Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Moto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Dim 19 Aoû - 19:06

Stoner fonce vers le titre

Casey Stoner a remporté en République tchèque sa septième victoire cette saison devant John Hopkins et Nicky Hayden. Impuissant, Valentino Rossi a sûrement vu s’envoler le titre mondial à Brno.



Plus rien ne semble entraver la marche de Casey Stoner vers le sacre mondial dans la catégorie reine. Dimanche, l’Australien a une nouvelle fois démontré qu’il possédait une marge considérable d’avance sur ses poursuivants. A commencer par Valentino Rossi qu’on pensait encore capable d’aller chercher le jeune prodige des Antipodes. Seulement à Brno, le Transalpin, empêtré en plus dans une affaire de fraude du fisc qui fait grand bruit en Italie, a quasi définitivement fait une croix sur une septième couronne. Après une médiocre prestation, le natif de Tavullia, à la mine bien sombre tout au long du week-end, se retrouve à 60 points de Stoner. Un gouffre.

Stoner beaucoup trop fort
Pour la septième fois cette saison, Casey Stoner est donc monté sur la plus haute marche du podium. Seul John Hopkins a paru en mesure de tenir le rythme du lauréat. L’Américain, qui aurait bien pu déloger le pilote Ducati de la pole position samedi s’il n’avait pas chuté dans son tour rapide, s’est rapidement positionné en deuxième place devant les deux Honda. Mais la chasse à la Desmosedici du futur pilote Kawasaki a tourné court. Intouchable, Casey Stoner a fait cavalier seul, infligeant plus d’une seconde d’avance au tour à certains cadors de la discipline en début d’épreuve. C’était le cas pour Rossi ou Capirossi. Nicky Hayden, de retour en forme, et Dani Pedrosa, qui termineront 3e et 4e, n’auront rien pu faire non plus. Esseulés et distancés par le duo de devant, les Honda boys du HRC se contentent d’un podium consolateur pour Michelin une nouvelle fois surclassé par le concurrent Bridgestone.

Rossi loin du compte
Le «Kentucky Kid» et «Titanium» ont toutefois fait beaucoup mieux que Valentino Rossi empêtré au sein d’un quatuor qui ne s’est pas lâché d’une semelle de toute la course et dont la hiérarchie a été très mouvante. En compagnie du «Dottore», on retrouvait Loris Capirossi, en verve et délesté de toute pression depuis qu’il a annoncé son départ de chez Ducati, Randy de Puniet bien calé dans le wagon, et Chris Vermeulen (Suzuki). Des quatre larrons, c’est d’ailleurs l’ancien champion du monde australien du Superbike qui a le mieux tiré son épingle du jeu en s’emparant de la 5e place, devant «Capirex» et un Valentino Rossi incapable de hausser la cadence. Plus rapide de ce groupe de quatre à mi-course, le septuple champion du monde a ralenti la cadence par la suite, pour finalement rétrograder à un médiocre 7e rang. Les dernières illusions de Yamaha dans la course au sacre se sont sans doute envolées ce dimanche. Et la chute de Colin Edwards en tout début de course assombrit un peu plus le tableau.

De Puniet dans le top 8
Côté français, les résultats sont de bonne facture. Randy de Puniet marque une nouvelle fois une grosse poignée de points et fait en tous cas beaucoup mieux que son coéquipier Anthony West, 12e. Sylvain Guintoli (Yamaha) s’offre une 13e place, lui aussi mieux placé que l’autre 800cc du team Tech 3, celle de Makoto Tamada. Des performances, qui, il faut espérer, joueront en faveur des deux gâchettes tricolores plus que jamais sur un siège éjectable au sein de leur propre équipe.

Le classement du GP de République tchèque
1. Stoner (Aus, Ducati) en 43’45’’810
2. Hopkins (EU, Suzuki) à 7’’903
3. Hayden (EU, Honda) à 13’’100
4. Pedrosa (Esp, Honda) à 15’’800
5. Vermeulen (Aus, Suzuki) à 17’’303
6. Capirossi (Ita, Ducati) à 19’’363
7. Rossi (Ita, Yamaha) à 22’’485
8. De Puniet (Frau, Kawasaki) à 23’’073
9. Barros (Bré, Ducati) à 32’’292
10. Checa (Esp, Honda) à 35’’153
11. Elias (Esp, Honda) à 37’’748
12. West (Aus, Kawasaki) à 38’’250
13. Guintoli (Fra, Yamaha) à 43’’694
14. Nakano (Jap, Honda) à 57’’069
15. K. Roberts (EU, KR) à 1’09’’603
16. Silva (Esp, Ducati) à 1’21’’410
17. Tamada (Jap, Yamaha) à 1’25’’804
Edwards (EU, Yamaha) ab

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Mar 21 Aoû - 23:58

Brno, Essais : Stoner encore rapide

Casey Stoner a signé le meilleur temps de la deuxième séance des essais à Brno devant Hopkins et De Puniet. Même lors des séances des essais à Brno, Casey Stoner se montre le plus rapide. Le pilote Ducati a signé le meilleur temps de la deuxième journée d’essais en République tchèque en 1’57’’92 devant John Hopkins (1’58’’40) et Randy De Puniet (1’58’’49). Sylvain Guintoli a pris la 13e place (2’01’’77).

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Ven 24 Aoû - 21:42

De Puniet chez Honda LCR

Randy De Puniet s’est engagé avec le team Honda LCR pour les deux prochaines saisons. Un retour aux sources pour le pilote Kawasaki pour a déjà roulé sous les ordres de Lucio Cecchinello. Avec d’excellent résultats.



Après deux saisons passées en Vert chez Kawasaki, Randy De Puniet change d’équipe. Laissé libre de trouver un nouveau guidon par ses dirigeants, le pilote français rebondit, comme prévu, chez Honda LCR pour les deux prochaines saisons. Le team de Lucio Cecchinello sera tout dévoué au Francilien puisqu’il n’alignera qu’une seule 800cc en compétition en 2008. Randy de Puniet quitte certes une équipe pour rejoindre un team satellite, mais il aura l’assurance de posséder l’une des meilleures machines du plateau entouré de techniciens qu’il connait déjà.

Un retour aux sources
Car Randy De Puniet a déjà roulé sous les ordres de Lucio Cecchinello, en 2003 et 2004 dans la catégorie 250cc. Avec un certain succès puisque durant cette période, le natif d’Andrésy avait collectionné les podiums (17) et décroché pas moins de quatre victoires. «Nous sommes très contents de travailler de nouveau avec Randy. Notre dernière collaboration avait donné de bons résultats et grâce au soutien de Honda, de nos partenaires techniques et de nos sponsors, Randy sera en mesure de démontrer son grand potentiel au plus haut niveau. Il courra de nouveau avec nous, mais cette fois dans le championnat le plus prestigieux au monde», a commenté Lucio Cecchinello. Randy de Puniet remplacera Carlos Checa, actuellement 14e au Championnat du Monde et dont le meilleur résultat est une 6e place cette année..

Kawasaki pas au courant
Chez Kawasaki, la nouvelle a surpris visiblement. Les dirigeants du team, qui ont pourtant fait traîner en longueur les négociations sur une éventuelle prolongation du contrat, ont appris la nouvelle, comme tout le monde, sur le site officiel de la Moto GP. «Bien que nous savions que Randy était en contact avec Honda LCR, nous n’étions pas au courant de sa décision avant de l’apprendre sur internet. C’est vrai que nous n’avions pas levé l’option de prolongation que nous possédions sur Randy jusqu’à fin juillet mais nous lui avions fait une offre à Laguna Seca et nous nous apprêtions à négocier avec lui à Misano (ndlr : au prochain grand prix de Saint-Marin). Nous avons donc été surpris d’apprendre la nouvelle via internet», explique à Autosport Ian Wheeler, chargé de communication chez Kawasaki.

Nakano pour le remplacer ?
Le départ du Français ouvre donc officiellement les portes du recrutement à Kawasaki qui pourrait frapper un grand coup après l’arrivée de John Hopkins. Si Anthony West, l’actuel coéquipier de De Puniet est candidat, les rumeurs annoncent le possible retour de Shinya Nakano. Le Japonais parti chez Team Konica Minolta se mord encore les doigts d’avoir laissé tomber les Verts l’hiver dernier. Malgré sa médiocre saison, Nakano garde une cote élevée dans le paddock. Une possible association avec John Hopkins pourrait faire des étincelles l’an prochain.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Sam 1 Sep - 14:05

GP Saint-Marin, 125 cc : Pasini hausse le rythme

Mattia Pasini a signé le meilleur temps de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Saint-Marin en 125cc. Mattia Pasini est déjà en forme chez lui. Au guidon de sa Aprilia, l’Italien a dominé la deuxième séance d’essais libres ce samedi matin devant Tomoyoshi Koyama (KTM) et Gabor Talmacsi (Aprilia). Le Français Mike Di Meglio est 15e juste devant son compatriote Alexis Masbou, tous deux sur Honda.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Sam 1 Sep - 14:06

Moto GP, GP Saint-Marin : Stoner prend les rênes

Casey Stoner a signé le meilleur temps de la quatrième séance d’essais libres du Grand Prix de Saint-Marin. Casey Stoner a rétabli la hiérarchie ce samedi. L’Australien a dominé la quatrième et dernière séance d’essais libres du Grand Prix de Saint-Marin devant Valentino Rossi et Anthony West. Randy De Puniet se classe au 7e rang.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Sam 1 Sep - 14:07

Moto GP, GP Saint-Marin : Rechute pour Melandri

De retour à la compétition ce week-end, Marco Melandri a été victime d’une lourde chute aux essais libres de Saint-Marin. Marco Melandri est la cible d’une terrible malédiction. Victime d’une hernie discale et absent à Brno, le pilote italien a lourdement chuté lors de la quatrième séance du Grand Prix de Saint-Marin et a violemment atterri sur le dos. Touché au sacro-lombaire, il a été examiné par le clinique mobile.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Sam 1 Sep - 14:07

GP Saint-Marin, 250 cc : Lorenzo le plus prompt

L’Espagnol Jorge Lorenzo a dominé la deuxième séance d’essais libres, samedi, à Saint-Marin. Discret vendredi, Jorge Lorenzo a rectifié le tir. Sur sa Aprilia, le champion du monde a bouclé la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Saint-Marin en tête devant Andrea Dovizioso (Honda) et Mika Kallio (KTM). Jules Cluzel finit au 17e rang.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Sam 1 Sep - 19:11

Stoner écœure Rossi

Casey Stoner a réalisé le meilleur chrono des qualifications du Grand Prix de Saint-Marin. L’Australien a devancé sur le fil Valentino Rossi. Randy de Puniet s’offre lui un excellent 4e temps.



Après le déluge vient le beau temps. Et la place au soleil, le lendemain d’une journée marquée par l’inondation de la piste et l’annulation des essais libres, est une nouvelle fois pour Casey Stoner. Auteur à Saint-Marin de sa cinquième pole position en 2007, l’Australien a une nouvelle fois écœuré la concurrence, et en premier lieu Valentino Rossi, dépossédé du meilleur temps dans les ultimes secondes de la séance. Pour 0’’176, le pilote Ducati partira en pole position dimanche aux côtés du septuple champion du monde qui pourra compter sur le soutien inconditionnel de ses supporters.

De Puniet loupe la première ligne
Derrière les deux hommes, le trou est fait. La concurrence est reléguée à plus d’une demi-seconde. Randy de Puniet (Kawsaki) a longtemps cru s’offrir un départ en première ligne au guidon de la Ninja avec un excellent chrono d’1’34’’506. Le Francilien peut se targuer d’avoir été plus rapide en ligne droite que Casey Stoner (244,288 km/h) avec une pointe à 245,789 km/h. Dans cet exercice, Sylvain Guintoli (Yamaha) a excellé (247,703 km/h), juste devant son compatriote mais devra se contenter de la onzième place sur la grille. Brillant, Randy de Puniet a toutefois dû laisser s’envoler ses rêves de première ligne, la faute à Nicky Hayden auteur d’un excellent chrono en toute fin d’heure.

Egalité entre Bridgestone et Michelin
Au rayon des déceptions, Marco Melandri, de retour de blessure et auteur d’une impressionnante cabriole heureusement sans gravité dans la matinée, échoue au douzième rang. Le Transalpin fait tout juste mieux que Lors Capirossi, décevant sur la deuxième Ducati d’usine. «Capirex» a navigué à 1’’365 de l’autre Desmosedici. Loin des meilleurs temps, les deux hommes peuvent toutefois prétendre à une meilleure place en course. Les essais ont démontré qu’aucun manufacturier de gomme n’avait pris l’ascendant sur l’autre. Les pneus Michelin semblent ce week-end armés pour résister à l’armada Bridgestone. Sur les dix premiers de la grilles, l’égalité entre Bibendum et le concurrent nippon est parfaite (5 motos chacun).

La grille de départ du GP de Saint-Marin
1. Stoner (Aus, Ducati) en 1’33’’918
2. Rossi (Ita, Yamaha) à 0’’176
3. Hayden (EU, Honda) à 0’’551
4. De Puniet (Frau, Kawasaki) à 0’’588
5. Hopkins (EU, Suzuki) à 0’’618
6. Pedrosa (Esp, Honda) à 0’’662
7. Checa (Esp, Honda) à 0’’710
8. Vermeulen (Aus, Suzuki) à 0’’799
9. Edwards (EU, Yamaha) à 0’’850
10. West (Aus, Kawasaki) à 1’’021
11. Guintoli (Fra, Yamaha) à 1’’284
12. Melandri (Ita, Honda) à 1’’318
13. Capirossi (Ita, Ducati) à 1’’365
14. Nakano (Jap, Honda) à 1’’471
15. 14. Elias (Esp, Honda) à 1’’714
16. Tamada (Jap, Yamaha) à 1’’947
17. Barros (Bré, Ducati) à 1’’979
18. K. Roberts (EU, KR) à 2’’687
19. Hofmann (All, Ducati) à 2’’741

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Dim 2 Sep - 16:19

Casey Stoner intouchable

Casey Stoner a remporté le Grand Prix de Saint Marin devant Chris Vermeulen et John Hopkins. Valentino Rossi et Randy de Puniet ont abandonné. Casey Stoner a une nouvelle fois survolé les débats, à Misano dimanche pour se rapprocher un peu plus de la couronne mondiale. Vainqueur devant Chris Vermeulen etJohn Hopkins, l’Australien dispose désormais de 85 points d’avance sur Valentino Rossi au championnat. Le Transalpin a abandonné sur casse mécanique au 4e tour alors que Randy de Puniet a chuté, entraînant à terre Dani Pedrosa et Nicky Hayden.

Le classement du GP de Saint-Marin
1. Stoner (Aus, Ducati)
2. Vermeulen (Aus, Suzuki
3. Hopkins (EU, Suzuki)
4. Melandri (Ita, Honda)
5. Capirossi (Ita, Ducati)
6. Checa (Esp, Honda)
7. Elias (Esp, Honda)
8. West (Aus, Kawasaki)
9. Edwards (EU, Yamaha)

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Mer 12 Sep - 19:59

Shinya Nakano est sous pression

Shinya Nakano a été prié d’améliorer ses performances avec le team Konica Minolta dès ce week-end au Grand Prix du Portugal. Shinya Nakano a reçu la pression de ses dirigeants qui estiment que ses résultats ne sont pas convaincants depuis le début du championnat. «Je pense que Shinya doit maintenant montrer une approche agressive à Estoril. Nous savons qu'il a eu des difficultés pour s’adapter à son nouveau package mais nous sommes à un moment de la saison où nous devons obtenir de bons résultats», a confié le manager du team Gianluca Montiron sur Autosport.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Dim 16 Sep - 14:19

Guintoli fait son nid

Sylvain Guintoli s’est engagé avec le team Pramac d’Antin pour la saison 2008. Le Drômois,qui pilotera l’impressionnante Ducati, s’installe un peu plus dans la catégorie reine aux côtés de Randy de Puniet.



Quelques jours après la confirmation de l’accord entre Honda LCR et Randy de Puinet, Sylvain Guintoli est lui aussi parvenu à convaincre un team satellite de son talent en vue de la saison prochaine. Le lendemain de sa nouvelle belle prestation en qualifications du Grand Prix du Portugal (3e ligne), le poulain d’Hervé Poncharal chez Yamaha Tech 3 est tombé d’accord avec le team de Luis d’Antin (Pramac Dantin) pour piloter la Ducati Desmosedici la saison prochaine.

Aux côtés de Barros ?
En contacts avec la formation italienne depuis plusieurs semaines, le Français de 25 ans a donc finalisé un transfert qu’il peut considérer comme une superbe promotion. Le Drômois peut se frotter les mains puisqu’il pilotera d’ici à quelques semaines la meilleure machine du plateau 2007 avec des gommes Bridgestone. Ce nouvel engagement, Sylvain Guintoli le mérite amplement après une saison 2006 extrêmement encourageante et surtout très régulière. En treize courses, «SG» est parvenu à se hisser onze fois dans le top 15 et a régulièrement relégué son expérimenté coéquipier Makoto Tamada derrière lui, surtout en qualifications. Des résultats qui ont propulsé Guintoli au 18e rang du classement. La saison prochaine, le Tricolore pourra revoir ses ambitions à la hausse et devrait être épaulé par le baroudeur Alex Barros. Le Brésilien négocie actuellement la prolongation de son contrat avec le team satellite. Alex Hofmann devrait, lui, commencer à se mettre en quête d’un nouveau guidon ailleurs.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Moto   Jeu 27 Sep - 18:23

La combinaison parfaite

Sacré champion du monde dimanche au Japon, Casey Stoner aura de loin bénéficié du meilleur package du plateau de la MotoGP. Auquel il a ajouté une science du pilotage exceptionnelle à seulement 21 ans.



Cette fois, Casey Stoner ne coupera pas aux comparaisons avec son illustre gloire de la 500cc et compatriote Mike Doohan. En devenant champion du monde à 21 ans seulement dès sa deuxième participation au Championnat du Monde MotoGP, le nouveau phénomène australien rappelle forcément la légende aux cinq couronnes entre 1994 et 1998. Si la consécration de Nicky Hayden en 2006 avait récompensé la régularité plutôt que les victoires (deux), celle du numéro 27 s’est nourrie de coups d’éclats réguliers et de prise de risques tout au long de la saison. A l’image de certains des titres de Valentino Rossi finalement. Mais cette année, l’Italien n’a rien pu faire pour stopper la Ducati du pilote des Antipodes dont le package était largement supérieur à celui des autres machines du plateau.

Une Ducati exceptionnelle
Stoner avait d’ailleurs assommé la discipline dès le premier rendez-vous de la saison, au Qatar, au guidon d’une Desmosedici surpuissante et qui collait à la Yamaha de Rossi 15km/h en vitesse de pointe ! «Dans ma carrière, je n’ai jamais vu une moto aussi rapide que la Ducati de Stoner. Il a un grand mérite car il pilote extrêmement bien mais c’est aussi un peu plus facile quand on est 20 km/h plus rapide dans les lignes droites», avait d’ailleurs confié un Rossi bien conscient de la montagne à gravir à l’issue du Grand Prix de Chine en mai dernier. Pour se rassurer, ses adversaires espéraient que la Ducati aurait du mal à exister sur les tracés techniques et sinueux. Il n’en a rien été. Stoner s’est montré supérieur, quel que soit la nature du circuit, s’imposant à huit reprises (Qatar, Turquie, Chine, Catalogne, Grande-Bretagne, Etats-Unis, République tchèque, San Marin), collectionnant deux podiums de plus et décrochant cinq poles. En moins d’une saison, le natif de Southport a déjà accumulé plus de victoire qu’en cinq saisons dans les catégories inférieures (5 en 250cc et 2 en 125cc). On comprend mieux alors pourquoi, le pilote au visage d’adolescent avait du mal à réaliser la portée de sa saison dimanche à Motegi. «Tout cela me semble irréel pour le moment. J’ai du mal à trouver mes mots. Je ne crois pas qu’il y ait une sensation comparable à ce que je ressens actuellement mais il va me falloir quelques jours avant de réaliser»

L'hommage de Rossi
Il serait réducteur d’attribuer l’avènement de Stoner à la seul exceptionnelle performance de la Ducati servie en plus par des gommes Bridgestone largement supérieures à leurs concurrentes Michelin et Dunlop. Avec le même package, Loris Capirossi a été transparent jusqu’à son exploit à Motegi, se montrant incapable de trouver le bon set up, que ce soit en qualifications ou en course. Carlos Checa et Alex Hofmann, au sein de l’équipe satellite Pramac d’Antin avec la même «Desmo» et des gommes Bridgestone identiques, n’ont pas souvent été aux avant-postes non plus. Autant de contre-performances qui donnent un peu plus d’éclat au triomphe de l’Australien. Et qui promettent des lendemains radieux. Probablement plus que ceux de Nicky Hayden qui n’a pas confirmé son titre 2006, même s’il fut desservi par une Honda très moyenne. «Je suis très flatté qu’il ait fait une dédicace à mon attention sur son t-shirt. Si quelqu’un doit gagner, autant que ce soit un de mes fans ! C’est un grand rival et j’espère que nous pourront poursuivre cette rivalité dans le futur», a ainsi confié Rossi beau joueur dimanche. L’an passé, le «Dottore» n’avait pas eu autant d’égards pour le «Kentucky Kid».

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» educatif moto cross
» [INFO] Support Moto/vélo
» Kit pour changer les pneus d'une moto de cross/enduro
» Comment charger une batterie moto ?
» quel moto choisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Le sport mondial-
Sauter vers: