Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Equipe de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mar 11 Sep - 18:34

Vieira en veut à l'Inter



La conversation a commencé en italien. Patrick Vieira parlait très vite, avec un regard sombre. Dès son arrivée dans la salle de presse de Clairefontaine, mardi, les journalistes transalpins ont saisi Patrick Vieira du sujet du jour : le souhait émis par le directeur sportif de l'Inter Milan, Mario Branca, que le capitaine des Bleus ne joue pas France - Ecosse, mercredi, cinq jours après son retour à la compétition lors d'Italie - France (0-0). Après quelques minutes en italien, le milieu français ne s'est pas fait prier pour lâcher ses vérités en français. «La polémique est déjà lancée. Si les gens du club préfèrent s'exprimer dans les journaux plutôt que me dire ce qu'ils pensent, c'est leur problème, a déclaré Vieira. Personne au club, à part le docteur et le "physio" avec lequel j'ai travaillé, ne m'ont appelé après le match. S'il y avait des choses à dire, il fallait prendre le portable et m'appeler directement. J'aurais dit ce que je pensais, j'aurais dit comment je me sentais, et ce serait resté entre nous. Je n'ai pas l'habitude que ce genre de choses soit dans les journaux. Je suis déçu. Pas énervé mais déçu, chacun fonctionne de la façon dont il le souhaite.»

Vieira ajoute qu'il «rentrera à Milan la tête haute», face à l'accusation de choisir ses matches qui sous-tend les réserves de son club, avec lequel il n'a pas joué en Serie A, cette saison, puisque Vieira, qui se plaignait d'une gêne musculaire à une cuisse, s'est blessé le 22 août en Slovaquie avec l'équipe de France. «Je n'ai jamais choisi entre le club et la fédération. Si je suis bien, je joue, que ce soit d'un côté ou de l'autre. Si je joue mercredi, que ça se passe mal, eh bien je ne jouerai pas quand je rentrerai. Je n'ai pas de remord, je suis tranquille dans ma tête.» Patrick Vieira, connu pour avoir du mal à accepter de ne pas jouer quand il est physiquement gêné, n'a cependant pas juré qu'il serait titulaire mercredi. Physiquement, «ça va», a-t-il dit, avant d'émettre un bémol dû à la proximité des deux matches.«Ma récupératioin par rapport à samedi se rapproche (sic). J'ai joué 90 minutes. Là, c'est un match rapproché, c'est assez rapide. Dans ma tête je suis bien, dans ces cas-là, on récupère assez rapidement.» Le capitaine des Bleus, au passage, a rendu hommage à Claude Makelele, qui l'a aidé à faire une rentrée tranchante à Milan. «J'ai travaillé pour ça. Je m'attendais à des baissses de rythme, à être obligé de gérer plus que d'habitude. Et avec Makelele ça a été plus facile. Quand j'ai eu un coup de barre, je me suis repositionné dans l'axe et il a pris le jeu à son compte. L'entente avec Claude a été extraordinaire. Il a bien organisé la chose, il m'a permis de bien rester en place.»

Raymond Domenech n'a pas souhaité rentrer dans la polémique lancée par l'Inter Milan. «Patrick a joué, il est allé au bout, et il n'a pas eu mal. On a un médecin qui est en contact avec le médecin italien. Je n'ai jamais pris de risque avec un joueur, je le répète. Vieira, on l'a remis sur pieds, la Ligue des champions arrive, les gens de l'Inter vont récupérer un grand joueur en état. Ils devraient être contents, comme Lyon l'a sans doute été la saison dernière quand on a fait jouer Govou alors qu'il ne jouait pas dans son club (NDLR, en septembre 2006 contre l'Italie, 3-1).»

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mer 12 Sep - 11:35

De la revanche dans l’air

Battue en Ecosse en octobre dernier, la France espère prendre sa revanche mercredi au Parc des Princes. Une victoire permettrait par ailleurs aux Bleus de se rapprocher grandement de la qualification.



Les échos de la rencontre
«Si nous ne gagnons pas mercredi au Parc des Princes, ce 0-0 sera un mauvais résultat/» Par ces quelques mots, Raymond Domenech a rappelé l’objectif du match contre l’Ecosse. Revenus d’Italie avec un nul, les Bleus doivent désormais bonifier ce résultat. En cas de succès, les Tricolores repousseraient à 4 points un adversaire direct à la qualification. Pour cette rencontre, le sélectionneur devra néanmoins revoir ses plans, notamment au niveau offensif. Suspendu, Thierry Henry ne sera pas aligné à la pointe de l’attaque. Dans ce contexte, Domenech devrait passer du 4-4-2 (utilisé en Italie) au fameux 4-2-3-1 (formule performante du Mondial allemand). Dans ce cas, Nicolas Anelka devrait être aligné aux avant-postes, tandis que Samir Nasri pourrait assumer le rôle de meneur de jeu. Solide à Milan samedi, la défense a de fortes chances d’être la même. A moins que William Gallas ne retrouve sa place dans l’axe aux côtés de Lilian Thuram. Quelque soit l’équipe alignée, les Bleus partiront favoris. Si les Britanniques restent sur une victoire (1-0) à Glasgow, les dernières confrontations dans l’Hexagone ont effectivement toujours tourné à l’avantage des Français.

Les Ecossais doivent d’ailleurs se souvenir que leur dernière visite en 2002 s’était soldée par une lourde défaite (5-0). A l’époque, l’Allemand Berti Vogts était aux commandes d’une équipe en pleine reconstruction. Le score ne devrait pas être aussi large mercredi. D’autant que les hommes d’Alex McLeish semblent particulièrement motivés, à l’image de Barry Ferguson, qui a violemment critiqué dans la presse l’attitude des joueurs français. Suspendu contre la Lituanie le week-end dernier, le capitaine sera bien présent sur une pelouse du Parc des Princes piétinée dimanche par les rugbymen sud-africains et samoans. Un critère qui devrait davantage pénaliser la France que l’Ecosse, adepte ancestrale du jeu aérien. Pour ce match, McLeish a prévu de renforcer son milieu de terrain et n’alignera qu’un attaquant. Du moins au début…

La composition des groupes
France
Frey, Landreau, Ramé - Abidal, Clerc, Escudé, Evra, Gallas, Mexès, Sagna, Thuram - A. Diarra, L. Diarra, Makelele, Nasri, Toulalan, Vieira - Anelka, Benzema, Govou, Henry, Malouda, Ribéry, Trezeguet.

Ecosse
Gordon, Marshall, McGregor - Alexander, Anderson, Caldwell, Hutton, McEveley, McManus, Naysmith, Weir - Brown, Ferguson, Hartley, McCulloch, Pearson, Robson, Teale - Beattie, Boyd, McFadden, Maloney, Miller, O’Connor.

Ils ont dit…
L’attaquant français Nicolas Anelka s’attend à un match difficile contre l’Ecosse mercredi. «Ça va être un nouveau match physique et pas facile. Ca sera même peut-être plus dur que contre l'Italie. Le plus important c'est les trois points et la victoire qui nous rassurera et nous mettra dans de bonnes dispositions pour la qualification au championnat d'Europe. Ils vont être motivés et ne vont pas beaucoup sortir, il va falloir être très intelligent et patient. Il faut essayer de marquer vite et si cela n'arrive pas, il faudra essayer jusqu'au bout», a-t-il expliqué sur le site de la Fédération Française de Football.

Le capitaine écossais Barry Ferguson a le don pour motiver ses troupes : «Les Français sont arrogants. Ils ne parlent jamais de nous et ne savent probablement pas qui nous sommes. Lors de la deuxième période du match aller, nous leur avons pourtant montré que nous étions une bonne équipe. Quand ils se sont plaints des ramasseurs de balles (trop lents à rendre les ballons), c'était ridicule. Cela résume bien les joueurs de l'équipe de France», a-t-il clamé dans la presse britannique.

Historique des confrontations
Depuis 1930, la France et l’Ecosse se sont affrontés à 14 reprises. Le bilan est des plus équilibrés puisque les deux équipes comptent 7 victoires chacune. Si l’Ecosse reste sur une victoire (1-0 à Glasgow), celle-ci avait perdu les quatre affrontements précédents. A noter également que les Britanniques n’ont plus gagné en France depuis 1950.

07/10/2006 Ecosse - France 1-0 (Euro 2008, qualifications)
27/03/2002 France - Ecosse 5-0 (amical)
29/03/2000 Ecosse - France 0-2 (amical)
12/11/1997 France - Ecosse 2-1 (amical)
11/10/1989 France - Ecosse 3-0 (Coupe du Monde 1990, qualifications)

Leurs cinq derniers matches
Italie - France 0-0 (Euro 2008, qualifications)
Slovaquie - France 0-1 (Amical)
France - Géorgie 1-0 (Euro 2008, qualifications)
France - Ukraine 2-0 (Euro 2008, qualifications)
France - Autriche 1-0 (Amical)

Ecosse - Lituanie 3-1 (Euro 2008, qualifications)
Ecosse - Afrique du Sud 1-0 (Amical)
Iles Féroé - Ecosse 0-2 (Euro 2008, qualifications)
Autriche - Ecosse 0-1 (Amical)
Italie - Ecosse 2-0 (Euro 2008, qualifications)

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mer 12 Sep - 11:46

David Trezeguet probable titulaire

La suspension de Thierry Henry, ce soir, face à l'Ecosse, va sans doute bénéficier au canonnier de la Juve. Lors du dernier entraînement de l'équipe de France, à Clairefontaine, hier soir, à huis clos, Raymond Domenech, a, selon L'Equipe, aligné l'attaquant aux côtés de Nicolas Anelka, à la pointe de l'équipe des titulaires. Une séance de bon augure pour David Trezeguet, 29 ans, - 34 buts en 69 sélections - dont ce serait le grand retour en sélection après sept mois d'absence.
Sa dernière apparition remontait à la défaite concédée, le 7 février 2007, au Stade de France, contre l'Argentine. Il avait néanmoins été convoqué, en août dernier, pour le déplacement en Slovaquie et, bien qu'exemplaire, avait moyennement goûté le fait de jouer avec l'équipe de France A'.

Equipe probable : Landreau - L.Diarra - Thuram - Escudé - Abidal - Vieira (cap.) - Makelele - Ribéry - Anelka - Trezeguet - Malouda.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laeti
Déesse
avatar

Nombre de messages : 8791
Localisation : ICI C'EST NANCY !!!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mer 12 Sep - 19:34

ALLEZ LES BLEUS !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Chat Noir
avatar

Nombre de messages : 19030
Age : 41
Localisation : Feldkirch Altenstadt
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 13 Sep - 0:21

fait caguer.
:top:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 13 Sep - 11:18

Comme des bleus

Dominatrice mais d’une stérilité déconcertante, l’équipe de France s’est inclinée au Parc des Princes face à l’Ecosse sur un missile de McFadden (0-1). L’Italie ayant gagné en Ukraine, les Bleus sont désormais 3es du groupe.



Compte Rendu du match
Faire fructifier le bon point ramené d’Italie, tel était l’objectif des Bleus au moment d’accueillir l’Ecosse au Parc des Princes. Car l’occasion était trop belle de s’échapper dans ce groupe B et de reléguer les hommes d’Alex McLeish, 2es, à quatre points. Un choc au sommet inattendu qu’il ne fallait absolument pas négliger. La défaite à l’aller (1-0) suffisait amplement à ne pas sous-estimer des Britanniques bien décidés à devenir plus que de simples poils à gratter.

La France se heurte à un mur
On s’attendait à un combat physique, à une attaque-défense grandeur nature, le moins que l’on puisse dire est que la première période était conforme aux craintes françaises. Sur une pelouse parfaite malgré le match de rugby Afrique du Sud-Samoa disputé dimanche, les Bleus cernaient rapidement le problème : comment contourner le solide et très reculé bloc britannique ? Après quinze minutes d’interrogations, Trezeguet tentait une reprise en pivot trop difficile pour mettre en danger Gordon (15e). Quelques minutes plus tard, Malouda s’essayait de loin mais se heurtait à un dernier rempart impeccable (17e). La France dominait outrageusement les débats, monopolisait le cuir mais tournait en rond, incapable de se procurer des occasions franches malgré de nombreux coups de pied arrêtés en sa faveur. Malouda et Abidal tentaient bien de combiner sur l’aile gauche sans que Ribéry ne puisse en profiter (21e) mais cela était trop épisodique. L’Ecosse avait beau être friable sur les ailes, les Tricolores s’obstinaient à foncer dans l’entonnoir. Une domination stérile que ni Ribéry d’une belle frappe à l’entrée de la surface (32e), ni Vieira, devancé par Gordon (37e) ne parvenaient à matérialiser au tableau d’affichage. McFadden faisait même passer un frisson juste avant la pause avec un centre fort devant le but qui obligeait Landreau à intervenir (45e).

Le coup de tonnerre de McFadden
Forcément, au retour des vestiaires, l’Ecosse campait sur ses positions. Pourquoi diable changer une tactique qui mettait en grande difficulté les Bleus ? Le siège reprenait de plus belle avec des Tricolores un peu plus mordants. Ribéry dévissait complètement sa frappe (48e) avant que l’ancien Munichois ne soit mis en échec par un Gordon inspiré après une subtile déviation de Trezeguet (55e). Et que dire alors de cet arrêt réflexe sur un tir d’Anelka, seul au point de penalty (56e). Gordon sortait le grand jeu face à des Tricolores enfin inspirés, qui réalisaient des décalages et des enchaînements digne de ce nom. Un coup de canon signé McFadden allait stopper l’embellie. Une frappe de nulle part à plus de 25 mètres qui venait se loger dans la lucarne de Landreau dont la main n’était pas assez ferme (0-1, 65e). L’affaire se compliquait sérieusement pour les Français qui ne parvenaient toujours pas à trouver la clé. Et quand ça ne veut pas… Trezeguet contrait la frappe de Ribéry qui partait pourtant bien (72e). L’Ecosse ne lâchait rien, se battait sur tous les ballons et se montrait même une nouvelle fois dangereuse sur un coup franc de McCulloch (78e). Malgré une succession de centres ainsi que les entrées de Nasri et Benzema, les Bleus restaient désespérément stériles, Ribéry étant contré au tout dernier moment par une jambe britannique (84e) tandis que Benzema n’attrapait pas le cadre (87e). Six points sur six cédés à l’Ecosse dans ces éliminatoires, le chemin vers l’Euro est encore long !

Le jeu et les joueurs
Quel coup de bambou sur les têtes françaises ! Cette défaite ressemble comme deux gouttes d’eau à celle du match aller. Les Bleus étaient pourtant prévenus. Ils savaient à quoi s’attendre. Mais ils n’ont jamais su trouver la clé du coffre-fort écossais. La faute à une qualité de centres déplorable. Si Abidal et Diarra ont parfaitement su fermer leur couloir, ce qui était plutôt évident face à des Britanniques recroquevillés en défense, ils ont pêché dans le domaine offensif avec des centres inexploitables. Résultat, Trezeguet n’a pas eu un bon ballon à se mettre sous la dent. Sachant qu’il était aligné pour être le renard de surface qu’il a toujours été, forcément, il y avait un problème quelque part.

Anelka a bien tenté, lui, de venir chercher les ballons plus bas avec des prises de balle toujours aussi impressionnantes. Mais avec quatre Ecossais autour de soit, comment s’en sortir ? Les Bleus n’on pas assez écarté le jeu alors que Ribéry avait des jambes de feu et a été le seul joueur à créer des espaces et des décalages. Mais il y avait toujours une jambe ou un pied pour contrer le Munichois. Enfin, Landreau peut s’en vouloir. Même si la frappe est splendide, il est sur la trajectoire et il touche nettement le ballon. Mais la main ferme n’était pas au rendez-vous. Côté Ecossais, on soulignera tout de même l’énorme générosité et solidarité de la bande à McLeish. Ils ont courbé l’échine, abandonné le jeu aux Français sans jamais rompre. Avant que McFadden ne réalise à lui tout seul le hold-up parfait.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 13 Sep - 11:20

Euro 2008 - GR B - Qualifications, 11ème soirée

Lituanie 2-1 Iles Féroé
Ukraine 1-2 Italie
France 0-1 Ecosse

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 13 Sep - 11:21

Classement

1 Ecosse 21 9 7 0 2 17 7 +10
2 Italie 20 9 6 2 1 15 7 +8
3 France 19 9 6 1 2 15 3 +12
4 Ukraine 13 8 4 1 3 10 9 +1
5 Lituanie 10 9 3 1 5 7 11 -4
6 Géorgie 7 9 2 1 6 14 15 -1
7 Iles Féroé 0 9 0 0 9 3 29 -26

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 13 Sep - 11:31

Drôle de sérénité

En dépit de la désillusion écossaise (0-1), les commentaires au sein de l’équipe de France se voulaient rassurants, rappelant que les Bleus ont encore leur destin en mains pour se qualifier.



Trois matches, trois victoires
Dix ans après avoir été l’hôte de l’équipe de France pour la dernière fois, le Parc des Princes devait vibrer derrière les exploits de la bande à Domenech. Ce France-Ecosse, à la résonance rugbystique bien nommée en ces temps de Coupe du Monde, aurait dû être la passerelle vers l’Euro, aurait dû sceller la qualification d’une formation qui avait semble-t-il fait le nécessaire en Italie, son plus sérieux rival (0-0). Mais le fantôme d’un certain Emil Kostadinov rôdait encore. Ce but de McFadden à l’heure de jeu, consécutif à un dégagement de son gardien, possède étrangement des relents du coup de poignard bulgare qui avait privé les Bleus de Coupe du Monde 1994. La différence avec ce souvenir noir de 1993 est que les coéquipiers de Nicolas Anelka ont encore trois matches pour faire de cette énorme désillusion de l’histoire ancienne. Dans un océan de réactions incroyablement positives malgré l’issue du match, c’est ce que voulait retenir Raymond Domenech. «On n'est pas assommé. Il faut gagner tous les matches pour se qualifier. Etre inquiet ne va rien changer. On a les cartes en main».

La faute à pas de chance
Sur le plan mathématique, le sélectionneur a raison. Avec trois victoires lors de ses trois derniers matches, la France sera assurée à coup sûr de voir la Suisse et l’Autriche à l’été 2008. Et sur le papier, cela paraît plus que faisable, avec un déplacement aux Féroé, la réception de la Lituanie et enfin, pour terminer, un voyage chez une équipe d’Ukraine quasiment éliminée. Méfiance. Sur le papier, battre l’Ecosse à domicile semblait également dans les cordes des Tricolores. Comment expliquer alors cette terrible contre-performance. Une sous-estimation de l’adversaire ? «On savait que c'était un adversaire redoutable. Ils ont fait le match parfait même si cela n'a pas tenu à grand-chose», contrebalançait Julien Escudé. Ainsi, côté bleu, on préférait plutôt avancer l’extrême réalisme d’une équipe écossaise dont la seule ambition était de guetter la moindre miette. «La plupart des équipes jouent regroupées avec nous. L'Ecosse, quand elle joue l'Italie ou l'Ukraine, elle sort. On est plus performant offensivement, c'est peut-être pour cela. Ils essaient de nous priver d'espaces, ils ont peur de nos attaquants», se plaignait Claude Makelele. L’Italie, en défendant très bas à San Siro, et tant d’autres, avaient montré la voie à suivre à des Britanniques fidèles à leur «fighting spirit», qui ont joué avec leurs moyens, et auteurs finalement d’une démonstration tactique.

«Le coach était fier de nous»
Ce n’est pas la première fois que l’équipe de France doit affronter ce genre de bloc extrêmement regroupé. Pourtant, l’autosatisfaction régnant dans le vestiaire bleu était d’un paradoxe confondant, en comparaison de l’impuissance à fissurer cette muraille écossaise. «Il n'y a rien à reprocher aux joueurs, ils ont poussé, on a tout tenté mais il manque un tout petit truc», lançait Raymond Domenech. «On a fait le maximum, on a eu des occasions, des centres, des coups de pied arrêtés. On les a harcelés», ajoutait Franck Ribéry, l’un des rares Tricolores à avoir fait la différence. «Le coach était fier de nous», avouait carrément David Trezeguet. A croire presque que les Bleus avaient gagné. Seule la voix de Lilian Thuram amenait un peu de réalisme à la situation. «Ce résultat est une catastrophe puisqu'il était fondamental de gagner face aux Ecossais. Malheureusement, on prend ce but assez incroyable. A ce qu'il paraîtrait, c'est le football, parfois». Alors, il est vrai que l’équipe de France a encore son destin en mains. Mais il faudra d’abord effectuer une profonde remise en question.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mar 18 Sep - 20:30

MERCI L'ECOSSE Musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Ven 5 Oct - 21:58

Trezeguet en a assez

Indigné par la fait de ne pas avoir été convoqué par Raymond Domenech pour les deux prochains matches de l’équipe de France, David Trezeguet songe à mettre fin à sa carrière internationale.



Dans deux mois, la France pourrait bien perdre l’un des meilleurs attaquants du Monde, l’un des buteurs les plus prolifiques de sa génération. A bientôt 30 ans, David Trezeguet en a assez d’être le dindon de la farce. Sa non convocation pour les matches de l’équipe de France aux Iles Féroé puis face à la Lituanie a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Dans une interview accordée à L’Equipe, l’attaquant turinois a clairement exprimé son indignation. Mais surtout son incompréhension. «Domenech a toujours dit qu'il convoquait les joueurs par rapport à leurs performances en club. 7 buts en 6 matchs, je ne peux pas faire mieux. C'est la première fois que je suis aussi efficace si tôt dans une saison», soulignait le grand absent de la liste des 23 dans les colonnes du quotidien français. Et pourtant, cela n’a visiblement pas suffi aux yeux du sélectionneur.

«J’ai ma place, point final»
Pour justifier ce choix, le compagnon d’Estelle Denis a brandi jeudi après-midi en conférence de presse la carte du jeu de la concurrence. «On a cinq, six joueurs qui peuvent évoluer à ce poste. Il faut faire des choix. Mais je le rappelle, la liste n’est jamais fermée. On aura un match en Ukraine en novembre. Je veux que tout le monde reste concerné. Quant à l’Ecosse, j’ai encore revu le match et j’ai trouvé qu’il avait des arguments, il a eu des choses intéressantes». Mais pour Trezeguet, un brin orgueilleux et provocateur, ces arguments n’ont même pas lieu d’être. «Ce n’est pas la même chose de marquer pour la Juventus que pour Lyon ou un autre club», lançait l’international français. Un sérieux tacle en direction de Karim Benzema, meilleur buteur de Ligue 1 avec 9 buts au compteur. Des propos plutôt déplacés dont il ne ressort pas grandi. Etre sûr de soi est une chose, trop en faire ou plutôt trop en dire en est une autre. Et en matière d’arrogance, Trezeguet est bien fourni. «Quand on est titulaire à la Juventus, à l'AC Milan ou à Barcelone, on doit être convoqué à chaque fois. Je ne me pose plus la question de savoir si j’ai ma place ou non en équipe nationale. J'ai ma place, point final».

Deux mois pour prendre une décision
On l’aura compris, un véritable dialogue de sourd s’est instauré en quelques sortes entre deux personnes qui sont loin de s’apprécier. Les mises à l’écart répétées de l’attaquant turinois la saison dernière ont jeté un froid dans leurs relations. L’un s’estime indispensable et indétrônable en équipe de France, l’autre considère qu’il peut largement s’en passer. «C’est vrai, il marque en ce moment mais le problème, c’est que nos attaquants marquent en clubs mais oublient de le faire en équipe de France», soulignait avec un sourire malicieux Domenech jeudi. Les chiffres, quitte à froisser Trezeguet, parlent d’eux-mêmes. Les quatre dernières défaites des Tricolores ont toutes eu lieu avec Trezegol titulaire en pointe ! De là à y voir un lien de cause à effet, il n’y a qu’un pas. D’autant que les prestations de l’Argentin d’origine lors de ces rencontres ne sont pas restées dans les annales.

Son profil de buteur véritable renard des surfaces ne convient guère au jeu déployé par la France et attendu par Domenech. Trezeguet en est conscient. Le sélectionneur a une préférence pour les attaquants qui percutent, qui sont capables de décrocher pour participer davantage au jeu. C’est pourquoi, l’ancien Monégasque n’attend qu’une chose : des explications les yeux dans les yeux. «Je ne peux plus me mettre devant la télé pour savoir s’il va me convoquer ou non. Il faut que les choses soient claires et que le coach me dise les choses en face, qu’il m’aime ou non». Quoi qu’il en soit, Trezeguet n’a jamais été aussi proche d’une retraite internationale. Il se donne deux mois pour réfléchir calmement à la situation et pour prendre une décision. «J’ai envie d’être convoqué pour me sentir utile, pas pour faire le nombre. Si, avec le temps, cela devient un poids de répondre aux convocations, ce n’est pas la peine».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 31 Jan - 21:24

La liste pour le Congo et l'Espagne

Raymond Domenech a communiqué sa liste de 36 joueurs pour les matchs amicaux RD Congo-France A' et Espagne-France, les mardi 5 et mercredi 6 février.

GARDIENS DE BUT
Grégory COUPET (Lyon) - 35 ans - 27 sélections
Sébastien FREY (Fiorentina) - 27 ans - 1 sélection
Mickaël LANDREAU (PSG) - 28 ans - 11 sélections
Steve MANDANDA (Marseille) - 22 ans - 0 sélection


DEFENSEURS
Eric ABIDAL (FC Barcelone) - 28 ans - 31 sélections
Jean-Alain BOUMSONG (Lyon) - 28 ans - 22 sélections
François CLERC (Lyon) - 24 ans - 9 sélections
Gaël CLICHY (Arsenal) - 22 ans - 0 sélection
Julien ESCUDE (FC Séville) - 28 ans - 5 sélections
Patrice EVRA (Manchester United) - 26 ans - 9 sélections
William GALLAS (Arsenal) - 30 ans - 59 sélections
Gaël GIVET (Marseille) - 26 ans - 12 sélections
Philippe MEXES (AS Rome) - 25 ans - 8 sélections
Bakari SAGNA (Arsenal) - 24 ans - 2 sélections
Willy SAGNOL (Bayern Munich) - 30 ans - 53 sélections
Sébastien SQUILLACI (Lyon) - 27 ans - 12 sélections
Lilian THURAM (FC Barcelone) - 36 ans - 136 sélections


MILIEUX DE TERRAIN
Abou DIABY (Arsenal) - 21 ans - 2 sélections
Alou DIARRA (Bordeaux) - 26 ans - 12 sélections
Lassana DIARRA (Portsmouth) - 22 ans - 9 sélections
Mathieu FLAMINI (Arsenal) - 23 ans - 1 sélection
Claude MAKELELE (Chelsea) - 34 ans - 65 sélections
Florent MALOUDA (Chelsea) - 27 ans - 34 sélections
Samir NASRI (Marseille) - 20 ans - 7 sélections
Franck RIBERY (Bayern Munich) - 24 ans - 24 sélections
Jérôme ROTHEN (PSG) - 29 ans - 13 sélections
Jérémy TOULALAN (Lyon) - 24 ans - 9 sélections
Patrick VIEIRA (Inter Milan) - 31 ans - 104 sélections


ATTAQUANTS
Nicolas ANELKA (Chelsea) - 28 ans - 43 sélections
Hatem BEN ARFA (Lyon) - 20 ans - 4 sélections
Karim BENZEMA (Lyon) - 20 ans - 8 sélections
Jimmy BRIAND (Rennes) - 22 ans - 0 sélection
Djibril CISSE (Marseille) - 26 ans - 35 sélections
Sidney GOVOU (Lyon) - 28 ans - 30 sélections
Thierry HENRY (FC Barcelone) - 30 ans - 97 sélections
Jérémy MENEZ (Monaco) - 19 ans - 0 sélection
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 33
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 31 Jan - 21:25

Quelle équipe de merde arf arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 31 Jan - 21:26

Domenech pense à Lloris

Malgré sa non sélection pour les matchs de préparation contre l'Espagne et le Congo. Raymond Domenech n'oublie pas pour autant le gardien de l'OGC Nice, Hugo Lloris, auteur de bonnes prestations.

Raymond Domenech (à propos de Hugo Lloris)
Chaque chose en son temps. Il y a un temps pour tout et pour tout le monde. Pour le moment c'est comme cela. Comme vous le savez, je suis très prudent avec les gardiens de but. Je pense qu'ils ont besoin, plus que les autres, de stabilité, de sécurité. J'ai défini un ordre et il reste toujours le même pour moi. A moins d'une catastrophe, de blessures, je ne bouscule pas l'ordre, il faut faire ses preuves, il faut pousser, montrer qu'on est le meilleur pendant toute une saison voire plus, et non sur un match ou un demi match. Cela se fait sur un peu plus de temps.

Parce-que Mandanda il a vachement plus d'expérience en L1 avec 5 mois seulement... :bof:

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rolandinho
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1583
Localisation : St Sylvestre
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: Equipe de France   Ven 1 Fév - 0:50

Menez :mdr:

2 buts avec Monaco depuis Septembre 2007,

C'est pour le quota de joueurs blancs ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sudiste 68
Rei
Rei
avatar

Nombre de messages : 4403
Age : 56
Localisation : Saint-Louis 68 Haut-Rhin
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Equipe de France   Sam 12 Avr - 8:30

Megaphone DOMENECH Démission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
Gégé
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 54
Localisation : La verpillière
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Equipe de France   Sam 12 Avr - 10:22

Sudiste 68 a écrit:
Megaphone DOMENECH Démission


Soutien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net/index.htm
Gégé
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 54
Localisation : La verpillière
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 8 Sep - 14:02

Sudiste 68 a écrit:
Megaphone DOMENECH Démission

C'est encore bien plus vrai aujourd'hui, mais il semblerait que les dirigeants du football aient eu une autre vision du match que la nôtre, peut être ont t'ils eu droit à une réprésentation particulière de l'EDF avec des joueurs qui n'en veulent à donf, enfin Le Graet est convaincu que nous avons fait un bon match et c'est là bien sur l'essentiel...

Pourvu que cela dure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net/index.htm
Laeti
Déesse
avatar

Nombre de messages : 8791
Localisation : ICI C'EST NANCY !!!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 8 Sep - 18:18

Raymond aux abonnés absents. arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gégé
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 54
Localisation : La verpillière
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 8 Sep - 21:02

Laeti a écrit:
Raymond aux abonnés absents. arf

Si seulement cela pouvait durer ! bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net/index.htm
Sudiste 68
Rei
Rei
avatar

Nombre de messages : 4403
Age : 56
Localisation : Saint-Louis 68 Haut-Rhin
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Equipe de France   Lun 8 Sep - 21:11

Ils nous prennent vraiment pour des burnes à la Fédé ils croient encore gagner le match de mercredi?
Pour moi la coupe du monde en Afrique du sud et ben les joueurs Français ils iront comme consultant de TF1 la chaine à la botte du pouvoir et du pognon :top: :top: :top: :top: :top:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Dim 12 Oct - 11:59

En équilibre instable



L'équipe de France évite le naufrage en Roumanie (2-2). Menés 2-0, privés de Patrick Vieira durant l'échauffement, les Bleus ont réagi sous l'impulsion de Franck Ribéry et de Yoann Gourcuff auteur d'un but monumental. Il y avait de la place pour gagner. Mais compte tenu du scénario du match, c'est tout de même bon pour le moral.


Pour l'équipe de France cette rencontre décisive ne pouvait pas plus mal débuter. Pendant l'échauffement, elle apprend le forfait de Patrick Vieira. Le capitaine faisait sa rentrée en Bleu. Cette mauvaise surprise s'ajoute à la lecture de la composition d'équipe. La France se présente avec une défense centrale totalement inédite. Bien que Raymond Domenech avait retenu Sébastien Squillaci et Philippe Mexès dans sa présélection, il choisit de titulariser Jean-Alain Boumsong, appelé de la dernière minute, en défense centrale. Un choix d'autant plus étrange que le Lyonnais possède en tout et pour tout un vécu de 2 minutes à ce poste associé à Eric Abidal !

Le pari de Domenech est un désastre. La paire Boumsong-Abidal ne connaît pas ses fondamentaux. Une mauvaise passe d'Abidal en direction de Boumsong est interceptée. La Roumanie n'en profite pas. Mais sur l'action suivante, elle ouvre le score, profitant de la passivité des défenseurs français. Petre, le plus petit sur le terrain, passe devant tout le monde et trompe Steve Mandanda qui ne peut rien faire (1-0, 5e). La Roumanie, qui peut évoluer dans sa configuration préférée, le contre, affole l'arrière garde des Bleus, incapable de dégager un ballon qui traîne dans la surface de réparation. Heureusement, l'arbitre n'en rajoute pas et ne siffle pas une main, certes involontaire, mais qui pouvait être sanctionnée par un penalty dans la confusion. De retour avec l'équipe de France, Franck Ribéry, exilé à droite, sonne la charge. Il donne un excellent ballon à Yoann Gourcuff, mais le milieu girondin oublie de cadrer son tir. Il manque une balle de 1-1 (13e). Sous la pression, la Roumanie joue très bas, mais elle sait contrer. Sur une touche anodine, le ballon arrive à Mutu qui centre. Marica, dans la surface, réussit à contrôler pour se remettre dans le sens du but. Mais il ne cadre pas (16e). Mais sur le corner suivant, l'immense Goian marque de la tête. Mandanda est scotché sur sa ligne alors que Boumsong ne saute même pas (2-0, 17e). La France boit la tasse alors qu'un très bon enchaînement Gourcuff-Ribéry est stoppé irrégulièrement pense-t-on (31e). L'arbitre ne siffle pas penalty. A raison. Malouda s'essaie au tir lointain. Non cadré. Pas plus de réussite pour Thierry Henry. Une parade réflexe de Lobont (35e) repousse sa reprise de volée. Mais Ribéry rallume la flamme. Il réduit l'écart, parfaitement servi par Gourcuff (37e). Son 5e but en 31e sélection. Domenech choisit alors de repasser en 4-4-2 avec l'entrée en jeu de Karim Benzema. Etonnamment, il sort Florent Malouda, plutôt qu'un milieu récupérateur. A la fin de la première période, Mutu manque la balle de 3-1. L'attaquant de la Fiorentina ne cadre pas sa tête en coupant un centre.

La deuxième période sera à sens unique. La France ne commet pas le même départ catastrophique. Ribéry, à la manœuvre, donne le tempo et porte le danger dans la surface roumaine. Mais Abidal se charge de réveiller les spectateurs. Il met Mandanda en danger avec une passe en retrait à son gardien en levant son ballon. Mandanda s'en sort en renvoyant immédiatement la balle sur Boumsong (56e). Plus de peur que de mal. La France repart à l'attaque. Toulalan centre, Benzema arrive lancé, mais sa tête, plein centre, ne trompe pas Lobont (60e). Ce même Lobont réalise une double parade sur une frappe de Thierry Henry, puis sur la reprise de Gourcuff (64e). La Roumanie rompt, mais ne cède pas. Elle continue de contrer. Mandanda sort à propos devant Mutu, lancé en profondeur (66e). Ribéry, encore et toujours, décale Gourcuff. Le Bordelais décroche un missile qui trompe le gardien roumain (2-2, 69e). Son premier but en Bleu. La France peut l'emporter. Personne n'arrive à reprendre un centre en retrait de Patrice Evra (81e). Le ballon arrive dans les pieds de Ribéry qui tire mais n'accroche pas le cadre.

Au coup de sifflet final, le résultat laisse un goût d'inachevé. Même menée 2-0, la France pouvait l'emporter en Roumanie. Elle perd donc 2 points. Mais le scénario du match laisse penser que c'est aussi un point de gagner. Si l'état d'esprit affiché est à mettre au crédit de Raymond Domenech, le manque de rigueur défensif, ses étranges choix tactiques sont en revanche à mettre à son passif. Avec quatre points en trois rencontres, la France vit un début d'éliminatoires cahin-caha.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Chat Noir
avatar

Nombre de messages : 19030
Age : 41
Localisation : Feldkirch Altenstadt
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Dim 12 Oct - 12:24

Raymond je peux plus te voir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gégé
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 54
Localisation : La verpillière
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Equipe de France   Dim 12 Oct - 13:16

Phil a écrit:
Raymond je peux plus te voir!


Et moi donc, mais j'ai comme l'impression que nous allons encore devoir le supporter quelques années de plus, même si l'objectif de cinq points n'a pas été atteind, j'ai un mauvais pressentiment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net/index.htm
Sudiste 68
Rei
Rei
avatar

Nombre de messages : 4403
Age : 56
Localisation : Saint-Louis 68 Haut-Rhin
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mar 14 Oct - 22:41

Gégé a écrit:
Phil a écrit:
Raymond je peux plus te voir!


Et moi donc, mais j'ai comme l'impression que nous allons encore devoir le supporter quelques années de plus, même si l'objectif de cinq points n'a pas été atteind, j'ai un mauvais pressentiment !
voilà ce que représente le Domenech à mes yeux!!
Megaphone Domenech raus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
Laeti
Déesse
avatar

Nombre de messages : 8791
Localisation : ICI C'EST NANCY !!!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mar 14 Oct - 23:02

Rien que de le voir, il donne envie de gerber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sudiste 68
Rei
Rei
avatar

Nombre de messages : 4403
Age : 56
Localisation : Saint-Louis 68 Haut-Rhin
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mer 15 Oct - 21:16

livre et il va nous les briser jusqu'en 2010 Minimum :bof:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
Thibaud
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3252
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mer 15 Oct - 22:21

Phil a écrit:
Raymond je peux plus te voir!
Reste en Autriche, t'auras peu de chance de le croiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sudiste 68
Rei
Rei
avatar

Nombre de messages : 4403
Age : 56
Localisation : Saint-Louis 68 Haut-Rhin
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mer 12 Aoû - 22:06

quelle tritesse ce match ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
Laeti
Déesse
avatar

Nombre de messages : 8791
Localisation : ICI C'EST NANCY !!!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Mer 12 Aoû - 23:00

Quand on voit les stars ça laisse muet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Equipe de France   Jeu 13 Aoû - 17:12

Ca fait trois sélections et toujours aucun but encaissé par Hugo...

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equipe de France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Equipe de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Nedjema : Equipe nationale
» Mon equipe de Blood Bowl
» Equipe-Type de Football
» Timbre Equipe Football FLN (resolu)
» Equipe de gardiens des portes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Football Mondial-
Sauter vers: