Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tennis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Lun 27 Aoû - 13:01

Manu a écrit:
Elle ressemble à rien Bartoli... Encore plus moche que Mauresmo et Pierce réunies arf arf

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Mar 28 Aoû - 9:10

Gasquet se retrouve

Richard Gasquet a remporté son match du premier tour de l’US Open face à Sergio Roitman (7/5 6/1 6/2). Avec Sébastien Grosjean, c’est l’une des seules satisfactions de ce début de tournoi dans le tableau des hommes.



Gasquet en deux temps
Après une préparation complètement manquée, Richard Gasquet entamait l’US Open dans l’inconnu. Son état de forme, douteux après son abandon dès le premier match à Cincinnati n’avait rien laissé présager de bon pour le Biterrois. Pourtant, il affrontait un joueur classé à la 77e place à l’ATP, Sergio Roitman. Cet adversaire pouvait donc permettre au chef de file tricolore de se rassurer en vue des tours suivants. Après un premier set accroché mais remporté (7/5), Gasquet prenait finalement les devants assez facilement grâce à des coups devenus de plus en plus précis. Le suspense ne durait finalement qu’un seul set, le temps pour le Français de prendre la mesure de son adversaire. Gasquet déroulait ensuite un tennis impeccable pour s’imposer en un peu plus d’une heure et demie (7/5 6/1 6/2). Au prochain tour, le Biterrois affrontera l’un des joueurs promis à une belle carrière, l’Américain Donald Young. Un premier test donc pour la tête de série numéro 13 du tournoi.

Grosjean tranquille, Gicquel et Benneteau out
Pour sa part, l’ancien numéro 1 français Sébastien Grosjean ne pouvait rêver d’une entame plus facile à l’US Open. Opposé à l’Américain Paul Goldstein, le Marseillais prenait tout de suite les devants dans la partie pour s’imposer facilement dans le premier set (6/1). Le deuxième suivait le même chemin lorsque son adversaire décidait de jeter l’éponge (4/1). Au petit trot, Grosjean laissait très peu de forces dans la bataille. Une aubaine, lorsqu’on sait qu’il sera opposé au coriace Max Mirnyi au prochain tour. Le Biélorusse a été l’un des rares joueurs du premier tour à faire tomber une tête de série, en l’occurrence Marcos Baghdatis, après un duel de haut niveau (6/3 7/5 3/6 7/6).

Deux autres Tricolores ont eu moins de chance. Opposé à la tête de série numéro 9, Marc Gicquel savait qu’il aurait fort à faire contre Thomas Berdych. Après un premier set dominé par le Tchèque, le Français reprenait espoir dans le deuxième et réussissait même un break pour mener 5/3. Mais Gicquel ne parvenait pas à confirmer et se faisait rejoindre, avant de céder dans le jeu décisif (7/6). Dès lors, cela devenait très compliqué pour le Francilien, qui lâchait prise dans la dernière manche (6/2). Plus surprenante est l’élimination de Julien Benneteau. En méforme depuis plus d’un mois, le Français a néanmoins logiquement cédé contre l’Italien Simone Bolelli, plus fringuant (6/3 6/4 3/6 6/1). Alors qu’on aurait pu avoir un duel franco-français au deuxième tour, on retrouvera finalement un Thomas Berdych-Simone Bolelli…

Federer très sûr
Enfin, parmi les favoris, Roger Federer avait l’honneur d’entrer dans le concours parmi les premiers. Après la qualification facile de Davydenko contre Levine (6/4 6/0 6/1), l’homme à battre lors de et US Open ne tremblait pas. Roger Federer mettait simplement une heure et demie pour venir à bout sans forcer d’un Jenkins accrocheur. Le Suisse dominait en effet nettement la partie, même s’il a dû sauver ses deux premières balles de break lors de son dernier jeu de service (6/3 6/2 6/4).

Résultats du 1er tour
Davydenko (Rus, 4) - Levine (EU, wc) 6/4 6/0 6/1
Lopez (Esp) - Ferrero (Esp, 21) 6/3 6/4 6/4
De Voest (Afs, q) - Ascione (Fra, q) 6/2 3/0
Andreev (Rus) - Kendrick (EU) 7/6 6/3 6/4
Young (EU) - Guccione 6/7 6/3 6/2 6/3
Gasquet (Fra, 13) - Roitman (Arg) 7/5 6/1 6/2
Mirnyi (Blr) - Baghdatis (Chy, 18) 6/3 7/5 3/6 7/6
Berdych (Tch, 9) - Gicquel (Fra) 6/3 7/6 6/2
Bolelli (Ita) - Benneteau (Fra) 6/3 6/4 3/6 6/1
Grosjean (Fra) - Goldstein (EU) 6/1 4/1 ab.
Murray (GB, 19) - Cuevas (Uru) 6/2 6/3 6/0
Federer (Sui, 1) - Jenkins (EU) 6/3 6/2 6/4

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Mar 28 Aoû - 10:15

Ca faisait longtemps…

Paul-Henri Mathieu a été sorti dès son entrée en lice à l’US Open par Fernando Verdasco après avoir largement dominé le début de match (3/6 1/6 6/4 6/3 6/3). La nuit a été prolifique pour John Isner et Nikolay Davydenko a enfin parlé sur l’affaire des paris truqués.



Simon prend le relais
Heureusement pour lui, sa contre-performance est relativement passée inaperçue outre-Atlantique. Les chouchous du public local comme les sœurs Williams, John Isner et Donald Young s’étant appliqués pour briller sur les courts voisins. Paul-Henri Mathieu, qui réalise sa plus belle saison sur le circuit, s’est raté la nuit dernière à Flushing Meadows, rongé par des travers qui n’étaient plus apparus depuis plusieurs mois de grâce. Ceux là même qui l’obligent à jeter sa raquette avant de chercher son clan du regard et se morfondre dans sa serviette en criant un «Vamos» ou un «Come On» de dépit. Selon l’humeur. Cette même humeur n’était pas au beau fixe sur ce satané court n°8 alors que tout avait bien commencé pour le Français.

Profitant à plein des largesses de son adversaire, il empochait facilement les deux premières manches avant de commencer à se prendre la tête. Mené 5/1 dans le troisième set, il enchaînait toutefois trois jeux avant de craquer mentalement. Multipliant les fautes directes et restant très loin de sa ligne, il prenait de plein fouet le coup droit bombé de Verdasco, comme il le craignait depuis le tirage au sort. Après avoir offert le quatrième acte sur son service, il dégoupillait dans l’ultime ligne droite 4/1 avant de succomber malgré un dernier sursaut d’orgueil (3/6 1/6 6/4 6/3 6/3). L’Espagnol, récent tombeur de Richard Gasquet dans le même genre de rencontre au couteau à Montréal, reste la bête noire de PHM (4 matches, 4 victoires) et sera opposé à Gilles Simon au deuxième tour. Le Niçois, tout comme Sébastien Grosjean devant Paul Goldstein, qui devrait annoncer la fin de sa carrière dans la foulée, a profité de l’abandon de l’Allemand Alexander Waske pour prendre rendez-vous avec l’Ibère.

Pas un cadeau pour Gasquet
Qualifié plus tôt sans coup férir devant Sergio Roitman, Richard Gasquet connaît son futur adversaire. Il s’agit de Donald Young, le plus jeune champion de monde juniors de l’histoire et qui est en train de se faire une place sur le circuit. Incapable de gagner le moindre match sur le circuit professionnel depuis de longs mois, celui-ci vient d’enchaîner deux succès, le dernier la nuit dernière face au canon à aces Chris Guccione (6/7 6/3 6/2 6/3). Le Biterrois, qui compare déjà le gaucher de 18 ans à Marcelo Rios, devra rester sur ses gardes. John Isner n’a également pas attendu pour faire des débuts fracassants sur son premier US Open. Opposé au métronome Jarkko Nieminen, le géant a enfilé 34 aces pour s’en défaire sous les «Let’s go Izzy» d’une foule très partisane (6/7 7/6 7/6 6/4).

Davydenko n’en sort pas
Après avoir été la cible des louanges d’Andy Roddick et Tommy Haas à Washington, le natif de Greensboro s’est aussi attiré la sympathie de John McEnroe : «Je ne connais pas un gars qui souhaiterait l’affronter, personne n’est préparé au combat qu’il propose. Il est vraiment à part, c’est un géant, son service est extraordinaire». Roger Federer, qui pourrait croiser sa route en 16es de finale, est averti du danger. En marge du tournoi, qui l’a vu réussir haut la main son entrée en lice contre Jesse Levine (6/4 6/0 6/1), Nikolay Davydenko a avoué qu’il aurait un entretien aves les personnes enquêtant sur l’affaire des paris truqués, qui le poursuit depuis le tournoi de Sopot, après le tournoi de Pékin (10-16 septembre). Si elle ne se règle pas rapidement, cette affaire pourrait sonner le glas du Russe, qui a avoué être pompé physiquement et moralement.

Résultats de la nuit, 1er tour Messieurs
Verdasco (Esp) - Mathieu (Fra, 22) 3/6 1/6 6/4 6/3 6/3
Simon (Fra) - Waske (All) 6/4 6/1 ab.
Haas (All, 10) - Darcis (Bel) 6/7 7/5 6/3 6/4
Capdeville (Chi) - Schuettler (All) 5/7 6/3 6/7 6/4 6/3
Cañas (Arg, 14) - Ramirez Hidalgo (Esp) 6/3 4/6 7/5 6/2
Young (EU) - Guccione (Aus) 6/7 6/3 6/2 6/3
Bjorkman (Sue) - Guzman (Arg) 6/3 7/6 6/2
Petzschner (All) - Becker (All) 2/6 3/6 6/4 6/4 6/1
Horna (Per) - Luczak (Aus) 7/6 6/3 7/6
Lee (Cor) - Hrbaty (Svq) 6/7 6/4 7/5 6/7 6/4
Andreev (Rus) - Kendrick (EU) 7/6 6/3 6/4
Almagro (Esp, 28) - Kuznetsov (EU) 6/4 6/0 7/6
Kiefer (All) - Spadea (EU) 6/2 7/6 6/3
Isner (EU) - Nieminen (Fin) 6/7 7/6 7/6 6/4

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Jeu 30 Aoû - 20:13

Quelle tapette ce Gasquet :top: :top:

Il a chopé une angine à cause de la clim' sad :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Jeu 6 Sep - 11:02

Roger Federer jouera sa quatrième demi-finale de suite à l'US Open. Une performance en trois set qu'Andy Roddick a encore subie. Le Suisse, triple tenant du titre, a passé l'obstacle américain pour la dizième fois d'affilée et s'avance encore plus sereinement vers Nikolay Davydenko.

US OPEN - 1/4 de finale messieurs

Roger Federer (SUI/N.1) bat Andy Roddick (USA/N.5) 7-6(7/5), 7-6(7/4), 6-2
Face-à-face : 14-1 pour Federer. Prochain adversaire: Davydenko

Il ne lui a pas manqué grand chose. Un peu de chance diront certains, un peu d'audace diront d'autres. Mais le fait est là : Andy Roddick a bien encaissé sa dizième défaite de rang face à Roger Federer en quart de finale de l'US Open. Et pourtant, si le rapport de leurs rencontres reste locace sur la domination du Suisse, les statistiques du match ne sont pas si éloquentes. Car il est vrai, il en a fallu de peu pour que Roddick réalise le coup du tournoi.

Et l'Américain, finaliste l'an passé, est bien de cet avis. "J'ai bien joué, comme jamais peut-être contre lui. Je ne pense pas que cela ait été du gâteau pour lui." Si leur dernière rencontre à l'Open d'Australie a été du petit lait pour le N.1 mondial, on est loin de pouvoir affirmer que Federer n'a fait qu'une bouchée de Roddick cette fois-ci. L'Américain a bien mieux servi (71% de premières balles contre 61% sans aucune double faute de part et d'autre), a quasiment fait jeu égal sur les coups gagnants (42 contre 48) et n'a commis que six fautes directes (24 contre 18) de plus que le Suisse.

Une seule balle de break

Mais la différence s'est faite sur une statistique qui tue. Si Federer a réussi à convertir deux balles de break sur les quatre qu'il s'est procurées dans le troisième set, Roddick ayant tenu sa mise en jeu pendant quatorze jeux d'affilée, ce dernier n'a pas réussi à attraper la seule balle de break qui lui a été offert par le Suisse. Et pas une de plus. Cette opportunité est venue au milieu du deuxième set à 4-3 pour l'Américain. Mais cette balle de 5-3 a été vendangée par Roddick, qui a sorti son retour en coup droit sur la seconde balle du Suisse. Il n'en aura pas d'autre.

Avec 81% de points inscrits sur premières balles, le Suisse a fait la loi sur sa mise en jeu qu'il n'a donc jamais perdue. A regarder de plus près son tournoi, seul Feliciano Lopez au tour précédent a réussi cet "exploit". Mais là, jamais Roddick n'a inquiété Federer sur son service, en témoignent ses 23% de réussite en retour, contre 31% pour son rival. Même sur secondes balles, le Suisse a pointé à 72% de réussite. Sans parler du combat des aces que Federer a su parfaitement maîtriser (15 contre 14) face à un adversaire qui est pourtant l'un des meilleurs serveurs du circuit. A l'image de la première balle de set du Suisse dans le premier jeu décisif qu'il a ponctué sur un ace.

On comprend pourquoi il est difficile de faire sortir Rodgeur de son flegme. "Pendant deux sets et demi, je n'ai rien pu faire sur son service. Mais il a joué comme je le connais et je crois que c'est ça qui m'a fait gagné, analysait après-coup Federer en conférence de presse. Après, c'est mon expérience qui a fait la différence. Je joue beaucoup à l'instinct. Je le laissais se décaler et tourner autour de son revers pour pouvoir mieux le contrer en revers. Ensuite, il n'a pas eu de chance car il faisait les mauvais choix."

14, le chiffre du moment

Après quinze rencontres face à lui, Roddick n'a donc plus aucun secret pour Federer, ce qui l'a perdu pour la quatorzième fois. Un coup du sort que le N.1 mondial accueille avec plaisir et on le comprend : le triple tenant du titre jouera sa quatrième demi-finale d'affilée à l'US Open, mais entrera surtout pour la quatorzième fois de suite dans le dernier carré d'un tournoi du Grand Chelem. Record en cours...

Et que dire de son prochain adversaire, Nikolay Davydenko? Le Russe a sorti Tommy Haas en trois sets en quart de finale. Incroyable de sérénité, le N.4 mondial n'a pas eu de mal à se qualifier pour sa seconde demi-finale d'affilée à Flushing Meadows en ne perdant pas un set... donnée qui risque de changer face à Roger Federer qui reste, là aussi, invaincu sur les neuf rencontres disputées face au Russe. De la chance, dites-vous ?

Megaphone Roger :love: :love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Ven 7 Sep - 19:36

RAUS RAFA!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Lun 10 Sep - 11:30

Les 12 travaux de Federer

Roger Federer a remporté son 12e tournoi du Grand Chelem en battant Novak Djokovic en finale de l’US Open (7/6 7/6 6/4). Avec ce succès, le Suisse se permet même le luxe de dépasser Bjorn Borg et Rod Laver avant d’envisager le record absolu de Pete Sampras.



Djokovic a eu ses chances
Roger Federer ne s’est pas roulé par terre, n’a pas pointé son index vers le ciel ni même ôté férocement sa chemisette pour fêter sa victoire. Le genre de célébration qu’aurait très bien pu accomplir Novak Djokovic. Après 2h26 de jeu, le Suisse est tombé sur les genoux, certes, mais s’est très vite relevé pour serrer la pogne de son adversaire, qui préférait rire d’avoir été battu par plus fort que lui. Tellement plus fort qu’il vient de rafler son 12e titre du Grand Chelem, à seulement 26 ans, mieux qu’un certain Pete Sampras. Le record de 14 couronnes en Majeur de «Pistol Pete» ne tient désormais plus qu’à un fil, alors que Rod Laver ou encore Bjorn Borg sont déjà dépassés avec 11 couronnes chacun. «J’avoue beaucoup penser au record de Pete. Etre si proche de cette marque historique à mon âge est fantastique. Je ne sais pas combien j’en gagnerai dans ma carrière mais j’espère vraiment dépasser Pete», glissait le héros de la nuit après 2h26 d’une lutte sans merci.

Un combat dont l’intensité et le suspense auront été au rendez-vous seulement par périodes, les deux finalistes se craignant et ne laissant guère de brèches sur leurs engagements respectifs. Il fallait ainsi attendre le 10e jeu de la manche inaugurale pour enfin assister au premier break de la partie, œuvre du Serbe. Servant à 6/5, il alignait trois points pour s’offrir autant de balles de set. Un coup droit décroisé du Bâlois, ajouté à deux revers mal cadrés de «Nole», suffisaient mais ce dernier se créait deux nouvelles occasions dans la foulée. Encore une fois sans résultat, le sang froid de Federer faisant à chaque fois son effet. Deux petites statistiques pourraient même résumer cette finale : Djokovic n’aura converti que deux balles de break sur neuf au total, pendant que son vis-à-vis en avait besoin de cinq pour en réaliser trois ! «J’ai été moins fort que lui dans les points importants, c’est une réalité. Mais, lui a l’habitude de ce genre de pression, il sait exactement ce qu’il faut faire dans ces moments là. C’est quelque chose de nouveau pour moi». Celui-ci ne s’étonnait donc pas de plier dans le jeu décisif après avoir commis trois fautes directes et deux doubles-fautes sur son service (7/6, 7 points à 4).

Federer rafle le magot
Maria Sharapova, amie fidèle et loin d’avoir été choquée par ses imitations à l’issue de son match face à Carlos Moya, avait pris place dans le clan de Djokovic et semblait apprécier le spectacle. Incrédule, elle assistait pourtant à une copie presque identique dans la deuxième manche puisque son chouchou servait à 6/5 en sa faveur avec deux balles de set, encore gâchées. La suite était la même, Federer se montrant intraitable dans le jeu décisif (7/6, 7 points à 2) et prenant du même coup sa revanche sur Montréal, où il avait laissé filer deux tie-breaks. Après 1h43 de jeu, le Suisse avait sauvé sept balles de break, menait deux sets à rien et «Nole» préférait en rigoler. Il plaisantait un peu moins quand il sacrifiait encore trois occasions de ravir l’engagement adverse à 2/2 dans l’acte ultime. Désarçonné de ce manque d’opportunisme, il accusait le coup et s’inclinait quelques minutes plus tard sur la deuxième balle de match de son aîné (7/6 7/6 6/4).

Ravi d’entrer un peu plus dans l’histoire de sa discipline, Federer se réjouissait de voir la nouvelle génération lui faire de l’ombre sur le circuit : «Ces jeunes poussent fort et leur talent me permet de me transcender. Les voir autant progresser et tenter de me battre est ma plus grande motivation». Le voilà donc lesté de quatre trophées new-yorkais consécutifs, performance jamais réalisée depuis Bill Tilden dans les années 1920. Et d’un chèque rondelet de 2,4 millions de dollars, fruit de son travail accompli depuis le début de la tournée américaine. Pour ne pas dire plus.

Résultat de la finale
Federer (Sui, 1) - Djokovic (Srb, 3) 7/6 7/6 6/4

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nissarda67
Nissart
Nissart
avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Tennis   Lun 28 Avr - 20:00

il y avait un nouveaux tournois il y a pas longtemps.

la finale était Nadal - Federer (j'espère que c'est Nadal qui a gagner!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
Githi
Rei
Rei
avatar

Nombre de messages : 4289
Age : 49
Localisation : Loin de Nissa
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Tennis   Lun 28 Avr - 20:29

C'était hier en finale du tournoi de Monte Carlo ;)
Nadal a gagné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
Gégé
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 54
Localisation : La verpillière
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Tennis   Lun 28 Avr - 21:20

Arf,j'ai vu cela mais je ne peut pas le voir...

Il est prétentieux et je suis persuadé qu'il est chargé à bloc !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net/index.htm
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Lun 28 Avr - 21:35

Il a gagné aussi le double, non ? arf

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Chat Noir
avatar

Nombre de messages : 19030
Age : 41
Localisation : Feldkirch Altenstadt
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Lun 28 Avr - 22:47

si
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Mar 29 Avr - 15:26

Gégé a écrit:
Arf,j'ai vu cela mais je ne peut pas le voir...

Il est prétentieux et je suis persuadé qu'il est chargé à bloc !!!
comme 99% des joueurs de tennis professionnels 8)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Jeu 1 Mai - 12:28

Moi je l'aime Nadal :love: bouge, suis allé aux masters series je vous mettrais les photos plus tard ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nissarda67
Nissart
Nissart
avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Tennis   Dim 24 Aoû - 12:55

Megaphone VIVE RAPHAEL NADAL!!!!!!!!!!!


il est passé 1er mondial devant Federer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Tennis   Lun 15 Sep - 20:42

ROGER IS MAGIC

Nadal Raus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nissarda67
Nissart
Nissart
avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Tennis   Mer 17 Sep - 9:25

Yoann a écrit:
ROGER IS MAGIC

Nadal Raus

Non,tu veut dire:

Megaphone VIVE RAPHAEL NADAL!!!!!!!!!


federer t'est trop nul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seciounpils.azurforum.com
Gégé
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 54
Localisation : La verpillière
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Tennis   Dim 19 Oct - 12:01

Formidable Simon...

Encore un super match du petit Niçois qui monte, qui monte et qui sait ou il va s'arréter...


Après avoir battu dans la même saison le numero 2 mondial, et ensuite le numéro 3, il se paye le luxe de se taper le numéro 1 après un match de plus de trois heures ou les deux protagonistes etaient trés proche du point de rupture, un grand bravo à lui et maintenant pourquoi pas le numéro 4...

ALLEZ MON GARS, les qualifications pour les masters sont au bout de l'exploit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tennis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tennis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Tennis
» tennis : tournoi WTA de Paris-Coubertin
» Mobiles : les clients de Bouygues et de SFR privés de tennis
» Le tennis
» diffusion des tournois de tennis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: