Benvengut sus lou forum de Countea de Nissa
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la celebre playlist...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Thibaud
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3252
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Sam 4 Nov - 1:29

Approche-toi petit, écoute-moi gamin,
Je vais te raconter l'histoire de l'être humain
Au début y avait rien au début c'était bien
La nature avançait y avait pas de chemin
Puis l'homme a débarqué avec ses gros souliers
Des coups d'pieds dans la gueule pour se faire respecter
Des routes à sens unique il s'est mis à tracer
Les flèches dans la plaine se sont multipliées
Et tous les éléments se sont vus maîtrisés
En 2 temps 3 mouvements l'histoire était pliée
C'est pas demain la veille qu'on fera marche arrière
On a même commencé à polluer le désert

Il faut que tu respires, et ça c'est rien de le dire
Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire

D'ici quelques années on aura bouffé la feuille
Et tes petits-enfants ils n'auront plus qu'un oeil
En plein milieu du front ils te demanderont
Pourquoi toi t'en as 2 tu passeras pour un con
Ils te diront comment t'as pu laisser faire ça
T'auras beau te défendre leur expliquer tout bas
C'est pas ma faute à moi, c'est la faute aux anciens
Mais y aura plus personne pour te laver les mains
Tu leur raconteras l'époque où tu pouvais
Manger des fruits dans l'herbe allongé dans les prés
Y avait des animaux partout dans la forêt,
Au début du printemps, les oiseaux revenaient

Il faut que tu respires, et ça c'est rien de le dire
Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire
Il faut que tu respires, c'est demain que tout empire
Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire

Le pire dans cette histoire c'est qu'on est des esclaves
Quelque part assassin, ici bien incapable
De regarder les arbres sans se sentir coupable
A moitié défroqués, 100 pour cent misérables
Alors voilà petit, l'histoire de l'être humain
C'est pas joli joli, et j'connais pas la fin
T'es pas né dans un chou mais plutôt dans un trou
Qu'on remplit tous les jours comme une fosse à purin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Chat Noir
avatar

Nombre de messages : 19030
Age : 41
Localisation : Feldkirch Altenstadt
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Sam 4 Nov - 13:19

L'encre coule, le sang se répand
Absorbe l'émotion, sac d'image dans ma mémoire
Je parle de ce que mes proches vivent et de ce que je vois
Des mecs coulés par le désespoir qui partent à la dérive

Des mecs qui pour 20.000 de shit se déchirent
Je parle du quotidien, écoute bien mes phrases font pas rire
Rire, sourire, certains l'ont perdu je pense à Momo
Qui m'a dit à plus jamais, je ne l'ai revu

Tenter le diable pour sortir de la galère, t'as gagné frère
Mais c'est toujours la misère pour ce qui pousse derrière
Pousse pousser au milieu d'un champs de béton
Grandir dans un parking et voir les grands faire rentrer les ronds

La pauvreté, ça fait gamberger en deux temps trois mouvements
On coupe, on compresse, on découpe, on emballe, on vend
A tour de bras, on fait rentrer l'argent du crack
Ouais, c'est ça la vie, et parle pas de rmi ici ici ici

Ici, le rêve des jeunes c'est la Golf gti, survet' Tachini
Tomber les femmes à l'aise comme many
Sur Scarface, je suis comme tout le monde je délire bien
Dieu merci, j'ai grandis, je suis plus malin, lui il crève à la fin

La fin, la faim, la faim justifie les moyens, 4, 5 coups malsains
Et on tient jusqu'à demain, après on verra bien
On marche dans l'ombre du malin du soir au matin
Tapis dans un coin, couteau à la main, bandit de grand chemin

Chemin, chemin, y'en a pas deux pour être un dieu
Frapper comme une enclume, pas tomber les yeux, l'envieux en veut
Une route pour y entrer deux pour s'en sortir, 3/4 cuir
Réussir, s'évanouir, devenir un souvenir

Souvenir être si jeune, avoir plein le répertoire
Des gars rayés de la carte qu'on efface comme un tableau tchpaou!
c'est le noir
Croire en qui, en quoi, les mecs sont tous des mirroirs
Vont dans le même sens, veulent s'en mettre plein les tirroirs

Tirroir, on y passe notre vie, on y finit avant de connaître l'enfer
Sur terre, on construit son paradis
Fiction, désillusion trop forte, sors le chichon
La réalité tape trop dure, besoin d'évasion

Evasion, évasion, effort d'imagination, ici tout est gris
Les murs, les esprits, les rats la nuit
On veut s'échapper de la prison, une aiguille passe, on passe à l'action
Fausse diversion, un jour tu pètes les plombs

Les plombs, certains chanceux en ont dans la cervelle
D'autres se les envoient pour une poignée de biftons, guerre fraternelle
Les armes poussent comme la mauvaise herbe
L'image du gangster se propage comme la gangrène sème ses graines

Graines, graines, graine de délinquant qu'espérez-vous? Tous jeunes
On leur apprend que rien ne fait un homme à part les francs
Au franc tireur discret au groupe organisé, la racine devient champs
Trop grand, impossible a arrêté

Arrêté, poisseux au départ, chanceux à la sortie
On prend trois mois, le bruit court, la réputation grandit
Les barreaux font plus peur, c'est la routine, vulgaire épine
Fine esquisse à l'encre de Chine, figurine qui parfois s'anime

S'anime, anime animé d'une furieuse envie de monnaie
Le noir tombe, qu'importe le temps qu'il fait, on jette les dés, faut flamber
Perdre et gagner, rentrer avec quelques papiers en plus
Ca aidera, personne demandera d'où ils sont tombés

Tomber ou pas, pour tout, pour rien on prend le risque, pas grave cousin
De toute façon dans les deux cas, on s'en sort bien
Vivre comme un chien ou un prince, y'a pas photo
On fait un choix, fait griller le gigot, brillent les joyaux

Joyaux, un rêve, plein les poches mais la cible est loin, la flèche
Ricoche, le diable rajoute une encoche trop moche les mecs cochent
Leur propre case, décoche pour du cash, j'entends les cloches,
les coups de pioche
Creuser un trou, c'est trop fastoche

Fastoche, facile le blouson du bourgeois docile des mêmes la hantise
Et porcelaine dans le pare-brise
Tchac! le rasoir sur le sac à main, par ici les talbins
Ca c'est toute la journée, lendemain, après lendemain

Lendemain? C'est pas le problème, on vit au jour le jour
On n'a pas le temps ou on perd de l'argent, les autres le prennent
Demain, c'est loin, on n'est pas pressé, au fur et à mesure
On avance en surveillant nos fesses pour parler au futur

Futur, le futur ne changera pas grand-chose, les générations prochaines
Seront pires que nous, leur vie sera plus morose
Notre avenir, c'est la minute d'après le but, anticiper
Prévenir avant de se faire clouer

Clouer, clouer sur un banc rien d'autre à faire, on boit de la bière
On siffle les gazières qui n'ont pas de frère
Les murs nous tiennent comme du papier tue-mouches
On est là, jamais on s'en sortira, Satan nous tient avec sa fourche

Fourche, enfourcher les risques seconde après seconde
Chaque occasion est une pierre de plus ajoutée à nos frondes
Contre leurs lasers, certains désespèrent, beaucoup touchent terre
Les obstinés refusent le combat suicidaire

Cidaire, sidérés, les dieux regardent, l'humain se diriger vers le mauvais
Côté de l'éternité d'un pas décidé
Préfèreront rôder en bas en haut, on va s'emmerder
Y'a qu'ici que les anges vendent la fumée

Fumée, encore une bouffée, le voile est tombé
La tête sur l'oreiller, la merde un instant estompée
Par la fenêtre, un cri fait son entrée, un homme se fait braquer
Un enfant se fait serrer, pour une Cartier menotté

Menotté, pieds et poings liés par la fatalité
Prisonnier du donjon, le destin est le geôlier
Le teurf l'arène on a grandi avec les jeux
Gladiateur courageux, mais la vie est coriace, on lutte comme on peut

Dans les constructions élevées
Incompréhension, bandes de gosses soi-disant mal élevés
Frictions, excitation, patrouilles de civils
Trouille inutile, légendes et mythes débiles

Haschich au kilo, poètes armés de stylo
Réserves de créativité, hangars, silos
Ca file au bloc 20, pack de Heineken dans les mains
Oublier en tirant sur un gros joint

Princesses d'Afrique, fille mère, plastique
Plein de colle, raclo à la masse lunatique
Economie parallèle, équipe dure comme un roc
Petits Don qui contrôlent grave leurs spots

On pète la Veuve Cliquot, parqués comme à Mexico
Horizons cimentés, pickpockets, toxicos
Personnes honnêtes ignorées, superflics, Zorros
Politiciens et journalistes en visite au zoo

Musulmans respectueux, pères de famille humbles
Baffles qui blastent la musique de la jungle
Entrées dévastées, carcasses de tires éclatées
Nuée de gosses qui viennent gratter

Lumières oranges qui s'allument, cheminées qui fument
Parties de foot improvisées sur le bitume
Golf, VR6, pneus qui crissent
Silence brisé par les sirènes de police

Polos Façonnable, survêtements minables
Mères aux traits de caractère admirables
Chichon bidon, histoires de prison
Stupides divisions, amas de tisons

Clichés d'Orient, cuisine au piment
Jolis noms d'arbres pour des bâtiments dans la forêt de ciment
Désert du midi, soleil écrasant
Vie la nuit, pendant le mois de Rhamadhan

Pas de distractions, se créer un peu d'action
Jeu de dés, de contrée, paris d'argent, méchante attraction
Rires ininterrompus, arrestations impromptues
Maires d'arrondissement corrompus

Marcher sur les seringues usagées, rêver de voyager
Autoradios en affaire, lot de chaînes arrachées
Bougre sans retour, psychopathe sans pitié
Meilleurs liens d'amitié qu'un type puisse trouver

Génies du sport faisant leurs classes sur les terrains vagues
Nouvelles blagues, terribles techniques de drague
Individualités qui craquent parce que stressées
Personne ne bouge, personne ne sera blessé

Vapeur d'éther, d'eau écarlate, d'alcool
Fourgon de la Brink's maté comme le pactole
C'est pas drôle, le chien mord enfermé dans la cage
Bave de rage, les barreaux grimpent au deuxième étage

Dealer du hashich, c'est sage si tu veux sortir la femme
Si tu plonges, la ferme, pas drame
Mais l'école est pas loin, les ennuis non plus
Ca commence par des tapes au cul, ça finit par des gardes à vues

Regarde la rue, ce qui change? Y'a que les saisons
Tu baves du béton, crache du béton, chie du béton
Te bas pour du laiton, est-ce que ça rapporte
Regrette pas les biftons quand la bac frappe à la porte

Trois couleurs sur les affiches nous traitent comme des bordilles
C'est pas Manille ok, mais les cigarettes se torpillent
Coupable innocent, ça parle cash, de pour cent
Oeil pour oeil, bouche pour dent, c'est stressant

Très tôt, c'est déjà la famille dehors, la bande à Kader
Va niquer ta mère, la merde au cul, ils parlent déjà de travers
Pas facile de parler d'amour, travail à l'usine
Les belles gazelles se brisent l'échine dans les cuisines

Les élus ressassent rénovation ça rassure
Mais c'est toujours la même merde, derrière la dernière couche
De peinture, feu les rêves gisent enterrés dans la cour
A douze ans conduire, mourir, finir comme Tupac Shakur

Mater les photos, majeur aujourd'hui, poto
Pas mal d'amis se sont déjà tués en moto
Une fois tu gagnes, mille fois tu perds, le futur c'est un loto
Pour ce, je dédie mes textes en qualité d'ex-voto, mec

Ici t'es jugé à la réputation forte
Manque-toi et tous les jours les bougres pissent sur ta porte
C'est le tarif minimum et gaffe
Ceux qui pèsent transforment le secteur en oppidum

Gelé, l'ambiance s'électrise, y'a plein de places assises
Béton figé fait office de froide banquise
Les gosses veulent sortir, les "non" tombent comme des massues
Les artistes de mon cul, pompent les subventions dsu

Tant d'énergie perdue pour des préjugés indus
Les décideurs financiers plein de merde dans la vue
En attendant, les espoirs foirent, capotent, certains rappent
Les pierres partent, les caisses volées dérapent

C'est le bordel au lycée, dans les couloirs on ouvre les extincteurs
Le quartier devient le terrain de chasse des inspecteurs
Le dos a un oeil car les eaux sont truffées d'éceuils
Receuille le blé, on joue aux dés dans un sombre cerceuil

C'est trop, les potos chient sur le profil Roméo
Un tchoc de popo, faire les fils et un bon rodéo
La vie est dure, si on veut du rêve
Ils mettent du pneu dans le shit et te vendent ça Ramsellef

Tu me diras "ça va, c'est pas trop"
Mais pour du tcherno, un hamidou quand on a rien, c'est chaud
Je sais de quoi je parle, moi, le bâtard
J'ai dû fêter mes vingt ans avec trois bouteilles de Valstar

Le spot bout ce soir qui est le King
D'entrée, les murs sont réservés comme des places de parking
Mais qui peut comprendre la mène pleine
Qu'un type à bout frappe sec poussé par la haine

Et qu'on ne naît pas programmé pour faire un foin
Je pense pas à demain, parce que demain c'est loin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mer 15 Nov - 17:48

Coldplay - Everything's not lost

when I counted up my demons
saw there was one for every day
with the good ones on my shoulders
I drove the other ones away

so if you ever feel neglected
and if you think that all is lost
I'll be counting up my demons, yeah
hoping everything's not lost

when you thought that it was over
you could feel it all around
and everybody's out to get you
don't you let it drag you down

'cos if you ever feel neglected
if you think that all is lost
I'll be counting up my demons, yeah
hoping everything's not lost

if you ever feel neglected
if you think that all is lost
I'll be counting up my demons, yeah
hoping everything's not lost

singing out ah ah ah yeah
ah ah yeah
ah ah yeah
and everything's not lost
so come on yeah
ah ah yeah
come on yeah
and everything's not lost
ah ah yeah
ah ah yeah
ah ah yeah
and everything's not lost
so come on yeah
ah ah yeah
ah come on yeah
come on yeah
ah ah yeah
come on yeah
and everything's not lost
sing out yeah
ah ah yeah
come on yeah
everything's not lost

come on yeah
ah ah yeah
sing out yeah
and everything's not lost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 1:00

Partenaire particulier - Partenaire particulier

Je suis un être à la recherche
Non pas de la vérité
Mais simplement d'une aventure
Qui sorte un peu de la banalité

J'en ai assez de ce carcan
Qui m'enferme dans toutes ses règles
Il me dit de rester dans la norme
Mais l'on finit par s'y ennuyer

{Refrain:}
Alors je cherche et je trouverai
Cette fille qui me manque tant
Alors je cherche et je trouverai
Cette fille qui me tente tant
Qui me tente tant
Partenaire particulier
Cherche partenaire particulière
Débloquée, pas trop timide
Et une bonne dose de savoir faire
Savoir faire


Vous comprendrez que de tels péchés
Parfois sont difficiles à avouer
Ils sont autour de moi si fragiles
Ce n'est pas parmi eux que je trouverai

Je dois trouver de nouveaux horizons
Mais je finis parfois par tourner en rond

{au Refrain}
Alors je cherche et je trouverai
Cette fille qui me manque tant
Alors je cherche et je trouverai
Cette fille qui me tente tant
Alors je cherche et je trouverai
Cette fille qui me manque tant
Alors je cherche et je trouverai
Cette fille qui me tente tant
Qui me tente tant

Partenaire particulier
Cherche partenaire particulière
Débloquée, pas trop timide
Et une bonne dose de savoir faire
Partenaire particulier
Cherche partenaire particulière
Débloquée, pas trop timide
Et une bonne dose de savoir faire
.......

Vive le refrain arf


Dernière édition par le Ven 17 Nov - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 1:05

C'est pas indochine ! Inculte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 1:06

Steph a écrit:
C'est pas indochine ! Inculte !

c'est qui ?? j'étais persuadé que c'était eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 1:16

Le groupe porte le même nom que la chanson...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 16:44

Make You Love Me

Can't walk down the street
Can't sit in my room
Can't close my eyes
Without thinking of you
Can't smell a rose
Can't look at the moon
Can't take a breath
Without missing you

It's such a beautiful thing
But it doesn't make sense
Without you babe
If I could I would make you love me
If I could I would leave this place
I'm the one who could make you happy
I try so hard but I can't walk away

Why can't you be here
Why did you leave
Is it my fault
You don't love me
Why do I cry
Why don't you call
Why does it seem
You don't care at all

You don't feel a thing
I don't understand
Why I need you babe
I'm the one who could make you happy
I try so hard but I can't walk away

Get away get away
If I could I would make you love me
If I could I'd forget your face
I know I could make you happy
I try so hard but I can't get away
Get away from you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 16:45

Dernière Chance


Léa:
J'ai rêvé de tant de choses
Que demain soit meilleur qu'hier
Moins pire qu'aujourd'hui
A la hauteur de mes prières
J'étais pleine de rêves
Avec tant de doutes
Mais peu de haine
Mais tout a basculé
Quand j'ai su que j'étais condamnée
Je sui des rares personnes
Qui connaissent leur date de fin
Désormais je suis comme une prisonnière
Dans le couloir de la mort

Refrain:
Je veux avoir une dernière chance
Que Dieu révise son jugement
Mais je n'ai pas le choix
Obligée de vivre avec ça
Mais pourquoi
Je ne le mérite pas

Soprano:
Personne au monde ne choisit sa vie
J'avoue que la nuit les larmes noient mes joues
Quand je repense à ta maladie
Mais à travers cette alliance
Moi j'ai promis ma présence
Et, ça pour le meilleur et pour le pire
Mon bonheur est un empire dont tu es la reine
Où ton sourire a imposé son règne
Mais depuis, ma couronne en or vire au gris
Je perds mon trône quand tu me dis de refaire ma vie
Tu sais on dit toujours les meilleurs partent les premiers
Moi je déteste cette phrase
Quand je te regarde, je me dis qu'elle est trop vraie
Il y a tellement de choses qu'on a pas fait ensemble
A peine le temps de les crapoter que nos projets sont déjà en cendres
ces rêves de te voir enceinte sont morts nés

Je suis papa avec toi ou rien, tu me connais je suis borné
Alors cesse de me dire pardon
Tant qu'il nous reste des secondes à vivre on les vivra à fond

Léa:
Mais bébé, je ne veux pas te voir souffrir

Soprano:
Nan..Nan, ne t'inquiète pas pour moi
Je ne suis bien qu'avec toi
En tout cas, je m'occuperai de toi
Jusqu'au jour où Gabrielle
De ses ailes, viendra te recouvrir

Léa:
Mais j'ai peur de partir loin de toi

A deux:
Pourtant, un jour il faudra bien partir

Refrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 16:46

Who Knew

You took my hand
You showed me how
You promised me you'd be around
Uh huh
That's right
I took your words
And I believed
In everything
You said to me
Yeah huh
That's right

If someone said three years from now
You'd be long gone
I'd stand up and punch them up
Cause they're all wrong
I know better
Cause you said forever
And ever
Who knew

Remember when we were such fools
And so convinced and just too cool
Oh no
No no
I wish I could touch you again
I wish I could still call you friend
I'd give anything

When someone said count your blessings now
For they're long gone
I guess I just didn't know how
I was all wrong
They knew better
Still you said forever
And ever
Who knew

Yeah yeah
I'll keep you locked in my head
Until we meet again
Until we
Until we meet again
And I won't forget you my friend
What happened

If someone said three years from now
You'd be long gone
I'd stand up and punch them out
Cause they're all wrong and
That last kiss
I'll cherish
Until we meet again
And time makes
It harder
I wish I could remember
But I keep
Your memory
You visit me in my sleep
My darling
Who knew
My darling
My darling
Who knew
My darling
I miss you
My darling
Who knew
Who knew
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 16:47

Ain't No Sunshine


Ain't no sunshine when she's gone
It's not warm when she's away
Ain't no sunshine when she's gone
And she's always gone too long
Anytime she goes away

Wonder this time where she's gone
Wonder if she's gone to stay
Ain't no sunshine when she's gone
And this house just ain't no home
Anytime she goes away

And I know, I know, I know, I know, I know
I know, I know, I know, I know
I know, I know, I know
I know, I know, I know, I know

Hey, I ought to leave the yound thing alone
But ain't no sunshine when she's gone,
Only darkness everyday
Ain't no sunshine when she's gone
And this house just ain't no home anytime
She goes away
(Repeat *)

Anytime she goes away (x4)
I know, I know, I know, I know
(8 times)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 16:48

Nothing Else Matters


So close, no matter how far
Couldn't be much more from the heart
Forever trusting who we are
and nothing else matters

Never opened myself this way
Life is ours, we live it our way
All these words I don't just say
and nothing else matters

Trust I seek and I find in you
Every day for us something new
Open mind for a different view
and nothing else matters

never cared for what they do
never cared for what they know
but I know

So close, no matter how far
Couldn't be much more from the heart
Forever trusting who we are
and nothing else matters

never cared for what they do
never cared for what they know
but I know

Never opened myself this way
Life is ours, we live it our way
All these words I don't just say

Trust I seek and I find in you
Every day for us, something new
Open mind for a different view
and nothing else matters

never cared for what they say
never cared for games they play
never cared for what they do
never cared for what they know
and I know

So close, no matter how far
Couldn't be much more from the heart
Forever trusting who we are
No, nothing else matters
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 16:48

Not An Addict

Breathe it in and breathe it out
And pass it on, it's almost out
We're so creative, so much more
We're high above but on the floor

It's not a habit, it's cool, I feel alive
If you don't have it you're on the other side

The deeper you stick it in your vein
The deeper the thoughts, there's no more pain
I'm in heaven, I'm a god
I'm everywhere, I feel so hot

It's not a habit, it's cool, I feel alive
If you don't have it you're on the other side
I'm not an addict (maybe that's a lie)

It's over now, I'm cold, alone
I'm just a person on my own
Nothing means a thing to me
(Nothing means a thing to me)

It's not a habit, it's cool, I feel alive
If you don't have it you're on the other side
I'm not an addict (maybe that's a lie)

Free me, leave me
Watch me as I'm going down
Free me, see me
Look at me, I'm falling and I'm falling.

It is not a habit, it is cool I feel alive I feel...
It is not a habit, it is cool I feel alive

It's not a habit, it's cool, I feel alive
If you don't have it you're on the other side
I'm not an addict (maybe that's a lie)
I'm not an addict...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 16:49

Autant De Peine Que De Toi

je suis brune ou blonde
à deux pas de ta rue
comme au bout du monde

je suis laide ou belle,
je suis le bien, le mal,
le fiel ou le miel

je suis telle ou telle,
je suis toutes celles
que tu veux
je fais tour à tour
la moue et l'amour
je suis ce que tu veux bien faire de moi
et tu fais tout et n'importe quoi

Est-ce que tu m'aimes dis-moi
Pour que tu m'aimes comme ça
Pour que tu sèmes sur moi
Autant de peine que de toi

je suis le corps ou l'âme,
la maîtresse et la mère,
la fille ou la femme

Je suis terre et ciel,
la trop présente
comme l'absente à l'appel

je fais comme tu veux
je gomme tout ce que
tu n'aimes pas
je fais tour à tour
l'amie et l'amour
je donne, je pardonne,
je faiblis et tu fais de moi
tout et n'importe quoi

Est-ce que tu m'aimes dis-moi
Pour que tu m'aimes comme ça
Pour que tu sèmes sur moi
Autant de peine que de toi

Je suis tout à tour
la nuit et le jour
je fais, je défais
je refais, tu as fait de moi
tout ce que je ne suis pas

Est-ce que tu m'aimes dis-moi
Pour que tu m'aimes comme ça
Pour que tu sèmes sur moi
Autant de peine que de toi
Est-ce que tu m'aimes tant que ça
Pour vouloir faire de moi
Autant de femmes à la fois
Autant de peine que de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 17 Nov - 16:49

La Vie Devant Moi

Dis-moi que tout va bien
au creux de l'oreille
Que je puisse enfin
enfin trouver le sommeil

Dis-moi que tout va bien
que je suis de taille
à pouvoir enfin
enfin trouver du travail

Dis-moi qu'on ne va pas
me mettre dehors
parce que je n'ai pas
de papiers ni de trésor

Berce-moi d'illusions
de rêves de môme
Quand on sera grand
ils seront gentils les hommes

Raconte-moi des histoires
que je fasse semblant de croire

Que j'ai la vie devant moi
La vie devant moi

Dis-moi que j'ai le temps
de courir le monde
avant que le monde
ne soit mis à feu et à sang

Dis-moi que j'ai le temps
de trouver l'amour
avant que l'amour
ne soit plus qu'un rêve d'avant

Berce-moi d'illusions
serre-moi plus fort
que je puisse encore
sentir l'herbe sous le béton

Dis-moi qu'un de ces jours
je retrouverai
le courage pour
avoir la vie dont je rêvais

Invente-moi des histoires
je ferai semblant de croire

Que j'ai la vie devant moi
La vie devant moi

Pour que je ferme les yeux
sur les portes qui se ferment
Pour que je les ouvre un jour
dis-moi que j'ai toujours

La vie devant moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Sam 18 Nov - 1:47

Quitte à passer pour un inculte, c'est de qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Sam 18 Nov - 1:55

Steph a écrit:
Quitte à passer pour un inculte, c'est de qui ?

La dernière????C'est Zazie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37402
Age : 42
Localisation : Monti
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Sam 18 Nov - 1:56

Merci Bièra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Sam 18 Nov - 1:58

J't'en prie :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Sam 18 Nov - 3:58

ça ne se commande pas

Je ne sais rien de lui de sa vie,
Il peut venir de n'importe où,
Si c'est quelqu'un de bien, comme on dit,
Je peux vous dire que je m'en fous

S'il est
Un solitaire
Ou bien hors la loi
Je ne sais pas

Ni même S'il a souffert
Les fleurs qu'il préfère
Et s'il s'ennuie parfois

Qui peut comprendre
Savoir pourquoi
J'aime tout de lui
Et ce qui n'est pas

Qui peut prétendre
Savoir pour moi
l'amour ne se commande pas
l'amour ne se commande pas

Je le regarde sourire et parler
Je le regarde sans qu'il me voie

Qu'il ait
Plusieurs passés
Ou qu'il n'en ait pas
ça change quoi ?

S'il est
Comme je l'attends
Ou même autrement
Je prends ce qui me va

Qui peut comprendre
Savoir pourquoi
J'aime tout de lui
Et ce qui n'est pas

Qui peut prétendre
Savoir pour moi
l'amour ne se commande pas
l'amour ne se commande pas

Et si
Pour une fois j'étais enfin celle qu'il regarde un instant
Et sans savoir être celle qu'il aime, être celle qu'il attend

Qui peut comprendre
Savoir pourquoi
J'aime tout de lui
Et ce qui n'est pas

Qui peut prétendre
Savoir pour moi
l'amour ne se commande pas

Qui peut comprendre
Savoir pourquoi
J'aime tout de lui
Et ce qui n'est pas

Qui peut prétendre
Savoir pour moi
l'amour ne se commande pas

l'amour ne se commande pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Sam 18 Nov - 4:00

Regarde


Tu m'en voudras de chanter ça
Un truc mielleux un truc pour deux
Comme t'en veux pas
C'est loin de tout c'est loin de nous
C'est une somme de phrases faciles
Misent bout à bout


( Rien à perdre rien à cirer)
Prends ton temps
( Rien à foutre rien à glander )
Dis pas non
( Rien à vendre tout à donner )
M'en veux pas regarde c' que j' fais pour toi
( Rien à perdre rien à cirer)
Tu me prends pour un con
( Rien à foutre rien à glander )
Mais j' t'en veux pas
( Rien à vendre tout à donner )
Regarde c' que j' fais pour toi

On s'embrouille on se débrouille
Parfois même je peux le dire
Tu m' casses les ... bref...
Si j' flippe à mort, j' fais des efforts
Peut importe qui a raison ou qui a tort



Pardonne moi de t' chanter ça
Mais te dire je t'aime en beuglant ça passait pas
Si j'en suis la, j' l'ai fais pour toi
Maintenant arrête de pleurer vient dans mes bras


Rien à perdre rien à cirer
Rien à foutre rien à glander
Rien à vendre tout à donner
Regarde c' que j' fais pour toi

Rien à perdre rien à cirer
Rien à foutre rien à glander
Rien à vendre tout à donner
Regarde c' que j' fais pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Sam 18 Nov - 17:18

Madonna - Frozen

You only see what your eyes want to see
How can life be what you want it to be
You're frozen
When your heart's not open

You're so consumed with how much you get
You waste your time with hate and regret
You're broken
When your heart's not open

Mmmmmm, if I could melt your heart
Mmmmmm, we'd never be apart
Mmmmmm, give yourself to me
Mmmmmm, you hold the key

Now there's no point in placing the blame
And you should know I suffer the same
If I lose you
My heart will be broken

Love is a bird, she needs to fly
Let all the hurt inside of you die
You're frozen
When your heart's not open

Mmmmmm, if I could melt your heart
Mmmmmm, we'd never be apart
Mmmmmm, give yourself to me
Mmmmmm, you hold the key

You only see what your eyes want to see
How can life be what you want it to be
You're frozen
When your heart's not open

Mmmmmm, if I could melt your heart
Mmmmmm, we'd never be apart
Mmmmmm, give yourself to me
Mmmmmm, you hold the key

Mmmmmm, if I could melt your heart
Mmmmmm, we'd never be apart
Mmmmmm, give yourself to me
Mmmmmm, you hold the key

If I could melt your heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Lun 20 Nov - 16:59

Oasis - Stop crying your heart out

Hold up
Hold on
Don't be scared
You'll never change what's been and gone

May your smile (may your smile)
Shine on (shine on)
Don't be scared (don't be scared)
Your destiny may keep you warm

Cause all of the stars
Are fading away
Just try not to worry
You'll see them some day
Take what you need
And be on your way
And stop crying your heart out

Get up (get up)
Come on (come on)
Why're you scared (I'm not scared)
You'll never change what's been and gone

Cause all of the stars
Are fading away
Just try not to worry
You'll see them some day
Take what you need
And be on your way
And stop crying your heart out

Cause all of the stars
Are fading away
Just try not to worry
You'll see them some day
Just take what you need
And be on your way
And stop crying your heart out

We're all of us stars
We're fading away
Just try not to worry
You'll see us some day
Just take what you need
And be on your way
And stop crying your heart out

Stop crying your heart out {x3}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Lun 20 Nov - 17:12

U2 - Walk on

And love
It's not the easy thing
The only baggage
That you can bring
Not the easy thing
The only baggage you can bring
Is all that you can't leave behind

And if the darkness is to keep us apart
And if the daylight feels like it's a long way off
And if your glass heart should crack
Before the second you turn back
Oh no, be strong

Walk on
Walk on
What you got, they can't steal it
No they can't even feel it

Walk on
Walk on
Stay safe tonight

You're packing a suitcase for a place
None of us has been
A place that has to be believed
To be seen

You could have flown away
A singing bird
In an open cage
Who will only fly
Only fly for freedom

Walk on
Walk on
What you got
You can't deny it
Can't sell it or buy it

Walk on
Walk on
You stay safe tonight

And I know it aches
How your heart it breaks
You can only take so much

Walk on
Walk on

Home
Hard to know what it is
If you never had one

Home
I can't say where it is
But I know I'm going

Home
That's where the heart is

And I know it aches
And your heart it breaks
You can only take so much
Walk on

Leave it behind
You've got to leave it behind

All that you fashion
All that you make
All that you build
All that you break

All that you measure
All that you feel
All this you can leave behind

All that you reason
All that you care

It's only time
And I'll never fill up all my mind(???)

All that you sense
All that you scheme
All you dress up
And all that you see

All you create
All that you wreck
All that you hate


:love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 24 Nov - 13:36

One Blood - BOF green Street Hooligan

In the faraway fires
Where the hills forever burn
At the feet of our heroes
We try hard to learn
But the lesson is lost there
in the smoke and the mud
That we are one flesh, one breath, one life, one blood

I stood by the river
That ran red with shame
I stood in the killing fields
Where death had no name
I stood with my brothers
And awaited the fllod
And we were one flesh, one breath, one life, one blood

Then I fell to the ground
Tasted ashes on my tongue
Thinking that only the dead
And forever young

There was peace in the twilight
And for a moment or more
There was a world without war
And I would take all your suffering
If it would do any good
'cause we are one flesh, one breath, one life, one blood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 24 Nov - 15:36

Jean-Jacques Goldman - Quand tu danses

J'ai fait la liste de ce qu'on ne sera plus
Quand tu danses, quand tu danses
Mais que deviennent les amoureux perdus
Quand tu danses, y songes-tu?
Quand tu danses, y songes-tu?

Amis non, ni amants, étrangers non plus
Quand tu danses, quand tu danses
Mais quel après, après s'être appartenus
Quand tu danses, y songes-tu?
Quand tu danses, y songes-tu?

Je crois bien que j'aurai besoin de te voir
Quand tu danses, quand tu danses
Sans te parler, ni déranger, mais te voir
Quand tu danses, y songes-tu?
Quand tu danses, y songes-tu?

Et toutes les peines, toutes, contre une seule de nos minutes

Mais n'être plus rien après tant, c'est pas juste
Quand tu danses, y songes-tu?
Quand tu danses, y songes-tu?

Et j'ai fait la liste de ce qu'on ne sera plus

Mais que deviennent les amours éperdues?
Quand tu danses, y songes-tu?
Quand tu danses, y songes-tu?

http://www.radioblogclub.com/open/64119/quand_tu_danses/Jean-Jacques%20Goldman%20-%20Quand%20tu%20danses.mp3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 24 Nov - 15:46

Lifehouse - You and Me

what day is it
and in what month
this clock never seemed so alive
i can't keep up
and i can't back down
i've been losing so much time

cause it's you and me
and all other people
with nothing to do
nothing to lose
and it's you and me
and all other people
and i don't know why
i can't keep my eyes off of you

all of the things
that i want to say
just aren't coming out right
i'm tripping in words
you go my head spinning
i don't know where to go from here

cause it's you and me
and all other people
with nothing to do
nothing to lose
and it's you and me
and all other people
and i don't know why
i can't keep my eyes off of you

something about you now
i can't quite figure out
everything she does is beautiful
everything she does is right

cause it's you and me
all other people
with nothing to
do nothing to lose
and it's you and me
and all other people
and i don't know why
i can't keep my eyes off of you

what day is it
and in what month
this clock never seemed so alive

http://www.radioblogclub.com/open/124732/lifehouse/Lifehouse%20-%20You%20and%20me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 24 Nov - 15:50

Alanis Morissette - Everything

I can be an asshole of the grandest kind
I can withold like it's going out of style
I can be the moodiest baby
And you've never met anyone
As negative as I am sometimes

I am the wisest woman you've ever met
I'm the kindest soul with whom you've connected
I have the bravest heart that you've ever seen
And you've never met anyone
As positive as I am sometimes

{Refrain:}
You see everything
You see every part
You see all my light
And you love my dark
You dig everything
Of which I'm ashamed
There's not anything to which you can't relate
And you're still here

I blame everyone else, not my own partaking
My passive agressiveness can be devistating
I'm terrified and mistrusting
And you've never met anyone who's closed down as I am sometimes

{au Refrain}

What I resist, persists, and speaks louder than I know
What I resist, you love, no matter how low or high I go

I am the funniest woman that you've ever known
I am the dullest woman that you've ever known
I am the most gorgeous woman that you've ever known
And you've never met anyone as everything as I am sometimes

{au Refrain}

And you're still here
And you're still here

http://www.radioblogclub.com/open/125607/everything/Alanis%20Morissette%20-%20everything
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Ven 24 Nov - 17:18

BO Cruel Intention - this love
Interpreté par Craig Armstrong, Elisabeth Fraser

This love
This love is a strange love
In that it can lift that love
This love

This love
I think I'm gonna fall again
And ever when you held the hand
It doesn't mean a thing

This love
Now rehearsed we stay love
Doesn't know it is love
This love

This love
It doesn't have to feel love
It doesn't need to be loved
It doesn't mean a thing
This love

This love
This love is a strange love, strange love
This love
This love is a strange love, strange love
Doesn't mean a thing
Think I'm gonna fall again
This love

This love
This love is a strange love, strange love
Doesn't mean a thing
Think I'm gonna fall again
This love

This love
This love is a strange love, strange love
Think I'm gonna fall again
This love is a strange love, strange love
Doesn't mean a thing
Think I'm gonna fall again
This love

This love
This love is a strange love, strange love
Doesn't mean a thing
This love

http://www.radioblogclub.com/open/100858/craig_armstrong/Craig%20Armstrong%20-%20This%20Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mar 28 Nov - 20:15

Nobody Knows - pink

Nobody knows
Nobody knows but me
That I sometimes cry
If I could pretend that I'm asleep
When my tears start to fall
I peek out from behind these walls
I think nobody knows
Nobody knows no

Nobody likes
Nobody likes to lose their inner voice
The one I used to hear before my life
Made a choice
But I think nobody knows
No no
Nobody knows
No

Baby
Oh the secret's safe with me
There's nowhere else in the world that I could ever be
And baby don't it feel like I'm all alone
Who's gonna be there after the last angel has flown
And I've lost my way back home
I think nobody knows no
I said nobody knows
Nobody cares

It's win or lose not how you play the game
And the road to darkness has a way
Of always knowing my name
But I think nobody knows
No no
Nobody knows no no no no

Baby
Oh the secret's safe with me
There's nowhere else in the world that I could ever be
And baby don't it feel like I'm all alone
Who's gonna be there after the last angel has flown
And I've lost my way back home
And oh no no no no
Nobody knows
No no no no no no

Tomorrow I'll be there my friend
I'll wake up and start all over again
When everybody else is gone
No no no

Nobody knows
Nobody knows the rhythem of my heart
The way I do when I'm lying in the dark
And the world is asleep
I think nobody knows
Nobody knows
Nobody knows but me
Me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
Modo coin-coin
avatar

Nombre de messages : 25357
Age : 34
Localisation : Nissa
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mar 28 Nov - 21:00

Bryan Adams - Everything I do I do it for you

Look into my eyes - you will see
What you mean to me
Search your heart - search your soul
And when you find me there you'll search no more

Don't tell me it's not worth tryin' for
You can't tell me it's not worth dyin' for
You know it's true
Everything I do - I do it for you

Look into your heart - you will find
There's nothin' there to hide
Take me as I am - take my life
I would give it all - I would sacrifice

Don't tell me it's not worth fightin' for
I can't help it - there's nothin' I want more
You know it's true
Everything I do - I do it for you

There's no love - like your love
And no other - could give more love
There's nowhere - unless you're there
All the time - all the way

Oh - you can't tell me it's not worth tryin' for
I can't help it - there's nothin' I want more
I would fight for you - I'd lie for you
Walk the wire for you - ya I'd die for you

You know it's true
Everything I do - I do it for you

http://www.radioblogclub.com/open/76010/bryan_adams/Bryan%20Adams%20-%20Everything%20I%20Do%20I%20Do%20It%20For%20You
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mer 29 Nov - 18:08

Ma Tête, Mon Coeur, Mes couilles - Grand Corps Malade

Le corps humain est un royaume ou chaque organe veut être le roi
Il y a chez l'homme 3 leaders qui essayent d'imposer leur loi
Cette lutte permanente est la plus grosse source d'embrouille
Elle oppose depuis toujours la tête, le coeur et les couilles
Que les demoiselles nous excusent si on fait des trucs chelous
Si un jour on est des agneaux et qu'le lendemain on est des loups
C'est à cause de c'combat qui s'agite dans notre corps
La tête, le coeur, les couilles discutent mais ils sont jamais d'accords
Mon coeur est une vraie éponge, toujours prêt à s'ouvrir
Mais ma tête est un soldat qui s'laisse rarement attendrir
Mes couilles sont motivées, elles aimeraient bien pé-cho cette brune
Mais y'en a une qui veut pas, putain ma tête me casse les burnes
Ma tête a dit a mon coeur qu'elle s'en battait les couilles
Si mes couilles avaient mal au coeur et qu'ça créait des embrouilles
Mais mes couilles ont entendu et disent à ma tête qu'elle a pas d'coeur
Et comme mon coeur n'a pas d'couilles, ma tête n'est pas prête d'avoir peur
Moi mes couilles sont têtes en l'air et ont un coeur d'artichot
Et quand mon coeur perd la tête, mes couilles restent bien au chaud
Et si ma tête part en couilles, pour mon coeur c'est la défaite
J'connais cette histoire par coeur, elle n'a ni queue ni tête
Moi les femmes j'les crains, autant qu'je suis fou d'elles
Vous comprenez maintenant pourquoi chez moi c'est un sacré bordel
J'ai pas trouvé la solution, ça fait un moment qu'je fouille
Je resterais sous l'contrôle d'ma tête, mon coeur et mes couilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mer 29 Nov - 18:10

Rencontres - Grand corps malade

C'était sur une grande route, j'marchais là d'puis des jours
Voire des s'maines ou des mois, j'marchais là d'puis toujours
Une route pleine de virages, des trajectoires qui dévient
Un ch'min un peu bizarre, un peu tordu comme la vie
Evidemment j'étais pas tout seul, j'avais envie d'faire connaissance
Y'avait un tas d'personnes et personne marchait dans l'même sens
Alors j'continuais tout droit mais un doute s'est installé
Je savais pas c'que j'foutais là, encore moins où j'devais aller
Mais en ch'min au fil du temps j'ai fait des sacrées rencontres
Des trucs impressionants, faut absolument qu'j'vous raconte
Ces personnages que j'ai croisé c'est pas vraiment des êtres humains
Tu peux parler avec eux mais jamais leur serrer la main
Tout d'abord sur mon parcours j'ai rencontré l'innocence
Un être doux, très gentil mais qui manque un peu d'expérience
On a marché un p'tit moment, moins longtemps que c'que j'aurais cru
J'ai rencontré d'autres éléments et l'innocence a disparue
Un moment sur mon ch'min, j'ai rencontré le sport
Un mec physique, un peu grande gueule mais auprès d'qui tu d'viens fort
Pour des raisons techniques on a du s'quitter c'était dur
Mais finalement c'est bien comme ça, puis l'sport ça donne des courbatures
J'ai rencontré la poésie, elle avait un air bien prétentieux
Elle prétendait qu'avec les mots on pouvait traverser les cieux
J'lui ai dit j't'ai d'jà croisée et franchement tu vaux pas l'coup
On m'a parlé d'toi à l'école et t'avais l'air vraiment relou
Mais la poésie a insisté et m'a rattrapé sous d'autres formes
J'ai compris qu'elle était cool et qu'on pouvait braver ses normes
J'lui ai d'mandé tu penses qu'on peux vivre ensemble ? J'crois qu'j'suis accroc
Elle m'a dit t'inquiêtes le monde appartient à ceux qui rêvent trop
Puis j'ai rencontré la détresse et franchement elle m'a saoulé
On a discuté vite fait mais rapidement je l'ai r'foulée
Elle a plein d'certitudes sous ses grands airs plein d'tension
Mais vous savez quoi ? La détresse, elle a pas d'conversations
Un moment sur ma route j'ai rencontré l'amour
J'lui ai dit tient tu tombes bien, j'veux t'parler d'puis toujours
Dans l'absolu t'es une bonne idée mais dans les faits c'est un peu nul
Tu pars en couille une fois sur deux faudrait qu'tu r'travaille ta formule
L'amour m'a dit écoute petit ça fait des siècles que j'fais mon taff
Alors tu m'parles sur un autre ton si tu veux pas t'manger des baffes
Moi j'veux bien être gentille mais faut qu'chacun y mette du sien
Les humains n'font aucun effort et moi j'suis pas un magicien
On s'est embrouillé un p'tit moment et c'est là qu'j'me suis rendu compte
Que l'amour était sympa mais que quand même il s'la raconte
Puis il m'a dit qu'il d'vait partir, il avait des rendez-vous par centaine
Que ce soir il d'vait diner chez sa d'mi-soeur : la haine
Avant d'partir j'ai pas bien compris, il m'a conseillé d'y croire toujours
Puis s'est éloigné sans s'retourner, c'était mes derniers mots d'amour
J'suis content d'l'avoir connu, ça j'l'ai bien réalisé
Et je sais qu'un d'ces quatre on s'ra amené à s'recroiser
Un peu plu stard sur mon ch'min j'ai rencontré la tendresse
Ce qui reste de l'amour derrière les barrières que le temps dresse
Un peu plus tard sur mon ch'min j'ai rencontré la nostalgie
La fiancée des bons souvenirs qu'on éclaire à la bougie
Assez tôt sur mon parcours j'avais rencontré l'amitié
Et jusqu'à c'jour, elle marche toujours à mes côtés
Avec elle j'ma tape des barres et on connait pas la routine
Maintenant c'est sûr, l'amitié, c'est vraiment ma meilleure copine
J'ai rencontré l'avenir mais il est resté très mystérieux
Il avait la voix déformée et un masque sur les yeux
Pas moyen d'mieux l'connaitre, il m'a laissé aucune piste
Je sais pas à quoi il r'semble mais au moins j'sais qu'il existe
J'ai rencontré quelques peines, j'ai rencontré beaucoup d'joie
C'est parfois une question d'chance, souvent une histoire de choix
J'suis pas au bout d'mes surprises, là d'sus y'a aucun doute
Et tous les jours je continue d'apprendre les codes de ma route

C'était sur une grande route, j'marchais là d'puis des jours
Voire des s'maines ou des mois, j'marchais là d'puis toujours
Une route pleine de virage, des trajectoires qui dévient
Un ch'min un peu bizarre, un peu tordu, un peu comme la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mer 29 Nov - 18:16

Personne - Robert

Personne, personne, personne, personne,
Personne n’aime personne
Personne ne manque à personne,
Personne ne pleure personne
Pourquoi même en parler,
Personne n’a tué personne,
Personne n’est mort pour personne
Personne n’est enfant de personne,
Pourquoi même en parler ?

Personne ne ment à personne
Personne ne manque à personne
Personne ne hait personne
Pourquoi même en parler
Personne ne dit rien à personne
Personne ne regrette rien
Et si quelqu’un en souffre
Personne n’en saura rien

Et si personne n’est là, autant cracher sur moi
Personne ne m’en voudra, personne ne le saura
Je n’en veux à personne, je n’ai pas de chagrin
Je n’en veux à personne car personne ce n’est rien

Personne, personne, personne, personne,
Personne n’a aimé personne
Personne ne manque à personne
Personne n’a pleuré personne
Pourquoi même en parler ?
Personne n’a tué personne,
Personne n’est mort pour personne
Personne ne hait personne
Pourquoi même en parler ?

Personne ne manque à personne
Personne ne ment à personne
Et si quelqu’un en souffre
Personne n’en saura rien

Et si personne n’est là, autant cracher sur moi
Personne ne m’en voudra, personne ne le saura
Je n’en veux à personne, je n’ai pas de chagrin
Je n’en veux à personne car personne ce n’est rien

Personne, personne, personne, personne,
Personne n’est enfant de personne
Personne n’est mort pour personne
Et personne ne pleure personne
Pourquoi même en parler ?

Et si quelqu’un en souffre autant que je sois là
Autant que ce soit moi, personne ne le saura
Et je chante et je souffle, et je souffle comme je souffre
Et si mon chant est gai alors c’est sans regret

Et je chante et je souffle et je souffle comme je souffre
Et si mon chant est gai alors c’est sans regret

http://www.tv5.org/TV5Site/musique/clips-2471-personne.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mer 29 Nov - 19:10

Letting go - sozzi

Don't call me
Don't write
Don't show up in the middle of the night
You know that
We needed
Some time and space to breathe

I still recall the words you said to me
It's what you did not say that sets me free
Now how can I find peace of mind when you keep coming back again?
It's okay for you to play this game of seesaw with my head

Now it hurts too much
And it hits too hard
And I won't play this part

Don't call me
Don't write
Don't show up in the middle of the night
You know that
We needed
Some time and space to breathe

So now I say the things I want to say
Sometimes it's better letting go this way
I'll always know
Down in my soul
We really had so far to go
I've given all I had to give
And now it's time for me to live
And I won't look back
And I won't regret
Though hurts like hell
Someday I will forget

Don't call me
Don't write
Don't show up in the middle of the night
You know that
We needed
Some time and space to breathe

To say that you've been thinkin
Cause I know it's just the drinkin

It's funny how we seem to end up here
I never thought I'd see this soul disappear

Don't call me
Don't write
Don't show up in the middle of the night
You know that
We needed
Some time and space to breathe

And this is letting go
This is letting go
This is letting go
This is letting go

Don't call me
Don't write
Don't show up in the middle of the night
You know that
We needed
Some time and space to breathe

Don't call me
Don't write
Don't show up in the middle of the night
You know that
We needed
Some time and space to breathe

To say that you've been thinking
Cause I know it's just the drinking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Admin Tabernacle
avatar

Nombre de messages : 8184
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mer 29 Nov - 22:19

Dumas - Miss Ecstasy

Miss Ecstasy est partie sans moi
Sur un nowhere à travers le temps
Je lui avait pourtant donné preuve de ma foi
Envers ses gestes les plus délicats
Rêveurs, rêvons à la vitesse du son
Les ennemis sont souvent ceux que nous contemplons
C'est ce qui arrivé dans mon cas et c'est ce cas
Qui nous mène droit au refrain de cette chanson

Moi j'serai jamais parti sans elle
C'est pas vrai... c'est pas vrai
Que les filles sont toutes pareilles

Miss Ecstasy est partie sans moi
Depuis aucune nouvelle
Aucun retour d'appel
On l'aurait vue à Alexendrie
Et à Constantinople revivre une autre époque
Sur une route un peu beatnik
Elle se ferait narcissique
Lisant du Jack Kerouac
Qui est non sans rappeler
Son ex-petit ami
Qui me dit... me sourit... qui me dit

Moi j'serai jamais parti sans elle
C'est pas vrai... c'est pas vrai
Que les filles sont toutes pareilles

Un jour je la retrouverai
Et pour une dernière fois j'irai embrasser le ciel
Un jour je la retrouverai
Ma nadja, ma gala
Un jour je la retrouverai
Et pour une dernière fois j'irai embrasser le ciel
Simplement, cordialement extasié

Moi j'serai jamais parti sans elle
C'est pas vrai... c'est pas vrai
Que les filles sont toutes pareilles
(x2)

Rêveurs, rêvons à la vitesse du son(x3)

http://www.youtube.com/watch?v=64_89LUoqU0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gasigliabenoit.free.fr
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mer 10 Jan - 20:17

Ce Silence- Natasha st pier

J'm'enferme dans ma bulle, je n'regarde personne dans les couloirs de mon esprit
Il est déjà trop tard, il fait déjà si noir...
On a essayé, réessayé, on est tombé, on s'est relevé comme dans toutes les histoires
D'amour sans moralité à la fin, et même à la fin, on a toujours encore un peu faim,
et c'est là qu'on se fait mal, j'm'enferme dans ma bulle
Sur ma vie j'n'ai aucun contrôle, sur ta vie aucun contrôle
Je glisse sur le monde qui m'entoure, c'est drôle

Dans le mal ou je me perds, dans le vide où je me noie
Bien sûr il y a mes guerres mais il y a surtout toi
Dans le noir des nuits trop claires, dans le silence de mes combats
La solitude qui se resserre, des souvenirs qui ne meurent pas

A ce silence, j'aurais préféré la violence
Des cris des pleurs pour moins de douleur
Ton indifférence m'est la pire des souffrances
A ce silence

Si tu pars je ne reste pas
Si t'abandonnes, je baisse les bras
Surtout ne m'en veux pas pour tout ce que je n'suis pas

Mais si t'avances, je viens vers toi
Si tu m'entends, réponds-moi
Sans toi je ne prends pas cette vie construite pour moi

A ce silence, j'aurais préféré la violence
Des cris des pleurs pour moins de douleur
Ton indifférence m'est la pire des souffrances
A ce silence

Comme dans toutes les histoires d'amour sans moralité à la fin...
J'm'enferme dans ma bulle, j'n'regarde personne dans les couloirs de mon esprit
Il est déjà trop tard. il fait déjà si noir...
On a essayé, réessayer, on est tombé, on s'est relevé...
J'm'enferme dans ma bulle...

A ce silence, j'aurais préféré la violence
Des cris des pleurs pour moins de douleur
Ton indifférence m'est la pire des souffrances
A ce silence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mer 10 Jan - 20:37

Je t'aime quand même - gage


Ca fait des nuits que je ne dors plus

ça doit faire des vies que je ne suis plus

Et ça m'épuise d'être avec toi

Et pourtant je reste, c'est à croire que j'aime ça

Tu me tues

Chaque fois que tu me laisses et que je veux te suivre

C'est tout vu

Il faut que je reste loin de toi si je veux survivre

Dis moi m'aimerais tu

Un peu plus si un jour je cessais de vivre

C'est dément je sais mais dis le moi car j'y penserai



Refrain

Je t'aime quand même

Même si chaque jour avec toi me coûte la vie

Je t'aime quand même

Même si je dois chaque jour en payer le prix

Je t'aime quand même

J'aime t'aimer à en mourir

J'aime t'aimer pour en souffrir

Je t'aime comme on aime

Quand on ne sait faire autrement

Je t'aime quand même



Tu casses en moi ce qui restait

D'un peu de foi et d'envie d'aimer

Si ça tapaises brise moi encore

Je prierai le ciel que je t'aime pas plus fort

Tu me tues

Chaque fois tu reviens pour enfin me dire

Que tu n'en peux plus

Je te manque que sans moi tis le pire

Un peu plus si un jour je pouvais t'écrire

Que tu n'es rien pour moi

Que je suis mieux sans toi

Car j'y penserai



Refrain



Même si je taime à tort

Même quand j'essaye plus fort

Tu mets l'amour à mort

et encore , et encore...

Même si je t'aime à tort

Je te le cris plus fort

Je t'aime comme on aime

Quand on ne sait faire autrement

Je t'aime quand même

Je t'aime quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cindy
Alcoolo-Picolo
avatar

Nombre de messages : 8565
Age : 36
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: la celebre playlist...   Mer 10 Jan - 20:41

L' âge que j'ai- Julie zenatti

Quand il est là devant mes yeux
Avec son âme qui crie au feu

J'ai l'âge que je veux, j'ai l'âge que je veux

Quand il est loin et qu'il me fait
Croire que l'amour est ainsi fait

J'ai l'âge que j'ai, j'ai l'âge que j'ai

Je devrais lui dire qu'à l'intérieur
Et sous ma peau j'ai tout un coeur
Et qu'à chaque fois face au malheur

J'ai l'âge qui pleure

Lui dire que chaque jour qui se lève
Malgré la nuit que ça m'enlève
Ma vie ne connait pas de trêve

J'ai l'âge qui rêve

Quand il me dit qu'il est trop tôt
pour qu'on en parle avec des mots

J'ai l'âge qu'il faut, j'ai l'âge qu'il faut

Quand il me jure que tout est vrai
Que seule la vérité le sait

J'ai l'âge qui me plait, j'ai l'âge qui me plait
Je devrais lui dire que ça me fait pas peur
Si plus d'une fois et plus d'un coeur
A me sentir si près du bonheur

J'ai l'âge qui pleure

Lui dire qu'à chaque jour qui se lève
malgré la nuit que ça m'enlève
Dans mon soleil comme dans ma peine

J'ai l'âge qui aime

Quand il est là devant mes yeux
Avec son âme qui crie au feu

J'ai l'âge que je veux, j'ai l'âge que je veux

Quand il est loin et qu'il me fait
Croire que l'amour est ainsi fait

J'ai l'âge que j'ai, j'ai l'âge que j'ai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la celebre playlist...   

Revenir en haut Aller en bas
 
la celebre playlist...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Playlist du moment
» [REQUETE] est il possible de créer une playlist rtsp avec toutes les chaines bouygues?
» Playlist des chansons Disney-Pixar.
» afficher playlist sur onglet musique
» playlist wmp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Countea Nissa :: La buveta-
Sauter vers: