Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Athlétisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 4 Mar - 20:43

Chpts Europe : Le bronze pour Sdiri

Salim Sdiri a obtenu la médaille de bronze à la longueur derrière l’Italien Howe et le Grec Tsatoumas. Champion d’Europe en plein air, Andrew Howe a remporté le titre continental en salle à Birmingham. L’Italien a même battu son record national avec un saut à 8,30 m. Howe s’impose devant le Grec Tsatoumas et le Français Salim Sdiri (8,00 m). Kafétien Gomis termine, lui, au pied du podium (7,93 m).

Résultat du saut en longueur h :
1. Howe (Ita) 8,30 m
2. Tsatoumas (Grè) 8,02 m
3. Sdiri (Fra) 8,00 m
4. Gomis (Fra) 7,93 m

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 4 Mar - 20:44

Chpts Europe : Pognon en bronze sur 60 m

Ronald Pognon a pris la médaille de bronze du 60 mètres remporté par le Britannique Jason Gardener. Quatrième médaille pour l’équipe de France aux Championnats d’Europe indoor de Birmingham. En 6’’60, Ronald Pognon a pris la troisième place du 60 mètres derrière les Britanniques Jason Gardener (6’’51) et Craig Pickering (6’’59). Il s'agit du 4e titre de champion d'Europe pour Gardener dans la discipline.

Résultat du 60m H :
1. Gardener (GB) 6''51
2. Pickering (GB) 6''59
3. Pognon (Fra) 6''60

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 4 Mar - 20:44

Chpts Europe : Feofanova sacrée à la perche

En l’absence de Yelena Isinbayeva, Svetlana Feofanova a remporté le titre à la perche. Grâce à un saut à 4,76m, Svetlana Feofanova a conquis le titre européen en salle à Birmingham. La Russe devance sa compatriote Yuliya Golubchikova (4,71m) et la Polonaise Anna Rogowska (4,66m). Après avoir échoué par trois fois à 4,38m, Vanessa Boslak prend la dernière place de la finale.

Résultat de la perche F :
1. Feofanova (Rus) 4,76m
2. Golubchikova (Rus) 4,70m
3. Rogowska (Pol) 4,66m

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 4 Mar - 20:45

Chpts Europe : Un dernier relais controversé

Victime d’une bousculade dans la dernière ligne droite, la Russie a perdu le 4x400m masculin au profit de l’Allemagne. La course de clôture de ces Championnats d’Europe sera très certainement sujette à polémique. En deuxième position avant la dernière ligne droite, le dernier relayeur allemand a légèrement déséquilibré le coureur russe, finalement 3e derrière le Britannique. Une réclamation devrait être portée par la délégation russe. Tenants du titre, les Français prennent la 5e place.

Résultat du 4x400m H :
1. Allemagne
2. Grande-Bretagne
3. Russie

5. France

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laeti
Déesse
avatar

Nombre de messages : 8791
Localisation : ICI C'EST NANCY !!!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Lun 5 Mar - 22:03



Mylène ma chtite copine qui a décroché hier la médaille d'or par équipe aux championnats de France de cross par équipe.
Elle est également détentrice du record de Lorraine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Lun 5 Mar - 22:25

Laetitia du 54 a écrit:


Mylène ma chtite copine qui a décroché hier la médaille d'or par équipe aux championnats de France de cross par équipe.
Elle est également détentrice du record de Lorraine.
bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 16 Juin - 12:11

Defar récidive

En améliorant son propre record du monde, l'Ethiopienne Defar est la grande dame du meeting d'Oslo, première étape de la Golden League. De leur côté, Asafa Powell sur 100 m et Isinbayeva à la perche, n’ont eu aucune difficulté à s’imposer.



Powell et Isinbayeva faciles
Pour l’ouverture de la Golden League à Oslo, on pouvait s’attendre à du spectacle. Reste qu’en l’absence de la plupart des athlètes américains, retenus aux Etats-Unis pour raisons de sélections nationales, le spectacle ne fut pas trop au rendez-vous. Largement favori au départ, le Jamaïcain Asafa Powell a ainsi facilement remporté le 100 m de l’épreuve en 9’’94. Aidé par un vent légèrement favorable, le Jamaïcain signe là sa meilleure performance de l’année devant le Portugais Obikwelu et le Britannique Devonish. Sans forcer, le recordman du monde de la spécialité a donc rempli son contrat pour la première étape de la Golden League. Idem pour la Russe Yelena Isinbayeva qui s’est contentée de deux sauts pour l’emporter à Oslo. En franchissant une barre à 4,85m, la recordwoman du monde a assuré facilement sa victoire devant la Polonaise Pyrek (4,60m) et la Russe Polnova (4,55m).

Defar met de l’animation
Avec seulement cinq Français engagés dans le meeting d’Oslo, il paraissait bien compliqué de se mettre en avant face aux spécialistes mondiaux. Ce n’était pas sans compter sur Guillaume Eraud dans le 1500m. Courageux, le Français s’est accroché derrière les spécialistes de l’épreuve pour décrocher une belle quatrième place. De son côté, l’Ethiopienne Mereset Defar a réussi le seul record marquant de la soirée. Déjà détentrice du record du monde, Defar a amélioré son chrono en bouclant le 5000m en 14’16’’63.

Les résultats du meeting
1500 m (H)
1- Kipruto (KEN) 3’36’’27
2- A. Fernandez (ESP) 3’36’’40
3- A. Rodriguez (ESP) 3’37’’04
4- G. Eraud (FRA)3’38’’16

5000m (F)
1- Defar (ETH) 14’16’’63
2- V. Cheruiyot (KEN) 14’22’’51
3- P. Jepleting (KEN) 14’44’’51

100m (H)
1- A. Powell (JAM) 9’’94
2- F. Obikwelu (POR) 10’’06
3-M. Devonish (GBR) 10’’08

400m (F)
1- S. Richards (USA) 50’’26
2- T. MBacké (SEN) 51’’22
3- S. Williams (JAM) 51’’32

100m (F)
1- S. Durst (USA) 11''22
2- S. Brooks (JAM) 11''23
3- C. Mothersill (CAY) 11''25

110m haies
1-A. Moore (USA) 13''26
2- D. Payne (USA) 13''27
3- T. Blaschek (ALL) 13'46

Triple Saut
1- P. Idowu (GBR) 17,35m
2- C. Olsson (SUE) 17,33 m
3- A. Wilson (USA) 17,26 m

100m haies
1- M. Perry (USA) 12''70
2- S. Kallur (SUE) 12''76
3- D. Ennis-London (JAM) 12''78

Javelot
1- T. Pitkämäki (FIN) 88,78 m
2- B. Greer (USA) 88,73 m
3- A. Thorkildsen (NOR) 87,79 m

Perche
1- Y. Isinbayeva (RUS) 4,85m
2- M. Pyrek (POL) 4,60m
3- T. Polnova (RUS) 4,55m

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 17 Juin - 13:46

Jean-Bouin attend Raquil

Pour la deuxième étape du circuit professionnel d’athlétisme, les meilleurs athlètes tricolores se retrouveront dimanche au stade Jean-Bouin, à Paris. Dans une enceinte mythique, on suivra avec attention la rentrée de Marc Raquil, champion d’Europe du 400 m.



Raquil de retour
Lancé la semaine dernière à Villeneuve d’Ascq, le Lagardère Athlé Tour fait étape dimanche à Paris pour le deuxième acte d’une saga en cinq épisodes (après Paris, le circuit passera par Strasbourg, Reims et Monaco). Pour l’occasion, le stade Jean-Bouin rouvrira ses portes à l’athlétisme. Antre du Stade Français à l’heure actuelle, l’enceinte de la Porte d’Auteuil a en effet vécu quelques grands moments d’athlétisme par le passé avec notamment les quatre records du monde de Jules Ladoumègue en 1930-1931 (1500 m, mile, 2000 m et kilomètre) et la première barre à 6 m franchie par Sergueï Bubka en 1985.

Dimanche, on ne devrait pas voir de tels exploits, ce qui n’empêchera pas le public parisien d’assister à de très belles courses. La plus attendue d’entre elle sera sans conteste le 400 m masculin. Leslie Djhone (2e la semaine dernière sur 300 m à Villeneuve d’Ascq), Naman Keita (46’’64 cette saison sur la distance) et Marc Raquil, qui effectue sa rentrée, sont attendus sur le tour de piste pour une explication qui promet. Blessé au mollet gauche, le champion d’Europe en titre du 400 m n’attend pas de miracle de cette première sortie mais se montre tout de même confiant. «Les premiers 400 m sont toujours en dents de scie, avec des performances plus ou moins bonnes le temps de trouver le rythme (…) Mais la forme revient, le sourire aussi. J’ai fait de bonnes séances à l’entraînement, je les enchaîne bien», explique Raquil.

Barber aux travaux forcés
Chez les femmes, Eunice Barber, décevante la semaine dernière à Villeneuve d’Ascq (7e sur 200 m), tentera de faire mieux dimanche. Dans la même course, Muriel Hurtis, qui ne se ressent plus de la douleur à la cuisse droite qui l’avait contrainte à déclarer forfait au Stadium Nord de Lille Métropole, fera ses premiers pas de l’été en compétition. Outre le demi tour de piste, Eunice Barber peaufinera sa préparation à l’heptathlon en participant également au 100 m haies et au concours du poids, quelques jours après avoir amélioré son record personnel à Noisy-le-Grand (14,12 m mardi dernier). Salim Sdiri, Romain Mesnil ou encore Yohan Diniz seront les autres têtes d’affiche tricolores d’une réunion à forte coloration française. Pour les vedettes internationales, les organisateurs compteront sur Cuba, représenté par Dayron Robles sur 110 m haies et Yemuliedi Cumba, championne olympique en titre, au poids. Après ses 13’’27 de Lille, le jeune Cubain n’a guère brillé mardi à Noisy-le-Grand (13’’42) et cherchera donc un chrono plus proche de son véritable potentiel (son record est à 13’’00) sur le tartan parisien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 17 Juin - 13:47

Marion Jones absente jusqu’à 2008

L’entraîneur de Marion Jones, Steve Riddick, a fait savoir que son élève tirait un trait sur le reste de la saison. La saison sera blanche pour Marion Jones. Absente des meetings depuis le début de l’année, la sprinteuse américaine a annoncé, par la voix de son entraîneur Steve Riddick, qu’on ne le verra pas dans les stades d’ici au début 2008. Jones a désormais 31 ans.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 17 Juin - 15:41

Son fournisseur est en prison?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Mer 25 Juil - 23:49

Herculis

Retour du Louis II avec la très bonne performance de Christine Arron :love: sur 100m (11"06) qui obtient les minima requis pour les championnats du monde d'Osaka (fixés à 11’’18) :)

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Jeu 26 Juil - 13:16

La Reine Christine de retour

Christine Arron a réalisé un superbe 100 mètres à l’occasion du Super Grand-Prix de Monaco. Avec un chrono de 11’’06, le Française s’est imposée en réalisant les minima pour Osaka. A la perche, Romain Mesnil a également brillé…



Une course de rêve
En forme à l’entraînement selon ses dires, Christine Arron manquait de sommeil depuis quelques temps. Arrivé plus reposée à Monaco, la recordwoman d’Europe du 100 mètres semble avoir retrouvé toutes ses sensations. Acclamée par les spectateurs du Stade Louis II, la Française affichait au départ de la course une détermination et une concentration sans faille. Après un bon départ, elle revenait progressivement sur ses concurrentes les plus sérieuses, les Américaines Carmelita Jeter et Me’Lisa Barber (finalement 2e et 3e), avant de les déposer littéralement sur place. Cette victoire rappelle qu’il faudra une nouvelle fois compter sur la Reine Christine. Avec un chrono de 11’’06, elle réalise ainsi la 9e performance mondiale de l’année et gagne le droit de participer aux Championnats du Monde d’Osaka au Japon (les minima étaient fixés à 11’’23). Arron a par ailleurs pris la mesure sur plusieurs prétendantes au titre mondial.

Mesnil au rendez-vous
Romain Mesnil constitue l’autre satisfaction tricolore de la soirée. Le perchiste franchissait aisément la barre des 5,82 mètres, disputant la victoire à l’Allemand Danny Ecker et à l’Australien Steven Hooker. Malheureusement, Mesnil ne parvenait pas à effacer les 5,87 mètres, contrairement à ses rivaux. La victoire revenait néanmoins à Ecker qui avait passé l’obstacle avant Hooker. Nouvelles déceptions en revanche pour Leslie Djone sur 400 mètres et pour Naman Keita sur 400 mètres haies. Le premier termine 7e et avant-dernier en 45’’71, soit 61 centièmes au-dessus des minima pour Osaka. Le second échoue également dans sa quête avec un chrono de 49’’84 (au lieu des 49’’70 exigés). Déjà assuré de participer aux Mondiaux, Ladji Doucouré voulait quant à lui se rassurer. L’objectif n’était toutefois pas de gagner mais de réaliser une course propre. Plutôt à l’aise sur les 50 premiers mètres, le Français était ensuite distancé. Il termine 6e en 13’’40, loin derrière l’Américain Terrence Trammell, vainqueur en 13’’19. Le champion du monde en titre a encore du travail avant de retrouver son meilleur niveau.

Bekele moins bien qu’à Sheffield
Auteur de la meilleure performance mondiale sur 3000 mètres avec un temps de 7’26’’69 réalisé à Sheffield sous la pluie, Kenenisa Bekele espérait améliorer sa marque mercredi à Monaco. Bien lancé par ses lièvres Hailu Dinku et Maregu Zewdie, l’Ethiopien échouait dans sa mission. Il remportait cependant la course en 7’29’’32, loin devant Moses Kipsiro et Ian Cragg Alistair, respectivement 2e et 3e.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Lun 30 Juil - 18:15

Records validés pour Gebreselassie et Defar

Le record du monde de l’heure établi par Haile Gebreselassie de même que celui du 5000m réalisé par Meseret Defar ont été officiellement ratifiés par l’IAAF. Le 27 juin à Ostrava, Haile Gebreselassie avait battu un double record datant de 1991 en établissant la plus grande distance parcourue en une heure (21 285 mètres contre 21 101 au Mexicain Arturo Barrios) et en signant un nouveau chrono de référence sur 20km (56’26’’). Sa compatriote Meseret Defar avait, elle, amélioré son propre record sur 5000m à Oslo en 14’16’63’’. Ces performances ont officiellement été homologuées par l’IAAF ce lundi.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laeti
Déesse
avatar

Nombre de messages : 8791
Localisation : ICI C'EST NANCY !!!
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 4 Aoû - 18:18



Meeting Stanislas Athletisme


Samedi 8 septembre
Rencontre d'Athlétisme
Une compétition sportive exceptionnelle avec des athlètes de classe internationale
Stade Raymond Petit Tomblaine



Avec les meilleurs athlètes français et internationnaux

Un spectacle à ne pas manquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 5 Aoû - 17:05

Arron non partante du 200 m

Christine Arron a déclaré forfait pour le 200 m des Championnats de France. La Guadeloupéenne s’est plaint de maux de têtes et de jambes lourdes. Christine Arron a son premier 200 m depuis 2 ans à Niort, lors des séries des Championnats de France. Mais elle s’est arrêtée là. La recordwoman de France du 100 m a déclaré forfait pour les demi-finales, où Muriel Hurtis a réalisé le meilleur temps, en 23’’01.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 5 Aoû - 17:37

Doucouré meilleur temps

Ladji Doucouré a réalisé sans surprise le meilleur temps des demi-finales du 110 m haies des Championnats de France, en 13’’29. Le champion français n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer dans sa demi-finale face à Berlioz Randriamihaja. Doucouré s’est facilement qualifié pour la finale en réalisant le meilleur temps (13’’29).

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 5 Aoû - 19:26

Doucouré titré

Ladji Doucouré a été sacré champion de France du 110 m haies en 13’’43 ce dimanche à Niort. Sans surprise, Ladji Doucouré a été sacré champion de France du 110 m haies ce dimanche à Niort. Mais le champion du monde en titre de la distance ne s’est pas rassuré en signant un chrono assez modeste pour lui de 13’’43.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 26 Aoû - 11:54

Arron ne perd pas de temps

Christine Arron, qui lutte contre des problèmes d’insomnie, n’a pas manqué ses débuts à Osaka en signant un bon 11’’27 avant les quarts de finale du 100m dimanche. Sur 3000m steeple, Bob Tahri s’est fait plus de frayeurs.



«La nuit a été courte»
Carmelita Jeter – Kim Gevaert – Susanthika Jayasinghe. S’il avait fallu ordonner la hiérarchie des femmes les plus rapides du monde la nuit dernière sur la ligne droite du Nagai Stadium, elle aurait été, dans l’ordre, telle quelle. Pas de Christine Arron donc, les apparences jouant leur éternel trompe l’œil. Car la Guadeloupéenne a parfaitement réussi ses premiers pas pour ses débuts à Osaka. Auteur d’un bon départ et d’un temps de réaction honorable, celle-ci a remporté haut la main la quatrième série en relâchant totalement son effort en fin de course pour signer un bon 11’’27. Un chrono honorable quand on sait qu’elle doit lutter contre des soucis d’insomnie et d’adaptation à la chaleur humide locale.

«J’ai fait une course propre avec un bon temps de réaction et une solide première partie. J’ai ralenti sur la fin et cela prouve que j’étais sereine même si la nuit a été un peu courte. Mon but a été atteint car j’ai gardé de l’énergie pour la suite même si je n’ai pas d’objectif précis. Je veux juste me concentrer sur ma technique et mes départs», déclarait-elle avant de préparer sa prochaine course dimanche matin. Si les débuts de leurs confrères messieurs avaient été tranquilles la veille, les femmes avaient mis la barre très haut avant le départ d’Arron. Dès la première série, Carmelita Jeter avait signé un énorme 11’’07, devant la championne d’Europe en titre Kim Gevaert (11’’09) ! Placée dans la dernière course de la nuit, Torri Edwards a semblé plus poussive mais en a gardé sous le pied en sortant tout de même un solide 11’’14. Enfin, Merlène Ottey et ses 47 ans n’ont pas pu faire grand-chose devant toutes ces fusées, la Slovène étant éliminée avec un modeste 11’’64 avant de lâcher : «Je n’ai pas bien pu me préparer pour ces Mondiaux mais tant que je continuerai à prendre du plaisir sur la piste et à l’entraînement, il faudra compter avec moi» !

La mauvaise gestion de Tahri
Loin du sprint, Bouabdellah Tahri avait rendez-vous sur le 3000 m steeple et a bien failli ne pas être à l’heure. Le Messin a pourtant dominé les trois-quarts de la course avant de se faire une grosse frayeur sur la fin du tracé. Très (trop) relâché dans la dernière ligne droite, ce dernier s’est même fait dépasser par le Kényan Ezekiel Kemboi dans les cinq mètres finaux et termine à une modeste quatrième place en 8’20’’09. Du coup, il a dû jeter un œil sur les autres courses jusqu’à la fin pour connaître son sort, finalement clément. C’est en revanche terminé pour ses compatriotes Mahiedine Mekhissi-Benabbad (8’33’’11) et Vincent Zouani Dandrieaux (8’36’’05). Toujours côté français, l’aventure s’est également achevée pour Solen Désert sur 400 m, très loin de son record personnel de 51’’42 car complètement écrasée par un départ médiocre. Son chrono du jour est à très vite oublier (54’’03).

Triple couronne pour Perez
Avant tous ces résultats, l’épreuve la plus physique, le 20 km marche, avait été programmée en début de journée pour profiter de la fraîcheur, élément rare du côté d’Osaka en cette saison. Dominateur durant toute l’épreuve, Jefferson Perez a remporté sa troisième couronne mondiale en 1h22’20’’. En 1996, celui-ci était devenu le premier Equatorien en or aux Jeux Olympiques avant de remporter ses deux titres planétaires à Paris (2003) et Helsinki (2005). Cette fois-ci, Perez a dû attendre les sept derniers kilomètres pour faire la différence en doublant le champion olympique en titre, Ivano Brugnetti. «Le chrono final n’est pas le plus important, ce qui m’intéresse est de gagner. Au 17e km, mon corps était perclus se crampes mais j’ai pu arriver au bout grâce à mon courage et mon état d’esprit». Le Tunisien Hatem Ghoula et le Mexicain Eder Sanchez complètent le podium.

Podium du 20 km marche Hommes
1. Perez (Equ) en 1h22’20’’
2. Ghoula (Tun) en 1h22’40’’
3. Sanchez (Mex) en 1h23’36’’

Résultats des Français
3000m Steeple H
Bouabdellah Tahri Série 1 : 4ème 8'20"09 Qualifié
Mahiedine Mekhissi Benabbad Série 2 : 6ème 8'33"11 éliminé
Vincent Zouaoui Dandrieux série 3 : 11ème 8'36"05 éliminé

400m F
Solen Desert Série 4 : 8ème 54"03 (tr 0.206) éliminée

100m F
Christine Arron Série 4 : 1ère 11"27 (+0.7) tr 0.170 Qualifiée
12:08 100m F
Carima Louami Série 5 : 5ème 11"59 (+0.2) tr 0.172 éliminée

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Lun 27 Aoû - 12:55

Barber s’ensable

Médaillée de bronze à Helsinki, Eunice Barber n’a pu franchir le cap des qualifications en longueur. Adrianna Lamalle et Melina Robert-Michon, en revanche, sont passées sur 100 m haies et au disque.



«Je n’aurais pas dû venir»
Dans la chaleur de la matinée d’Osaka, Eunice Barber ne trouve que l’ombre de sa serviette pour cacher sa déception. Championne du monde de la longueur en 2003, encore médaillée de bronze il y a deux ans à Helsinki, la Rémoise d’adoption vient de vivre une véritable désillusion, incapable d’obtenir son billet pour la finale d’une discipline pour laquelle elle avait pourtant tout privilégié. Avec des qualifications programmées une dizaine d’heures après la fin de l’heptathlon, on comprend mieux pourquoi l’enfant de Freetown en Sierra Leone, au physique si fragile, avait choisi de zapper l’épreuve combinée. Mais cela n’a pas suffi. Gênée par des problèmes récurrents au genou, l’athlète tricolore ne pouvait décoller au-delà de 6,51 m quand la ligne de qualification était placée à 6,75 m. Les 12 qualifiées pour la finale n’ont pourtant pas toutes franchi cette limite mais le résultat de Barber (16e, à 8 centimètre de la 12e) était insuffisant. «Je ne sentais pas ma jambe. J’avais la vitesse mais il manquait quelque chose au moment de l’impulsion. Je n’ai pas pu faire d’entraînement spécifique et même si la forme était là, cela ne suffit pas dans ce genre de compétition. Je suis une personne qui préfère analyser et apprendre de ces mauvaises expériences plutôt que de me reposer sur la frustration. Maintenant, je vais voir s’il ne vaut mieux pas que je me fasse opérer pour guérir ce genou. Je n’aurais peut-être pas dû venir à Osaka», réagissait-elle sur le site de l’IAAF.

Lamalle et Robert-Michon répondent présentes
Le mot est lâché. Avec l’élimination de Barber, ce sont deux médailles obtenues à Helsinki il y a deux ans (argent en heptathlon, bronze en longueur) qui s’envolent pour la délégation française. Heureusement, tout n’a pas été noir en ce début de 3e journée. Dans une série très relevée, avec l’Américaine Michelle Perry, meilleure performeuse de l’année, Adrianna Lamalle, ainsi, était bien réveillée pour aller chercher la 3e place dans un chrono de 12’’88, synonyme d’accessit en demi-finales. La hurdleuse française devra très certainement courir au niveau de son record personnel (12’’67) pour gagner sa place en finale car cela a été très vite dès les séries. La Suédoise Susanna Kallur, championne d’Europe en titre (12’’66), la Canadienne Perdita Felicien, championne du monde en 2003 (12’’73), et l’Américaine Michelle Perry, grande favorite et tenante du titre (12’’72) n’ont pas traîné à l’issue de séries où toutes les favorites sont passées. C’est le cas également au disque où Melina Robert-Michon s’est magnifiquement invitée à la fête en dépassant la ligne de qualifications (61,50 m) à son dernier essai (61,66 m). Les autres épreuves de la matinée ont également vu 14 hommes franchir 2,29 m à la hauteur et se qualifier pour une finale qui s’annonce extrêmement serrée. Enfin, sur 400 m haies féminin, le premier écrémage n’a donné lieu à aucune surprise.

Les résultats des Français
100m haies F
Adrianna Lamalle Série 1 : 3ème 12"88 (+0.2) Qualifiée

Longueur F
Eunice Barber Groupe A
6m51 (+0.6) - X - 6m43 (-0.7) éliminée

Disque F
Mélina Robert-Michon Groupe B
59m79 - 57m95 - 61m66 Qualifiée

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Lun 27 Aoû - 21:10

Arron loupe le coche

L’équipe de France attend toujours sa première médaille à Osaka. En lice pour un podium, Christine Arron n’a pu faire mieux que 6e lundi sur 100 m tandis que Mehdi Baala a été disqualifié en demi-finales du 1500 m. Kenenisa Bekele, lui, a triomphé sur 10 000 m.



Encore raté
Rageant ! En piste pour décrocher un premier titre mondial sur 100 mètres, ou du moins monter sur le podium, Christine Arron n’a pris que la 6e place de la finale disputée ce lundi. De quoi donner raison à ceux qui pensent que la Française a du mal à être là dans les grands rendez-vous. Pourtant, la médaillée de bronze d’Helsinki n’a rien à se reprocher. Relativement bien partie (quatrième temps de réaction des huit engagées), la Guadeloupéenne était à la lutte pendant toute la première moitié de course. Mais au moment de passer la vitesse supérieure, elle a coincé et assisté de derrière à la bagarre pour la victoire. Une fois la ligne d’arrivée franchie, impossible de savoir en effet qui avait remporté cette finale. Le tableau d’affichage a d’abord annoncé Torri Edwards, puis Lauryn Williams avant, au bout de plusieurs minutes d’attente, de proclamer Veronica Campbell victorieuse. La Jamaïquaine, entraînée par le même coach que Tyson Gay, s’impose pour quelques millièmes devant Lauryn Williams (toutes les deux en 11’’01). Carmelita Jeter est 3e en 11’’02, Torri Edwards 4e en 11’’05 et Christine Arron 6e en 11’’08. «Je ne suis pas mal partie mais j’ai eu l’impression de me désunir durant la course. J’ai manqué de fraîcheur. Je suis déçu mais c’est comme ça…», expliquait une Arron qui tentait de garder le sourire au micro de France 2.

Baala disqualifié
Cette 6e place de la championne d’Europe 1998 est un peu à l’image de la journée maussade vécue ce lundi par l’équipe de France, toujours bredouille après trois jours de compétition. Eunice Barber éliminée lors des qualifications de la longueur, Mehdi Baala disputait en effet les demi-finales du 1500 m. A l’aise lors de son premier tour, le Strasbourgeois commettait l’erreur de se laisser enfermer à 300 mètres de l’arrivée. Il tentait bien de remonter en prenant la corde mais ses adversaires lui fermaient la porte. Voyant la finale s’échapper, le double champion d’Europe en titre forçait le passage dans la dernière ligne droite et bousculait le Marocain Youssef Baba qui chutait. Finalement 4e, et qualifié pour la finale, Baala faisait alors l’objet d’une réclamation, légitime, de la Fédération marocaine mais aussi de la Fédération néo-zélandaise. Nicholas Willis, son représentant, a en effet terminé 6e et premier éliminé. Une disqualification de Baala ferait donc ses affaires. «Dans la ligne droite, je ne pousse personne. Je suis sur eux, c’est tout. C’est très frustrant, je n’ai même pas l’impression d’avoir couru. J’ai fait une erreur tactique, c’est sûr, car je n’aurais jamais dû me trouver dans cette situation», regrettait-il en attendant, fébrile, le verdict des juges sur les différentes réclamations. Au vu des images, c'est sans surprise que ces derniers ont annoncé en fin de soirée la disqualification du Français. Un coup dur pour Baala qui avait sans nul doute les jambes pour aller chercher une médaille !

Le roi Bekele
Le clou de la soirée aura cependant, et sans conteste, été le 10 000 mètres masculin et le nouveau sacre, le 3e dans un Championnat du Monde, de Kenenisa Bekele. L’Ethiopien a sans doute livré l’une des plus belles courses de sa carrière avec un final de toute beauté. Par une chaleur (32°C) et une humidité (70%) accablantes, ce qui a entraîné pas moins de quatre abandons, le roi du fond mondial a pourtant semblé défaillir. A un peu plus de deux tours de l’arrivée, sur une accélération de Martin Irungu Mathathi, il ne pouvait réagir. C’est Sileshi Sihine, son compatriote, qui lui permettait de revenir sur le Kényan. Un tour plus tard, rebelote, Bekele laissait quelques longueurs entre lui et le duo de tête. On se dit alors qu’il ne pourrait pas revenir. Mais le dernier 400 mètres restera dans les annales. Revenu à hauteur de Sihine et Mathathi, Bekele s’échappait en compagnie de son compatriote. Ce dernier en remettait une couche et décramponnait Bekele. Mais l’enfant de Bekoji trouvait encore les ressources pour revenir et déposait littéralement son rival dans les 150 derniers mètres. Au final, Bekele triomphait avec plus de trois secondes d’avance sur Sihine, confirmant qu’il est bien le meilleur coureur de fond du monde actuellement.

Podium du 100 m Dames
1. Campbell (Jam) 11’’01
2. Williams (EU) 11’’01
3. Jeter (EU) 11’’02

6. Arron (Fra) 11’’08

Podium du 10 000 m Hommes
1. Bekele (Eth) 27’05’’90
2. Sihine (Eth) 27’09’’03
3. Mathathi (Ken) 27’12’’17

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Mar 28 Aoû - 9:57

Un peu de ciel bleu

Malgré la confirmation de la disqualification de Mehdi Baala, Leslie Djhone et Manuela Montebrun ont apporté une éclaircie dans la grisaille tricolore en poursuivant leur parcours. Tyson Gay, lui, n’a pas forcé sur 200 m.



Pas de surprise pour Baala
Deux bonnes nouvelles pour une mauvaise. Au lendemain d’une journée noire, le sourire a fait une timide percée dans la délégation tricolore, certes espérée pour Leslie Djhone et Manuela Montebrun, mais le doute guette désormais chaque performance. On commence toutefois par la mauvaise nouvelle, attendue. Le recours, logique même si l’espoir était mince, de Mehdi Baala après sa disqualification en demi-finales du 1500 m n’a pas abouti. Après un nouveau visionnage des images, la commission d’appel de l’IAAF a ainsi confirmé sa décision. Malgré une forme éblouissante, le double champion d’Europe de la discipline regardera donc la finale du 1500 m à la télé et pourra y apercevoir le Marocain Youssef Baba, tombé à terre et principale victime de la bousculade, le Néo-Zélandais Nicholas Willis, qui récupère la 5e place qualificative et… l’Espagnol Juan Carlos Higuero, finalement repêchés. Attendues aussi étaient les entrées en lice de Leslie Djhone sur 400 m et Manuela Montebrun au marteau. Les deux athlètes n’ont pas déçu.

Djhone rassure
Le premier a confirmé sa montée en puissance après un début de saison incitant au pessimisme. Tout près de son meilleur temps établi à La Chaux-de-Fonds il y a deux semaines (45’’01), le natif d’Abidjan s’est classé deuxième de sa série en 45’’17 derrière le coureur de Grenade, Alleyne Francique. «J’étais tranquille. J’ai vu que j’étais un petit peu en retard dans la dernière ligne droite alors j’ai accéléré. J’arrive en forme au bon moment», expliquait le compagnon de Sophie Herbrecht. Rassurant donc, même si pour gagner son billet en finale, il lui faudra très certainement courir au niveau de son record personnel (44’’64). Car les séries ont étalé le niveau très dense de la discipline avec six coureurs sous les 45 secondes dès le lever du jour, dont le Bahamien Chris Brown, meilleur temps de la journée (44’’50). Le grand favori pour le titre, Jeremy Wariner, lui, n’a pas forcé, s’imposant tranquillement en 45’’10 dans une série où l’autre Français, Brice Panel, n’a pu prendre que la 6e place (46’’02). «Je me sens bien. J’ai ralenti à partir des 250 mètres. Les conditions ne me dérangent pas, j’ai l’habitude de m’entraîner avec. La piste est bonne mais je ne veux pas encore parler de record du monde», confiait l’Américain avant les demi-finales programmées mercredi soir.

Gay à la quête d’un 2e sacre
Autre champion US à avoir déroulé, Tyson Gay, le nouveau roi du 100 mètres, auteur d’une entrée en lice en douceur sur 200. Celui-ci a tout de même dû s’employer un peu plus que prévu pour remporter une série très serrée (20’’46). «Je me suis senti plutôt lent. Je ne voulais pas courir si vite mais la compétition était difficile, les autres athlètes m’ont rendu la victoire plus compliquée», expliquait-il après coup. Là encore, dans un premier tour qui n’a servi qu’à éliminer les plus faibles, cela n’a pas traîné avec le nouveau record personnel du surprenant Grec Anastasios Gousis (20’’11), vainqueur juste devant le Jamaïquain Usain Bolt (20’’12). Pour Francis Obikwelu en revanche, victime de deux faux départs sur 100 mètres, l’heure n’est pas encore à la fête avec une qualification à l’arraché. Cela va beaucoup mieux pour Manuela Montebrun, 8e des qualifications au marteau avec deux jets à 69,77 m. La route vers la médaille s’annonce toutefois encombrée même si la championne du monde en titre, Olga Kuzenkova, s’est fait piéger.

Résultats des Français
Marteau F
Groupe A
Manuela Montebrun : 3ème 69m77 Qualifiée
69m02 - 69m77 - 69m40

Groupe B
Stéphanie Falzon : 10ème 67m19 éliminée
66m37 - 66m82 - 67m19
Amélie Perrin : 11ème 66m67 éliminée
X - 66m67 - 66m51

400m H
Brice Panel Série 2 : 6ème en 46"02 (tr 0.183) éliminé
Leslie Djhone Série 3 : 2ème en 45"17 (tr 0.184) Qualifié

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Sam 1 Sep - 10:52

Arron : «Problème de vitesse»

Outre les passages de relais catastrophiques, Christine Arron regrettait le manque de vitesse des relayeuses françaises après l’élimination du 4x100 m féminin en demi-finales. «Je pars sur mes marques, mais Fabienne (Béret-Martinel) m’alerte tard. Après, je m’envole. Elle n’arrive pas à me rattraper, donc je freine. Mais nous étions déjà très en retard. Le problème de fond, c’est la vitesse. On a beau travailler les transmissions, un résultat n’est pas possible si on ne court pas vite», pestait Christine Arron, accusant le coup, sur le site de la Fédération Française d’Athlétisme. La France n’a pris que la 7e place de sa série.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Athlétisme   Dim 9 Sep - 19:48

Record du monde pour Powell !



Le Jamaïcain Asafa Powell a battu son propre record du monde du 100 m en 9’’74. Sensation dimanche au meeting de Rieti en Italie. Asfa Powell a en effet battu son propre record du monde du 100 m en signant un chrono de 9’’74 (avec un vent favorable d’1,7 m/s).


Plus de détails ===) http://counteanissa.forumpro.fr/Le-sport-mondial-f4/Nouveau-record-du-monde-du-100-metres-t1641.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Athlétisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Athlétisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» athlétisme
» Interclub Athlétisme
» L'Athlétisme
» Championnat du monde d'athlétisme à Pékin : la Fédération Française d'Athlétisme recherche 3 bénévoles
» Bluewin TV : Première info sur les prix et Phillipe Ducarroz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: