Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Equipe de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 5 Oct - 11:03

Domenech de plus en plus plébiscité

Domenech a souvent du passer en force.
Il y a trois mois, l'équipe de France se hissait en finale de la Coupe du monde. Il y a trois semaines, les Bleus battaient l'Italie (3-1) au Stade de France. Ces bons résultats pour l'équipe de France ont aussi eu leur effet sur la popularité du sélectionneur, Raymond Domenech, qui jouit aujourd'hui d'une cote de plus en plus favorable auprès des Français.

Selon un sondage CSA pour «L'Equipe» et publié jeudi dans les colonnes du quotidien sportif, un Français sur deux pense en effet que son opinion vis-à-vis du sélectionneur a évolué avantageusement depuis l'épopée allemande. Parmi ceux qui s'intéressent beaucoup au football, le chiffre est encore plus important. Les deux tiers, soit près de 63 % des personnes interrogées, donnent une appréciation plutôt positive à l'encontre du sélectionneur nommé à la tête des Bleus en juillet 2004. Ce sondage corrobore cependant celui effectué le 30 mai dernier, date à laquelle Raymond Domenech bénéficiait déjà d'une certaine confiance de ses compatriotes (68 % d'entre eux lui faisait confiance). «Ce dont je suis fier, c'est d'avoir contribué aux bons résultats de l'équipe de France» a simplement commenté l'intéressé mercredi à Clairefontaine. Une contribution d'autant plus importante qu'ils sont 76 %, et 85 % pour les passionnés de football, à voir une corrélation entre ses décisions et les bons résultats des Bleus.

Pour l'ensemble des Français, c'est bien l'autorité du sélectionneur qui ressort (22 %) comme sa qualité première, devant le choix des joueurs (29 % des personnes qui disent s'intéresser au football). «Je peux être très impopulaire, je serai toujours confronté à la même nécessité : gagner. Si on plaît aux gens, tant mieux. Mais si je ne plais pas, je ne peux rien y changer» a assuré le technicien dont la communication dans les médias n'apparaît qu'au cinquième rang de ses qualités. Peut-être plus surprenant, en revanche, le «coaching» de Domenech est mieux ressenti du côté des amateurs de football (20 %) que l'ensemble des Français (16 %). Quant à son «relationnel avec les joueurs», il demeure moins bien perçu par les passionnés de football (17 % d'opinion favorable contre 21 % pour l'ensemble des Français). La faute, sans doute, à l'affaire du retour des «anciens» Zidane, Thuram, Makelele ou à l'imbroglio de ce dernier, contraint et (forcé ?) de poursuivre sa carrière en équipe de France même si, paradoxalement, 80 % des amateurs de football pense que Domenech a pris la bonne décision sur ce sujet.

Une question ne figure cependant pas dans ce sondage et concerne son relationnel avec...les entraîneurs de clubs. Elle aurait pourtant un écho retentissant auprès de Gérard Houllier ou encore d'Arsène Wenger qui fustigent, ces derniers temps, son manque de communication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 5 Oct - 11:09

Equipe de France: Domenech voit déjà au delà de l'Euro

Le sélectionneur de l'équipe de France de football Raymond Domenech axe tous ses discours sur la qualification pour l'Euro-2008, mais voit déjà au-delà, "dans la durée" pour "permettre à des jeunes joueurs d'arriver".

Le Conseil fédéral de la Fédération française de football (FFF) a fixé vendredi dernier à quatre années, jusqu'au Mondial-2010 en Afrique du Sud, la durée du contrat du sélectionneur national.

Muet sur le sujet au moment de cette annonce, l'intéressé a livré ses premiers commentaires en ce début de semaine, lors du stage à Clairefontaine (dans l'optique des matches des éliminatoires à l'Euro-2008 à Glasgow samedi contre l'Ecosse et face aux Iles Féroé mercredi prochain à Sochaux).

"Prolonger, pour moi ce n'est pas un soulagement, a d'abord joué sur les mots le technicien. Je ne suis pas là pour dire des +conneries+ pendant quatre ans. Pour bien travailler, il faut du temps, pour permettre à des jeunes joueurs d'arriver, de prendre des risques, sous une forme de professionnalisme."

"Tout le monde le constate dans les grands clubs, ce qu'il faut pour avancer, c'est fonctionner dans la durée", a ajouté Domenech.

Concernant l'Euro-2008, l'entraîneur pense déjà à la fin de la phase qualificative. "Je vois les échéances à long terme, seule compte la qualification, souligne Domenech. Notre dernier match se jouera en Ukraine (le 21 novembre 2007) et après, il y aura encore une journée de qualification dont nous sommes exempts. Donc, après France-Lituanie (le 17 octobre 2007, match précédant le déplacement en Ukraine) il faudra six points d'avance sur deux des concurrents directs pour la qualification, pour ne pas trembler jusqu'au bout."

Le sélectionneur se refuse de parler directement de l'Euro-2008 en Suisse et en Autriche, encore moins du Mondial-2010 en Afrique du Sud. Mais sa gestion des effectifs au travers des différentes convocations trahit sa volonté de préparer l'avenir.

Ainsi, pour les postes de milieux récupérateurs remplaçants, Domenech, ancien sélectionneur des Espoirs, s'est ingénié à varier ses appels en sélection depuis la fin du Mondial.

Cette fois, derrière l'inusable paire Patrick Vieira-Claude Makelele (30 et 33 ans), le technicien a convié Jérémy Toulalan (23 ans) et Alou Diarra (25 ans), pour les frotter aux exigences du haut niveau.

"Pour Toulalan et Alou Diarra, à terme la concurrence jouera dans leur club (tous deux sont à Lyon), mais aussi en équipe de France, a-t-il ainsi analysé. Mais Rio Mavuba (joueur de Bordeaux, 22 ans, pas appelé cette fois) peut bousculer cette concurrence."

Info ou intox, Domenech avait récemment fait l'éloge d'André-Pierre Gignac, 20 ans, attaquant méconnu de Lorient qualifié de joueur "intelligent" et intéressant à "suivre, pour voir comment il va évoluer". Gignac n'a pour l'instant été retenu ni dans les Espoirs, ni dans les A.

Domenech a sans doute déjà une vision à long terme pour les plus jeunes, mais peut-être aussi pour les aînés. Makelele pensait probablement avoir mis définitivement les choses au point en annonçant dans "L'Equipe" qu'il participerait aux qualifications de l'Euro, mais pas à la phase finale.

"Les qualifications, c'est un an au moins, c'est du long terme, c'est bien", s'est d'abord félicité Domenech à la lecture de ces propos, avant de corriger: "je ne suis pas sûr que lui et moi on ait discuté aussi loin de sa carrière. +Keke+ (un des surnoms du joueur avec +Make+) va faire les qualifications avec nous, après on rediscutera. L'avenir des uns et des autres, on aura le temps d'en parler après."

Le "Blues" de Chelsea n'en a peut-être pas encore fini avec les Bleus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 5 Oct - 11:11

Gallas et Sagnol ménagés

Incertains pour le match de l'équipe de France en Ecosse samedi, Sidney Govou et Louis Saha sont restés aux soins mercredi. L'attaquant de Manchester United a reconnu avoir toujours un pépin physique aux adducteurs mais reste optimiste sur sa participation à la rencontre. Les deux joueurs offensifs étaient accompagnés en soins par les défenseurs William Gallas et Willy Sagnol , également ménagés.

Le capitaine des Bleus Patrick Vieira a été contraint d'écourter sa séance d'entraînement après avoir reçu un coup dont la nature n'a pas été précisée. Dernier arrivé à Clairefontaine mardi soir, Claude Makelele a participé normalement à l'entraînement mercredi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 5 Oct - 13:01

Anelka appelé en sélection

En raison du doute qui règne sur l'état de santé et surtout de récupération de Louis Saha et Sidney Govou, le sélectionneur des Bleus, Raymond Domenech, a préféré appeler Nicolas Anelka pour prévenir tout forfait de dernière minute en vue des matches éliminatoires de l'Euro 2008 contre l'Ecosse samedi et les Iles Féroé mercredi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 5 Oct - 13:32

Nicolas Anelka rappelé en équipe de France

L'attaquant des Bolton Wanderers Nicolas Anelka a été rappelé en équipe de France avant les matches éliminatoires de l'Euro2008 contre l'Ecosse et les Iles Féroé.

Anelka a été appelé "pour pallier toute éventualité en raison des incertitudes qui pèsent sur Sidney Govou et Louis Saha", a fait savoir l'attaché de presse des Bleus jeudi.

Anelka rejoindra Clairefontaine dans la journée, a-t-il précisé.

Govou, qui souffre de la cheville et Saha, touché aux adducteurs, ne sont pas certains d'affronter l'Ecosse samedi à Hampden Park ou les Iles Féroé mercredi prochain à Sochaux.

L'enfant terrible du football français, qui était revenu chez les Bleus avant la Coupe du monde après une traversée du désert de plus de trois ans, n'avait pas été sélectionné dans le groupe finaliste du Mondial.

Les Français avaient perdu la finale de Berlin aux tirs au but contre l'Italie le 9 juillet dernier.

Anelka, 27 ans, a marqué sept buts en 31 sélections. Il avait été écarté par le prédécesseur de Raymond Domenech, Jacques Santini, après avoir décliné une convocation tardive pour un match amical contre la Yougoslavie fin 2002.

Le natif de Trappes a rejoint Bolton l'été dernier en provenance de Fenerbahçe (Turquie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 5 Oct - 13:33

Le cas Vieira à l'examen

Touché à une cheville mercredi soir à l'entraînement à Clairefontaine, Patrick Vieira a rejoint Sidney Govou (cheville), William Gallas (contracture à une cuisse), Louis Saha (adducteurs) et Willy Sagnol (au repos) à l'infirmerie. Le staff médical tricolore doit procéder à des examens le concernant ce jeudi et décidera ensuite si le remplacement du milieu de terrain de l'Inter Milan est nécessaire.

Clairefontaine, fin d'après-midi, mercredi. Raymond Domenech, entouré de ses adjoints, observe une opposition à huit contre huit. D'un coup, cri de douleur. Celui de Patrick Vieira, victime d'un choc avec Lilian Thuram. Le capitaine français se tient la cheville gauche. Le docteur Paclet intervient immédiatement. Fin de l'entraînement pour le joueur. Une poche de glace sur la cheville, Vieira quitte la pelouse tant bien que mal, avec l'aide du staff médical. Aucun diagnostic n'est avancé. Il faudra patienter jusqu'à jeudi pour en savoir plus mais une chose est sûre, cette nouvelle blessure n'arrange en rien les affaires du sélectionneur qui déplore également les blessures de Gallas, Govou, Saha et Sagnol toujours aux soins. Domenech pourrait appeler Rio Mavuba le Bordelais pour compenser un éventuel forfait de Vieira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 5 Oct - 14:17

Sébastien Squillaci appelé

Le défenseur de l’Olympique Lyonnais, Sébastien Squillaci, a été appelé en renfort chez les Bleus. Après Nicolas Anelka, c’est Sébastien Squillaci qui a été appelé en renfort au sein du groupe France. La dernière sélection du néo-Lyonnais remonte au 3 septembre 2005 contre les Iles Féroé (3-0) qu’il pourrait justement retrouver à l’occasion des deux matches des éliminatoires de l'Euro 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 5 Oct - 17:19

Smith : «La France a changé»

Walter Smith, sélectionneur de l’équipe d’Ecosse, parle de la France avant le match des éliminatoires de l’Euro 2008, samedi à Glasgow. Sans trop d’inquiétude… Avant de rencontrer la France samedi à Glasgow, Walter Smith n’est pas des plus inquiets. Le sélectionneur écossais sait que battre les vice-champions du monde relèverait de l’exploit mais pense avoir la recette : «On dit souvent qu’après la Coupe du Monde, les équipes tardent à bien jouer. La France a prouvé le contraire même sans Zinédine Zidane. Les Français ont changé leur manière de jouer avec son absence et cela se voit sur le terrain. Ceci dit, nous savons exactement comment les contrer», a-t-il avoué sur la BBC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Ven 6 Oct - 13:15

L'ÉCOSSE, PHYSIQUE ET DIRECTE

Après la Géorgie (3-0) et l'Italie (3-1), l'équipe de France ira défier samedi à Glasgow dans une ambiance surchauffée une solide équipe d'Ecosse au jeu très direct. Les joueurs de Raymond Domenech, qui n'ont pas oublier le match contre l'Irlande il y a un an, savent à quoi s'attendre.

Sagnol : « Il faudra être fort dans les duels »
Le 7 septembre 2005, l'équipe de France atterrissait à Dublin avec un brin d'angoisse afin de livrer un match couperet pour la qualification au Mondial. Treize mois plus tard, après la victoire à Lansdowne Road (1-0) et l'excellent parcours en Allemagne, les Bleus retrouvent le football britannique avec davantage de certitudes. Si le contexte est très différend et favorable aux Tricolores, quelques appréhensions demeurent pourtant. « Cela s'annonce difficile » est le leitmotiv le plus souvent entendu à Clairefontaine alors que la comparaison du jeu de ces deux équipes anglo-saxonnes semble limitée à certains clichés. « C'est vraiment différent, reconnaît Willy Sagnol. Même s'ils sont voisins, l'Ecosse et l'Irlande n'ont pas la même façon de jouer au football. On a vu à Dublin que les Irlandais avaient très peu joué avec de longs ballons et qu'ils avaient essayé de construire le jeu. Les Ecossais risquent d'avoir un jeu plus direct. Mais la réaction devra être la même, il faudra être fort dans les duels et installer notre jeu. »

Alors que l'Italie et l'Ukraine semblaient les concurrents objectivement les plus coriaces après le tirage au sort, l'Ecosse se place comme un autre écueil sérieux à passer. Les Bleus se veulent à la fois prudents et respectueux envers cet adversaire plutôt méconnu, qui a impressionné lors de ses deux premiers matches (victoires 6-0 contre les Iles Féroés et 2-1 en Lituanie). «Beaucoup de personnes ont été surprises par leurs premiers résultats, mais ce n'est pas mon cas, relève le bon élève Thierry Henry. Je connais la valeur des joueurs écossais puisque je les croise régulièrement dans le Championnat d'Angleterre. Toute l'équipe est bonne, pas seulement Fletcher (de Manchester United). Spontanément, je pense à Kenny Miller (auteur du but de la victoire en Lituanie), qui est très rapide, et à l'attaquant Kris Boyd (buteur deux fois contre les Féroé)». Ancien des Rangers, Jean-Alain Boumsong a le même point de vue : «C'est un bon groupe avec de belles individualités» alors que la plupart des Français, Jérémy Toulalan en tête, sont incapables de citer les noms des joueurs écossais.

Un public extraordinaire
Face à l'Irlande, les joueurs de Raymond Domenech avaient pris l'initiative de répondre au défi physique avant de contrôler la partie et faire parler la technique. «Mais cette fois, il faudra surtout essayer de répondre avec nos qualités à nous, prévient Sagnol. Pour défendre, une bonne préparation physique s'impose. Et quand on aura le ballon, il faudra éviter tous ces duels physiques et aller le plus vite possible vers le but écossais. On a su le faire contre les Italiens». Comme à Dublin, les Bleus savent qu'ils vont évoluer dans un Hampden Park extraordinaire, avec une ambiance capable de transcender l'équipe de Walter Smith. «Ce sera un plus pour eux, annonce Grégory Coupet. Il faudra savoir gérer ces moments-là, ces moments de folie. Pour ce match, c'est cette abnégation, cette volonté que je crains. J'avoue que dans l'équipe écossaise, je ne connais pas spécialement les joueurs, mais je sais que l'ambiance est grisante et que cela donne des ailes. Il va falloir gérer cela surtout dans les vingt premières minutes, la reprise de la deuxième mi-temps sera aussi importante. » Jean-Alain Boumsong ne dit pas autre chose : «Devant leur public, les Ecossais seront encore plus déterminés.» Les Français, qui peuvent faire le break et larguer la concurrence dans le groupe B, le sont tout autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Ven 6 Oct - 13:18

Anelka : « Prendre du plaisir »

Nicolas Anelka a été appelé jeudi en équipe de France par Raymond Domenech pour pallier le forfait de Sidney Govou. Cette convocation, la première depuis le 1er mars 2006, n'est cependant qu'une demi-surprise pour l'intéressé, qui s'est confié à L'Equipe, vendredi. «Je ne vais pas dire qu'il y a un sentiment de surprise, même si je n'avais aucun contact avec un membre du staff depuis mon arrivée à Bolton. (...) C'est clair que j'apprécie ce retour en sélection mais le principal pour moi, était de revenir dans un Championnat que j'aime bien. Ensuite, si ça se passe bien avec Bolton, tant mieux.»

L'ancien Parisien a débarqué à Bolton avec une condition physique incertaine mais assure avoir depuis rattrappé son retard. «Je ne suis pas encore à cent pour cent, mais je ne suis plus très loin d'avoir retrouvé toutes mes capacités. Je me sens bien. D'ailleurs, en Championnat, avec Bolton j'arrive presque à jouer les matches en entier désormais.»

Le discours de l'ancien Mancunien se veut désormais apaisé. «Ma seule optique, c'est de jouer et de prendre du plaisir. A la longue, il était devenu fatigant de passer sa vie à se battre avec tout le monde.» Lui qui avait refusé de venir jouer les remplaçant de luxe sous l'ère Santini s'est désormais assoupli. «Même si je ne devais pas jouer en Ecosse ou contre les Îles Féroé, ce n'est pas grave. C'est déjà génial pour moi de figurer dans ce groupe.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Ven 6 Oct - 13:23

Barthez : « Sans regret ni amertume »

Après avoir annoncé jeudi soir dans le journal de TF1 l'arrêt de sa carrière sportive, Fabien Barthez s'est longuement confié au quotidien L'Equipe. L'ancien gardien de l'équipe de France explique vendredi dans les colonnes du journal qu'il quitte le monde du football «sans regret ni amertume». «Je n'en ai pas le droit car je suis un privilégié. (...) L'ambiance des matches ne me manquera pas du tout. Je n'ai jamais joué au foot pour l'ambiance. Mais pour gagner », raconte-t-il.

La carrière de Fabien Barthez aura donc eu comme épilogue une finale de Coupe du monde. Un moment inoubliable. «Cette finale, j'y pense tous les matins. J'y penserai toute ma vie. C'est quelques chose qui me pèse, mais ce n'est pas un regret.» La décision d'arrêter, il avoue qu'il l'a prise faute d'avoir trouvé un nouveau challenge mais reconnaît également que cette idée lui trottait déjà dans la tête avant la Coupe du monde. «J'étais déjà entre deux eaux. Franchement, au moment des discussions avec l'OM, j'étais incapable de savoir dans quel état d'esprit j'allais être après le Mondial. Disons qu'arrêter me titillait...»

L'Ariégeois explique toutefois qu'il aurait pu repartir pour une nouvelle aventure. «Ce qui m'intéressait, c'était de vivre une aventure humaine, d'intégrer un grand club. Mais je n'ai pas eu de contact. Enfin si, quelques uns. Mais je ne veux pas en parler par respect pour les gardiens en place». Elie Baup, le nouvel entraîneur du TFC, a bien tenté de le faire signer mais sans succès. «J'ai rencontré le président Sadran avant la Coupe du monde. On avait discuté sans aller plus loin. (...) Je ne me suis pas fait de film, pas du tout. Je connais trop le milieu.» L'avenir du divin chauve ? «Je vais me faire plaisir. Je vais m'occuper de mon fils, de ma famille. (...) Et de mon corps.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Sam 7 Oct - 11:03

Domenech se fout littéralement de la gueule d'Anelka. Moi je l'aime bien Nico, il vient de la même ville que ma copine tout comme Viera et Jamel Bravo boing boing boing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Sam 7 Oct - 12:03

Il est terrible Anelka !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Sam 7 Oct - 13:22

PAS DE POINTS À PERDRE

Opposés ce soir à la seule équipe qui a gagné, comme elle, ses deux premiers matches, l'équipe de France va chercher en Ecosse les rênes du groupe B.

L'Ecosse est leader du groupe
L'équipe de France n'a plus d'adversaire à son niveau. C'est ce qu'a révélé la victoire contre l'Italie le mois dernier (3-1) et c'est l'intime conviction de William Gallas. Avec un franc-parler rare, le défenseur central des Bleus a résumé, cette semaine, une impression diffuse qui ne demande qu'à être confirmée : lui et ses potes forment actuellement «la meilleure équipe du monde». Jusqu'ici, Raymond Domenech possède au moins un argument à leur opposer pour les pousser à se vider les tripes samedi soir en Ecosse, troisième étape des qualifications pour l'Euro 2008. Il suffit de lire le classement : leurs hôtes sont devant eux. Avec 6 points sur 6 possibles, les Bleus ont connu un démarrage impeccable. Les Ecossais, vainqueurs des Iles Féroé (6-0) puis en Lituanie (2-1), sont encore meilleurs, grâce à leur différence de but. Même remise en selle par Walter Smith il y a plus d'un an, et même si le scénario qui pourrait permettre à ses hommes de vivre un rêve est connu (fièvre incroyable du public + énorme combativité = exploit possible), l'Ecosse est un adversaire contre lequel l'équipe de France ne peut avoir d'autre objectif que la victoire, si possible en maintenant l'autorité dans le jeu qui la caractérise depuis cet été.

«Quand on sait que nous devons nous déplacer en Italie et en Ukraine pour nos derniers matches (8 septembre et 21 novembre 2007), il faudra que tout le parcours réalisé avant soit parfait», observe Raymond Domenech. Maintenant, l'Ecosse, qui reste sur quatre défaites consécutives contre la France, dont le 5-0 de mars 2002, n'a pas déployé en Lituanie une partie qui a de quoi faire peur aux petits enfants (voir l'analyse d'Angel Marcos). Mais Smith et ses hommes comptent sur un certain sentiment de supériorité tricolore et la foi qu'ils ont actuellement en leurs moyens pour ramener les Bleus sur terre. «Ce sera un vrai test, le premier rendez-vous d'un Championnat d'Europe, prévient encore le sélectionneur des Bleus. Les matches d'avant se situaient dans l'après-Coupe du monde. Maintenant on y est.»

Beaucoup de forfaits de part et d'autre
Une part d'imprévisible appartient aussi au casting des onze de départ, que les deux entraîneurs ont dû réviser après une série d'indisponibilités. Govou, très craint pour son doublé contre l'Italie, regardera ça de Lyon. Vieira, Saha et Gallas pourraient laisser leur place à Toulalan, Trezeguet et Boumsong, soit le bouleversement le plus important enregistré depuis que l'équipe a trouvé son équilibre, en Allemagne. L'Ecosse, qui a moins de réserves, sera privée de ses deux meilleurs joueurs, l'attaquant Kenny Miller (Celtic, suspendu) et l'animateur Nigel Quashie (West Bromwich, blessé), en plus de Naysmith (titulaire en Lituanie), McNaughton, et Murty. Mais puisqu'il se passe toujours quelque chose à Hampden Park quand les Français sont impliqués (les Verts y ont perdu une finale de C1 en 1976 et Zidane y a livré sa légendaire volée en 2002), tout cela sera vite oublié. A Glasgow, les poteaux ne sont plus carrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Sam 7 Oct - 13:25

Il est à quelle heure le match déjà (tôt je crois...17?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Sam 7 Oct - 13:28

18h00.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Dim 8 Oct - 16:43

«De la passe à dix»

Notre consultant Angel Marcos. (L'Equipe)

Notre consultant Angel Marcos explique la défaite des Bleus en Ecosse (0-1) par une somme d'insuffisances inexplicables, au premier rang desquelles une absence de rythme et de jeu sur les côtés, arme incontournable face aux blocs regroupés. «La défaite de l'équipe de France en Ecosse est profondément décevante. Perdre, cela peut arriver. La France n'a pas la prétention de devoir gagner tous ses matches. Mais le contenu du match réalisé à Glasgow laisse vraiment sans voix au vu d'une possession du ballon proprement ahurissante en première période. Comme contre la Lituanie (2-1), l'Ecosse a très souvent rendu le ballon, et n'a longtemps pas été capable d'aligner deux passes. C'est une équipe faible, il ne faut pas avoir peur de le dire, la moins bonne équipe d'Ecosse qui m'a été donnée à voir en quarante ans. Il n'y avait donc pas d'effort particulier à faire pour récupérer le ballon. En début de match, il fallait être patient et la France l'a été. Contre une équipe regroupée, faire des passes latérales est un préalable qui a un sens, mais à condition de changer de rythme ou d'aile dans un deuxième temps. Or, entre patient et passif, il y a un pas qu'elle a franchi allègrement et qui donne à cette défaite un côté inexplicable.

Les Français ont abusé des passes latérales comme si le but du jeu était de faire de la passe à dix, dans une léthargie proche du sommeil. L'équipe n'a pas mis de rythme. Elle a ronronné. Son jeu voulait dire : "ça va finir par passer". Mais elle n'a rien fait de sérieux pour provoquer ce but. La véritable occasion du match, c'est le coup franc de Henry à la 9e minute. Il était bien frappé, mais il n'est allé sur le poteau que grâce à la lenteur du gardien. Un autre que lui aurait dû le capter. Le volume de jeu du duo Henry - Trezeguet était insuffisant, mais on le savait avant le match. Ces deux fortes personnalités ne font pas d'appels croisés, ne sont pas synchronisés, ils créent peu ensemble. Malouda s'est donné pour vocation de jouer en deuxième avant-centre. Il a laissé trente mètres côté gauche alors qu'il fallait justement passer par les côtés. Ribéry, quand il a vu qu'il touchait peu le ballon, a lui aussi pris sa place dans l'entonnoir axial. Résultat, le jeu sur les côtés est resté l'exclusivité de Sagnol ou Abidal, qui ont envoyé quelques ballons dans la boîte sans véritable débordement, et souvent de face. La France n'a même pas tenté ce qui est le b.a.-ba dans ce type de match où l'axe est bouché. Il n'y a pas eu non plus de changement de rythme individuel, d'actions à deux ou trois, de déviations spontanées, de créativité, de capacité à faire les choses ensemble.

Ce rythme monocorde a permis à l'Ecosse, qui défendait très bas, de le faire sans trop de problème, face à beaucoup d'actions téléphonées. Après 45 minutes, le constat était le suivant : l'Ecosse était inoffensive, sans aucun volume technique, et la France maîtrisait le ballon. Il ne manquait que cette accélération et cette faculté à tenter des choses. Et là, on a eu l'impression d'une résignation ou un coup de mou physique. L'Ecosse a commencé par réussir deux ou trois passes, sans réelle possibilité de marquer. Il a fallu une faute stupide de Boumsong sur McFadden à 45 mètres du but, qui était de dos, isolé, pour amener un coup franc, puis le corner qui a amené un but. Comment la France a pu faire pour perdre ce match ? Elle a ressorti ses mauvais côtés, ceux d'une équipe qui tombe parfois dans l'à-peu-près alors qu'elle maîtrise le ballon. Je ne suis pas sûr que grand-chose soit remis en question par cette défaite. Tout ce qui a été fait depuis quelques mois n'a pas été oublié d'un coup. Mais elle vient rappeler que rien n'est jamais acquis en football. On peut même lâcher les rênes d'un match qui était impossible à perdre.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Chat Noir
avatar

Nombre de messages : 19030
Age : 41
Localisation : Feldkirch Altenstadt
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Coupet forfait, Frey appelé   Lun 9 Oct - 0:01

Grégory Coupet, le gardien de l'équipe de France, a déclaré forfait dimanche soir pour la réception des Iles Féroé, mercredi à Sochaux, en match de qualifications pour l'Euro 2008. Le Lyonnais, qui avait pourtant participé normalement au décrassage avec ses partenaires dimanche matin à Clairefontaine, a été blessé à une main samedi contre l'Ecosse (0-1). Mais le portier n'a fait que des étirements et quelques courses.

Pour le remplacer numériquement, Raymond Domenech a convoqué Sébastien Frey, le gardien de la Fiorentina, déjà convoqué lors de France-Pologne en 2004 en amical mais qui ne compte encore aucune sélection. Le Parisien Mickäel Landreau devrait a priori être titulaire, même si le sélectionneur a refusé de confirmer. William Gallas, forfait samedi, va nettement mieux, apparaissant très en jambes dimanche matin lors d'une opposition entre joueurs non utilisés en Ecosse. Eric Abidal a quant à lui pris un coup qui l'a fait boiter bas après la rencontre. Resté aux soins dimanche matin, son état n'inquiète pas l'encadrement des Bleus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 9 Oct - 19:12

J'ai entendu ça à la radio. Je suis content pour lui, il le méritait depuis lontemps... bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vito
Vecchia Guardia
avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Nice
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 9 Oct - 21:08

Il s'en branle un peu lui !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 9 Oct - 21:11

monsieur V a écrit:
Il s'en branle un peu lui !?
Il a dit sur RMC qu'il trouverait normal d'être sur le banc (si c'est le cas) car Landreau est le remplacent de Coupet, mais qu'il était heureux d'être sélectionné pour ce match.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaud
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3252
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 9 Oct - 21:46

Frey :love:


Et si Lendreau se blesse, c'est Lloris ? bouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 9 Oct - 21:52

Landreau Thibaud...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaud
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3252
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 9 Oct - 22:03

J'avais vu, mais la flemme d'editer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 9 Oct - 22:11

Branleur ! :top:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaud
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3252
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 9 Oct - 23:01

Quand ça vient de la part d'un gars qui est a 137 messages par jour, c'est super marrent bouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 9 Oct - 23:47

Marant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mar 10 Oct - 20:38

Henry défend Trezeguet

Quatre jours après le match Ecosse - France (1-0), qui a valu à David Trezeguet une pluie de critiques sur sa faible activité (12 ballons touchés, 0 tirs), son partenaire en attaque Thierry a pris la défense de son partenaire.

«On n'a pas tout fait, et moi le premier, pour le mettre en valeur, a déclaré Henry, qui a le plus souvent évolué seul en pointe depuis quatre mois, aux dépens de Trezeguet. Moi, j'ai la chance d'aller vite, je peux décrocher. David, lui, a besoin d'appui, de gens qui centrent, comme Van Nistelrooy, comme Inzaghi. Sinon, il ne peut jouer qu'en remise. Et il était souvent seul dans la surface avec six ou sept joueurs écossais autour de lui».

Les commentaires sur le manque d'avenir de Trezeguet en équipe de France n'ont aucun sens, selon le joueur d'Arsenal. «David aura son rôle à jouer dans la qualification. Ce n'est pas la première fois qu'il reçoit des critiques. Mais David a cette force de caractère qui fait qu'il ne doute pas.» David Trezeguet, 29 ans, a inscrit 32 buts en 67 sélections. Mais il n'en a marqué "que" 4 en 19 matches depuis novembre 2003.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thibaud
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3252
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mar 10 Oct - 20:58

:bof: :top: arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mar 10 Oct - 21:13

Thibaud a écrit:
:bof: :top: arf
Là, tu n'as pas fait de faute ! bravo arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mar 10 Oct - 22:41

D'un coté je vois mal Henry taclé Trézéguet dans les journaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mer 1 Nov - 12:33

Ils ont retrouvé la clé

Muets face à l’Ecosse, les Bleus ont retrouvé leur efficacité devant les buts face aux Iles Féroé (5-0). Avec cinq réalisations, les quatre attaquants tricolores ont tous brillé à leur manière. Revoilà la France sur de bons rails.

Trezeguet, le symbole
Qui mieux que David Trezeguet peut incarner cette confiance retrouvée au Stade Bonal ? Transparent à Hampden Park car rarement trouvé par ses coéquipiers, l’attaquant de la Juventus a retrouvé le sourire plus d'un an et demi après son dernier but en bleu (mars 2005 face à Israël). Une entrée sur la pelouse à l’heure de jeu à la place de Thierry Henry accompagnée d’un doublé dans le pur style «trezeguesque». L’ancien Monégasque, en réussite totale (2 tirs, 2 buts), a enfin évolué au niveau qui est le sien en Italie où il caracole en tête du classement des buteurs de la Serie B. Chaudement félicité par ses coéquipiers et très applaudi par le public doubiste, le buteur ne masquait pas un certain soulagement : «A titre personnel, ça fait très plaisir. Je voulais surtout remercier mes coéquipiers parce que j’ai connu des moments difficiles. Ils m’ont aidé, comme les supporters ce soir. Ca me touche énormément et ça fait du bien à titre personnel (..) Je suis fier de porter le maillot bleu», confiait le remplaçant à l’état d’esprit exemplaire sur le site de la Fédération française.

Le record de Platini en sursis
Réconcilié avec le maillot frappé du coq gaulois qui ne lui avait pas porté chance depuis la finale de la Coupe du Monde, David Trezeguet a marqué quelques petits points dans la course à la titularisation. Sa prestation a en tous cas beaucoup plu à Raymond Domenech : «C'est le David qu'on connaît, je suis heureux pour lui parce qu'on le voyait souffrir, en difficulté. Mais là, il a retrouvé sa réussite et sa qualité devant le but.» Mais le goleador de la Vieille Dame n’est pas le seul à avoir frappé les esprits. Tous ses compères se sont régalés en bombardant les cages du pauvre Mikkelsen de 24 tirs (dont 12 cadrés). Louis Saha, qui lui a été préféré aux côté de Thierry Henry, a montré la voie et démontré encore une belle entente avec le Gunner. Sans être étincelant, Nicolas Anelka a rempli sa mission en débloquant un peu plus le tableau d’affichage qui n’affichait «que» 2-0 après 75 minutes de jeu. Effaçant du coup les sifflets qui avaient accompagné son entrée. Quant à Thierry Henry, égal à lui-même, il a un peu plus resserré l’étau sur le record du nombre de buts de Michel Platini chez les Bleus. Avec une 38e réalisation mercredi soir, «Titi» n’est plus qu’à trois longueurs du futur candidat à la présidence de l'UEFA.

98 passes pour Toulalan
Bien sûr, il faudra relativiser cette large victoire face aux Iles Féroé (5-0), nation reléguée au 179e rang au classement FIFA et qui a déjà encaissé 18 buts en quatre matches éliminatoires. Les trois points empochés n’effacent certes pas la déception écossaise mais ils démontrent que la belle dynamique du mondial s’est réenclenchée. «J'aurais été plus heureux si on avait gardé quelques buts pour les Ecossais, parce que c'est un ensemble... Alors ce match est bien, oui, je suis content. Il y a eu des occasions, du spectacle, des buts, en plus tous les attaquants ont marqué», analysait Raymond Domenech. Et si l’on met un instant de côté le festival offensif, le succès a aussi permis de découvrir un peu plus Jéremy Toulalan. Dans un entrejeu certes déserté par les Féroïens, l’ancien Canari aura touché 118 ballons et délivré 98 passes ! Une performance de poids pour le néo-Lyonnais, qui savourait sur le site de la Fédération : «Je me suis tout de suite senti bien. Ce match restera gravé à vie dans ma mémoire. Il faut dire que tout le monde m'a facilité la tâche dans l'équipe.» S’il réédite à l’avenir ce genre de prestations, le milieu de terrain pourrait bien permettre à Raymond Domenech de faire l’économie d’un conflit encore latent avec Claude Makelele. Le successeur de «Make» était probablement sur la pelouse mercredi soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mer 1 Nov - 12:35

Classement Groupe B

1 France 9 4 3 0 1 11 2 +9
2 Ecosse 9 4 3 0 1 9 3 +6
3 Italie 7 4 2 1 1 7 5 +2
4 Ukraine 6 3 2 0 1 5 4 +1
5 Lituanie 4 3 1 1 1 3 3 0
6 Géorgie 3 4 1 0 3 9 9 0
7 Iles Féroé 0 4 0 0 4 0 18 -18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 9 Nov - 21:50

Higuain appelé

Raymond Domenech a communiqué la liste des Français retenus pour affronter la Grèce, mercredi, en amical au Stade de France. Gonzalo Higuain en fait partie. La sélection de l’équipe de France pour recevoir la Grèce est désormais connue. Le jeune Gonzalo Higuain est la grosse sensation du jour alors que Karim Benzema fêtera lui aussi sa première sélection. A noter également le retour de Patrice Evra.

La sélection française :
Coupet, Landreau – Abidal, Clerc, Escudé, Evra, Gallas, Mexès, Sagnol, Thuram – Diarra, Govou, Higuain, Makelele, Malouda, Mavuba, Ribéry, Toulalan, Vieira, Wiltord – Anelka, Benzema, Henry, Saha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 9 Nov - 21:51

Higuain, le choix lundi

A la sortie d'un entraînement de River Plate, Gonzalo Higuain a déclaré qu'il se déciderait lundi pour savoir s'il rejoignait l'équipe de France. Appelé surprise de Raymond Domenech pour la rencontre amicale contre la Grèce mercredi prochain, Gonzalo Higuain aurait déclaré, à l'issue d'un entraînement de son club River Plate, qu'il prendrait une décision lundi, à savoir s'il rejoignait ou pas l'équipe de France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Sam 18 Nov - 14:23

«Une opposition sérieuse»

Face à une solide équipe grecque, la France s’est imposée une nouvelle fois grâce à un but de Thierry Henry, qui se rapproche du record de Platini. Mais plutôt que celui-ci, l’attaquant tricolore préférait évoquer son association avec Anelka.



Thierry, avant toute chose, racontez-nous ce but, votre 39e en sélection…
C’est Willy Sagnol qui a la balle et comme je sais qu’il centre souvent et assez rapidement, ce qui est l’idéal pour un attaquant, je vais dans le paquet. La balle est alors contrée, de la main d’ailleurs, et je suis au second poteau pour la pousser au fond des filets. Après, on en rate souvent des comme ça mais celle-ci était un peu plus facile à mettre que les autres.

Un but qui vous permet de vous rapprocher encore davantage du record de Michel Platini (41 buts)…
Oui, c’est sûr. Tant que je serais derrière lui, je crois que l’on n’arrêtera pas de me poser cette question (d’un ton las). Cela fait plaisir en tout cas d’être entouré de tels joueurs dans le palmarès des buteurs en équipe de France. Et cela me fera encore plus plaisir si un jour je parviens à battre ce record. Après, vous dire quand et où ce sera, si cela arrive un jour en plus…

Cette réalisation était aussi une manière de débloquer la situation après quelques occasions ratées précédemment…
Oui. Je crois que l’on a bien abordé la rencontre, on s’est créé des occasions avec notamment Pat (NDLR : Vieira) qui aurait pu marquer avant moi ou même après. En seconde période, on a eu encore quelques opportunités mais c’était plus serré face à une équipe grecque qui a vraiment joué, qui ne faisait pas n’importe quoi et essayait de ressortir proprement le ballon. Ils ont aussi alterné avec du jeu long pour essayer de nous déstabiliser. On a donc eu à faire à une opposition sérieuse.

En seconde période, vous avez été associé à Nicolas Anelka. Etes-vous satisfait de votre entente durant ces 45 dernières minutes ?
Oui, sans conteste. Nicolas est quelqu’un qui apporte beaucoup en attaque, comme il l’avait déjà démontré lorsqu’on avait affronté le Costa Rica, l’Allemagne ou les Iles Féroé plus récemment. En plus, personnellement, je serais plutôt la personne qui chercherait toujours à trouver des arguments en faveur de Nico. Ce soir, après quelques minutes sur le terrain, on a tout de suite vu que c’était un joueur qui avait du ballon et un grand talent. Les crochets qu’il a réalisés notamment en deux-trois occasions ne m’ont pas surpris car je commence à le connaître, mais c’était impressionnant. Maintenant, c’est vrai que ce n’est pas facile pour lui en ce moment à Bolton, mais dès qu’il se retrouve avec une équipe qui joue au sol, ce n’est plus la même chose pour lui. Enfin, pour finir sur Nico, j’apprécie aussi l’homme. Même si beaucoup pensent le contraire, c’est un bon gars, avec qui tu peux rigoler de tout.

Peut-on dire ce soir de l’équipe de France qu’elle a fait le travail en s’imposant contre la Grèce ?
Oui, mais vous savez, ce n’était pas un match évident contre la Grèce, qui est une équipe très solide qui réalise en plus un beau parcours dans les qualifications à l’Euro 2008. On a essayé d’être costaud, tout en produisant du jeu, ce que l’on a plutôt bien réussi il me semble. Peut-être pas sur l’ensemble de la rencontre mais sur une bonne partie en tout cas.

Cette victoire vous permet aussi d’achever de belle manière une année 2006 bien remplie…
C’est bien de finir l’année sur une victoire. C’était bien aussi de ne pas gâcher la fête, entre guillemets. Tout le monde va pouvoir rentrer à la maison content.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Sam 20 Jan - 13:22

Dhorasoo : «Substitute, ma fierté»

Dans un entretien exclusif à L'Equipe Magazine, samedi, Vikash Dhorasoo confie que le film Substitute (Remplaçant) qu'il cosigne avec le réalisateur Fred Poulet a «sauvé» sa fierté. Il revient sur ses relations avec Raymond Domanech qu'il «respecte toujours finalement» et assure que sa relégation sur le banc de touche l'a fait «grandir». Substitute sortira mi-février au cinéma.

«Moi, dans cette Coupe du monde, je ne jouais rien, sauf ma fierté, affirme Dhorasoo dans cette interview aux airs de confession. Et le film a sauvé cette fierté. Je pense à ces mecs qui disaient: ''Il n'y a rien dans ce film et, en plus, il s'est filmé lui-même, ça doit être archinul.'' Eh bien on a fait un vrai film de cinéma qui a été primé (prix du film français au festival de Belfort).»

«Sans lui (le film), j'aurais été malheureux car ma Coupe du monde a été complètement ratée, relève-t-il. Avec lui, elle ne l'est plus du tout.» Vikash Dhorasoo s'explique aussi sur le sentiment de trahison qu'il a éprouvé vis-à-vis du sélectionneur des Bleus : «Domenech m'a lâché, comme d'autres à d'autres époques», regrette-il mais l'ancien international n'en rajoute pas contre son ancien mentor. Au contraire : «J'aime bien ce coach-là. Je trouve que c'est un bon entraîneur, que je respectais beaucoup et que je respecte toujours finalement.»

«Sans le film, je crois qu'après la Coupe du monde, je n'aurais peut-être pas eu envie de rejouer au foot, confie aussi Dhorasoo. M'y remettre, franchement... Alors que là, je me dis qu'il faut que je rejoue quand le film va sortir, que je sois encore footballeur de métier.» «Cette histoire m'a fait grandir», conclut-il : «Je me sens encore plus objectif sur le foot, sur la vie, plus réaliste depuis cette Coupe du monde. Mais j'ai pris un coup derrière la tête quand même !»

La sortie en salles de Substitute, le 14 février, coïncidera avec celle de Taxi 4 dans lequel apparaît un autre grand malheureux du Mondial, Djibril Cissé.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
davidflr
Atieù
Atieù
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 36
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Equipe de France   Dim 21 Jan - 19:30

Steph a écrit:
Il est terrible Anelka !

son probleme à lui = son frère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Dim 21 Jan - 19:32

davidflr a écrit:
Steph a écrit:
Il est terrible Anelka !

son probleme à lui = son frère
C'est malheureux, car c'est un sacré joueur. :(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equipe de France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Equipe de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nedjema : Equipe nationale
» Mon equipe de Blood Bowl
» Equipe-Type de Football
» Timbre Equipe Football FLN (resolu)
» Equipe de gardiens des portes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Football Mondial-
Sauter vers: