ancien skieur a sans doute écouté les conseils de prudence de son team manager Dominique Seriyes. Les pilotes Mitsu, qui n'ont pas encore remporté d'étape sur ce Dakar, risquent bien de rentrer bredouille en termes de spéciale, mais se ils seront content de savourer les deux premières marches du podium sur les bords du Lac Rose.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Sam 20 Jan - 13:25

Classement de l'étape KAYES / TAMBACOUNDA Autos

1 SAINZ (ESP) / PERIN (FRA) VOLKSWAGEN RACE TOUAREG 2 02h30'22''

2 PETERHANSEL (FRA) / COTTRET (FRA) MITSUBISHI PAJERO EVO à 00:00:26

3 MILLER (USA) / PITCHFORD (AFS) VOLKSWAGEN RACE TOUAREG 2 à 00:02:18

4 SOUSA (POR) / SCHULZ (ALL) VOLKSWAGEN TOUAREG 2 à 00:05:03

5 SCHLESSER (FRA) / DEBRON (FRA) SCHLES-FORD-RAID ORIGINAL à 00:05:11

6 ALPHAND (FRA) / PICARD (FRA) MITSUBISHI PAJERO EVO à 00:05:12

7 SHMAKOV (RUS) / MESHCHERYAKOV (RUS) BUGGY ZIL à 00:05:41

8 ROMA (ESP) / CRUZ SENRA (ESP) MITSUBISHI PAJERO EVO à 00:06:06

9 BARBOSA (POR) / RAMALHO (POR) PROTO DESSOUDE à 00:09:10

10 DE VILLIERS (AFS) / VON ZITZEWITZ (ALL) VOLKSWAGEN RACE TOUAREG 2 à 00:10:37

11 GORDON (USA) / GRIDER (USA) HUMMER GM HUMMER à 00:10:47

12 AL ATTIYAH (QAT) / GUEHENNEC (FRA) BMW X3 à 00:12:07

13 MONTERDE (ESP) / LURQUIN (BEL) BMW X5 à 00:13:53

14 MULLER (FRA) / METGE (FRA) BUGGY DESSOUDE à 00:15:05

15 MASUOKA (JAP) / MAIMON (FRA) MITSUBISHI PAJERO EVO à 00:15:45

16 KOLBERG (BRE) / BAMPI (BRE) MITSUBISHI PAJERO à 00:17:01

17 DAMBIS (LET) / ZARINS (LET) OSC OSCAR 03 à 00:18:04

18 NOVITSKIY (RUS) / TYUPENKIN (RUS) MITSUBISHI TRITON à 00:18:15

19 HOUSIEAUX (FRA) / POLATO (FRA) MITSUBISHI PAJERO à 00:18:18

20 KLEINSCHMIDT (ALL) / THORNER (SUE) BMW X3 à 00:20:24

21 HENRARD (BEL) / BECUE (BEL) VOLKSWAGEN BUGGY VW TDI à 00:21:15

22 PORNSIRICHED (THA) / BRUCY (FRA) MITSUBISHI TRITON à 00:27:50

23 PATISSIER (FRA) / DELLI - ZOTTI (FRA) BUGGY SMG à 00:28:24

24 ZAPLETAL (CZE) / JANACEK (CZE) MITSUBISHI PAJERO DI-D à 00:28:56

26 GIBON (FRA) / GIBON (FRA) BOWLER WILDCAT à 00:30:31

27 SZALAY (HON) / BUNKOCZI (HON) OPEL ANTARA à 00:30:37

28 GUINOT (FRA) / KROISS (FRA) VOLKSWAGEN TAREK TDI à 00:31:08

29 ORIOLI (ITA) / ROSOLEN (ITA) ISUZU D MAX GT à 00:31:55

30 ERRANDONEA (FRA) / GARCIN (FRA) BUGGY SMG à 00:33:57

31 LIU (CHN) / HENNINOT (FRA) MITSUBISHI PAJERO à 00:36:13

32 XIMENES (BRE) / ROLDAN (BRE) MITSUBISHI PAJERO DID V60 à 00:36:40

33 INOCENCIO (POR) / SANTOS (POR) MITSUBISHI PAJERO DID V60 à 00:37:36

34 INOCENCIO (POR) / FIUZA (POR) MITSUBISHI PAJERO DID V60 à 00:37:41

35 VAN DEIJNE (HOL) / ROSEGAAR (HOL) MITSUBISHI L200 à 00:38:52

36 PALIK (HON) / DARAZSI (HON) NISSAN PICK UP à 00:38:57

37 NOBRE (BRE) / PALMEIRO (POR) BMW X5 à 00:39:59

38 FOJ (ESP) / VILA (ESP) TOYOTA LAND CRUISER à 00:40:40

39 CHABOT (FRA) / PILLOT (FRA) TOYOTA LAND CRUISER à 00:40:41

40 WAUTERS (BEL) / DEJONGHE (BEL) TOYOTA RAV4 à 00:42:57

41 ANGLADA BIGAS (ESP) / OLLER CARBO (ESP) MITSUBISHI L 200 à 00:44:41

42 LOOMANS (BEL) / SMETS (BEL) BOWLER WILDCAT à 00:45:43

43 JULIEN (FRA) / GAMBILLON (FRA) RENAULT MEGANE à 00:45:55

44 LOIX (BEL) / VAANHOLT (HOL) BUGGY FAST & SPEED EVO 3 à 00:46:36

45 STRUGO (FRA) / FERRI (FRA) NISSAN PATHFINDER à 00:47:06

46 ARENAS (ESP) / REIG (ESP) BOWLER WILDCAT 200 à 00:47:15

47 SOLOVIEV (RUS) / ZHILTSOV (RUS) MITSUBISHI MONTERO à 00:50:19

48 BELMONDO (FRA) / LENEVEU (FRA) NISSAN PATHFINDER à 00:51:01

49 PLAZA PEREZ (ESP) / DE QUINTO ROMERO (ESP) MITSUBISHI L 200 à 00:52:19

50 FARGES (SEN) / PALUCH (FRA) TOYOTA LAND CRUISER 120 à 00:53:40

51 MITSUHASHI (JAP) / MIURA (JAP) TOYOTA HJD 100 à 00:53:57

52 MARQUES (POR) / BENEDI (POR) TOYOTA à 00:54:22

53 FROMONT (FRA) / FROMONT (FRA) BOWLER WILD CAT à 00:54:25

54 PETERSEN (USA) / STEVENSON (GBR) BUGGY SMG ORIGINAL à 00:55:24

55 LEPLAT (BEL) / FERRAND (FRA) BOWLER WILDCAT 200 à 00:56:22

56 YAMADA (JAP) / ARAKAWA (JAP) TOYOTA HDJ 100 à 00:57:22

57 AZIS (LET) / PRINCIS (LET) OSC OSCAR 03 à 00:58:01

59 BARBIER (FRA) / BARBIER (FRA) MITSUBISHI PAJERO à 00:59:40

60 HERRADOR (ESP) / GOMEZ GOMEZ (ESP) BOWLER WILDCAT 200 à 00:59:52

61 VAN DEN BROECK (BEL) / FERYN (BEL) TOYOTA RAV4 à 01:00:42

62 SCHOO (HOL) / KONING (HOL) DESERT WARRIOR à 01:01:23

63 SIREYJOL (FRA) / VIDAL (FRA) BOWLER WILDCAT 200 à 01:02:17

64 DELAHAYE (FRA) / GUIDON (FRA) NISSAN SPRINGBOK à 01:02:26

65 TOLLEFSEN (NOR) / EVANS (GBR) BOWLER WILDCAT 200 à 01:03:19

66 AARTS (HOL) / RIJPMA (HOL) BOWLER WILDCAT à 01:05:27

67 LOGINOV (RUS) / KUZMITCH (RUS) NISSAN PATROL GR à 01:05:27

68 BILLAUT (FRA) / SCHURGER (FRA) TOYOTA LAND CRUISER à 01:05:35

69 PUJOLAR (ESP) / MARTIN (ESP) TOYOTA LAND CRUISER à 01:06:03

70 FIDEL (ESP) / GONZALES TELLO (ESP) NISSAN PATROL GR à 01:06:32

71 SHINOZUKA (JAP) / DI PERSIO (ITA) NISSAN PATHFINDER R51 à 01:06:44

72 CORONEL (HOL) / ULJEE (HOL) BOWLER WILDCAT 200 à 01:06:46

73 FIDEL MEDERO (ESP) / VENTAJA (ESP) NISSAN PATROL à 01:09:59

74 CAMPOY LOPEZ (ESP) / MOLINA PRIETO (ESP) MITSUBISHI PAJERO à 01:11:23

75 FERREIRA (POR) / COSTA (POR) BOWLER WILDCAT 200 à 01:11:48

76 SHKEL (BLR) / INNUSS (LET) OSC OSCAR à 01:12:23

77 VISY (FRA) / BOURQUIN (FRA) BOWLER WILDCAT à 01:13:15

78 WADE (SEN) / DESMAZURE (FRA) NISSAN PATROL à 01:13:27

79 BAS (FRA) / FOCKENIER (FRA) MITSUBISHI L200 à 01:13:42

80 SMULEVICI (FRA) / BROUSSE (FRA) NISSAN PATROL à 01:14:20

81 GOSSELIN (FRA) / SERREAU (FRA) NISSAN PATROL GR à 01:14:54

82 NICOLAS DIAZ (ESP) / BORRERO GOMEZ (ESP) BOWLER WILDCAT à 01:16:24

83 LEYDS (HOL) / KRAGT (HOL) BOWLER WILDCAT à 01:17:52

84 ROUND (ANG) / COULSON (GBR) DESERT WARRIOR à 01:19:19

85 MOSSI (ITA) / LEBORRE (FRA) TOYOTA à 01:20:28

86 VANDENBERGHE (BEL) / HILLEWAERE (BEL) TOYOTA HDJ 80 à 01:21:19

87 TURON-BARRERE (FRA) / MONBEIG (FRA) BUGGY SEAT à 01:22:35

88 DURAN CALDUCH (ESP) / GONZALES CARPI (ESP) TOYOTA HDJ 100 à 01:22:36

89 RENTERO CANO (ESP) / PASCUAL (ESP) DESERT WARRIOR à 01:23:04

90 LEON (ESP) / JATON (ARG) NISSAN PATROL GR à 01:25:48

91 MARTIN (FRA) / METZ (FRA) BOWLER WILDCAT 200 à 01:29:16

92 TOLLEFSEN (NOR) / COLE (GBR) BOWLER WILDCAT à 01:29:34

93 FERREIRA (POR) / SOUSA (POR) TOYOTA LAND CRUISER à 01:37:51

94 MAIMI CODINA (ESP) / OLIVE RIBE (ESP) TOYOTA LAND CRUISER à 01:39:09

95 GRYSZCZUK (POL) / KAZBERUK (POL) LAND-ROVER à 01:39:26

96 JONCHERE (FRA) / SEILLET (FRA) TOYOTA LAND CRUISER à 01:40:36

97 FERREIRA (POR) / SERENO (POR) LAND-ROVER DEFENDER 110 à 01:41:04

98 RAUD (FRA) / SERVENTIE (FRA) TOYOTA HDJ 78 à 01:41:52

99 LU (CHN) / PIO (ITA) NISSAN PATHFINDER R51 à 01:43:09

100 LESMES SUAREZ (ESP) / NAVAL PEREZ (ESP) NISSAN à 01:45:44

101 GIRARD (FRA) / SIMONIN (FRA) TOYOTA LAND CRUISER à 01:48:51

102 CHEVALLIER (FRA) / AUBREE (FRA) MITSUBISHI PAJERO à 01:49:09

103 KATAYAMA (JAP) / SAIKI (JAP) TOYOTA à 01:49:13

104 OLIVE VIVES (ESP) / OLIVE RIBE (ESP) TOYOTA LAND CRUISER à 01:49:55

105 MANRESA (ESP) / MARCO (ESP) NISSAN PATROL GR à 01:50:38

106 DESPUJOLS (FRA) / CLEVENOT (FRA) TOYOTA LAND CRUISER 100 à 01:52:00

107 BESSON (FRA) / KORNSTEIN (FRA) MERCEDES ML 430 à 02:07:01

108 CALVEZ (FRA) / SACCHETTINI (FRA) MITSUBISHI PAJERO à 02:11:57

109 BOSCH (ESP) / PRAT (ESP) MITSUBISHI L 200 à 02:51:51

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Sam 20 Jan - 13:26

Coma K.-O., Despres leader

Cyril Desprès est bien parti pour enlever le Dakar pour la deuxième fois de sa carrière, après une 13e étape pleine de rebondissements, vendredi. Le Français, qui comptait près d'une heure de retard sur Marc Coma au classement général, a profité de l'abandon surprise de l'Espagnol pour s'imposer entre Kayes (Mali) et Tambacounda (Sénégal) et prendre la tête du rallye-raid.

Coma a lourdement chuté au km 57. Il a brièvement perdu connaissance et dû être rapatrié au bivouac par un hélicoptère. Il souffre d'un traumatisme crânien et a été évacué vers l'hôpital de Dakar pour des examens complémentaires. Apparemment, il y a eu plus de peur que de mal. Et quelques minutes plus tard, son compatriote Isidre Esteve Pujol a également renoncé, sur chute, mais sans se blesser. Despres a devancé le Sud-Africain Tom Classen de 3'49'' et l'Américain Chris Blais de 6'07''. Au classement général, le Français a 35'28'' d'avance sur son compatriote David Casteu. «Lors des 20 derniers kilomètres, j'ai commencé à réfléchir. Je ne voyais plus d'hélicoptère au dessus de moi et les gens sur le bord de la piste avaient une drôle de mine. J'ai eu un mauvais pressentiment. Je suis content que Marc (Coma) ne se soit pas fait trop mal», a déclaré Despres.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Sam 20 Jan - 13:27

Classement de l'étape KAYES / TAMBACOUNDA Motos

1 DESPRES (FRA) KTM 690 RALLY 03h00'56''

2 BLAIS (USA) KTM 660 RALLY à 00:06:07

3 MARCHINI (FRA) YAMAHA 450 WRF à 00:10:25

4 BETHYS (FRA) HONDA 450 CRF X à 00:11:43

5 CLASSEN (AFS) KTM 660 RALLY à 00:11:49

6 VINTERS (LET) KTM 660 à 00:12:29

7 CASTEU (FRA) KTM 690 RALLY à 00:15:31

8 KATRINAK (SLQ) KTM 660 à 00:16:02

9 RODRIGUES (POR) YAMAHA 450 WRF à 00:16:54

10 DE AZEVEDO (BRE) KTM 660 RALLY à 00:17:23

11 VINTERS (LET) KTM 660 RALLY à 00:17:58

12 ULLEVALSETER (NOR) KTM 660 RALLY à 00:18:21

13 STANOVNIK (SLV) KTM 660 RALLY à 00:19:06

14 ALGAY (FRA) YAMAHA WRF à 00:20:52

15 BERGLUND (SUE) KTM 660 RALLY à 00:20:58

16 CASANOVA (ESP) TOT CURSES RIEJU à 00:21:18

17 CARILLON (FRA) KTM 660 à 00:22:03

18 PLANET (FRA) KTM 525 EXC à 00:22:20

19 DABROWSKI (POL) KTM 660 RALLY à 00:23:35

20 MACEK (CZE) YAMAHA 450 WRF à 00:24:44

21 RAMOS MARTINEZ (ESP) KTM 525 à 00:26:42

22 KNUIMAN (HOL) HONDA 450 CRF X à 00:27:32

23 FEUILLADE (FRA) YAMAHA 525 EXC à 00:27:41

24 PAIN (FRA) YAMAHA 450 WRF à 00:29:04

25 AUBIJOUX (FRA) YAMAHA 450 WRF à 00:29:14

26 CROQUELOIS (FRA) YAMAHA 450 WR à 00:30:32

27 MC COY (USA) PAI 525 XC à 00:32:14

28 KATAI (HON) KTM 660 RALLY à 00:33:00

29 GYENES (ROU) KTM 660 RALLY à 00:33:07

30 VAYSSIE (FRA) YAMAHA 450 WRF à 00:33:41

31 GONCALVES (POR) HONDA 450 CRF X à 00:33:55

32 GADIOUX (FRA) YAMAHA 450 WRF à 00:34:52

33 WILLEMSEN (HOL) YAMAHA 450 WR à 00:35:23

34 DE GROOT (HOL) HONDA 450 CRF X à 00:35:50

35 COTTET (SUI) YAMAHA 450 WRF à 00:36:21

36 SEEL (SUE) KTM 525 EXC à 00:36:36

37 LAZARD (URU) KTM 660 RALLY à 00:36:43

38 VAN PELT (HOL) HONDA 450 X à 00:36:48

39 DUBOIS (FRA) KTM 660 RALLYE à 00:37:26

40 VAN DER LAAN (HOL) KTM 525 à 00:37:35

41 PRONK (HOL) KTM 660 RALLY à 00:38:28

42 PENA (ESP) CAN - AM DS 650 à 00:38:53

43 JOBARD (FRA) KTM 450 EXC à 00:39:10

44 PABISKA (CZE) KTM 660 RALLY à 00:39:56

45 MATEUS (POR) KTM 660 RALLY à 00:40:40

46 MONTEAUD (FRA) HONDA 400 XR à 00:41:15

47 ARREDONDO (GUA) KTM 660 RALLY à 00:41:21

48 BIANCHI PRATA (POR) YAMAHA 450 WR à 00:43:42

49 IRVINE (MEX) YAMAHA 450 WRF à 00:45:15

50 KASTAN (RTC) SUZUKI 400 DRZ à 00:45:31

51 LEPAN (FRA) KTM 660 RALLY à 00:45:36

52 PUERTAS HERRERA (ESP) KTM 525 EXC à 00:47:33

53 ARAGONES (ESP) KTM 525 EXC à 00:47:36

54 MATESANZ MERINO (ESP) KTM 660 RALLY à 00:49:24

55 CISCAR CHISBERT (ESP) HONDA 450 CRF X à 00:50:07

56 VAN LEE (HOL) APRILIA 450 RXV à 00:50:26

57 BRAGA (FRA) KTM LC4 à 00:50:50

58 TIXADOR (FRA) KTM 525 EXC à 00:50:57

59 PUY (FRA) KTM 525 EXC à 00:51:31

60 BARRIERE VARJU (AUS) KTM 660 RALLY à 00:51:47

61 MIOTTO (ITA) YAMAHA 450 WRF à 00:52:00

62 VERBURGH (BEL) HONDA 450 CRF X à 00:53:01

63 AUGUSTYNS (BEL) KTM 450 EXC à 00:54:30

64 TORUNLAR (TUR) KTM 450 EXC à 00:54:32

65 BONNET (FRA) KTM 660 à 00:55:54

66 MERKIT (TUR) KTM 450 EXC à 00:56:02

67 AVENDANO (ESP) SUZUKI 450 LTR à 00:56:12

68 ARNOULT (FRA) KTM EXCA à 00:56:44

69 WATSON-MILLER (ALL) KTM 525 EXC à 00:57:01

70 BLONDEL (FRA) HONDA 450 F XE à 00:57:01

71 LE POEN (FRA) KTM 660 RALLY à 00:57:36

72 POL (HOL) YAMAHA 450 WR F à 00:57:38

73 CARON (FRA) YAMAHA 450 WRF à 00:57:50

74 VULLIET (FRA) YAMAHA 450 WRF à 00:58:24

75 DEVOUGE (FRA) KTM 525 EXC à 00:58:25

76 KATERBAU (ALL) KTM 660 RALLY à 00:58:31

77 VULLIET (FRA) YAMAHA 450 WRF à 00:58:53

78 VAN DORP (HOL) KTM 600 RALLY à 01:00:03

79 DABRIGEON (FRA) KTM 525 EXC à 01:01:24

80 ORTA GOMEZ (ESP) TOT CURSES 450 ENDURO à 01:01:40

81 CHIRENT (FRA) YAMAHA 450 WRF à 01:02:18

82 MACHACEK (RTC) YAMAHA 350 YFZ à 01:02:41

83 AMBROSIO (BRE) KTM 525 EXC à 01:05:05

84 SNIJDERS (HOL) KTM 660 RALLY REPLICA à 01:06:01

85 RONCONI (ITA) YAMAHA 450 WRF à 01:06:45

86 VILLY (FRA) YAMAHA 450 WRF à 01:07:06

87 CASTELA ALA MARTINS (POR) KTM 660 RALLY à 01:08:52

88 ROCHE (FRA) KTM 660 à 01:10:08

89 FLOIRAC (FRA) KTM 525 EXC à 01:10:47

90 LAROZA (USA) KTM 525 XC à 01:15:21

91 BLANCKAERT (FRA) HONDA 450 CRF à 01:15:52

92 FREINADEMETZ (AUT) KTM 525 EXC à 01:15:58

93 JONES (USA) KTM 640 à 01:16:34

94 MAZET (FRA) KTM 660 RALLY à 01:16:50

95 HAMARD (FRA) KTM 660 RALLY à 01:18:38

96 PAGNON (FRA) KTM 660 à 01:18:57

97 AMPARO (ESP) YAMAHA 450 WRF à 01:19:20

98 RHODES (FRA) KTM LKM13L30J111 à 01:20:33

99 MELLONI RIBAS (ESP) YAMAHA 450 WR à 01:20:41

100 BROOME (GBR) HONDA 650 XR à 01:22:59

101 CZACHOR (POL) KTM 660 RALLY à 01:23:27

102 LEBLANC (FRA) HONDA 450 CRF X à 01:24:21

103 MALONE (GBR) KTM 525 EXC à 01:24:31

104 INGLES MASSONI (ESP) KTM 450 EXC à 01:26:04

105 CAPODACQUA (ITA) KTM 660 RALLY à 01:26:13

106 TRISCONI (SUI) YAMAHA 450 WRF à 01:28:46

107 STIJKEL (HOL) YAMAHA 450 WR à 01:28:52

108 ZUIDINGA (HOL) YAMAHA 450 WRF à 01:29:50

109 GUY (FRA) KTM 450 EXC à 01:31:33

110 ANO (FRA) YAMAHA 450 WRF à 01:31:35

111 HUGHES (GBR) KTM 660 RALLY à 01:31:51

112 CLAIR (FRA) KTM 525 EXCA à 01:34:43

113 TILLIETTE (FRA) HONDA 400 XR à 01:36:24

114 TILLIETTE (FRA) HONDA 400 XR à 01:36:54

115 MEI (FRA) BETA 450 RR à 01:40:23

116 SOUEID AHMED (MAU) KTM 660 RALLY à 01:42:15

117 KIRISHIMA (JAP) YAMAHA 450 WRF à 01:43:55

118 DE GROOT (HOL) YAMAHA 450 WR à 01:43:59

119 GUYOMARC'H (FRA) HONDA 400 XR à 01:45:03

120 FILLATRE (FRA) CAN - AM DS 650 à 01:45:09

121 COET (FRA) KTM 660 RALLY à 01:47:52

122 KROON (HOL) HONDA 450 CRF X à 01:49:26

123 OHASHI (JAP) YAMAHA 450 WRF à 01:50:49

124 DULLUM (DAN) KTM 660 RALLY à 01:51:40

125 JAYEZ (FRA) YAMAHA 450 WR à 01:52:00

126 TONIN (FRA) KTM 525 EXC à 01:54:17

127 BESTEL (AFS) KTM 660 RALLY à 01:59:33

128 DE BOIS (HOL) HONDA 450 CRF X à 02:02:45

129 DE HAUTECLOCQUE (FRA) HONDA 400 XR à 02:02:56

130 VISSER (HOL) HONDA 450 CRF X à 02:03:14

131 MOREL (FRA) CAN - AM DS 650 à 02:26:29

132 BROWET (BEL) YAMAHA 450 WRF à 02:35:58

133 MOREL (FRA) CAN - AM DS 650 à 02:50:00

134 ESTEVE PUJOL (ESP) KTM 690 RALLY à 02:54:49

135 CUCURACHI (BEL) KTM 660 RALLY à 04:10:43

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Sam 20 Jan - 13:28

Classement général Autos

1 PETERHANSEL (FRA) / COTTRET (FRA) MITSUBISHI PAJERO EVO 43h13'22''

2 ALPHAND (FRA) / PICARD (FRA) MITSUBISHI PAJERO EVO à 00:11:15

3 SCHLESSER (FRA) / DEBRON (FRA) SCHLES-FORD-RAID ORIGINAL à 01:38:47

4 AL ATTIYAH (QAT) / GUEHENNEC (FRA) BMW X3 à 02:09:45

5 MILLER (USA) / PITCHFORD (AFS) VOLKSWAGEN RACE TOUAREG 2 à 02:17:47

6 MASUOKA (JAP) / MAIMON (FRA) MITSUBISHI PAJERO EVO à 02:42:29

7 SOUSA (POR) / SCHULZ (ALL) VOLKSWAGEN TOUAREG 2 à 05:20:58

8 GORDON (USA) / GRIDER (USA) HUMMER GM HUMMER à 07:13:18

9 SAINZ (ESP) / PERIN (FRA) VOLKSWAGEN RACE TOUAREG 2 à 07:37:14

10 HENRARD (BEL) / BECUE (BEL) VOLKSWAGEN BUGGY VW TDI à 08:12:28

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Sam 20 Jan - 13:28

Classement général Motos

1 DESPRES (FRA) KTM 690 RALLY 48h41'00''

2 CASTEU (FRA) KTM 690 RALLY à 00:32:56

3 BLAIS (USA) KTM 660 RALLY à 00:54:52

4 ULLEVALSETER (NOR) KTM 660 RALLY à 01:30:37

5 RODRIGUES (POR) YAMAHA 450 WRF à 02:21:00

6 VINTERS (LET) KTM 660 à 02:48:41

7 MARCHINI (FRA) YAMAHA 450 WRF à 02:54:12

8 BETHYS (FRA) HONDA 450 CRF X à 03:12:19

9 KATRINAK (SLQ) KTM 660 à 03:26:43

10 KNUIMAN (HOL) HONDA 450 CRF X à 04:26:01

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Sam 20 Jan - 13:29

Classement général Camions

1 GOTLIB (BEL) / DER KINDEREN (HOL) MAN TGA 50h48'03''

2 BELYAEV (RUS) / NIKOLAEV (RUS) KAMAZ 4911 à 03:02:50

3 TIJSTERMAN (HOL) / DE ROOY (HOL) GINAF X 2222 à 04:28:25

4 GILAR (CZE) / LOPRAIS (CZE) TATRA à 04:51:44

5 JUSTO (BRE) / MARTINEC (CZE) TATRA 815 à 05:16:57

6 ALCARAZ (FRA) / VAN GENUGTEN (HOL) MAN à 06:11:11

7 MOKEEV (RUS) / KUPRIYANOV (RUS) KAMAZ 4911 à 07:32:28

8 KOETSIER (HOL) / VAN VEENENDAAL (HOL) GINAF X 2222 à 08:10:01

9 SUZUKI (JAP) / KOISHIZAWA (JAP) HINO RANGER - PRO FT à 10:39:25

10 RUF (ALL) / VAN DOOREN (HOL) MAN TGA à 10:57:19

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Dim 21 Jan - 13:17

Mort d’Eric Aubijoux

Eric Aubijoux est décédé samedi lors d’une liaison de la spéciale entre Tambacounda et Dakar. Le motard français a été victime d’un malaise. Le Paris-Dakar est à nouveau endeuillé. Eric Aubijoux a été victime samedi d’un malaise lors d’une liaison après la spéciale Tambacounda et Dakar. Le motard français n’a pu être réanimé. Aubijoux était 18e au général. Le 9 janvier, le Sud-Africain Elmer Symons s’était tué lors d’un accident.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Dim 21 Jan - 16:20

Motos : Despres vainqueur final

Cyril Despres a remporté le Dakar pour la deuxième fois de sa carrière à l’issue de la 15e et dernière étape sur les bords du lac Rose et remportée par le Lituanien Janis Vinters. Cyril Despres succède à Marc Coma au palmarès du Dakar et renoue avec son succès lors de l’édition 2005. Le pilote KTM a pris la 56e place de la dernière spéciale de l’épreuve dimanche matin remportée par le Lituanien Janis Vinters. Cyril Desprès s’impose au final devant son coéquipier David Casteu (à 34’19) et Chris Blais (à 52’06) en ayant signé deux temps scratch cette année.

Le classement de la 15e étape
1. Vinters (Lit, KTM) en 8’42
2. Ullevaseter (Nor, KTM) à 0’’7
3. Rodrigues (Por, Yamaha) à 0’’25
4. De Azevedo (Bré, KTM) à 0’’28
5. Croquelois (Fra, Yamaha) à 0’’30

Le classement général final
1. Despres (Fra) en 51h39’53
2. Casteu (Fra) 34'19
3. Blais (EU) à 52’06
4. Ullevalseter (Nor) à 1h37’57
5. Rodrigues (Por) à 2h30’41

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Dim 21 Jan - 16:21

Autos : Peterhansel vainqueur final

Stéphane Peterhansel a remporté ce dimanche son 3e Dakar dans la catégorie autos. Au terme d'une dernière étape remportée par le malchanceux Ginel De Villiers sur sa Volkswagen, Stéphane Peterhansel a remporté son 3e Dakar dans la catégorie autos, son 9e en tout. Luc Alphand, le tenant du titre, doit donc se contenter de la 2e place du général, Jean-Louis Schlesser complétant un podium 100% tricolore.

Le classement de la 15e étape
1. De Villiers (Afs, Volkswagen)
2. Sainz (Esp, Volkswagen) à 2''
3. Gordon (E-U, Hummer) à 26''
4. Sousa (Por, Volkswagen) à 42''
5. Schlesser (Fra, Schlesser) à 43''
(...)
50. Peterhansel (Fra, Mitsubishi) à 3'10

Le classement général final
1. Peterhansel (Fra, Mitsubishi)
2. Alphand (Fra, Mitsubishi) à 7'26
3. Schlesser (Fra, Schlesser) à 1h33'57
4. Miller (E-U, Volkswagen) à 2h10'16
5. Masuoka (Jap, Mitsubishi) à 2h44'31

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Dim 21 Jan - 16:24

Despres y a toujours cru

Cyril Despres a succédé à Marc Coma au palmarès du Dakar en s’imposant dimanche dans la capitale sénégalaise pour la deuxième fois de sa carrière. Un succès providentiel dû en bonne partie à l’abandon de l’Espagnol mais aussi très mérité après une saison de galères.



En mettant un terme aux 16 km de spéciale qui clôturaient le Dakar dimanche, Cyril Despres a enterré une période de douze mois de galère. Une année entière au cours de laquelle le pilote Gauloises a accumulé la malchance et les coups durs. Autant dans sa carrière sportive avec une luxation de l’épaule qui lui a gâché son Dakar 2006 et une bonne partie de la saison, que dans sa vie personnelle avec la disparition d’un ami proche dans une avalanche.

Despres la guigne !
Après une semaine de course dans l’édition 2007 du rallye-raid, le chat noir semblait toujours bien attaché aux basques du motard. Victime d’une casse de boîte de vitesse dès la 3e étape, souci qui se renouvellera une nouvelle fois trois jours plus tard entre Tan Tan et Zouérat, Cyril Despres avait été contraint de rouler plusieurs dizaines de kilomètres au ralenti. 25 minutes de perdues sur Esteve Pujol et Marc Coma alors que la course venait de poser les roues en Afrique. Relégué à quasiment une heure de ce dernier au soir de la sixième étape, on donnait alors peu cher des chances du lauréat de l’épreuve 2005. A raison puisque Marc Coma, installé en haut des feuilles de classement était réputé pour être l’un des pilotes les plus sûrs de la discipline. Métronome hors pair, le motard de l’équipe Repsol KTM était aussi connu pour apprécier les étapes marathon de la Mauritanie. Difficile dans ces cas là d’envisager un retour du Tricolore à la régulière, surtout que ses coéquipiers Esteve Pujol et Casteu lui volaient alors la vedette au sein de son propre team.

Deux victoires d’étapes en 2007
«Moi, j’y crois toujours, je ne me bats pas pour la deuxième place. Je vais peut-être avoir de la chance. Jusqu’à la plage à Dakar, il peut encore se passer beaucoup de chose.» Au soir de la neuvième étape, l’écart de Despres, alors deuxième, s’était stabilisé à un peu moins d’une heure de Coma. Le dauphin de l’Espagnol savait trop bien que dans la crème des rallyes-raid, un retournement de situation de dernière minute pouvait toujours intervenir. Et alors qu’on pensait que l’Ibère avait course gagnée au sortir des étapes mauritaniennes, la roue a effectivement enfin tourné. Victime d’une chute dans la 13e étape, Coma se retirait de la compétition offrant sur un plateau la victoire à son grand rival qui n’avait plus qu’à assurer jusqu’aux bord du lac Rose pour décrocher un deuxième succès dans l’épreuve. Une consécration qui fait du Français l’égal d’Hubert Auriol, et des regrettés Gaston Rahier et Fabrizio Meoni tristement rejoints par Elmer Symons et Eric Aubijoux cette année.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dakar 2007   Mar 30 Jan - 20:23

Accident confirmé pour Aubijoux

Le rapport d’autopsie d’Eric Aubijoux décédé dans le Dakar 2007 a confirmé que le motard était bien décédé suite à un accident et non à une syncope. L’organisation du Dakar a confirmé que la mort d’Eric Aubijoux, la veille de l’arrivée sur une route de liaison, était bien d’origine accidentelle. L’autopsie du corps a révélé que le motard avait été victime de plusieurs fractures aux côtes et une perforation de la rate. Les blessures ont été provoquées après un choc avec une gravillonneuse.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dakar 2007   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dakar 2007
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOLIDO 2007
» Italie - Rome - Eté 2007
» recherche manuel technique ktm exc f 250 an 2007
» Northanger Abbey ITV 2007 : vos avis
» BANDEROLEE MC SUT DAKAR 12 09 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: