Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Libération de Nice : La fin d'une légende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Libération de Nice : La fin d'une légende   Dim 30 Sep - 13:40



Le dernier ouvrage publié par Serre Éditeur risque de soulever une sérieuse controverse sur les évenements d'août 1944 à Nice. Jusqu'à aujourd'hui, on considérait que Nice s'était libérée toute seule de l'occupation nazie, la Résistance locale ayant chassé les Allemands le 28 août 1944 au terme de violents combats de rue. L'historien Joseph Girard, correspondant départemental depuis 1967 du Comité d’Histoire de la Seconde Guerre Mondiale, organisme officiel rattaché au Cabinet du Premier Ministre et au C.N.R.S. jette un pavé dans la mare en réfutant, preuves à l'appui, cette version idyllique des faits.
Dans un livre qui vient tout juste de paraître, intitulé "LA RÉSISTANCE ET LA LIBÉRATION DE NICE : LA FIN D’UNE LÉGENDE", préfacé par l'historien et écrivain Max Gallo, ancien ministre socialiste de François Mitterand, il présente un point de vue original sur la Libération de Nice : en fait, le 28 août 1944, les Résistants n’ont pas chassé l’occupant ; ils ont harcelé des troupes qui, faisant retraite vers l’Est, traversaient la ville de Nice. S’il y avait eu un soulèvement, ce n’était pas pour des motifs d’ordre militaires (les Résistants, mal armés, aux munitions insuffisantes, n’auraient pas tenu longtemps face aux 2000 Allemands qui, le 28 août, occupaient encore la ville) ; les motifs étaient d’ordre politique : permettre au Parti Communiste de prendre les leviers de commande avant l’arrivée des troupes américaines. Ce point de vue n’a pas été repris et la légende, fortement médiatisée, du soulèvement libérateur, a perduré.
Grâce à un rapport récemment retrouvé, établi par le Général Fretter-Pico qui commandait les troupes allemandes dans les Alpes-Maritimes, dans lequel il indique que sa Division a reçu l’ordre, aux environs du 22 août, de faire retraite vers les Alpes, Joseph Girard est à même de rouvrir le débat : désormais, on ne pourra plus prétendre avoir, le 28 août, chassé des occupants qui étaient en train de partir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrotloucountès
Nissardoun
Nissardoun
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 42
Localisation : dans un camp de Hippies.....
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Libération de Nice : La fin d'une légende   Sam 29 Déc - 1:41

ahhhhhhhhhh merci steph


Dernière édition par Pierrotloucountès le Ven 27 Avr - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoann
Mytho-branlo
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 31
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Libération de Nice : La fin d'une légende   Ven 11 Avr - 14:39

j'en connais un autre d'écrivain/homme politique qui raconte ce qu'il s'est vraiment passé à Nice environ un siècle plus tôt et preuves à l'appui...
Bizarrement il n' pas reçu un soutien médiatique important...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libération de Nice : La fin d'une légende   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libération de Nice : La fin d'une légende
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 71ème anniversaire de la libération de Nice
» Libération de Metz, par la 1e demi-brigade (8e,16e,30e BCP)
» bande d'imprimés du comité de libération
» Femme qui lit... libération
» libération de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: Histoire-
Sauter vers: