Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Coupe de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Coupe de France   Dim 6 Jan - 23:21

Tirage au sort des 16èmes de finale

Angers - Nice
Amiens - GFCO Ajaccio
Lyon Duchère - Lille
Marseille - Brest ou Monaco
Carquefou - Nancy
Le Poiré sur Vie - Paris SG
Croix de Savoie - Lyon
Paris FC - Dijon
Sedan - Nantes
Strasbourg - Metz
Bordeaux - Le Mans
Sochaux - Montpellier
Arles - Niort
Bastia - Auxerre
Lorient - Rennes
Boulogne sur Mer - Tours


Dernière édition par Steph le Lun 19 Mai - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gégé
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 55
Localisation : La verpillière
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Coupe de France   Lun 7 Jan - 0:52

Monaco vient d'inscrire le deuxième en première prolongation !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net/index.htm
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Coupe de France   Lun 7 Jan - 1:06

Et même un troisième... arf

Marseille - Monaco donc ;) ;) ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gégé
Dieu
Dieu
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 55
Localisation : La verpillière
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Coupe de France   Lun 7 Jan - 8:09

Manu a écrit:
Et même un troisième... arf

Marseille - Monaco donc ;) ;) ;)


Triplé de Bakar,un jeune de 18 ans !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-asnl.forum-actif.net/index.htm
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Coupe de France   Dim 25 Mai - 18:37

LYON SAVOURE À DOUBLE TITRE

L'OL réalise le premier doublé Coupe -Championnat de son histoire en se jouant, en finale, d'un Paris-SG qui n'avait jamais aussi bien joué cette saison (1-0, a. p.). Sidney Govou fut le seul buteur de la finale (102e). Alain Perrin, déjà vainqueur en 2007, peut savourer. S'il sort (de son club), ce sera par la grande porte.



Trente-cinq ans d'attente
Lyon avait enduré, l'an passé, la double souffrance d'une défaite en finale et du sentiment écrasant de ne pas l'avoir mérité (0-1 en Coupe de la Ligue contre Bordeaux). La revanche a sonné au Stade de France, sous la forme de son premier succès en Coupe de France depuis 1973, après un match dont les grandes lignes lui auront échappé. Ce succès, l'OL l'a remporté aux dépens d'un Paris-SG qui le méritait plus que lui (1-0 a. p.), grâce à un but de Govou inscrit dans la prolongation (102e), sur le même but du Stade de France qui avait vu le petit Lyonnais faire exploser l'Italie avec les Bleus, en septembre 2006 (3-1). C'était la première frappe cadrée de l'équipe d'Alain Perrin. Après Yvon Pouliquen, double vainqueur consécutif avec Strasbourg (2001) et Lorient (2002), il est le deuxième entraîneur de l'histoire à conserver une Coupe de France sous les couleurs d'un deuxième club (Sochaux puis Lyon), tandis que le club rhodanien réalise enfin un doublé Championnat - Coupe que personne n'avait réalisé depuis Auxerre en 1996. Jean-Michel Aulas, maintenant, a vu son club rafler tous les trophées nationaux disponibles. Il est mûr pour passer à l'étape d'après et s'attaquer à une Coupe d'Europe. C'est comme ça que le Paris-SG s'y était pris, dans les années 90.

Le PSG transfiguré
Parlons-en, justement, du PSG. Il a réalisé, et de très loin, le meilleur match de sa saison. Mais pourquoi diable s'entête-t-il à refuser à jouer au Stade de France ? Son public y fait un boucan d'enfer, et les joueurs y ont un comportement de champion. Malgré ses deux défaites contre Lyon, cette saison en L1 (2-3 au Parc puis 2-4 à Gerland), une drôle de question avait démangé les suiveurs : pourquoi cette équipe donne-t-elle l'impression de bien jouer contre l'OL ? Réponse toute faite : Lyon est une équipe qui joue, donc qui laisse des espaces, et en plus elle joue moins en bloc que par le passé. Samedi, il y a eu plus que ça. Le PSG a mordu dans son match, enchaîné des séquences stupéfiantes au regard de l'ordinaire. Sans inhibition, avec un bloc plus resserré que Lyon, avec l'absolue détermination de finir la saison en beauté. Comme escorté d'un incroyable sentiment de légèreté, passé le cut de la 38e journée. Le PSG en championnat, cette saison, c'était trois passes latérales, jeu arrêté, et la quatrième était interceptée ou ratée. Au Stade de France, il a joué en avançant : un contrôle, passe vers la ligne de devant, souvent dans l'intervalle, sans peur de la prise de risque. Combien de fois dans la saison a-t-on vu un Diané passer un ballon dans la profondeur aussi délicieux et imprévisible que celui confié à Pauleta à la 41e ? Combien de fois a-t-on vu Diané, Pauleta, Mendy ou Luyindula affronter le duel et le gagner ? Le foot, c'est désormais établi, est un sport qui se joue dans la tête.

Le PSG devra se contenter de sa Coupe de la Ligue, d'un émouvant hommage rendu à Pauleta à sa sortie (80e) et de cette forme d'accomplissement que peut être une défaite avec la manière. L'équipe en a fait assez pour heurter deux fois les montants de Coupet (Camara 10e, Yepes 63e), provoquer une main de Boumsong non sifflée par M. Kalt (63e), obliger le même Boumsong (21e) et Réveillère (32e) à sauver en catastrophe ou forcer Coupet à sortir des gestes de classe internationale (61e). Et Armand s'est vu refuser un but sur hors-jeu (45e+2). Lyon n'aura pesé que par intermittence, aussi désordonné dans son 4-4-2 de printemps que dans son 4-3-3 qui connaissait désormais des ratés. Des tirs de loin et des frappes contrées : Alonzo a été mis au régime sec jusqu'à un duel avec Keita dans les dernières secondes. Mais voilà, c'est l'un des suprêmes paradoxes dont le football est capable. L'équipe de Lyon la moins impressionnante depuis quatre ou cinq ans est la première à réaliser le doublé. Alain Perrin peut savourer une oeuvre qui est déjà peut-être achevée. Et l'OL tout entier, espère ne pas subir le mouvement de balancier la saison prochaine.

_________________
Sucer des glands ne fera pas de toi un écureuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coupe de France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coupe de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» découpe de contour de lettres
» Comment s'appelle l'outil qui coupe des photos en rond
» Ordre de découpe
» Utilisation du Flex sur coupe-vent
» Heineken et la coupe du monde de Rugby

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Sports :: Football Mondial-
Sauter vers: